Publié le Laisser un commentaire

LA SAUGE ou la plante qui sauve et qui guérit

« Salvia savatrix » ou la plante qui sauve et qui guérit, la sauge est connue depuis l’Antiquité pour ses vertus multiples. Elle fut longtemps associée à l’immortalité et à la longévité dans plusieurs cultures, le célèbre dicton provençal dit d’ailleurs : « qui a de la sauge dans son jardin n’a pas besoin de médecin » De nos jours, elle reste une plante importante de la pharmacopée et entre dans de nombreuses préparations de phytothérapie. Je vous laisse découvrir les principaux bienfaits de cette plante miracle.

Propriétés médicinales
La sauge et en particulier la sauge officinale, possède plusieurs vertus médicinales, En effet en phytothérapie, la sauge est souvent utilisée en décoction ou en infusion contre plusieurs maux, notamment sur le système hormonal féminin ainsi que les affections de la cavité buccale et de la sphère ORL. Voici quelques une des vertus les plus connues de la sauge.

Système digestif
La sauge est un puissant antispasmodique et un gastro protecteur, elle soulage les crampes d’estomac, les ballonnements et les gaz intestinaux. La sauge est aussi connue pour ouvrir l’appétit, elle régularise la digestion. Une infusion de sauge permettra de faire passer un repas trop copieux.

Système Nerveux
De plus en plus de recherches scientifiques s’intéressent aux propriétés neurologiques de la sauge. En plus de stimuler la mémoire, elle permettrait en effet grâce à ses propriétés tranquillisantes ,de calmer les crises d’agitation survenant au cours de la maladie d’Alzheimer et d’améliorer les fonctions cognitives. Il apparaît toutefois que la sauge ne soit efficace qu’à un stade peu avancé de la de malade l’Alzeihmer.
Hildegard von Bingen disait d’ailleurs à propos des vertus apaisantes de la sauge : » La sauge est de nature chaude et sèche. Elle est bonne à manger aussi bien crue que cuite, pour ceux qui souffrent d’humeurs nocives, car elle apaise ces humeurs «

Système respiratoire
La sauge est un traitement traditionnel utilisé contre les problèmes pulmonaires et affections respiratoires courantes. Les propriétés aromatiques liées aux huiles volatiles présentes dans la sauge comme le camphre, terpène et salvene sont efficaces en inhalation pour dissiper les troubles pulmonaires.

Système reproducteur féminin
La sauge a des propriétés oestrogène-like, c’est en effet un régulateur hormonal, utilisé couramment en phytothérapie pour réguler le cycle menstruel et éviter le phénomène de syndrome pré-menstruel. Elle permet également de réguler les bouffées de chaleur ainsi que la transpiration. La sauge est par ailleurs la plante souveraine en cas d’infertilité féminine, dans l’Antiquité, les égyptiennes l’utilisaient pour booster la fertilité.
La plante parvient à stabiliser les menstrues grâce principalement à sa teneur élevée en phyto-estrogènes. En plus des règles irrégulières, la sauge peut permettre de soulager les règles douloureuses et trouver une solution lorsqu’elles sont peu ou trop abondantes.
L’infusion de sauge est aussi utilisée pour préparer l’accouchement, lors du dernier mois de grossesse. Elle est également utilisée pour réduire la lactation et donc pour le sevrage de bébé à l’allaitement.
Attention : La sauge est fortement déconseillée dans les premiers mois de la grossesse pour ses effets abortifs!

Sphère ORL
Une chose est sure, la sauge adoucit la gorge (j’en connais un rayon, je carbure aux bonbons à la sauge que je ramène d’Allemagne mes Salbei Bonbons appelés bonbons magiques par mon petit loulou)
En cas de maux de gorge, une infusion de sauge peut être préparée et utilisée en gargarismes jusqu’à cinq fois par jour. La sauge est aussi indiquée en cas de sinusite, de laryngite et de pharyngite, en infusion ou en fumigation ou en inhalation.


Sphère Buccale
Grâce à ses propriétés antiseptiques et astringentes, la sauge favorise l’hygiène buccale. Elle limite le développement des bactéries responsables de la formation de la plaque dentaire et de la détérioration des gencives. En bain de bouche, la sauge est efficace contre les différentes affections buccales : aphtes, inflammation des gencives, des muqueuses de la bouche, gingivite.

Quelques remèdes à base de sauge

=> Pour traiter une angine ou tout autre mal de gorge
En décoction : Dans un litre d’eau, faites bouillir 15 grammes de feuilles pendant 5 min, puis laissez infuser 5 min. Utilisez en gargarisme et répétez souvent.

En infusion : Dans une tasse d’eau bouillante, faites infuser 1 à 3 g de feuilles séchées à couvert durant 10 minutes. Boire trois tasses par jour.

==> Pour traiter le rhume
En infusion : Faites infuser 1 cuillère à thé de feuilles de sauge dans une tasse de lait bouillant..

=> Pour traiter la toux et autres infections des voies respiratoires
En infusion : Préparez une 1 tasse d’infusion de sauge et ajoutez-y une cuillère de miel et 1 goutte d’huile essentielle de gaulthérie.

==> Pour traiter la sinusite ou la rhinite
En inhalation : Dans une casserole d’eau chaude, jetez une poignée de feuilles de sauge sèches. Couvrez votre tête d’une serviette et respirez pendant 5 minutes la vapeur que la plante dégage.

==> Pour traiter la diarrhée, flatulences et autres troubles digestifs
En infusion : Faites infuser 1 cuillère à thé de feuilles de sauge dans une tasse d’eau bouillante. Boire trois verres par jour.

=> Pour calmer l’herpès labial
En usage externe : Mélangez quelques gouttes d’huile essentielle de tea- tree à de l’huile essentielle de sauge sclarée, diluez-les dans de l’huile végétale. Appliquez sur le bouton et le pourtour . Vous pouvez aussi appliquez une feuille de sauge fraîche directement sur le bouton.

==> Pour traiter les aphtes, la gingivite et autres infections de la cavité buccale
En bain de bouche : Diluez 3 gouttes d’huile essentielle dans 100 ml d’eau et utilisez en bain de bouche 3 fois par jour. On peut aussi utiliser cette préparation pour soulager les douleurs causées par le port d’une prothèse dentaire.
Pour avoir des dents plus blanches, frottez vos dents avec une feuille de sauge fraîche.

==> Pour traiter un problème de peau
En décoction très concentrée : Faites bouillir 100 g de feuilles dans 1 litre d’eau et laissez réduire. Appliquer ensuite en compresses. Pour soulager une piqûre de guêpe ou d’abeille appliquez dessus une compresse de feuilles de sauge fraîches hachées menu.

==> Pour préparer l’accouchement
En infusion : La sauge peut être utilisée uniquement en fin de grossesse, pour faciliter le travail. Une tasse d’infusion par jour prépare à l’accouchement en stimulant l’utérus via des contractions douces comme l’infusion de feuilles de framboisier.

==> Pour réguler le cycle menstruel
Afin de rétablir un cycle artificiel il est possible de prendre 1 cuillère à café d’extrait de plantes fraîches standardisées de sauge officinale et alchémille chaque le matin.

==> Pour usage capillaire
Contre les chutes de cheveux et les pellicules : Faites macérer 50 g de feuilles de sauge dans un litre d’alcool. A utiliser en frictions hebdomadaires.

Pour redonner tonus et brillance aux cheveux : Massez le cuir chevelu avec de l’infusion de sauge filtrée et refroidie. Vous pouvez aussi faire une macération avec 50 g de feuilles de sauge que vous aurez fait macérer pendant 8 jours dans un 1/2 litre de vinaigre de cidre. Filtrez et appliquez à la racine des cheveux de la sauge en massant le cuir chevelu du bout des doigts.

==> Pour usage cosmétique
Contre la peau grasse : Après le démaquillage, passez sur le visage un coton imprégné d’infusion de sauge filtrée et refroidie.

Pour avoir bonne mine : Versez 6 gouttes d’huile essentielle de sauge sclarée dans un quart de litre d’eau tiède et utilisez quotidiennement pour nettoyer votre visage.


En masque pour un teint éclatant : Diluez de l’argile dans une quantité d’infusion de sauge pour avoir une pâte que vous appliquerez sur votre visage durant 15 minutes, puis rincez.

En crème anticellulite : Massez-vous avec votre crème hydratante pour le corps additionnée de 10 gouttes d’huile essentielle de sauge sclarée.

Précautions d’emploi de la sauge

On recommande de ne pas utiliser la sauge plus de deux semaines en usage interne et une semaine en application locale.
Nous vous rappelons également que l’huile essentielle de sauge contient de la thuyone, une substance abortive et neurotoxique. Elle est déconseillée aux femmes enceintes, mais aussi aux personnes souffrant d’épilepsie.
En ne respectant pas les doses et en usage prolongé, la sauge peut provoquer des effets indésirables tels que des nausées ou des vomissements, causer des palpitations, des bouffées de chaleur ou des convulsions et des vertiges.
La sauge est contre-indiquée pour tous les cas d’hyper-oestrogénie et de cancers hormono-dépendants (sein, utérus…). Par ailleurs, consommée en grande quantité, la sauge peut provoquer chez les hommes des troubles de l’érection.

INTERACTIONS AVEC DES MÉDICAMENTS

La sauge contient une quantité importante de vitamine K, en raison de son action coagulante, elle doit être utilisée avec précaution chez les personnes se trouvant sous traitement médicamenteux anticoagulant. La sauge est également susceptible d’interagir avec des médicaments contre l’anxiété (les benzodiazépines), les troubles psychiques (neuroleptiques) et l’épilepsie.

Attention ! la sauge médicinale ne doit jamais être prise si on prend d’autres médicaments, sans consulter son médecin..

Source: https://secretsdeplantes.wordpress.com

Publié le 2 commentaires

Baume antibiotique maison à l’ail

L’ail est un aliment utilisé partout dans le monde, mais très peu connaissent ses vertus médicinales. Pendant des siècles, la médecine naturelle l’a utilisé dans plusieurs traitements, car l’ail est capable de lutter contre les infections, les champignons et les bactéries, et il aide aussi à nettoyer et à purifier le sang. Ces incroyables propriétés sont à la portée de tous : il suffit de piler l’ail pour libérer une substance appelée allicine, que l’on retrouve dans beaucoup de médicaments produits par l’industrie pharmaceutique ! Nous vous proposons donc d’élaborer un baume antibiotique à l’ail que vous pourrez utiliser dans de nombreux cas.

Il faut toujours de l’ail à la maison !

Vous pouvez appliquer de l’ail pilé sur les blessures : cela soulagera la douleur et évitera de possibles infections, car l’allicine voyagera dans les vaisseaux sanguins. Si vous en consommez directement, l’ail vous aidera à préserver votre flore bactérienne et protégera votre estomac des médicaments.

Quant aux infections provoquées par des champignons, comme le pied d’athlète par exemple, vous pouvez utiliser un baume à l’ail et recouvrir ensuite vos pieds avec des chaussettes que vous réserverez à cet effet et que vous jetterez à la fin du traitement. Vous pouvez appliquer ce baume sur des éruptions cutanées comme l’acné et l’herpès (génital et buccal).

Vous pouvez également frotter de l’ail contre votre poitrine pour vous protéger des rhumes et de la pneumonie, et sur le nez pour soulager un sinusite ou une rhinite. Pour finir, il ne faut pas oublier que l’ail est un puissant analgésique et antibiotique si on en frotte un peu dans les oreilles.

voir aussi Comment préparer le baume antibiotique à l’ail

Publié le Laisser un commentaire

Une autre façon de se soigner… à la cuillère

Le vinaigre de cidre, sous forme de cocktail ou pris à la cuillère, présente bien des vertus thérapeutiques. Les indications ci-dessous montrent l’étendue de son spectre d’action :

Faiblesse, fatigue, fragilité face aux microbes et virus

Vous êtes souvent fatigués ? vous tombez malade dès qu’une personne tousse ou renifle dans votre entourage ? vous êtes allergique pour un rien… Faites des cures régulières du cocktail de Jarvis (sur environ 4 semaines et sans interruption en préventif) ou durant les périodes où vous vous sentez fragiles. Complétez cette cure en prenant de la vitamine C naturelle.

Rhumes et troubles des voies respiratoires

En cas de mal de gorge et d’enrouement, faites des gargarismes de vinaigre de cidre dilué (75 ml d’eau tiède avec 25 ml de vinaigre). Si l’inflammation est aiguë, gargarisez toutes les heures (recracher !).

En cas de toux bronchique, le vinaigre de cidre va favoriser la liquéfaction et l’expectoration des mucosités. Prenez 1 c. à café de ce sirop : 4 c. à soupe de miel liquide avec 5 c. à café de vinaigre de cidre. Buvez beaucoup de liquide (des infusions de thym très chaudes) pour aider les mucosités épaisses à se liquéfier.

Troubles cardiaques et circulatoires

Le vinaigre de cidre, on l’a vu, a la capacité de dissoudre les dépôts calcaires dans les parois artérielles (une coquille d’œuf se dissout en moins de 2 jours dans du vinaigre de cidre) et la pectine contenue dans le vinaigre de cidre stabilise le taux de cholestérol.

Si vous êtes concernés, buvez le cocktail de Jarvis plusieurs fois par jour et utilisez le plus possible le vinaigre de cidre pour cuisiner. Sa haute teneur en potassium renforcera en plus le muscle cardiaque.

Si vous souffrez de varices, imbibez un tissu de vinaigre de cidre et enveloppez vos jambes pendant 20 minutes.

En cas d’hémorroïdes, prenez des bains de siège où vous diluerez un verre de vinaigre de cidre et un verre d’infusion de sauge dans de l’eau tiède.

Troubles intestinaux

En cas de diarrhée, qu’elle soit provoquées par de méchantes bactéries ou par des médicaments, le corps perd quantité de liquide et de minéraux vitaux. Le vinaigre de cidre, bactéricide doux (il agit non par destruction mais par répulsion), reminéralisant, favorise le développement de la flore intestinale et régule le transit. Diluez 2 c. à café de vinaigre de cidre dans un verre d’eau et buvez-le avant les repas par petites gorgées jusqu’à disparition des maux.

En cas de constipation, buvez plusieurs fois par jour 2 c. à café de vinaigre de cidre diluées dans un verre d’eau et/ou prenez des bains de pieds tièdes (4 litres d’eau, un verre de vinaigre de cidre et 4 c. à café de sel).

Douleurs articulaires (arthrose, arthrite, rhumatismes, goutte)

En fluidifiant le sang épaissi par les aliments riches en protéines (comme les viandes), le vinaigre de cidre nettoie les toxines qui s’accumulent dans les jointures, les tissus et les organes. Pour prévenir les douleurs articulaires, buvez le cocktail de Jarvis dans un demi-verre d’eau avant le petit-déjeuner.

En cas de douleurs aiguës, faites un enveloppement froid du membre concerné ou, si la douleur est chronique, un enveloppement chaud au vinaigre de cidre dilué.

Troubles des reins et de la vessie

Le vinaigre de cidre favorise le rinçage des reins et de la vessie et prévient la formation de calculs rénaux et vésicaux. Buvez aux repas 2 c. de vinaigre de cidre diluées dans un verre d’eau. Là aussi, buvez des infusions (de pissenlit ou d’ortie) pour mieux éliminer.

Problèmes de dents et de bouche

Le vinaigre de cidre stoppe les inflammations d’origine bactérienne, stimule l’irrigation de la gencive. Pour conserver des gencives saines, rincez-vous la bouche matin et soir après vous être brossé les dents avec du vinaigre de cidre dilué dans l’eau (1 c. à café dans un verre d’eau).

Problèmes de peau

Acné : les composants du vinaigre de cidre purifient la peau et empêchent les inflammations, y compris celles qui sont dues au dérèglement hormonal de la puberté. Il est conseillé de boire un verre d’eau dans lequel vous aurez dilué deux c. à café de vinaigre de cidre avant chaque repas. Vous pouvez aussi vous faire des saunas faciaux. Remplissez un grand bol avec 1 l d’eau bouillante, 4 c. à soupe de vinaigre de cidre et des fleurs de camomille. Couvrez-vous la tête d’une serviette et placez le visage au-dessus du récipient dans la vapeur.

•Inflammations cutanées provoquées par des virus ou des bactéries : buvez un verre d’eau avec 2 c. à café de vinaigre de cidre aux repas. Appliquez des compresses de vinaigre de cidre et de farine de maïs ou de pommes de terre. En cas de virus (herpès ou le zona), tamponnez les zones concernées avec du vinaigre de cidre non dilué.

Piqûres de petits insectes : le vinaigre, appliqué immédiatement, arrête les démangeaisons (moustiques, aoûtats)

•Coups de soleil : le vinaigre de cidre calme et rafraîchit la peau rouge et douloureuse et empêche les infections. Appliquez le non dilué, doucement, sur les zones rouges. Et prenez un bain d’eau fraîche dans lequel vous aurez dilué 3 c. à soupe de vinaigre de cidre.

Affections gynécologiques

Le vinaigre de cidre régule aussi la flore vaginale (pertes blanches, etc.). Diluez une dose de vinaigre pour 4 doses d’eau, le tout à la température du corps. Achetez en pharmacie une seringue de 10 ml, coupez l’embout, pompez la solution préparée avec votre seringue et injectez la prudemment dans le vagin.

Dans le cas de règles abondantes, prendre le cocktail de Jarvis le matin. Il agit contre les saignements. Vous pouvez aussi pratiquer des bains de siège avant le début des règles (diluer un demi-verre de vinaigre de cidre dans de l’eau chaude).

Soins du corps

Buvez le matin à jeun un verre du cocktail de Jarvis. Il vous fortifiera tout en stimulant l’irrigation sanguine et les fonctions de la peau. Complétez ce régime par :

•des bains : pour détendre la peau et régénérer son film protecteur, prenez un bain dans lequel vous aurez versé 1 à 2 verres de vinaigre de cidre. Restez au moins 15 minutes et relaxez-vous.

•des massages : après le bain ou la douche, pratiquez un massage une fois par semaine. Remplissez votre lavabo d’eau chaude et versez un verre de vinaigre de cidre. Massez-vous le corps avec cette eau vinaigrée pour qu’elle pénètre bien dans la peau. Ne vous essuyez pas.

Pour nourrir, hydrater, lisser et protéger votre peau, voici comment faire une crème de soins à partir de ce que vous pourrez trouver dans votre cuisine :

– au yaourt et au vinaigre de cidre : mélangez 3 c. à soupe de yaourt nature, 1 c. à soupe de crème fraîche, 1 c. à soupe de miel (chauffé et bien fluide), 1 c. à café de vinaigre de cidre et 1 c. à café de jus de tomate. Remuez jusqu’à obtenir une pâte lisse. Appliquez cette crème la nuit.

– à l’avocat et au vinaigre de cidre : mélangez 3 c. à soupe d’avocat écrasé, 3 c. à café de miel, 2 c. à soupe de vinaigre de cidre et 2 c. à café de son de blé. Épaississez la pâte obtenue avec le son de blé. Étalez la préparation obtenue sur votre peau et laissez agir 30 minutes.

– See more at: http://www.alternativesante.fr/vingt-recettes-pour-vous-soigner-avec-le-vinaigre-de-cidre/#sthash.EiREVfCm.dpuf

Vinaigre de cidre : de nouveaux bienfaits découverts !

Pour contrôler les niveaux de sucre et d’insuline dans le sang

Voilà une bonne nouvelle pour les diabétiques. D’après une étude publiée dans la revue spécialisée Diabetes Care, le vinaigre de cidre peut réduire le niveau de sucre dans le sang après les repas. Une autre étude a permis de démontrer que boire un verre d’eau avec du vinaigre de cidre avant d’aller dormir aide à réguler le niveau de sucre pendant la nuit.

Dans une autre étude également publiée dans la revue spécialisée Diabetes Care, un groupe de personnes présentant une résistance à l’insuline a bu un mélange d’eau et de vinaigre de cidre juste avant un repas. Résultats : les patients qui avaient bu ce mélange avant de manger présentaient des niveaux plus bas d’insuline et une sensibilité beaucoup plus accrue à cette hormone, en comparaison avec le groupe témoin.

En d’autres termes, boire un mélange d’eau et de vinaigre de cidre avant les repas et avant d’aller dormir peut aider les patients souffrant de diabète de type II ou présentant une résistance à l’insuline (pré-diabétiques) à améliorer leur niveau de sucre et d’insuline dans le sang.

Pour réduire le cholestérol

D’après une étude publiée dans le British Journal of Nutrition, le niveau de graisse dans le sang avait considérablement diminué chez les souris qui avaient été alimentées avec de l’acide acétique (une substance présente dans le vinaigre de cidre) pendant 20 jours. Il est donc probable que le vinaigre de cidre puisse également avoir cet effet sur le niveau de cholestérol et de triglycérides des humains.

Du vinaigre de cidre pour maigrir

Les résultats d’une étude publiée dans une importante revue scientifique européenne montrent que manger un peu de pain imbibé de vinaigre de cidre avant chaque repas aide à augmenter la sensation de satiété, et donc à manger moins. De cette façon, cette habitude permettrait de perdre du poids à long terme. Il est probable que ce morceau de pain imbibé de vinaigre de cidre ne soit pas très agréable au palais pour beaucoup d’entre nous, mais on peut également le remplacer par un verre d’eau avec un peu de vinaigre avant chaque repas, afin de manger moins et d’ingérer beaucoup moins de calories.

Pour soulager les maux de gorge

Faire des gargarismes avec une solution diluée à base d’eau et de vinaigre de cidre aide à soulager les maux de gorge grâce à l’effet antiseptique et analgésique du vinaigre. Il faut bien se brosser les dents après chaque séance de gargarismes, car l’acide présent dans le vinaigre de cidre pourrait abîmer l’émail des dents.

Ainsi, boire trois verres d’eau avec une cuillère à café de vinaigre de pomme par jour apporte de multiples bienfaits à notre organisme. Mais il faut tout de même rester vigilant, car un excès de vinaigre de cidre pourrait endommager la muqueuse gastrique et l’émail de nos dents. N’oubliez pas non plus de consulter votre médecin traitant en cas de doute sur ce traitement !

Publié le 6 commentaires

8 vertus de la cannelle

Fatigue, cholestérol, rhume, troubles digestifs… Faites confiance à la cannelle pour rebooster votre santé ! Utilisée dans de nombreux plats et pâtisseries, cette épice est un excellent remède au quotidien. Mode d’emploi et conseils pour bien la choisir avec le Dr Christine Cieur-Tranquard, docteur en pharmacie.

Cannelle en baton

1 Elle combat les rhumes et les états grippaux

« La cannelle est riche en aldéhyde cinnamique, un puissant antibactérien, antiviral, antifongique et antiparasitaire à large spectre. Elle stimule en plus le système immunitaire », explique Christine Cieur-Tranquard.

Consommation : Faire chauffer l’équivalent d’un bol d’eau avec 1 cuillère à café d’écorce de cannelle et 2 clous de girofle. Couvrir dès ébullition et retirer du feu. Laisser infuser 10 à 15 min en ajoutant un demi citron et 1 cuillère à soupe de miel. A faire 1 à 2 fois par jour jusqu’à rétablissement.

Précaution : Aucune connue si vous respectez les doses.

2 Elle calme les ballonnements

« Les propriétés antiseptiques et anti-infectieuses de la cannelle s’accompagnent d’une protection et d’une modification positive de la flore intestinale. La cannelle calme les crampes gastro-intestinales, combat les ballonnements et les flatulences, et soigne les diarrhées », explique Christine Cieur-Tranquard.

Consommation : Verser 150ml d’eau sur 1 cuillère à café rase d’écorce de cannelle finement coupée (ou en poudre). Couvrir, laisser infuser 15 min. Filtrer. Boire 3 tasses par jour, après les repas, par cures de 7 à 10 jours quand surviennent les symptômes.

Précaution : Respectez les doses. En grande quantité, cette tisane entraîne de la tachycardie, une augmentation de la fréquence respiratoire, du péristaltisme intestinale*, de la sudation, et des somnolences.

* contractions physiologiques du tube digestif qui se font du haut vers le bas pour permettre la progression des aliments.

3 Elle donne de l’énergie

« La cannelle a une action sur le système sympathique de l’organisme. Elle est énergisante, stimulante physique et psychique, et même euphorisante », explique Christine Cieur-Tranquard.

Consommation : Verser 150ml d’eau sur 1 cuillère à café rase d’écorce de cannelle finement coupée (ou en poudre). Couvrir, laisser infuser 15 min. Filtrer. Boire 3 à 4 tasses par jour, en dehors des repas, sur des cures de 10 jours quand vous ressentez la fatigue psychique s’installer.

Précaution : Respectez les doses. La tisane de cannelle en trop grande quantité entraîne de la tachycardie, une augmentation de la fréquence respiratoire, du péristaltisme intestinale* et de la sudation, suivie de somnolence.

* contractions physiologiques du tube digestif qui se font du haut vers le bas pour permettre la progression des aliments.

4 Elle fait baisser le taux de triglycérides et de cholestérol

En faisant baisser la glycémie dans le sang, la cannelle entraîne une diminution du taux de cholestérol sanguin et des triglycérides. L’insuline (hormone régulatrice de la glycémie) joue un rôle important dans la régulation des gras. Selon une étude pakistanaise (2003), la prise journalière de 1 à 6g de cannelle pendant 40 jours diminuerait les taux de triglycérides de 23 % à 30 % et le « mauvais cholestérol » (LDL) de 7 % à 27 %. Une étude allemande (2006) a conclu aux mêmes bienfaits avec de 3 g de cannelle pendant 4 mois.

Consommation : 1 cuillère à café par jour dans l’alimentation.

Précaution : Aucune connue si vous respectez les doses.

5 Elle lutte contre les effets du vieillissement

« La cannelle contient en très grandes quantités des tanins (ex : la proanthocyanidine) qui ont un fort pouvoir antioxydant, piégeant ainsi les radicaux libres responsables du vieillissement cellulaire », explique Christine Cieur-Tranquard.

Consommation : 1 cuillère à café par jour dans l’alimentation

Précaution : Aucune connue si vous respectez les doses.

6 Elle fait baisser la glycémie

La cannelle réduit l’augmentation de la glycémie après le repas et peut ainsi aider les pré-diabétiques et les diabétiques à mieux tolérer les repas. Une étude pakistanaise menée en 2003 a démontré que la prise quotidienne de 1 à 6 g de cannelle pendant 40 jours pouvait faire baisser la glycémie de 18 % à 29 % chez les personnes atteintes de diabète de type 2. Une étude allemande (2006) a donné les mêmes résultats avec 3 g de cannelle pendant 4 mois.

Consommation : 1 cuillère à café par jour dans l’alimentation.

Précaution : Aucune connue si vous respectez les doses.

7 Elle stimule l’appétit

« La cannelle est un stimulant des glandes salivaires et des muqueuses gastriques. Elle contient un composé puissant, l’aldéhyde cinnamique, qui stimule l’appétit naturellement », explique Christine Cieur-Tranquard.

Consommation : Verser 150ml d’eau sur une cuillère à café rase d’écorce de cannelle finement coupée (ou une quantité équivalente en poudre). Couvrir et laisser infuser 15 min. Filtrer. Boire 2 tasses par jour, 30 minutes avant les repas en cas de perte d’appétit sur une semaine.

Précaution : Respectez les doses. La tisane de cannelle en trop grande quantité entraîne de la tachycardie, une augmentation de la fréquence respiratoire, du péristaltisme intestinale* et de la sudation, suivie de somnolence.

* contractions physiologiques du tube digestif qui se font du haut vers le bas pour permettre la progression des aliments.

8. Sinusite chronique

Une pâte que vous pouvez utiliser pour soigner la sinusite chronique est composée d’1 cuillère à café de cannelle mélangée à 1 goutte d’eau. Mélangez jusqu’à obtenir une texture pâteuse. Appliquez la pâte sur les zones des sinus en évitant les yeux. Cette pâte rougit la peau et donne de légers picotements mais son efficacité contre la sinusite est remarquable.

Quelle cannelle choisir ?

Quelle provenance : « Choisissez la cannelle de Ceylan car elle renferme le plus de principes actifs. La meilleure cannelle est importée du Sri Lanka, de Malaisie, de Madagascar ou des Seychelles », explique Christine Cieur-Tranquard.

En poudre ou en rouleaux : Les falsifications sont fréquentes avec l’épice réduite en poudre car elle est mélangée avec d’autres espèces de cannelle de Chine ou du Vietnam par exemple. Préférez l’achat de rouleaux de cannelle que vous débiterez en petits copeaux le moment venu.

La conserver : Les bâtons perdent rapidement leur arôme. Conservez-les au frais, au sec, à l’abri de la lumière.

A savoir : La cannelle de Ceylan doit être de couleur ocre. La cannelle de Chine étant d’un rouge plus foncé tirant sur le brun.

Publié le Un commentaire

Les Bienfaits des Oignons sur la Santé.

On ne parle pas souvent des bienfaits de l’oignon, et pourtant… Légume universel de toutes les cuisines du monde mais également utilisé comme remède par nos grands mères, il a de nombreuses vertus : nous vous livrons nos secrets sur les atouts de cette plante potagère.voici le guérit tout, fait tout , répare tout , Soulage tout et des fois soigne presque tout. Bien plus qu’un simple légume ,l’oignon est une panacée, le nombre d affections et de maladies guéries grâce à l’oignon est phénoménal : fièvres, verrues, brûlures..même certains cancers sont guéris par ce merveilleux don de la nature qui entre dans un grand nombre de préparations maison curatives ou préventives –

De différentes formes ou différentes couleurs, l’oignon est plus assimilé à un légume au goût savoureux ou au condiment de cuisine qu’ à ses propriétés médicinales. Issu de la même famille que l’ail, celle des liliacées, ce sont ses composants qui offrent de multiples utilisations bénéfiques pour la santé. L’oignon, un médicament naturel:

Antioxydants, fluidifiants sanguins, anticholéstérol, diurétiques… Dans l’oignon, on retrouve le sélénium, un antioxydant très efficace. Il renferme également des fructosanes et du potassium, des éléments connus essentiellement pour leur effet diurétique, ainsi que quelques composés soufrés aux vertus anticancer. L’oignon exerce également une action hypoglycémiante et lutte contre la prolifération des bactéries. À part tout cela, ce bulbe de la famille des alliacées aide à prévenir contre les maladies cardiovasculaires, surtout lorsqu’il est consommé cru et particulièrement frais.

L’oignon est un véritable concentré de nutriments : manganèse, vitamines A, B et C, sodium, potassium, fer, soufre, iode, etc.

Les oignons de couleur rouge et jaune sont particulièrement riches en antioxydants.

Leur consommation est donc associée à un plus faible risque de maladies coronariennes et de certains cancers.

Mais ses principes actifs le rendent aussi utile pour soigner un grand nombre de maladies, à commencer par les affections

hivernales (rhume, grippe, bronchite, toux…).

1 – Soigner les Maux de Gorge En cas d’infection bucco-pharyngée provoquant des aphtes, des maux de gorge, des angines, des bronchites et surtout des toux irritantes, l’oignon s’avère très efficace. Pour utiliser efficacement l’oignon pour se soigner, vous pouvez préparer une infusion avec 4 oignons pour un litre d’eau. Laissez infuser l’oignon avec du miel (environ 100 g) pour sucrer votre boisson. Ensuite passez votre préparation au tamis, avant de la boire par petites doses tout au long de la journée ou de la soirée.

2 – Un Bon Diurétique Pour cet effet, le mieux est de manger l’oignon cru. Soit en salade, ou en préparant un vin d’oignon, qui sera plus facile à prendre quotidiennement pour un effet assuré. Pour le réaliser, il vous faut broyer 300 g d’oignons auxquels vous rajoutez 100 g de miel sous forme liquide. Puis versez 600 g de vin blanc léger avant de mélanger le tout. Votre remède est prêt, vous pouvez prendre jusqu’à 3 cuillères par jour. Ce remède serait aussi très bon comme remède préventif du cancer, notamment celui du colon, mais aussi pour les maladies cardio-vasculaires.

3 – Cicatriser les Plaies Il faut tout simplement râper un peu d’oignon, le faire cuire un peu pour le réduire en bouillie et l’appliquer sur les plaies, les engelures ou encore pour des douleurs articulaires. Si vous vous êtes brûlé, rajoutez un peu d’huile d’olive à la bouillie et appliquez-la de la même façon.

4 – Bon pour la Santé en Général Consommer régulièrement de l’oignon diminue les risques de problèmes cardio-vasculaires, certains cancers, facilite la digestion et nettoie l’intestin, soigne les bronches et les plaies. Il est même recommandé pour les cas de rétention d’eau ou de calculs rénaux.

5 – Soigner le rhume :

c est l’utilisation la plus commune et répandue.il peut être manger cru ce qui dégagera les sinus, en infusion avec gingembre et miel il aura une action antibiotique et apaisera la gorge irritée.

6 – Congestion due à un rhume

Cuisez à la vapeur quelques oignons dans une poêle avec un peu d’eau et faîtes épaissir en rajoutant un peu de maïzena. Appliquez sur le thorax dans une taie d’oreiller et couvrez avec une couverture chauffante.

7 – Faire baisser la fièvre :

C’est une utilisation peu connue de l’oignon mais très efficace pour baisser une fièvre élevée, en voici la recette :

-dans une paire de chaussettes mélanger oignon et pomme de terre hachés finement avec une gousse d’ail écrasée -mettez vos chaussettes et allongez vous dans votre lit -placez un chiffon imbibé de vinaigre sur votre front.

8 – Soigne la toux

– Pour soigner une toux persistante ce remède maison très efficace : – Peler un gros oignon ,coupez le en deux – Couvrez chaque moitié d’une cuillère de sucre brun – Laisser reposer pendant une heure puis en récupérer le jus – Prenez en deux fois par jour. Le sucre brun extrait le jus de l’oignon et rend son goût acceptable. on peut aussi mélanger le jus d’oignon avec du miel pour leurs vertus apaisantes et antibiotiques.

9 – Contre l’otalgie et le bouchon de cérumen

Si vous avez mal à l’oreille et que vous êtes gêné par un bouchon de cérumen placez y le cœur d’ un oignon avant de dormir .Au réveil le cérumen assoupli sera retiré facilement et l action anti-inflammatoire de l’oignon calmera la douleur de l’oreille.

10 – Soigner les yeux irrités

Rien de plus simple que de couper un oignon, et laisser couler ses larmes qui nettoient pour soigner l irritation des yeux, en évitant bien sûr de les frotter pour ne pas aggraver leur état.

11 – Soigner une blessure

En cas de coupure coupez un oignon en deux et appliquer une moitié sur la plaie , le jus de l’oignon la nettoiera et préviendra l infection, ensuite récupérez la peau de l oignon et couvrez votre blessure avec, ça arrêtera le saignement et la gardera propre. Si la coupure est très étendue couvrez la d’une peau d’oignon et d’un pansement et changez le deux fois par jour.

12- Guérir les blessures chirurgicales

Même si on ne verra pas tout de suite des pansements à l oignon dans les blocs chirurgicaux et postopératoires tout de suite, ses action antibiotique et anti inflammatoire et cicatrisante sont une alternative naturelle aux médicaments après une opération chirurgicale.

13 – Soigner une infection

Pour soigner une coupure ,une piqûre d’insecte ou une brûlure déjà infectée, il suffit de nettoyer la zone infectée et y appliquer cette préparation :

  • – Faire bouillir du lait et en imbiber une tranche épaisse de pain – Y ajouter un oignon râpé et mélanger en pâte – Nettoyer l’infection , y appliquer la pâte et laisser durcir. Laisser agir quelques heures , l’infection commencera à se résorber. Ensuite nettoyer, et répéter l’opération deux fois par jour jusqu’à guérison.

14 – Guérir une brûlure

Vous vous êtes brûlé avec une casserole sur le feu, prenez vite un oignon coupez le en deux et placer la moitié sur la brûlure , son action apaisante et cicatrisante est instantanée. Pour favoriser la guérison appliquer sur la brûlure quelques blancs d’œuf battus et laisser sécher , couvrez avec une gaze propre pour une guérison rapide et sans cicatrices.

15 – Apaiser les piqûres d abeilles et autres insectes.

En cas de piqûre d’abeille , retirez vite le dard et couvrir l’endroit de la morsure par un oignon râpé il agira en antihistaminique et anti inflammatoire.

16 – Guérir les verrues

Pour ce faire mettez un morceau d oignon sur la verrue et les couvrir d’un pansement Il la brûlera en quelques jours. Pour ne pas brûler la peau autour le morceau d’oignon doit être de la taille de la verrue.

17 – Abaisser la pression artérielle

Tout comme l’ail, l’oignon aide a baisser une tension élevée par l action de la Quercétine qui en plus de baisser la tension, vous protégera contre les AVC et les maladies cardio-vasculaires. Mangez un oignon ou deux par jour crus ou légèrement sautés pour profiter de ses vertus curatives.

18 – Réduire le taux de cholestérol

Consommer un oignon cru par jour abaissera un taux de cholestérol et vous épargnera un traitement médicamenteux de plus.

19 – Arrêter les vomissements

Contre les vomissements , ce remède Yogi à base d oignon est très efficace quand il est préparé correctement selon ces instructions : -râper un oignon blanc ou jaune, placez le dans une serviette en papier et appuyer pour en extraire le jus. -préparer un thé à la menthe poivrée, et laisser le refroidir. -prenez 2cuillères à café de jus d’oignon, attendez quelques minutes, et prenez 2 cuillères à café de thé à la menthe. Les vomissements cesseront immédiatement et la nausée disparaît après 15 minutes, sinon répéter jusqu’ à amélioration.

20 – Lutte contre le cancer : l’oignon thérapie.

Même si ce n’est pas prouvé par des études scientifiques, ce remède naturel est adopté par beaucoup de personnes pour prévenir et même guérir le cancer.il s agit de choisir des oignons jaunes , issus de la culture biologique et de les presser avec un presse agrumes et boire le jus..et d y croire.

21 – Anti-asthmatique

Les oignons, provenant de la même famille que l’ail, possèdent des propriétés anti-asthmatiques. L’action de l’oignon en soulageant l’asthme est due à sa capacité d’empêcher la production de composés chimiques qui occasionnent un spasme du muscle des bronches, et également à sa capacité de relâcher ce muscle. Placez un bol d’oignons hachés près de votre lit. Respirer les vapeurs de l’oignon permettra l’ouverture et la purification des sinus.

22 – Enfants avec des vers

Coupez deux oignons crus et laissez-les macérer dans 1 litre d’eau pendant 24 heures. Égouttez, et donnez le jus d’oignons à votre enfant durant la journée. Il est possible de rajouter de l’eau afin de diluer le goût. Du miel peut être ajouté pour que ce sirop soit plus agréable.

23 – Équilibre du taux de cholestérol

Le Dr. Gurewich, professeur de médecine à l’université de Tufts a identifié 150 composants de l’oignon qui participent tous à l’augmentation du taux de bon cholestérol jusqu’à 30 % et à l’abaissement du mauvais taux de cholestérol. La moitié d’un oignon par jour est suffisant pour produire ces résultats

24 – Fatigue mentale et nerveuse

Les oignons sont une source de silicium qui est nécessaire pour la bonne santé des nerfs et pour réduire la fatigue mentale. Incluez-les journellement dans votre nourriture.

25 – Furoncle

Faire bouillir des oignons jusqu’à ce qu’ils deviennent mous, ou s’ils sont crus, les réduire en purée, et ajouter de l’huile végétale afin qu’ils ne durcissent pas. Étaler ce mélange sur une bande de tissu et appliquer sur le furoncle. Cela aura aussi un effet stimulant sur les plaies qui durent depuis longtemps.

26 – Goutte

Préparez un cataplasme d’oignon cru en râpant ou en hachant l’oignon et placez sur l’endroit douloureux. Laissez en place toute la nuit.

27 – Grippe

Mélangez deux tiges d’ail et trois d’oignons, hachés fin et passez-les au mixer avec un peu d’eau. Ajoutez 3 cuillères. à soupe d’huile d’olive. Donnez 1 cuillère. à soupe selon le besoin.

28 – Hémorroïdes

Il est reconnu que le fait de manger des oignons cuits arrêtera le saignement et la douleur des hémorroïdes. Une personne disait que lorsque les oignons étaient mangés le saignement s’arrêtait, mais que lorsque les oignons étaient enlevés des repas, le saignement recommençait.

29 – Hoquet

Un remède rapide pour ce problème est de prendre une cuillère. à soupe de jus d’oignon cru chaque demi-heure. (Si vous possédez une centrifugeuse, le jus peut être préparé à l’aide de cet appareil. Lorsque l’oignon est placé dans la centrifugeuse, l’odeur et le goût restent dans l’appareil et y restent pour un bon moment. Si vous ne possédez pas de centrifugeuse, placez un oignon d’une taille moyenne à large, coupé en tranches, dans votre mixer avec ¼ de tasse d’eau et mixez jusqu’à ce que cela soit juteux. Filtrez et utilisez suivant les instructions. Il est possible de faire de même avec de l’ail..)

30 – Infection pulmonaire

Faites bouillir des oignons, réduisez-les en purée, et placez le tout entre deux couches de tissu. Appliquez sur la cage thoracique pendant environ 2 heures.

31 – Infection Urinaire

Prenez le jus de 3 oignons, 3 radis noirs et de 5 citrons, mélangez-les et utilisez 1 cuillère. à café, 5 fois par jour.

32 – Maux d’oreilles / infection des oreilles

Coupez un oignon en deux, faites cuire au four pendant 5 minutes, laissez-le refroidir et serrez les moitiés contre l’oreille. Cela soulagera lorsque la douleur sera trop pénible. Cela possède également des propriétés antibiotiques.

33 – Ongles des mains ou des pieds

Les ongles fragiles des pieds ou des mains peuvent s’améliorer en les frottant avec le jus d’un oignon plusieurs fois par jour. Vous pouvez également.

34 – Prévention du cancer

Les oignons consistent en des substances concentrées qui contiennent du soufre, et qui peuvent empêcher la transformation des cellules en grosseur cancéreuse. Une demi tasse d’oignons par jour, crus ou cuits, peut accélérer votre quotient de prévention du cancer.

35 – Saignement de nez ou de gencives

Prenez le jus d’un oignon et mélangez-le à du vinaigre de cidre. Cette solution peut être utilisée en cas de saignement de nez, en mettant quelques gouttes dans les narines à l’aide d’un compte-gouttes. Vous pouvez également garder le même mélange dans la bouche pendant quelques minutes si vos gencives saignent.

36 – Sirop contre la toux

Pour faire un sirop contre la toux, mélangez 500 grammes d’oignons hachés dans une demi-tasse de miel, et ajoutez ½ cuillère. à café de poivre de Cayenne. Gardez ce mélange au chaud dans de l’eau chaude ou dans un lieu chaud. Utiliser 1 cuillère. à café lorsque le besoin s’en fait sentir.

37 – Taux de glycémie ou de glucose

Il a été montré dans différents tests que l’oignon possède un effet hypoglycémique. Des extraits d’oignons, provenant d’oignons séchés, furent donnés et ont fait baisser de manière considérable le taux de glycémie. Ainsi, toute personne atteinte de diabète bénéficierait grandement d’une utilisation journalière d’oignon.

38 – Taux élevé en silice

Il est reconnu que les oignons sont des aliments très riches en silice. La silice est un minéral qui est directement connecté avec l’absorption de tous les minéraux. Ce minéral est impératif pour l’élasticité des tissus des poumons et de leurs fonctions. Cela est aussi efficace pour les problèmes de peau, lésions, maladies des os, maladies du système intestinal, problèmes urinaires, et gencives qui saignent.

39. Cataplasme à l’oignon

L’oignon cru peut aussi être utilisé en tant que cataplasme Notamment, un cataplasme à l’oignon cru appliqué sur le front est un excellent traitement contre les maux de tête dues aux sinusites. Sachez que vous pouvez aussi soulager les douleurs liées aux cystite. Pour cela, il suffit d’appliquer de l’oignon cru sur la zone de la vessie pendant 40 min.

40. Pansement antiseptique

Saviez-vous que la peau transparente qui sépare les couches d’oignon possèdent des propriétés antiseptiques ? Vous pouvez donc très bien l’utiliser pour désinfecter les brûlures légères et les égratignures. Appliquez la peau transparente directement sur les zones affectées et recouvrez-la de gaze. L’autre avantage de ce pansement est qu’il réduit l’apparition des cicatrices

41. Rhume

Hachez finement des oignons et mettez-les dans des chaussettes. Enfilez les chaussettes avant d’aller vous coucher. Ce remède va faire baisser la fièvre et va soigner votre rhume

42. Bronchites

Faites cuire des oignons à la vapeur et enveloppez-les dans de la mousseline. Appliquez cette compresse faite maison sur la zone affectée de votre corps. Ce remède de grand-mère est efficace pour soigner les inflammations des voies respiratoires, comme les bronchites aiguë.

Tisane à l’oignon

En décoction, l’oignon conserve son action pectorale et émolliente. Celle-ci est donc indiquée contre la toux et la bronchite. Mettez trois oignons coupés en quartiers dans ½ litre d’eau et faites bouillir le mélange pendant 5 à 10 minutes. Filtrez et ajoutez, si vous le souhaitez, un peu de miel. À boire tout au long de la journée.

43. Otites et Abcès

La même recette sur l’extérieur de l’oreille dans le cas d’une otite, sur un furoncle pour le faire mûrir (afin qu’il éclate et se draine) ou sur un abcès dentaire pour réduire l’inflammation.

44. Pour les troubles ORL

Cette potion particulièrement efficace: • Émincez quatre oignons dans un litre d’eau chaude • Laissez macérer 2 ou 3 heures • Buvez un verre 2 ou 3 fois par jour L’oignon libère ainsi une puissante huile essentielle à la fois antivirale et antiseptique.

45. Le vin d’oignon

Plus facile à digérer, le vin d’oignon est une bonne alternative si vous souffrez de cystite, surmenage, anémie, vers intestinaux…Il vous suffit de mélanger dans une bouteille 300 g d’oignons hachés, 100 g de miel et 600 g de vin blanc. Laissez reposer pendant au moins 48 heures en agitant régulièrement et filtrez. Prenez entre 2 et 4 cuillerées à soupe par jour.

46. Oignon homéopathique

L’oignon sous forme homéopathique Allium Cepa est le traitement de référence si vous souffrez de coryza ou de rhume des foins, en particulier quand l’écoulement nasal irrite vos narines et si vous éternuez fréquemment. Prenez 5 granules en 5 CH, 3 fois par jour avant les repas.

47.Cataplasme d’oignon

Pour les engelures, brûlures ou en cas de douleurs articulaires, râpez de l’oignon cru et appliquez-le en cataplasme sur les régions douloureuses.

48.Le « diffuseur » à l’oignon

C’est un remède peu connu et pourtant simple et efficace pour soigner le rhume. Prenez un oignon et coupez-le en deux. Posez les deux parties sur votre table de nuit avant d’aller vous coucher. C’est vrai que ça sent un peu fort, mais les essences que l’oignon diffuse ainsi agiront sur le rhume pendant votre sommeil.

49- LES AUTRES UTILISATIONS DE L’OIGNON

  • – Frotter le sur la peau comme un insectifuge
  • – Utiliser le jus d’oignon pour repousser les mites
  • – Appliquer sur le cuir-chevelu pour activer la pousse capillaire
  • – Frottez le sur la peau pour réduire les tâches
  • – Polir le verre, le cuivre et éliminer la rouille sur le fer
  • – Pulvériser les plantes avec eau de cuisson d’oignon refroidie repoussera les insectes ravageurs

– Les oignons ont un organisme très sensible et absorbent toutes les matières malsaines. Si vous placez un oignon dans la chambre d’une personne malade, où l’air est infecté, l’oignon deviendra très sombre ou noir alors qu’il absorbera les matières empoisonnées.

  • – Même pour le ménage L’oignon est tellement important qu’on l’utilise même pour le nettoyage : « L’oignon est aussi utile pour le ménage. Avec lui vous arrivez très facilement à nettoyer des casseroles par exemple. C’est incroyable tout ce qu’on peut faire avec. » Pour cela, rien de plus simple : coupez-le en deux et frottez votre vaisselle, les vitres, les lames des couteaux…

Il redonnera même son éclat au cuir de votre sac ou de votre ceinture.

A la lecture de cette liste on ne peut que remercier la nature ;et nos anciens pour leurs recettes guérisseuse ,et pourquoi ne pas dire tout haut »Un oignon par jour, éloignera le médecin pour toujours »