Publié le Laisser un commentaire

7 aliments du bonheur

Oui, la bonne humeur passe aussi par l’assiette ! Découvrez les 7 aliments à intégrer dans votre alimentation quotidienne pour garder le moral au beau fixe.

Le champignon, le joyeux aliment forestier

En omelette, en quiche ou en persillade, le champignon met de la joie dans nos plats ! Cet invité des poêlées campagnardes détient entre autres de la vitamine B8 (biotine) qui participe au fonctionnement psychologique normal.

Pour information, celle-ci se trouve également dans le jaune d’œuf ou la levure de bière.

La noix, la collation anti-coup de blues

Et si vous troquiez votre petit-beurre de 16 h pour une poignée de noix ? Ce fruit oléagineux renferme un beau panel de vitamines B – majoritairement B1 (thiamine) et B9 (acide folique), mais aussi B3 (niacine) et B6 en quantités moindres. Toutes contribuent à la stabilité psychologique (1). De quoi croquer la vie à pleines dents !

Le kiwi, pour un petit déjeuner radieux

Avec son goût acidulé et sa belle couleur verte (ou jaune), le kiwi est le petit rayon de soleil matinal qui égaie nos bols. Sur le plan nutritionnel, il se démarque surtout par sa richesse en vitamine C qui joue elle aussi un rôle sur le plan psychologique (2-3).

Astuce : histoire de ne pas vous lasser, consommez-le en alternance avec des agrumes ou des fruits rouges qui en sont également bien pourvus. Illuminer sa journée, cela passe aussi par manger diversifié !

Le parmesan, un fromage bon pour le moral

Sur des réconfortants spaghettis à la bolognaise, le parmesan fait figure d’incontournable. Ce que l’on sait moins en revanche, c’est qu’il comporte une teneur élevée en glutamate, un acide aminé précurseur de l’acide gamma-aminobutyrique (GABA). Ce précieux neurotransmetteur du système nerveux central joue un rôle-clé dans le relâchement intérieur, favorisant ainsi le sentiment de bien-être (4).

Pas question pour autant de noyer ses pâtes sous une tonne de fromage : compte tenu de sa teneur élevée en graisses saturées (20,6 g/100 g), mieux vaut saupoudrer le parmesan avec parcimonie.

Le foie de veau, le mal-aimé qui pourrait bien vous rendre heureux

Il nous fait plus grimacer que sourire. Malgré son aspect peu ragoûtant, le foie de veau devrait pourtant s’inscrire à tout menu « bonne humeur » qui se respecte. Il constitue en effet une mine de vitamine B12 qui participe à une fonction psychologique normale (5).

La banane, le fruit tout sourire

L’expression « avoir la banane » n’a jamais autant pris tout son sens. Si sa forme évocatrice et sa chair crémeuse plaident déjà en sa faveur, la science le confirme : la banane renferme du L-tryptophane, un acide aminé essentiel qui participe directement à la synthèse de la sérotonine (surnommée « hormone du bonheur »), de la mélatonine (baptisée « hormone du sommeil »), du 5-HTP et de la niacine. Rien que ça ! (6)

Le chocolat noir, du réconfort en barres

Vous vous jetez sur votre plaque cacaotée à la première contrariété ? Cette attraction irrémédiable relève en grande partie de la chimie. Fort de sa teneur en tryptophane, le chocolat noir favorise comme la banane la sécrétion de sérotonine (8). Par ailleurs, il est également bien nanti en magnésium, un minéral bon pour le mental (9). Concédons-le enfin, sa dégustation procure un plaisir des sens non négligeable !

Mieux vaut néanmoins ne pas dévorer la tablette en une journée sous peine d’exploser le compteur calorique : un ou deux carrés par jour, c’est largement suffisant.

Publié le Laisser un commentaire

10 aliments détox pour garder votre foie en parfaite santé

Chez un adulte en bonne santé, le foie pèse 1,5 kg. Le foie fait partie des organes vitaux du corps humain. Il assure un grand nombre de fonctions essentielles à notre survie. Notamment la digestion, le métabolisme, les défenses immunitaires et le stockage des nutriments. C’est aussi une glande qui secrète des substances chimiques, qui agissent à travers l’organisme. De fait, le foie est la seule partie de notre corps qui est à la fois un organe et une glande. Un foie en bonne santé régule la composition chimique du sang et élimine les toxines nocives de notre organisme.

Lors de la digestion, il transforme les nutriments absorbés par les intestins pour qu’ils soient utilisables par l’organisme. Le foie assure aussi une fonction de stockage de vitamines, de fer et de glucose. De plus, le foie assure la transformation de l’insuline, de l’hémoglobine et de plusieurs autres hormones. Enfin, le foie détruit les vieux globules rouges et synthétise des substances chimiques qui coagulent le sang. C’est précisément parce qu’il assure un si grand nombre de fonctions vitales qu’il est extrêmement important de prendre soin de votre foie et de le maintenir en bonne santé. En effet, une alimentation et un style de vie malsains peuvent surcharger et engorger votre foie, l’empêchant ainsi d’éliminer les toxines et la graisse.

Un foie en mauvaise santé augmente le risque d’obésité, de maladies cardiovasculaires, de fatigue chronique, des maux de tête, des troubles digestifs, des allergies et de plusieurs autres affections médicales. Heureusement, il existe plusieurs aliments qui peuvent nettoyer, revigorer et détoxifier le foie naturellement. Découvrez les 10 meilleurs aliments pour garder votre foie en bonne santé

1. Ail

L’ail est un super aliment détox qui agit sur le foie en stimulant la production d’enzymes ce qui élimine les toxines du corps. Par ailleurs, l’ail contient 2 composés organiques, l’allicine et le sélénium, qui aident à purifier et protéger le foie de la dégénération toxique. Mais ce n’est pas tout. L’ail réduit les niveaux de cholestérol et de triglycérides, deux substances qui surchargent le foie et perturbent son bon fonctionnement. Pour garder votre foie en bonne santé, consommez de l’ail frais et cru. À l’inverse, évitez l’ail haché, l’ail en poudre ou l’ail déshydraté. Comment faire • Mangez 2 à 3 gousses d’ail cru quotidiennement. • Incorporez de l’ail à vos recettes le plus souvent possible.

A lire: « les vertus de l’ail cru« , « L’ail plus puissant que les antibiotiques« 

2. Pamplemousse

Grâce à sa haute teneur en vitamine C, en pectines et en antioxydants, le pamplemousse facilite la détoxification du foie. La pamplemousse contient aussi un puissant antioxydant, le glutathion, qui neutralise les radicaux libres et purge le foie. Les propriétés détox du glutathion agissent aussi sur les éléments-traces métalliques, des métaux toxiques hautement nocifs à notre organisme. Par ailleurs, le pamplemousse contient de la naringinine, un flavonoïde qui favorise l’élimination des graisses. Comment faire • Chaque matin, buvez un verre de jus de pamplemousse fraîchement pressé ou encore mieux savourez un pamplemousse entier.

Si vous suivez un traitement médicamenteux, consultez votre médecin. En effet, manger du pamplemousse peut interagir avec certains traitements et entraîner des effets indésirables.

À lire : « Médicaments et Pamplemousse : Danger !« 

3. Betterave rouge

Avec une haute teneur en flavonoïdes et en bêta-carotènes, la betterave rouge stimule et facilite l’ensemble du fonctionnement du foie. De plus, la betterave rouge élimine naturellement les toxines du sang.

Comment faire • Incorporez la betterave rouge dans vos plats le plus souvent possible. • Préparez-vous cette recette de salade de betterave rouge détox : • Ingrédients : 150 g de betteraves rouges (râpées ou coupées en dés), 2 cuillères à soupe d’huile d’olive extra vierge pressée à froid et le jus d’un demi-citron pressé. • Mélangez tous les ingrédients. • Pendant la journée, mangez 2 cuillères à café de cette salade toutes les 2 h, sur une période d’une semaine.

4. Citron

Si le citron possède un effet important de détox, c’est grâce à sa teneur en limonène, un antioxydant qui stimule la production d’enzymes dans le foie. De plus, le haute teneur en vitamine C du citron stimule la production d’autres enzymes qui régulent la digestion. Enfin, le citron facilite l’absorption des minéraux par le foie. Comment faire • Buvez de l’eau citronnée régulièrement à la maison en mélangeant le jus d’un citron pressé dans une cruche d’eau. Si vous le souhaitez, ajoutez un peu de miel de thym pour adoucir le goût. • Si vos citrons sont bio, vous pouvez aussi ajouter quelques bouts d’écorce finement hachés.

5. Thé vert

Boire du thé vert quotidiennement aide votre organisme à éliminer les toxines et les dépôts de graisse, tout en augmentant votre niveau d’hydratation. Une étude publiée dans l’International Journal of Obesity indique que la haute teneur en catéchine du thé vert stimule le foie en accélérant le catabolisme des lipides. Par conséquent, le thé vert empêche le stockage de la graisse dans le foie. Ce breuvage bienfaisant est aussi connu pour protéger le foie des effets nocifs de substances toxiques, comme l’alcool. À long terme, le thé vert est un traitement préventif et curatif efficace contre les maladies hépatiques. Selon une autre étude publiée dans Cancer Causes and Control, les personnes qui boivent du thé vert réduisent considérablement leur risque de développer un cancer du foie.

Comment faire • Buvez 2-3 tasses de thé vert quotidiennement. Si vous le souhaitez, adoucissez votre thé avec du miel de lavande. • Évitez de boire trop de thé vert, car cela peut avoir un impact négatif sur votre foie et votre organisme. Lire : « le Thé vert« 

6. Avocat

Selon une étude récente de l’American Chemical Society, l’avocat contient de puissants composés chimiques qui peuvent réduire les lésions hépatiques. Tout comme le pamplemousse, l’avocat est riche en glutathion, un antioxydant nécessaire au bon fonctionnement du foie et à l’élimination de toxines nocives à notre organisme. Grâce à sa haute teneur en acides gras insaturés, l’avocat aide à réduire le « mauvais » cholestérol (les lipoprotéines de basse densité) et à augmenter les niveaux du « bon » cholestérol (les lipoprotéines de haute densité). Or, c’est précisément le « bon » cholestérol qui est beaucoup plus facile à transformer pour le foie. Par ailleurs, l’avocat contient plusieurs minéraux, vitamines et éléments nutritifs d’origine végétale qui assurent le bon fonctionnement du foie et aident votre organisme à métaboliser la graisse plus rapidement.

Pour soigner les lésions hépatiques, mangez 1-2 avocats par semaine pendant 2 mois.

À lire: « Les 5 Vertus de l’Avocat« 

7. Curcuma

Le curcuma est un des aliments les plus connus et les plus efficaces pour nettoyer le foie. Cette plante herbacée, originaire du sud de l’Asie, aide l’organisme à mieux digérer et à mieux transformer la graisse. C’est la curcumine, le pigment naturel qui donne sa couleur jaune au curcuma, qui stimule la production de la glutathion S-transférase, une enzyme qui agit comme un des principaux agents de détoxification du foie. Par ailleurs, la glutathion S-transférase favorise la régénération des cellules hépatiques détériorées.

Comment faire Mélangez 1/4 de cuillère à café de curcuma bio en poudre dans un verre d’eau et faites bouillir. Buvez ce mélange 2 fois par jour pendant 2 semaines. • Pensez à incorporer le curcuma dans vos recettes le plus souvent possible.

À lire : « Les 16 Vertus du Curcuma sur Votre Santé. »

8. Pomme

Le secret pour maintenir son foie en bonne santé, c’est de manger une pomme quotidiennement. La pomme est une excellente source de pectine, une fibre soluble qui participe à l’élimination des toxines de l’appareil digestif et qui diminue le taux de cholestérol sanguin. Grâce à ces deux actions bienfaisantes, la pectine évite la sollicitation excessive du foie par votre organisme. Enfin, la pomme contient aussi de l’acide malique, un nutriment naturel aux puissantes propriétés nettoyantes. L’acide malique élimine les agents carcinogènes du sang, ainsi que de nombreuses autres toxines.

Comment faire • Toutes les variétés de pommes possèdent ces bienfaits pour la santé de votre foie. Cependant, privilégiez les pommes bio, car leur effet bienfaisant est plus rapide que les pommes traitées aux pesticides. • Mangez une pomme bio ou buvez un verre de jus de pomme fraîchement pressé quotidiennement.

À lire : Les pommes françaises empoisonnées aux pesticides : la Justice donne raison à Greenpeace.

9. Noix

Grâce à leur haute teneur en acide aminé arginine, les noix aident le foie à éliminer l’ammoniac présent dans votre organisme. De plus, les noix contiennent aussi du glutathion et des acides gras oméga-3, des substances organiques qui favorisent le nettoyage naturel du foie. Et selon une étude dans la revue Journal of Agricultural and Food Chemistry, les polyphénols présents dans les noix protègent le foie des lésions hépatiques causées par la tétrachlorure de carbone et la galactosamine. Comment faire • Grignotez une poignée de noix quotidiennement. • Pour incorporez les noix à votre alimentation, essayez d’en ajouter à vos salades, vos plats d’accompagnement ou à vos desserts.

10. Brocoli

Un des moyens les plus faciles de renforcer la détox naturelle de votre foie est d’incorporer du brocoli à votre alimentation. Le brocoli est riche en glucosinolates, des composés organiques qui aident le foie à éliminer les agents carcinogènes et autres toxines nocives pour votre organisme. Grâce à sa haute teneur en fibres, le brocoli facilite la digestion. De plus, ce légume contient de la vitamine E, un des antioxydants essentiels au bon fonctionnement du foie Comment faire • Mangez 100 g de brocoli 3 fois par semaine pour maintenir votre foie en bonne santé.

Résultat Et voilà, maintenant vous connaissez les aliments naturels que vous pouvez manger pour maintenir votre foie en bonne santé 🙂 Pour la bonne santé de votre foie, les experts santé recommandent aussi d’éliminer ou de réduire la consommation des produits d’origine animale, de l’alcool, du sucre raffiné, des excès de caféine et des aliments transformés. Enfin, pour une meilleure santé générale, arrêtez de fumer car cela affecte TOUS les organes du corps, y compris le foie.

Lire: Nettoyage du foie

Publié le Laisser un commentaire

10 Aliments Pour Vivre Plus Longtemps.

Vous voulez vivre plus longtemps ? C’est bien ce que je pensais. Eh bien sachez qu’il existe de nombreux aliments pour rester en pleine santé.

Voici les 10 aliments à privilégier pour vivre plus longtemps. Découvrez-les sans attendre :

1. L’Ail S’il fallait en choisir un seul, ce serait l’ail ! Les Egyptiens l’utilisaient déjà pour soigner les maux de tête ou l’hypertension. L’ ail a une action très bénéfique sur le système cardio-vasculaire. Mais ce n’est pas tout ! L’ail possède bien d’autres vertus : – antibactérien grâce à l’allicine, – antiseptique grâce à ses acides phénoliques, – antioxydant grâce aux flavonoïdes, – anti-inflammatoire et anti-microbien, – réparateur de la flore intestinale grâce à l’insuline qu’il contient, – « boosteur » du système immunitaire grâce à ses vitamines A, B, C et E. Cuit ou cru, l’ail peut se consommer au quotidien, alors n’attendez plus !

2. Les Fruits rouges Leur couleur est due à la présence de pigments naturels comme le lycopène dans la fraise, ou les anthocyanes dans les mûres. Quoi qu’il en soit, ces pigments rouges, mauves, roses, bleus sont extrêmement efficaces pour lutter contre le vieillissement cellulaire. La plus efficace reste peut être la cranberry (connue aussi sous le nom de ou canneberge), qui est la championne des antioxydants !

3. Le Chocolat noir Bonne nouvelle pour les gourmands : le chocolat noir est bon pour la santé, et c’est scientifiquement prouvé ! Le chocolat noir est bénéfique pour le système cardio-vasculaire. Ceci s’explique par la présence de flavonoïdes, des fameux antioxydants. Mais ce n’est pas une raison pour vous goinfrer ! Il convient de se montrer raisonnable et de privilégier le chocolat noir, moins sucré et moins gras que le chocolat au lait, ou le « chocolat » blanc.

4. Les Céréales complètes Les céréales complètes comme le blé ou le riz sont sont nettement plus riches en fibres et en minéraux que les céréales raffinées. Les fibres ne sont pas seulement utiles pour lutter contre la paresse intestinale. Elles sont également essentielles pour prévenir certains troubles comme les maladies cardio-vasculaires ou le diabète. Les céréales complètes permettraient de vieillir en bonne santé et même d’allonger l’espérance de vie. Des chercheurs ont en effet relevé un risque réduit de maladies respiratoires et cardio-vasculaires chez tous ceux qui consomment ces céréales.

5. L’huile d’Olive Parmi les aliments pour vivre longtemps, il y a évidemment l’huile d’olive. Symbole de la cuisine méditerranéenne, elle est réputée pour ses effets bénéfiques sur la santé : – Elle contient des polyphénols aux fortes propriétés antioxydantes qui luttent contre la formation de radicaux libres en excès. – La présence de vitamine E protège les cellules. – L’acide oléique fait baisser le taux de mauvais cholestérol dans le sang.

6. Les Algues Poumons de la Terre, véritables sources de bienfaits, les algues constituent les alliées d’une alimentation saine. Extrêmement riches en minéraux et en vitamines, on a tout intérêt à inclure les algues dans nos menus crus ou cuits. Tonifiantes, elles sont conseillées aux femmes enceintes ou allaitantes mais aussi aux personnes âgées et aux enfants. En Asie, elles sont réputées pour prévenir l’hypertension, l’hyperthyroïdie et les tumeurs.

7. Le Thé vert Pauvre en théine, mais très riche en vitamines et antioxydants, le thé vert est le thé le plus réputé pour ses vertus médicales. Il se consomme comme un aliment et peut être utilisé comme un cosmétique. Les thés verts du Japon sont les plus riches en en pouvoirs antioxydants (notamment grâce à leur forte concentration en catéchines). Il paraît même que le thé vert favorise la prévention de la maladie d’Alzheimer. voir aussi « 3 tasses de Thé vert par jour« 

8. Les Herbes Aromatiques Le romarin, le thym, l’origan, le basilic, la menthe, etc. sont très riches en huiles essentielles et auraient des vertus anti-cancer. Par ailleurs, chaque herbe aromatique possède ses spécificités : le basilic a des propriétés antibactériennes, la ciboulette favorise l’élasticité des vaisseaux, la menthe est particulièrement riche en antioxydants…citron

9. Les agrumes Les agrumes sont connus pour leur richesse en vitamine C, championne pour stimuler le système immunitaire. Un des autres rôles importants de la vitamine C est son effet antioxydant qui protège les cellules. Les agrumes sont également riches en flavonoïdes qui agissent en synergie avec la vitamine C. Si pour vous le citron est trop acide, favorisez le pamplemousse, la mandarine ou encore l’orange !

10. Les noix Les noix contiennent de la vitamine E, un antioxydant puissant combattant les radicaux libres à l’origine de l’oxydation des cellules. Elles renferment aussi des stérols végétaux qui réduisent le taux de cholestérol. En moyenne, 85 % des matières grasses des fruits à coque sont non saturées. Une consommation régulière de fruits à coque a des bienfaits sur la santé : – diminution du taux de mauvais cholestérol ; – diminution du risque de maladies cardio-vasculaires ; – diminution du diabète de type 2 ; – diminution du risque de calculs biliaires ; – diminution du risque de certains cancers, et notamment du cancer du côlon chez les femmes. Toutes ces vertus sont une bonne raison d’intégrer les fruits à coque dans votre alimentation, sans en abuser bien sûr.

Bref, vous l’avez compris, nos aliments peuvent être nos meilleurs amis ! Mais veillez à les consommer avec modération pour garder leurs bienfaits.

Publié le Laisser un commentaire

19 Remèdes naturels contre l’Anxiété !.

C’est l’horreur : vous êtes anxieux, fou d’inquiétude et dans un état de panique totale. Vous vous faites du souci pour tout et pour rien : l’argent, votre travail, votre santé ou vos histoires de couple. Votre cœur bat à 100 à l’heure. Votre respiration est courte et saccadée. Dans votre tête, vous vous imaginez les pires scénarios possibles. Tout ce que vous aimeriez, c’est retrouver un état normal, détendu et apaisé… Alors que faire ?

Qu’il s’agisse d’un véritable trouble anxieux ou d’une petite crise d’anxiété, vous n’avez peut-être pas envie de prendre des médicaments… tout du moins pas tout de suite. Vous avez raison ! Car il existe des remèdes naturels, sans aucun danger pour votre santé, qui peuvent réellement vous aider à lutter contre l’anxiété. Ces remèdes sont variés. Il peut s’agir d’exercices pour calmer votre corps et apaiser votre esprit, de compléments alimentaires ou de simples infusions de plantes médicinales aux propriétés bienfaisantes. Certains de ces remèdes agissent immédiatement sur l’anxiété. D’autres diminuent votre état d’anxiété à long terme. Sans plus attendre, voici les 19 remèdes naturels pour lutter contre l’anxiété :

1. La camomille

Lorsque vous vous sentez agité, buvez une bonne tasse de camomille pour vous détendre. Selon cette étude, les composants chimiques de la camomille (Matricaria recutita) se lient aux mêmes récepteurs que les drogues de synthèse utilisées pour traiter l’anxiété, telle que le Valium. Pour profiter des bienfaits de la camomille, vous pouvez aussi la prendre sous forme de complément alimentaire. Il s’agit de gélules standardisées contenant 1,2 % d’apigénine, l’ingrédient actif des fleurs de la camomille. L’efficacité de ces gélules a fait ses preuves dans cette étude sur des patients qui souffraient de troubles anxieux généralisés. Les chercheurs ont observé une baisse significative des symptômes chez les patients après seulement 8 semaines d’un traitement naturel à la camomille.

2. La théanine du thé vert

On dit que les moines bouddhistes japonais pouvaient méditer des heures durant, tout en restant alertes et détendus. Une explication possible serait l’acide aminé, appelé « théanine », présent dans le thé vert que ces moines avaient l’habitude de boire tout au long de la journée En effet, la théanine est connue pour réguler le rythme cardiaque et la pression artérielle. Plusieurs études sur des sujets humains indiquent que la théanine aide aussi à soulager l’anxiété. Selon cette étude, les personnes anxieuses sont plus calmes et plus attentives après un traitement de 200 mg de théanine. Vous pouvez obtenir l’équivalent de 200 mg de théanine en buvant du thé vert. Mais il va falloir en boire plusieurs tasses, comme les moines japonais (selon l’intensité du thé vert, entre 5 et 20 tasses).

3. Le houblon

Oui, il s’agit bien du houblon que l’on trouve dans la bière. Mais ce n’est pas en buvant une bière que vous allez pouvoir profiter des bienfaits apaisants du houblon (Humulus lupulus). Le composé chimique aux effets calmants du houblon est une huile volatile. Pour en profiter, il faut suivre un traitement à base d’extrait de houblon ou de teinture-mère de houblon. Mais on peut aussi suivre une aromathérapie avec des oreillers à la fleur de houblon, qui diffusent ses composés aromatiques. Parce que le houblon a un goût particulièrement amer, peu de personnes choisissent de le prendre en infusion, sauf s’il est mélangé avec de la camomille ou de la menthe. Associé à la valériane, le houblon est souvent utilisé en tant que sédatif naturel. Note : si vous prenez déjà des sédatifs de synthèse, ne suivez pas de traitement naturel aux propriétés sédatives. Consultez toujours votre médecin avant d’ingérer des extraits de plantes médicinales ou des compléments alimentaires. voir aussi « les vertus de la Bière« 

4. La valériane

Certains compléments alimentaires à base de plantes médicinales peuvent réduire votre état d’anxiété sans que cela ne vous endorme, comme par exemple la théanine. D’autres compléments ont des propriétés sédatives, comme c’est clairement le cas avec la valériane (Valeriana officinalis). Grâce à sa haute teneur en composants chimiques aux effets sédatifs, on utilise fréquemment la valériane en tant que somnifère, pour lutter contre l’insomnie. D’ailleurs, l’état allemand a officiellement approuvé l’utilisation de cette plante pour traiter les troubles du sommeil. La valériane n’a pas un parfum très agréable. Par conséquent, la plupart des gens préfèrent les gélules ou les teintures-mère aux infusions de valériane. Elle est souvent associée à d’autres herbes aux propriétés sédatives, telles que le houblon, la camomille et la mélisse citronnelle. Note : si vous suivez un traitement à base de valériane, prenez-la le soir, avant d’aller vous coucher — mais surtout pas avant d’aller au travail !

5. La mélisse citronnelle

Le nom de la mélisse citronnelle (Melissa officinalis) nous provient du mot grec « abeille ». Cette plante médicinale est utilisée depuis le Moyen Âge pour réduire le stress, soulager l’anxiété et lutter contre les troubles du sommeil. Selon cette étude, les personnes qui suivent un traitement de 600 mg d’extrait de mélisse citronnelle sont plus calmes et plus alertes. On trouve la mélisse citronnelle sous forme d’infusion, en gélules ou en teinture-mère. On la mélange souvent avec du houblon, de la camomille et de la valériane. Note : bien que cette plante soit considérée comme un traitement naturel sans danger, d’autres études indiquent que prendre trop de mélisse citronnelle peut avoir un effet inverse et provoquer de l’anxiété. Par conséquent, prenez soin de respecter attentivement les dosages indiqués et de toujours commencer votre traitement par la plus faible dose conseillée.

6. Le sport

Le sport est une activité sans risque qui est extrêmement bénéfique à la santé de votre cerveau. Contre la dépression et l’anxiété, le sport est un redoutable antidote aux effets immédiats et durables à long terme. Les médecins sont unanimes quant aux bienfaits du sport sur l’anxiété. Pratiquer du sport régulièrement augmente la confiance en soi et la sensation de bien-être. Une des plus grandes sources d’anxiété est notre peur d’avoir une maladie ou une mauvaise santé. Or, toutes ces craintes se dissipent quand on est en bonne forme grâce au sport.

7. Le remède en 21 min

21 petites minutes. Selon les études, c’est tout le temps qu’il faut, à 1/2 min près, pour que le sport réduise notre anxiété. Lorsque vous ressentez un état d’anxiété, essayez tout simplement d’aller courir. En effet, selon plusieurs médecins, 20 petites minutes de sport calment et apaisent l’anxiété. Plus spécifiquement, les médecins conseillent de faire entre 20 et 30 min d’activités sportives qui augmentent le rythme cardiaque. Vous avez l’embarras du choix : tapis de course, vélo elliptique, step, etc. Choisissez ce que vous voulez. Si vous ne faites plus de sport, peut-être que ça serait une bonne occasion de reprendre une activité que vous pratiquiez dans votre jeunesse ? Par exemple, vous avez fait de l’aviron dans votre jeunesse ? Alors allez faire 20 min d’aviron. Et si vous n’avez pas fait de sport depuis vraiment longtemps, les médecins conseillent de commencer par de la marche rapide.

8. La passiflore officinale

La passiflore officinale (Passiflora incarnata), aussi connue sous le nom de « fleur de la passion », est une plante que vous pouvez utiliser pour ses propriétés sédatives. C’est d’ailleurs une plante médicinale que l’état allemand a officiellement reconnue en tant que traitement naturel pour soigner les personnes qui souffrent d’anxiété et d’agitations nerveuses. Selon plusieurs études, la fleur de la passion est aussi efficace que les médicaments de synthèse pour réduire les effets de l’anxiété. On l’utilise aussi pour lutter contre l’insomnie. Note : comme tous les sédatifs, la fleur de la passion provoque un état prononcé de somnolence. Comme on l’a déjà expliqué, ne suivez pas de traitement à base de fleurs de la passion si vous prenez déjà des sédatifs de synthèse. Il en va de même pour les autres traitements à base de plantes naturelles sédatives — qu’il s’agisse de fleur de la passion, valériane, houblon, kava, mélisse citronnelle, etc.

Soyez vigilant lorsque vous mélangez les plantes naturelles aux effets sédatifs. Enfin, ne suivez jamais un traitement à base de fleurs de la passion pendant plus de 30 jours.

9. La lavande

Cette plante est surtout réputée pour son parfum enivrant. Mais saviez-vous qu’une des variétés de la lavande, la Lavandula hybrida, est aussi reconnue pour ses propriétés « anti-inflammatoire émotionnel » ? En effet, selon cette étude sur l’anxiété, les personnes en salle d’attente chez le dentiste sont moins anxieuses lorsqu’un parfum de lavande se dégage dans la salle. Dans une autre étude, les étudiants qui hument de la lavande avant de passer un examen ressentent moins d’anxiété que les étudiants qui n’en ont pas senti. Enfin, selon cette étude réalisée en Allemagne, un médicament spécial à base de lavande réduit les symptômes du trouble anxieux généralisé. Ce médicament naturel est aussi efficace que les médicaments de synthèse que l’on prescrit dans le traitement de cette affection psychiatrique. Par conséquent, la lavande peut rivaliser avec des médicaments tels que le lorazépam (commercialisé sous le nom d’Ativan qui est dans la même catégorie de médicaments que le Valium). voir aussi « les bienfaits de la lavande« 

10. Retenez votre souffle !

Et maintenant expirez… Non, ceci n’est pas un conseil pour que votre visage devienne violet :-). Les exercices de respiration du yoga sont particulièrement efficaces pour réduire les niveaux de stress et d’anxiété. Dans son best-seller Le Bonheur spontané, le Dr Andrew Weil a élaboré une technique de respiration, basée sur le yoga qui s’appelle la méthode 4-7-8, dont nous vous avions parlé ici. Cette technique fonctionne parce qu’il est impossible de respirer profondément et d’être dans un état d’anxiété en même temps. Pour faire cet exercice, expirez tout l’air de vos poumons par la bouche. Puis, fermez votre bouche et inspirez lentement par vos narines, en comptant jusqu’à 4. Puis, retenez votre souffle, en comptant jusqu’à 7. Maintenant, expirez lentement par la bouche, en comptant jusqu’à 8. Répétez l’exercice au moins 2 fois par jour.

11. Mangez un truc tout de suite !

La plupart des gens deviennent anxieux et irritables lorsqu’ils ont faim. Or, un état d’anxiété peut signifier une baisse de votre taux glycémique. Si c’est le cas, la meilleure chose à faire est de recharger vos batteries avec un en-cas énergisant. Par exemple, essayez de grignoter une poignée de noix ou un bout de chocolat, accompagné d’un grand verre d’eau ou d’une bonne tasse de thé. Selon les médecins, une alimentation saine est indispensable pour pouvoir lutter à long terme contre l’anxiété. Ils conseillent de privilégier les légumes, de soigneusement sélectionner la viande et le poisson que vous mangez et d’ajouter plus de légumes à feuilles vertes à votre alimentation (comme le chou frisé, par exemple). L’idée est d’augmenter votre apport en acide folique (la vitamine B9) et en nutriments essentiels qui aident à réduire l’anxiété.

Voi aussi « les vertus de l’eau »  » Bienfaits des noix » « Le Thé Vert« 

12. Ne sautez pas le petit déjeuner

N’importe quel médecin vous dira qu’il faut à tout prix éviter de se priver de nourriture. Or, beaucoup de personnes qui souffrent d’anxiété ne prennent pas le temps de manger un petit-déjeuner. C’est pourquoi il est conseillé à tout le monde de manger des œufs le matin, car ils sont riches en protéines rassasiantes et sont LA meilleure source naturelle de choline. On sait qu’un apport trop faible en choline est associé à des niveaux plus importants d’anxiété.

13. Mangez des aliments riches en oméga-3

Saviez-vous que les poissons gras sont hautement bénéfiques à la santé de votre cœur ? De plus, on pense qu’ils peuvent aider à lutter contre la dépression. Parmi les bienfaits des poissons riches en acides gras oméga-3, on note en plus sa capacité à lutter contre l’anxiété. Dans cette étude, des chercheurs ont ajouté 2,5 mg d’acides gras oméga-3 à l’alimentation de groupes d’étudiants, sur une période de 12 semaines. Ils ont découvert que les étudiants avec un apport élevé en oméga-3 ressentent moins d’anxiété avant de passer un examen que les étudiants sans apport en oméga-3. Pour les experts, il est important que notre apport en oméga-3 provienne de notre alimentation. Les meilleures sources naturelles d’acides gras sont les poissons gras vivant en eau froide, comme le saumon. Pour vous faire une idée, 100 g de saumon sauvage contient 2,3 g d’acides gras oméga-3. D’autres choix judicieux de poissons riches en oméga-3 sont les anchois, les sardines et les moules.

14. Dites non à la « pensée catastrophe »

Quand on est en proie à l’anxiété, on a tendance à tomber dans une mentalité de « pensée catastrophe ». Dans notre esprit, on s’imagine les pires scénarios, les choses les plus horribles, des choses insupportables. Et surtout, on est horrifié par la pensée que ces choses puissent se transformer en réalité et ruiner notre vie à tout jamais. Si vous êtes en proie à ce genre de pensées, respirez à pleins poumons et allez vous promener. Maintenant, pensez à la probabilité du problème qui vous préoccupe. Quelles sont les chances qu’il puisse vraiment y avoir une catastrophe ? Que vous perdiez réellement votre emploi ? Que votre sœur ne vous parle vraiment plus jamais ? Que vous n’ayez réellement plus d’argent du tout ? Les pensées catastrophes surviennent quand on ressent de l’anxiété. Mais en fait, il est très improbable qu’elles se transforment en réalité. Souvenez-vous que les événements qui changent vraiment la trajectoire de notre vie sont très rares.

15. Réchauffez votre corps

Savez-vous pourquoi on ressent cette sensation d’apaisement après une séance de sauna ou de hammam ? Plusieurs études indiquent que réchauffer le corps détend les muscles et réduit l’anxiété. Selon cette étude, la sensation de chaleur peut modifier les circuits neuronaux associés à l’humeur, notamment les circuits qui produisent le neurotransmetteur sérotonine. Cela explique peut-être pourquoi les activités qui réchauffent le corps, comme le sport ou un bon feu de cheminée, améliorent notre humeur et réduisent notre anxiété. Voici la conclusion des chercheurs d’une autre étude à ce sujet : « Qu’il s’agisse d’un bain de soleil aux Caraïbes, d’une courte séance de sauna ou de hammam après le travail ou même d’un bain chaud en fin de journée, on a tendance à associer la chaleur à une sensation de détente et de bien-être. ».

16. Prenez un « bain de forêt »

Le shirin-yoku est une notion culturelle propre au Japon, qui signifie littéralement « bain de forêt ». Dans notre culture, c’est ce que l’on appellerait une balade en forêt. Ces chercheurs japonais ont mesuré les changements dans notre organisme après 20 min de marche dans une forêt pittoresque, avec ses parfums boisés et les doux roucoulements des ruisseaux qui la serpentent. Les résultats de leur étude indiquent que les promenades en forêt diminuent les niveaux d’hormones associées au stress. Par ailleurs, cet effet est significativement plus prononcé chez les personnes qui se promènent en forêt que chez les personnes qui se promènent en milieu urbain.

17. Apprenez la méditation de « pleine conscience

Issue du bouddhisme, cette forme de méditation est fréquemment utilisée en thérapie. Grâce à son efficacité, de plus en plus de médecins utilisent la méditation de pleine conscience pour traiter les patients souffrant de troubles anxieux. L’une d’entre eux, la Dre Edenfield, est psychologue clinicienne spécialisée dans les troubles psychologiques des anciens combattants. Selon elle, « la méditation de pleine conscience nous permet de percevoir chaque moment tel qu’il est réellement, et non pas tel que l’on imagine qu’il devrait être ou que l’on craint qu’il soit ». Comment faire ? Pour commencer, la Dre Edenfield suggère : « Concentrez-vous consciemment sur le moment présent, en faisant appel à votre sens de curiosité. Faites un effort d’observer le moment présent, mais sans pour autant juger le moment présent. »

18. Respirez et interrogez-vous

Voici une autre technique pour développer votre pleine conscience. Lorsque vous faites vos exercices de respiration, essayez de vous poser des questions simples auxquelles vous devez répondre. Dre Edenfield suggère : « Commencez par vous installer dans un endroit confortable. Fermez vos yeux et concentrez-vous totalement sur votre respiration. Maintenant, dans votre esprit, posez-vous de simples questions, tout en restant concentré sur chaque expiration et inspiration. » Quel type de questions ? Par exemple : Quelle est la température de l’air quand vous inspirez par le nez ? Quelle sensation ressentez-vous lorsque l’air quitte vos poumons ? Et quand l’air emplit vous poumons, que ressentez-vous ?

19. Félicitez-vous d’avoir pris conscience de votre anxiété

Vous avez des pensées anxieuses ? Alors bravo ! Vous pouvez vous en féliciter ! Pourquoi ? Parce que cela signifie que vous êtes conscient de votre état émotionnel. Or, selon la Dre Edenfield, la prise de conscience de notre état émotionnel est le premier pas à faire pour réduire l’anxiété. Elle précise : « N’oubliez pas de vous féliciter d’avoir pris conscience que vous êtes anxieux à un instant T et que vous vous êtes rendu compte des changements physiologiques associés. Cette prise de conscience est véritablement une chose essentielle que l’on doit apprendre à reconnaître, pour progresser vers les prochaines étapes de guérison telle que le dialogue interne positif, la restructuration cognitive ou les techniques de pleine conscience et de relaxation. »

Publié le Laisser un commentaire

Contrôler la santé est possible avec nos 10 conseils simples et pratiques

Si vous êtes prêts à contrôler votre santé, commencez par nettoyer vos mains entre 15 et 20 secondes. Faire ce simple geste, tout en évitant certains comportements (comme fumer, boire excessivement, trop manger, etc.), peut améliorer de manière spectaculaire votre santé.

Lisez aussi : 9 astuces pour améliorer la santé et perdre du poids.

La prévention va bien au-delà des mammographies, les examens de dépistage de la prostate ou les tests sanguins que nous faisons au bureau de notre médecin. Il s’agit des petits pas que vous faites pour garder une bonne santé.

Lisez aussi : 7 conseils pour garder la santé et vivre sainement en automne.

Idéalement, la prévention devrait aussi mettre l’accent sur les styles de vie sains, une pratique qui n’est pas seulement portée sur la santé mais est également peu coûteuse.

Lisez aussi : Style de vie plus sain, 10 astuces pour vivre plus sainement.

Régimes Maigrir.com vous offre 10 conseils pour contrôler votre santé :

Conseil pour gérer la santé n°1) Faire de la marche

Les humains sont conçus pour bouger. Marcher déclenche tous les systèmes corporels importants : digestion, soulagement du stress, réflexions, préparation au sommeil. Faire de la marche est simple, gratuit et confère les avantages de l’exercice physique sans le risque d’endommagement des poursuites énergétiques. Marchez tous les jours, si possible à pieds nus, et achetez un podomètre pour savoir combien de pas vous avez faits (visez au moins 10 000 pas par jour). Restez impliqués en planifiant des dates de marche avec un(e) ami(e).

Lisez aussi : Marcher vite tous les jours aide les personnes obèses à maigrir.

Conseil pour contrôler la santé n°2) Tenir un journal alimentaire

Écrivez tout ce que vous mangez peut doubler votre perte de poids (perdre 10 kilos au lieu de 5) selon une étude américaine. Plus vous historisez vos consommations alimentaires, plus vous pourrez perdre du poids. Écrivez vos transgressions alimentaires (les écarts) sur un bloc-notes, tenez un journal alimentaire dans un cahier ou sur votre ordinateur, envoyez à vous-même des SMS. C’est le procédé de réfléchir sur ce que vous mangez qui vous aidera à prendre conscience de vos habitudes alimentaires, et éventuellement changer vos comportements alimentaires.

Lisez aussi : Tenir un journal alimentaire aide beaucoup pour perdre du poids.

Conseil pour gérer la santé n°3) Arrêter de boire des sodas

Les sodas et autres boissons caloriques et édulcorées par le sucre ont contribué à la progression impressionnante de l’épidémie d’obésité et du diabète de type 2 depuis plusieurs dizaines d’années. Mais il y a également des preuves que boire du soda de type « diet » (comme le Diet Coke) peut mener à une prise de poids. Les chercheurs suspectent que le fait de tromper le cerveau (en lui faisant croire à un goût sucré sans apporter les calories) vous donne plus envie de sucre que jamais.

Lisez aussi : Boire moins de boissons sucrées pour perdre du poids.

Votre meilleur choix reste d’arrêter de boire des boissons caloriques (comme les sodas). Certaines personnes semblent faire ce qu’il faut sur le plan diététique mais pourraient boire 2 verres de lait, un verre de jus de fruit et un verre de vin par jour. Cela fait presque 20 kilos de calories liquides consommées sur une année.

Lisez aussi : Comment perdre l’habitude de boire les sodas ?.

Vous ne devriez donc pas faire confiance aux boissons pour vous nourrir. Une alimentation bien équilibrée qui vous rassasie avec des fruits, des légumes et des protéines devrait satisfaire tous vos besoins nutritionnels. Les calories liquides ne procurent pas la satiété et ont seulement tendance à ajouter des calories aux repas.

Lisez aussi : Sodas et obésité : lien confirmé par une nouvelle grande étude.

Conseil pour contrôler la santé n°4) Renforcer vos muscles

Si vous voulez empêcher vos muscles de faiblir en prenant de l’âge, commencez à faire de la musculation. Il s’agit du seul style d’exercice qui maintient et augmente les tissus musculaires maigres et qui brûle entre 22 et 36 calories par jour.

Lisez aussi : Se muscler rapidement, comment se muscler vite ?.

Nous vous suggérons de commencer par des pompes pour muscler le haut du corps et des squats pour muscler le bas du corps. Bougez lentement et pensez aux muscles que vous mettez en action. Une série lente de 10 mouvements est tout ce qu’il vous faut, mais veillez à bien en faire, ce qui veut dire que vous ne pouvez pas faire une autre série.

Lisez aussi : Exercice maigrir : 7 meilleurs exercices pour maigrir.

Si vous souhaitez connaître des exercices physiques pour perdre du poids ou muscler une zone du corps en particulier (après avoir déjà perdu du poids), consultez également les dossiers suivants (tous accessibles en permanence dans la colonne de gauche de RegimesMaigrir.com) :

Abdos, des exercices abdominaux pour perdre du ventre,

Exercices pour perdre des fesses,

Exercices pour maigrir des cuisses,

Exercices pour maigrir du visage.

Conseil pour gérer la santé n°5) Se détendre

Des études ont montré que les personnes stressées sont plus vulnérables aux rhumes et autres virus, elles ont besoin de plus de temps pour récupérer des maladies et prennent plus de poids que leurs homologues détendus.

Lisez aussi : Comment faire pour perdre du poids ? Il faut se détendre.

Nous savons également que l’incapacité à se sentir pouvoir contrôler le stress, plutôt que l’événement stressant en lui-même, est ce qui endommage le plus le système immunitaire. Vous pourriez penser à faire de l’exercice quand vos niveaux de stress augmentent. Dès lors, vous pourrez transformer les pensées négatives en pensées positives pour faire du stress une force. En plus de faire de l’exercice, vous pouvez pratiquer des techniques de respiration profonde, la méditation, le Tai Chi, le yoga, etc. pour soulager le stress.

Lisez aussi : Remplacer les pensées négatives par des affirmations positives.

Conseil pour contrôler la santé n°6) Manger dehors moins souvent

Nous utilisons souvent les restaurants de la même façon que nos parents utilisaient les supermarchés, ce qui reste l’une des raisons principales de la spectaculaire augmentation mondiale des maladies chroniques comme l’obésité, le diabète de type 2 et les maladies cardiaques.

Lisez aussi : Conseils pour manger dehors sans prendre de poids et Pour réduire les calories, mieux vaut manger à la maison.

La nutrition et les calories ne sont pas intuitives. Quand les salades servies dans les restaurants peuvent apporter plus de calories et de graisse qu’un hamburger servi dans un fast-food, vous savez que vous êtes en train de mettre votre santé en danger. Vous pourrez sauver bien plus que votre argent en mangeant à la maison, vous pourrez sauver votre vie.

Lisez aussi : 7 conseils diététiques pour manger plus sain à la maison.

Conseil pour gérer la santé n°7) Être sociable

Les êtres humains sont des créatures conçues pour vivre en société, et pas seulement pour se reproduire. Des études ont montré que faire partie d’un club de gym ou d’une équipe de sport, appartenir à un groupe de discussions littéraires ou à un réseau social sur Internet (qui se retrouve dans la vie réelle pour sortir), etc. crée un sens d’identité sociale qui peut aider à diminuer votre risque de souffrir d’une crise cardiaque, de la démence et même du simple rhume. Nous ne nous lassons pas de notre besoin des autres avec le temps. La solitude peut engendrer à la fois des maladies et des décès prématurés.

Lisez aussi : Votre meilleure amie dit que vous n’avez pas besoin de maigrir ?.

Conseil pour contrôler la santé n°8) Dormir suffisamment

Bien dormir est l’un des facteurs essentiels à une bonne santé et pourtant probablement celui le plus négligé, surtout pendant la saison de la grippe. Mais parce que se concentrer sur toutes les choses à faire avant d’aller au lit peut rendre plus difficile de trouver le sommeil, vous pourriez alléger le nombre de choses à faire pendant les heures qui précèdent le sommeil (par exemple en regardant la télévision, en lisant un livre ou un magazine, etc. avant d’aller au lit ou sur le lit). Trop souvent le sommeil est abordé dans un état d’esprit anxieux et un cœur lourd. Or le rire et un état d’esprit non encombré est une meilleure approche et permet de trouver le sommeil plus facilement.

Lisez aussi : Dormir aide à faire perdre du poids.

Conseil pour gérer la santé n°9) Manger des aliments naturels

Les aliments naturels ou complets (fruits, légumes, légumineuses, noix, grains, œufs et grains entiers, etc.) sont non traités, non transformés (contrairement aux aliments raffinés / industriels). Ces aliments ne contiennent pas d’ajout de sucre, de sel ou de graisse. Ils ont la plupart du temps un index glycémique faible, ce qui veut dire qu’ils n’augmentent pas le taux de sucre sanguin ni les niveaux d’insuline aussi vite que les aliments raffinés.

Lisez aussi : Taux de sucre sanguin : 8 conseils pour l’améliorer.

Ainsi, choisissez des pommes de terre grillées au four plutôt que des frites, mangez du pain complet au lieu du pain blanc, commencez la journée avec du gruau d’avoine au lieu des céréales sucrées, mangez le plus de légumes et de fruits possible et restez loin des nourritures préemballées prêtes à manger en chauffant au micro-onde (souvent vendues dans les rayons des aliments congelés aux supermarchés).

Lisez aussi : Aliments sains, 15 fruits et légumes très sains.

Conseil pour contrôler la santé n°10) Trouver votre passion

Faites des choses qui apportent une signification à vos journées. Des études ont montré qu’avoir des objectifs élevés peut diminuer le risque de décès chez les adultes les plus âgés. Avoir un but est stimulant sur le plan intellectuel, et cela s’illustre par l’adage Utilisez-le ou perdez-le.

Lisez aussi : Cardio training, avantages santé d’un entraînement cardio régulier.