Publié le Laisser un commentaire

UNE « TUERIE-MINCEUR »

ŒUF ET PROTÉINES
UNE « TUERIE-MINCEUR »
LE PRINCE DE LA NUTRITION PAR LE DOCTEUR VINCENT RELIQUET

LES ALLERGIES À L’ŒUF
LES INTOLÉRANCES À L’ŒUF

LA GONFLETTE À L’ŒUF
LA CUISINE DES ŒUFS

L’ŒUF MOLLET FRIT CUBIQUE
LE SABAYON ISSU DE LA CUISINE DES PROS, DERNIÈRE LEÇON

https://hal.inrae.fr/hal-02822663/document

http://www.ciriha.org/index.php/allergies-et-intolerances/l-oeuf

https://oeuf-info.fr/nutrition-sante/infos-nutrition/#:~:text=La%2520prot%25C3%25A9ine%2520de%2520l’%25C5%2593uf,%25C3%25A0%252020%2520%2525%2520des%2520besoins%2520quotidiens.

Publié le Laisser un commentaire

L’œuf !

Je ne prends plus de petit-déjeuner, donc ce que je fais c’est que je mange 2 à 3 œufs durs coupés en morceaux dans une salade au déjeuner…ou avec un avocat

Et puis je peux aussi en manger 1 ou 2 au dîner.

Ou parfois, je me fais une omelette avec 5 œufs, un peu de bacon, du fromage râpé et des poivrons…

Ou je me prépare des gaufres aux œufs et au fromage (qui sont d’ailleurs INCROYABLES !).

Maintenant, avant de vous expliquer pourquoi je mange autant d’œufs, je vais juste casser un mythe courant qui dit que…

« Les œufs augmentent votre taux de cholestérol et sont mauvais pour votre santé. »

Le cholestérol en lui-même n’est pas mauvais pour votre santé.

Votre corps fabrique du cholestérol, donc si vous n’en absorbez pas assez via votre alimentation, votre corps va en produire plus pour compenser.

Alors s’il vous plaît, n’ayez pas peur de manger des œufs.

Ils ont aussi un très fort effet anabolisant.

Cela signifie qu’ils se transforment en protéines, notamment en protéines musculaires.
Cette accumulation de protéines dans le corps contribue à préserver votre masse musculaire maigre.

Ils sont également très riches en vitamines et en nutriments, et… Ils contiennent quasiment toutes les vitamines, à l’exception de la vitamine C.

Ils sont aussi remplis de matières grasses saines qui vous aident à brûler plus de graisse.

Donc si vous voulez brûler plus de graisse, commencez par manger plus d’œufs. 🙂

Extrait de la lettre de nutrisolution

Publié le Un commentaire

15 Aliments à manger pour perdre du poids rapidement

Pour perdre du poids rapidement et facilement, il faut absolument éviter de suivre un régime dangereux. Mais, parfois, il est difficile de savoir quels aliments on peut manger pour perdre du poids naturellement et sainement. Voici 15 aliments naturels qui vous aident à perdre du poids rapidement :

1. Les produits laitiers

Le yaourt allégé, les fromages faibles en matières grasses et le lait ont tous une teneur élevée en calcium. Une étude récente de l’Université du Tennessee indique que ces produits laitiers augmentent la perte de poids jusqu’à 70 %. Par ailleurs, les chercheurs ont constaté que les personnes qui incorporent plus de calcium dans leur alimentation perdent 2 fois plus de poids que celles qui n’ont pas un apport suffisant de calcium. De plus, les mangeurs de calcium perdent 5 fois plus de graisses que les personnes qui n’ont pas un apport suffisant de calcium. Le calcium est particulièrement efficace pour perdre du poids parce qu’il inhibe le calcitriol. Le calcitriol est une hormone qui, entre autres, fait grossir. Par conséquent, plus de calcium nous fait perdre du poids.

En plus de ses capacités à faire perdre du poids, un chercheur de l’Université Laval a aussi trouvé que le calcium augmente la sensation de satiété. La satiété est la sensation que l’on ressent lorsqu’on n’a plus faim. Selon la même étude, les femmes perdent 6 fois plus de poids quand elles ont un apport augmenté de calcium dans leur alimentation.

2. Les flocons d’avoine

Les flocons d’avoine ont une teneur élevée en amidon résistant. (Voir le n° 6 sur les bananes, pour plus de détails sur l’efficacité de l’amidon résistant quand on veut perdre du poids). De plus, les flocons d’avoine augmentent la sensation de satiété, bien plus que n’importe quelle autre céréale. Les chercheurs du Centre médical de Wake Forest ont trouvé que les flocons d’avoine ont une teneur élevée en fibres solubles — les fibres qui réduisent l’accumulation de la graisse. Les flocons d’avoine régulent aussi le taux de glycémie de l’organisme. Par conséquent, cela coupe la faim et cela diminue le niveau d’insuline dans le sang. Avec moins d’insuline dans le sang, le corps brûle les graisses au lieu de les stocker (les pommes et la cannelle ont le même effet).

3. Les pommes

Les pommes ont une teneur élevée en pectine. Cette fibre possède plusieurs propriétés surprenantes. La pectine est un puissant coupe-faim. Selon une étude, elle prolonge la satiété sur une longue durée : 1 à 2 h de plus que les autres fibres. Des chercheurs de l’Université de Rio de Janeiro ont trouvé que les femmes qui mangent une pomme avant chaque repas ont 33 % plus de chances de perdre du poids. Enfin, la pectine régule le taux de glycémie — ce qui évite la suralimentation. Cela empêche aussi les graisses de s’accumuler. Par ailleurs, le taux réduit d’insuline signifie que les graisses sont plus facilement brûlées. Voici d’autres aliments qui ont une teneur élevée en pectine : l’abricot, la banane, le chou, la carotte, les gousses, l’oignon, la pêche, l’orange et le pamplemousse.

4. La goyave

La goyave a une teneur élevée en vitamine C. Les bienfaits de cette vitamine sont prouvés par une étude de l’Université d’État de l’Arizona. Après une activité physique et un apport suffisant en vitamine C, on peut brûler 30 % de plus de graisses. Si votre apport en vitamine C est insuffisant, vous aurez beaucoup plus de mal à brûler de la graisse (et perdre du poids). La vitamine C régule aussi les niveaux de cortisol. Cela empêche l’accumulation de la graisse — particulièrement au niveau du ventre. Les aliments suivants ont aussi une teneur élevée en vitamine C : le poivron jaune, le chou frisé, le kiwi, le brocoli, les fraises et la papaye.

5. Le brocoli

Le brocoli a une teneur élevée en sulforaphane. Des scientifiques chinois ont découvert que le sulforaphane stimule les enzymes pour qu’ils brûlent de la graisse. Ce composé est trouvé dans d’autres légumes : notamment, le chou de Bruxelles, le chou, le chou-fleur, le chou frisé, le brocoli-rave, le chou-rave, la moutarde, le navet, les radis, la roquette et le cresson.

6. La banane verte et la banane plantain

Les bananes vertes et les bananes plantain ont une teneur élevée en amidon résistant, comme les flocons d’avoine. Cet amidon a la particularité d’arriver intact dans le gros intestin, ce que lui donne plusieurs propriétés bienfaisantes. Selon des chercheurs de l’Université du Colorado, l’amidon résistant empêche l’accumulation de la graisse. Par conséquent, on brûle 30 % de graisses en plus après un repas riche en amidon résistant. L’amidon résistant augmente aussi la sensibilité à l’insuline. En gros, cela signifie qu’il y a moins d’insuline dans votre organisme. Par conséquent, la graisse est brûlée, et pas stockée. Un autre avantage de l’amidon résistant est que c’est un coupe-faim efficace. Il rassasie et assure que l’on mange moins sur de longues périodes — ce qui facilite une perte de poids plus rapide.

On trouve de l’amidon résistant dans plusieurs autres aliments : les haricots blancs, la pomme de terre, les lentilles, les flocons d’avoine, le riz étuvé, les petits pois et la noix de cajou.

7. La viande de bœuf élevé en pâturage

La viande de bœuf élevé en pâturage a une teneur élevée en acide linoléique conjugué. Ces acides gras ont la particularité de brûler la graisse. Selon une étude de l’American Oil Chemists’ Society, l’acide linoléique conjugué aide à perdre 9 % de votre graisse corporelle — sans aucun changement à votre alimentation et sans faire de sport ! Comme la viande de poisson, l’acide linoléique conjugué régule aussi les niveaux de leptine. Cette hormone est aussi connue sous le nom « hormone de la satiété ». Par conséquent, la leptine est de la plus haute importance pour réguler la perte de poids. Les autres aliments à teneur élevée en acide linoléique conjugué sont les viandes de ruminants élevés en pâturage : les chèvres, les moutons et les chevreuils. Les produits laitiers en contiennent aussi.

8. La noix du Brésil

La noix du Brésil est riche en sélénium. Le sélénium aide l’organisme à produire plus d’hormones thyroïdiennes. Ce sont ces hormones qui, à leur tour, vont vous donner plus d’énergie et accélérer votre métabolisme. Voici d’autres aliments qui ont une teneur élevée en sélénium : les céréales entières, les crevettes, les sardines, le thon, les graines de tournesol, les œufs et l’oignon.

9. La cannelle

La cannelle facilite la perte de poids en agissant sur votre taux de glycémie. Par conséquent, elle réduit considérablement l’envie de manger sucré. Alors n’hésitez pas à en saupoudrer sur vos aliments préférés !

découvrez d’autres « bienfaits de la cannelle« 

10. Les pommes de terre bouillies

Parmi tous les aliments, les pommes de terre possèdent l’indice de satiété le plus important. On a déjà parlé de la satiété, cette sensation de « non-faim » que l’on ressent aussi après avoir mangé. La pomme et la banane ont aussi des indices élevés de satiété. C’est un fait, après avoir mangé une pomme de terre, on se sent rassasié. Par conséquent, on mange moins. Et quand on mange moins ou quand on mange une quantité raisonnable de calories, on perd du poids ! Voici d’autres éléments qui ont des indices élevés de satiété : l’orange, le poisson et le popcorn.

11. Le poisson

Toutes les variétés de poisson (le cabillaud, le saumon, le thon, les sardines, etc.) vous aident à perdre du poids. C’est parce que le poisson est riche en leptine. Cette hormone digestive régule les réserves de graisse de notre organisme. Elle contrôle aussi la sensation de satiété. Ce n’est pas pour rien que leptine vient du grec « leptos », ce qui signifie « mince » !

12. L’avocat

Selon une étude de l’Université de Loma Linda en Californie, l’avocat coupe la faim pendant 5 h. En plus, il réduit votre désir de manger de 40 %. Voilà pourquoi c’est un aliment efficace pour perdre du poids. Quand on mange moins de calories, on perd du poids plus rapidement.

13. Les pignons de pin

Les pignons de pin contiennent de l’acide pinolénique. Cet acide gras stimule l’organisme pour qu’il produise plus d’hormones qui coupent la faim : la cholécystokinine (CCK) et le glucagon-like peptide-1 (GLP-1). Par ailleurs, de tous les fruits à coque, ce sont les pignons qui ont la teneur la plus élevée en protéines.

14. Le piment

L’ingrédient secret du piment est la capsaïcine. Des chercheurs de l’Université de Vienne ont découvert que cet agent actif du piment stimule une hormone qui coupe l’appétit : la sérotonine. Incorporer de la capsaïcine à votre alimentation quotidienne a plusieurs bienfaits. La capsaïcine accélère votre métabolisme de base de 50 à 100 calories. Cela représente une perte de poids de 2 à 4,5 kg en un an ! Voici quelques variétés de piment bourrées de capsaïcine : le paprika, le piment d’Espelette, le piment de Cayenne, le piment oiseau, etc.

15. Les côtelettes de porc

Les côtelettes de porc ont une teneur extrêmement élevée en protéines. Selon une étude de l’Université de Purdue, quand votre alimentation est riche en protéines (au moins 30 %), vous allez perdre du poids beaucoup plus rapidement. Par conséquent, ce n’est pas forcément des côtelettes de porc qu’il faut manger. Il s’agit surtout d’incorporer plus de protéines dans votre alimentation ! Enfin, comme les noix de Brésil, la viande de porc a une teneur élevée en sélénium.

A voir aussi « 20 Aliments à ZÉRO calorie pour vous aider à perdre du poids ».

Publié le Laisser un commentaire

Sept conseils pour prendre soin de votre cerveau

Le cerveau est une parfaite machine qui est beaucoup plus qu’un ensemble de neurones et de cellules gliales : il renferme un précieux trésor composé d’expériences vécues et de souvenirs qui déterminent en grande partie notre personnalité.Un coffre où l’on peut placer chaque jour de nouvelles choses qui le cultivent et qui le feront rester en bonne santé.

Prendre soin de votre cerveau requiert la connaissance de certaines pratiques qu’il faut appliquer quotidiennement : des habitudes alimentaires et des comportements grâce auxquels la matière grise peut conserver un état optimal qui permet de prévenir, ou du moins de retarder, l’apparition de certaines maladies.

Notre style de vie permet parfois d’éviter bien des maux : le stress, l’hypertension, le cholestérol, l’obésité, etc., donnent lieu non seulement à des accidents neuro-vasculaires, mais aussi à de simples céphalées causées par un excès de stress et d’anxiété. Voilà pourquoi nous devons veiller à mener un style de vie adéquat !

Améliorer nos capacités cognitives nous permettra aussi de réduire nos inquiétudes concernant les petits oublis, la sensation « d’avoir quelque chose sur le bout de la langue »… des détails qui ont de l’importance dans le quotidien. Prenez donc note !

Des conseils pour prendre soin de votre cerveau

1. Prendre soin de sa réserve cognitive

Tout ce que l’on a vécu, ressenti et même souffert fait partie de notre « magasin cérébral »; ce sont des souvenirs qui bâtissent le cerveau en lui apportant les fondations sur lesquelles il peut se construire et dans lesquels il peut puiser des émotions et apprendre, pour être capable de prendre des décisions en se basant sur ce qu’il a déjà vécu. Voilà ce que l’on appelle la réserve cognitive.

Plus elle est grande, plus le cerveau est protégé face au vieillissement prématuré, car elle favorise la création de nouvelles connexions cérébrales qui renforcent la matière neuronale. Cela renforce la protection face à d’éventuelles maladies. D’où l’importance d’expérimenter et d’apprendre de nouvelles choses tous les jours !

2. Veiller à une bonne alimentation

Le cerveau est un organe qui demande beaucoup d’énergie ; en fait, il consomme à lui seul 20 à 30% des calories ingérées. Mais il faut éviter de consommer trop de graisses, et encore moins d’aliments industriels, qui à la longue rendent difficile l’entretient d’une bonne santé cérébrale. Les nutritionnistes conseillent donc la consommation des éléments suivants, que vous pourrez trouver dans les aliments que nous indiquons :

Le tryptophane : essentiel pour l’apprentissage. On le retrouve dans des aliments comme le poisson, les œufs, les fruits secs, la banane, l’ananas et l’avocat.

voir aussi : « les bonnes raisons de manger des œufs« , « Les bienfaits de la banane« , « les vertus de lavocat« 

La choline : le soja et les œufs en sont riches. Elle est indispensable pour la transmission des impulsions nerveuses vers les muscles.

La L-glutamine : elle sert à produire l’acide gamma-aminobutyrique (GABA) dans le cerveau, qui aide à rester de bonne humeur et à se sentir mieux. On la trouve dans les graines de sésame et dans les graines de tournesol.

Les flavonoïdes : essentiels à la synapse des neurones, ils réduisent le vieillissement neuronal et améliorent la mémoire. On les trouve dans les flageolets, dans le chocolat et dans le vin rouge.

L’acide alpha-lipoïque : également indispensable pour les neurones, il combat le stress et neutralise les radicaux libres. On le trouve dans les légumes verts comme les épinards, la laitue, le chou, le brocoli…

La vitamine E : elle contribue au bon déroulement de l’activité neuronale et prévient l’oxydation des membranes neuronales. On la trouve dans le curry, dans les asperges, dans l’avocat, dans les noix, dans les cacahouètes, dans les olives et dans l’huile d’olive.

3. L’activité physique

Certaines études affirment que l’activité physique prévient ou retarde l’apparition de maladies comme l’Alzheimer ou la maladie de Parkinson. Il suffit de marcher une heure par jour, de faire du vélo, de pratiquer de la natation ou de faire une activité quelconque de manière quotidienne pour améliorer les connexions entre ses neurones.

4. Mieux gérer ses émotions

Savez-vous quel est l’un des pires ennemis de la santé cérébrale ? Il s’agit du stress, en effet. Notre style de vie, nos obligations quotidiennes, l’anxiété, etc. nous font accumuler des toxines, ce qui empêche le bon fonctionnement du cerveau et entraîne l’oxydation des tissus. À la longue, le cerveau vieillit prématurément. D’où l’importance de considérer les choses avec calme, de donner de la priorité aux pensées positives et de voir les choses d’une nouvelle perspective, avec plus de sérénité, afin de préserver sa santé physique et mentale.

5. Les relations sociales

Être entouré d’amis et de membres de la famille qui nous apportent leur expérience, leur réconfort, du dialogue et du courage nous aide à avoir un plus grand intérêt pour la vie. Notre cerveau se nourrit de ces expériences qui rendent sa réserve plus forte et puissante, ce qui l’aidera à rester jeune et en forme !

6. Dormir un minimum de 7 ou 8 heures

Le repos est un besoin fondamental pour le corps et pour le cerveau. Ce dernier en a particulièrement besoin pour réaliser ses fonctions, comme l’organisation et le stockage des souvenirs et des expériences vécues. Le cerveau est très actif pendant la nuit, mais ne réalise correctement ses fonctions que si nous sommes plongés dans un sommeil profond.

7. La stimulation cognitive

En plus de l’exercice physique, le cerveau a besoin de réaliser sa propre activité et de faire face à ses propres défis quotidiens qui graissent positivement ses engrenages et l’aident à rester jeune et en bon fonctionnement. On peut jouer aux échecs avec un ami ou un membre de la famille, faire des mots croisés ou des sudokus, lire un livre, dessiner… Pourquoi ne pas commencer à tenir un journal intime et exprimer les expériences vécues au long de la journée ? Ce sont de petits défis qui font travailler le cerveau. N’hésitez pas à les essayer !