Publié le Laisser un commentaire

LE PISSENLIT : CENT FOIS PLUS EFFICACE QUE LA CHIMIOTHÉRAPIE

Habituellement, lorsqu’on pense à la leucémie, on pense aux médicaments et à la chimiothérapie, que les gens sont tristes et qu’ils ont une faible qualité de vie. Mais, vous n’aurez plus à craindre pour la santé de vos proches lorsqu’il s’agira de simplement acheter un peu d’extrait de racine de pissenlit. Dans une étude récente, l’extrait de racine de pissenlit était cytotoxique pour les trois types de cellules leucémiques humaines testées, tuant jusqu’à 96% des cellules de la LMMC (leucémie myélomonocytaire chronique) après seulement 48 heures !
 
Les chercheurs ont préparé l’extrait en utilisant des pissenlits cueillis dans une pâture locale, et ils ont déclaré qu’il avait un grand potentiel comme alternative efficace à la chimiothérapie mortelle.
 
Cette plante étonnante est 100 fois plus efficace que la chimiothérapie : la question est, est-ce que ça fonctionne vraiment ?
 
L’oncologue Caroline Hamm avait une patiente âgée qui souffrait d’une LMMC, une forme de leucémie très agressive. Elle n’a vu aucune amélioration avec la chimiothérapie ; la patiente a commencé à boire du thé aux racines de pissenlits, et elle l’a même partagé avec un autre patient dans la salle d’attente. Le Dr Hamm a constaté que les résultats des deux patients s’amélioraient avec le thé, et les deux ont refusé d’aller plus loin avec la chimiothérapie.
 
Le thé de pissenlit agit rapidement sur les cellules cancéreuses, les affectant d’une manière telle qu’elles se désintègrent dans les 48 heures, ce qui permet aux nouvelles cellules saines de se former dans le corps.
 
Le médecin a contacté le biochimiste Siyaram Pandey de l’Université de Windsor, lui et ses étudiants ont entrepris des recherches. Ils ont rassemblé les cellules sanguines de neuf patients différents, ont fait de l’extrait de racine de pissenlit, et l’ont appliqué aux cellules dans une boite de culture. Dans les 24 heures, on a observé un suicide cellulaire. « Il a tué les cellules de façon très sélective ; il n’a tué que les cellules cancéreuses », a déclaré Pandey. « Les cellules saines n’ont pas été tuées. »
 
D’autres études ont montré que l’extrait de pissenlit peut avoir un ingrédient potentiellement actif contre le cancer, le mélanome, le cancer du sein et de la prostate. Ce n’est pas surprenant car l’extrait de racine de pissenlit a été utilisé pendant des siècles comme traitement efficace dans la médecine traditionnelle.

Publié le Laisser un commentaire

Les Pissenlits

 

Voici quelques faits intéressants sur la fleur de pissenlit :

Le pissenlit est la seule fleur qui représente les 3 corps célestes que sont le soleil, la lune et les étoiles.  . La fleur jaune ressemble au soleil, la boule gonflée à la lune et les graines dispersées aux étoiles.

La fleur du pissenlit s’ouvre pour accueillir le matin et se referme le soir pour s’endormir.  

Chaque partie du pissenlit est utile : racine, feuilles, fleur. Il peut être utilisé pour l’alimentation, la médecine et la teinture pour colorer.

Jusque dans les années 1800, les gens arrachaient l’herbe de leurs pelouses pour faire de la place aux pissenlits et à d’autres « mauvaises herbes » utiles comme le mouron des oiseaux, la malva et la camomille.

Le nom pissenlit vient du mot français « dandelions », qui signifie « dents de lion », en référence aux feuilles grossièrement dentées.  

Les pissenlits ont l’une des plus longues saisons de floraison de toutes les plantes.

Les graines de pissenlit sont souvent transportées au loin par un coup de vent et elles voyagent comme de minuscules parachutes. Les graines sont souvent transportées jusqu’à 8 km de leur origine !

Les animaux tels que les oiseaux, les insectes et les papillons consomment le nectar ou les graines du pissenlit.    .

Les fleurs de pissenlit n’ont pas besoin d’être pollinisées pour former des graines.

Chaque partie du pissenlit est utile : racine, feuilles, fleur. On peut l’utiliser pour l’alimentation, la médecine et la teinture pour colorer.

Le pissenlit peut être utilisé dans la production de vin et de bière de racine. La racine du pissenlit peut être utilisée comme substitut du café.   

Les pissenlits ont plongé leurs racines dans l’histoire. Ils étaient bien connus des anciens Égyptiens, Grecs et Romains, et sont utilisés dans la médecine traditionnelle chinoise depuis plus de mille ans.

Le pissenlit est utilisé en médecine populaire pour traiter les infections et les troubles du foie. Le thé de pissenlit agit comme un diurétique.

Si vous tondez les pissenlits, ils pousseront des tiges plus courtes pour vous contrarier.

Les pissenlits sont, très probablement, les plantes les plus performantes qui existent, maîtres de la survie dans le monde entier.  

Un fait moins amusant : chaque année, les pays dépensent des millions en pesticides pour pelouses afin d’avoir des pelouses uniformes composées de graminées non indigènes, et nous utilisons 30 % des réserves d’eau du pays pour les garder vertes.

Bee Happy Gardens
My soul by Kim chi.

Publié le Laisser un commentaire

Tu devrais manger plus de légumes.



Il se trouve que plusieurs études scientifiques(1)(2) récentes ont mis en lumière certains légumes réputés « sains », mais qui sont en réalité dangereux pour la santé.

Pourtant, ces légumes sont recommandés dans la plupart des régimes et des méthodes pour perdre du poids.

C’est une erreur monumentale : ces légumes contiennent en fait une protéine, la lectine, qui attaque la paroi de vos intestins. Jusqu’à les rendre « poreux ».

Et les conséquences sur la santé peuvent s’avérer très graves

Attention : je ne parle pas seulement de troubles digestifs : constipation, ballonnements, flatulences, douleurs abdominales…

Non, je fais aussi référence à des pathologies que vous ne penseriez pas directement à associer à un problème intestinal : 

  • Une fatigue chronique
  • Des douleurs articulaires
  • Des problèmes de peau
  • Une prise de poids inexpliquée
  • Des fringales incontrôlables

Et même des troubles cognitifs… Ce n’est pas pour rien que les spécialistes ont surnommé l’intestin « le deuxième cerveau ».

A l’origine de ces troubles se trouve… Une poignée de légumes que nous consommons tous régulièrement depuis notre enfance !

Ce problème est tellement répandu – et pose de tels problèmes de santé publique – que les scientifiques utilisent les termes « épidémie silencieuse » pour l’identifier.

Heureusement, nous avons en nous le remède qui permet de solutionner ces problèmes intestinaux.

Il s’agit d’un nutriment produit par nos intestins eux-mêmes, le butyrate. C’est un acide gras qui répare les parois intestinales, améliore la digestion et aide à réduire l’inflammation. Pour produire le butyrate, vous avez besoin d’avoir certaines bactéries dans vos intestins.

Pour avoir ces bactéries en suffisance dans vos intestins, vous devez consommer en suffisance certains aliments crus…Ces aliments qui « nourrissent » les bonnes bactéries ne sont pas forcément agréables à consommer crus : il s’agit de l’ail, des oignons, du pissenlit, ou encore de la chicorée sauvage…

Sources :

Extrait de la lettre de Nutrition solution

(1) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC1933252/

(2) https://www.researchgate.net/publication/265615_Dietary_Lectins_as_Disease_Causing_Toxicants