Publié le Laisser un commentaire

10 Aliments Pour Vivre Plus Longtemps.

Vous voulez vivre plus longtemps ? C’est bien ce que je pensais. Eh bien sachez qu’il existe de nombreux aliments pour rester en pleine santé.

Voici les 10 aliments à privilégier pour vivre plus longtemps. Découvrez-les sans attendre :

1. L’Ail S’il fallait en choisir un seul, ce serait l’ail ! Les Egyptiens l’utilisaient déjà pour soigner les maux de tête ou l’hypertension. L’ ail a une action très bénéfique sur le système cardio-vasculaire. Mais ce n’est pas tout ! L’ail possède bien d’autres vertus : – antibactérien grâce à l’allicine, – antiseptique grâce à ses acides phénoliques, – antioxydant grâce aux flavonoïdes, – anti-inflammatoire et anti-microbien, – réparateur de la flore intestinale grâce à l’insuline qu’il contient, – « boosteur » du système immunitaire grâce à ses vitamines A, B, C et E. Cuit ou cru, l’ail peut se consommer au quotidien, alors n’attendez plus !

2. Les Fruits rouges Leur couleur est due à la présence de pigments naturels comme le lycopène dans la fraise, ou les anthocyanes dans les mûres. Quoi qu’il en soit, ces pigments rouges, mauves, roses, bleus sont extrêmement efficaces pour lutter contre le vieillissement cellulaire. La plus efficace reste peut être la cranberry (connue aussi sous le nom de ou canneberge), qui est la championne des antioxydants !

3. Le Chocolat noir Bonne nouvelle pour les gourmands : le chocolat noir est bon pour la santé, et c’est scientifiquement prouvé ! Le chocolat noir est bénéfique pour le système cardio-vasculaire. Ceci s’explique par la présence de flavonoïdes, des fameux antioxydants. Mais ce n’est pas une raison pour vous goinfrer ! Il convient de se montrer raisonnable et de privilégier le chocolat noir, moins sucré et moins gras que le chocolat au lait, ou le « chocolat » blanc.

4. Les Céréales complètes Les céréales complètes comme le blé ou le riz sont sont nettement plus riches en fibres et en minéraux que les céréales raffinées. Les fibres ne sont pas seulement utiles pour lutter contre la paresse intestinale. Elles sont également essentielles pour prévenir certains troubles comme les maladies cardio-vasculaires ou le diabète. Les céréales complètes permettraient de vieillir en bonne santé et même d’allonger l’espérance de vie. Des chercheurs ont en effet relevé un risque réduit de maladies respiratoires et cardio-vasculaires chez tous ceux qui consomment ces céréales.

5. L’huile d’Olive Parmi les aliments pour vivre longtemps, il y a évidemment l’huile d’olive. Symbole de la cuisine méditerranéenne, elle est réputée pour ses effets bénéfiques sur la santé : – Elle contient des polyphénols aux fortes propriétés antioxydantes qui luttent contre la formation de radicaux libres en excès. – La présence de vitamine E protège les cellules. – L’acide oléique fait baisser le taux de mauvais cholestérol dans le sang.

6. Les Algues Poumons de la Terre, véritables sources de bienfaits, les algues constituent les alliées d’une alimentation saine. Extrêmement riches en minéraux et en vitamines, on a tout intérêt à inclure les algues dans nos menus crus ou cuits. Tonifiantes, elles sont conseillées aux femmes enceintes ou allaitantes mais aussi aux personnes âgées et aux enfants. En Asie, elles sont réputées pour prévenir l’hypertension, l’hyperthyroïdie et les tumeurs.

7. Le Thé vert Pauvre en théine, mais très riche en vitamines et antioxydants, le thé vert est le thé le plus réputé pour ses vertus médicales. Il se consomme comme un aliment et peut être utilisé comme un cosmétique. Les thés verts du Japon sont les plus riches en en pouvoirs antioxydants (notamment grâce à leur forte concentration en catéchines). Il paraît même que le thé vert favorise la prévention de la maladie d’Alzheimer. voir aussi « 3 tasses de Thé vert par jour« 

8. Les Herbes Aromatiques Le romarin, le thym, l’origan, le basilic, la menthe, etc. sont très riches en huiles essentielles et auraient des vertus anti-cancer. Par ailleurs, chaque herbe aromatique possède ses spécificités : le basilic a des propriétés antibactériennes, la ciboulette favorise l’élasticité des vaisseaux, la menthe est particulièrement riche en antioxydants…citron

9. Les agrumes Les agrumes sont connus pour leur richesse en vitamine C, championne pour stimuler le système immunitaire. Un des autres rôles importants de la vitamine C est son effet antioxydant qui protège les cellules. Les agrumes sont également riches en flavonoïdes qui agissent en synergie avec la vitamine C. Si pour vous le citron est trop acide, favorisez le pamplemousse, la mandarine ou encore l’orange !

10. Les noix Les noix contiennent de la vitamine E, un antioxydant puissant combattant les radicaux libres à l’origine de l’oxydation des cellules. Elles renferment aussi des stérols végétaux qui réduisent le taux de cholestérol. En moyenne, 85 % des matières grasses des fruits à coque sont non saturées. Une consommation régulière de fruits à coque a des bienfaits sur la santé : – diminution du taux de mauvais cholestérol ; – diminution du risque de maladies cardio-vasculaires ; – diminution du diabète de type 2 ; – diminution du risque de calculs biliaires ; – diminution du risque de certains cancers, et notamment du cancer du côlon chez les femmes. Toutes ces vertus sont une bonne raison d’intégrer les fruits à coque dans votre alimentation, sans en abuser bien sûr.

Bref, vous l’avez compris, nos aliments peuvent être nos meilleurs amis ! Mais veillez à les consommer avec modération pour garder leurs bienfaits.

Publié le Laisser un commentaire

20 sources de douleur qui sont toutes liées à des états émotionnels particuliers.

1. Les maux de tête : Les douleurs à la tête et les migraines limitent la prise de décision et peuvent être déclenchées par le stress du quotidien. Les migraines surviennent lorsque nous connaissons la décision à prendre et que nous ne la prenons pas. Assurez-vous de prendre du temps chaque jour pour vous relaxer. Essayez de faire quelque chose qui va soulager cette tension.

2. La douleur dans le cou. Ce type de douleur indique que vous avez des problèmes à pardonner les autres ou à vous-même. Si vous avez une douleur au cou, pensez aux choses que vous aimez chez vous ou chez les autres. Travaillez sciemment sur le pardon.

3. La douleur des gencives. : Elle est liée aux décisions que vous ne prenez pas ou auxquelles vous ne vous tenez pas. Soyez clair dans vos objectifs, et foncez !

4. La douleur musculaire. Elle représente la flexibilité dont nous faisons preuve dans la vie au quotidien. Cela dévoile si nous sommes assez souples dans nos relations au travail, à la maison ou envers nous-mêmes. Laissez-vous donc porter pour que la douleur s’estompe.

5. La douleur aux épaules. Elle peut montrer que vous trainez un fardeau émotionnel, d’où l’expression « avoir les épaules larges ». Focalisez-vous sur les soucis que vous êtes le seul à pouvoir résoudre et n’hésitez pas à déléguer à vos proches dès que possible.

6. La douleur à l’estomac. Elle survient lorsque vous n’avez pas digéré, au sens figuré, quelque chose de négatif. Le sentiment de ne pas être respecté provoque une sensation de trou dans l’estomac, et un certain chagrin.

7. La douleur dans le haut du dos. Elle indique que vous manquez de soutien affectif. Vous pourriez vous sentir mal aimé. Si vous êtes célibataire, il serait peut-être temps de rencontrer une personne.

8. La douleur au sacrum et au coccyx. Il se pourrait que vous soyez assis sur un problème qui doit être résolu…

9. La douleur lombaire. La lombalgie peut signifier que vous vous souciez trop de l’argent ou que vous êtes en manque d’affection. Ce peut être l’occasion de demander une augmentation de salaire, ou d’envisager un conseiller financier pour vous apprendre à mieux gérer votre porte monnaie.

10. La douleur dans les coudes. Elle a beaucoup à voir avec la résistance aux changements dans votre vie. Si vos bras sont raides, cela peut signifier que vous êtes trop raide dans votre rapport aux choses. Il est peut-être temps d’oser faire bouger les choses ou du moins, de vous laisser aller !

11. La douleur dans les bras. Vous portez quelque chose ou quelqu’un comme un fardeau émotionnel. Il est peut-être temps de vous demander si cela en vaut vraiment la peine…

12. La douleur dans les mains. Les mains symbolisent le lien aux autres, le fait de se connecter. Si vous ressentez des douleurs au mains, cela peut vouloir dire que vous ne tendez pas assez la main aux autres. Essayez de vous faire de nouveaux amis, rétablissez la connexion !

13. Les hanches douloureuses. Elles pourraient signifier que vous êtes trop résistant aux changements. Vous avez tendance à ériger les mises en garde en véritables obstacles à la prise de décision. Si vous réfléchissez sur quelques grandes idées, il est temps de prendre une décision.

14. La douleur dans les articulations en général. Tout comme pour les muscles, les douleurs dans les articulations représentent la flexibilité. Soyez ouvert à de nouvelles façons de voir les choses, aux leçons et aux expériences de la vie.

15. La douleur aux genoux. Le genou, symbolise notre relation à l’autre, soumise, agressive ou équilibrée. Cette douleur indique une difficulté à plier, à accepter les choses telles qu’elles sont. Cette tension peut être liée à soi comme au monde extérieur. L’intérieur du genou renvoie à la collectivité, au travail, aux proches ; l’extérieur du genou est lié aux problèmes plus personnels. Rappelez-vous : vous n’êtes qu’un humain, un simple mortel. Ne laissez pas votre ego prendre le dessus sur votre vie. Faire du bénévolat peut s’avérer bénéfique.

16. Le mal de dent. Il exprime le fait que vous n’aimez pas votre situation. À ressasser constamment ce dégoût, cela affecte vos émotions quotidiennes. Souvenez-vous que les expériences passent plus vite lorsque vous vous focalisez sur leurs aspects positifs.

17. Une douleur qui fatigue. Éprouver de l’ennui, faire de la résistance, ne pas se donner les moyens d’aller de l’avant. Écoutez cette petite voix qui se demande « quelle est la prochaine étape ? » et vous pousse vers une nouvelle expérience.

18. La douleur aux pieds. Lorsque vous êtes déprimé, vous pouvez ressentir une certaine douleur aux pieds. Trop de négativité peut se manifester sous vos pieds. Appréciez les petits plaisirs de la vie. Adoptez un animal de compagnie ou trouvez-vous un nouveau loisir, une nouvelle passion. Cherchez la joie.

19. Une douleur inexpliquée dans différentes parties du corps. La structure cellulaire du corps humain est constamment en reconstitution et durant ce processus, on se purge des énergies négatives. Le système immunitaire et tous les systèmes dans le corps s’en retrouvent affaiblis. Ainsi, alors que le corps fait mal et peut sembler dans un état de maladie, il peut être en réalité dans un état de compensation. Ne paniquez pas, tout ira bien

20. La douleur aux chevilles. Elle montre que vous ne vous accordez pas le droit au plaisir. Il est peut-être temps de devenir plus indulgent envers vous-même. Essayez aussi, de pimenter votre vie amoureuse.

Source 20 sources de douleur qui sont chacune liées à des états émotionnels : healthylifetricks.com

Stop au Mal de Dos

Plus de 90 % des douleurs dorsales peuvent être guéries par vous-même. Découvrez comment et surtout… Testez !

Publié le 2 commentaires

11 Bienfaits de l’Eau pour votre corps !

Nous savons tous que boire de l’eau est bon pour la santé. Mais boire la bonne quantité d’eau par jour a des effets insoupçonnés pour notre corps. L’eau, plus que n’importe quel autre aliment, est source de bien-être pour notre corps. Ses bienfaits dépassent largement ce que l’on imagine.

Découvrez 11 bonnes raisons de boire au moins 2 litres d’eau par jour pour un corps au top toute l’année.

1.Ça Fait Mincir

L’eau est votre meilleur allié pour mincir. En plus de remplacer les boissons plus caloriques comme le soda, la bière ou le vin, l’eau est surtout un excellent coupe-faim.

2. Ça aide à Lutter Contre la Mauvaise Haleine

Parce qu’avoir la bouche bien hydratée est essentiel contre la mauvaise haleine. D’ailleurs au réveil, l’haleine est toujours moins fraîche car on n’a pas bu d’eau depuis longtemps. Et comme l’eau favorise la digestion, elle évite aussi les remontées gastriques responsables de la mauvaise haleine.

3. C’est Bon Contre les Maux de Tête

Boire de l’eau permet à la fois de prévenir et de faire partir les maux de tête souvent causés par une déshydratation.

4. Ça Facilite la Digestion

Boire un verre d’eau 30 minutes avant le déjeuner et le dîner facilite la digestion. Ça prépare l’estomac à la digestion et l’aide donc à mieux assimiler la nourriture.

5. C’est Excellent Contre les Douleurs Musculaires

Une bonne hydratation permet de prévenir les crampes et permet aussi de diminuer les douleurs musculaires en tout genre.

6. Ça Évite l’Arthrose

L’arthrose attaque quand les joints de vos muscles ne sont pas hydratés correctement. L’eau agit comme un lubrifiant qui permet d’éviter les douleurs liées à l’arthrose.

7. C’est Très Bon pour la Peau

Une peau bien hydratée c’est un teint plus lumineux, une peau plus jeune ! Avant de vous précipiter sur les crèmes hydratantes, commencez par boire de l’eau en quantité suffisante comme en témoigne l’expérience de Sarah qui semble avoir perdu 10 ans en 4 semaines juste en buvant plus d’eau.

8. Ça Permet de Lutter Contre la Fatigue

Plus que la café, l’eau sera votre meilleur allié en cas de coup de pompe. L’eau est une source d’énergie méconnue et pourtant elle va booster votre système.

9. C’est Recommandé Pour La Concentration

Vous voulez être plus efficace ? Boire de l’eau améliore vos capacités intellectuelles… Gardez une bouteille d’eau sur votre bureau.

10. Ça Élimine les Toxines

Boire de l’eau en quantité suffisante permet de transpirer suffisamment pour éliminer les toxines et perdre du poids. C’est aussi essentiel au bon fonctionnement de votre système rénal. Un manque d’hydratation peut causer des infections urinaires ou des calculs rénaux.

11. Ça Fait Disparaître les Cernes

La peau est plus élastique, le teint plus lumineux alors naturellement vos cernes s’estompent. Vous avez déjà meilleure mine.

Publié le Un commentaire

Thérapie Naturelle pour des maux de tête

Traitement naturel pour les maux de tête!

Au bout de 5 minutes, votre mal de tête disparaîtra

Le nez a une partie gauche et une autre droite.

Nous les utilisons à la fois pour inspirer et expirer.

En fait, ils sont différents.

Vous serez capable de sentir la différence.

Lors d’un mal de tête, essayez de fermer votre nez du coté droit

et utiliser la partie gauche pour respirer.

Au bout de 5 minutes, votre mal de tête va disparaître.

Si vous vous sentez fatigué,il vous suffira juste inverser, fermez votre partie gauche et de respirer par le nez du coté droit.

Après un certain temps, vous vous sentirez votre esprit plus apaiser

Le côté droit appartient au «chaud», il se réchauffe facilement.

Le côté gauche appartient au «froid».

La plupart des femmes respirent avec leur nez à gauche,

afin qu’elles obtiennent un « refroidissement » plus rapide.

La plupart des hommes respirent avec le nez droit,

ce qui provoque leurs nerfs.

Avez-vous remarqué, au moment où vous vous réveillez, de quel côté respirez-vous le mieux?

Gauche ou droite?

Si le coté gauche est mieux, vous vous sentirez fatigué.

Alors, fermez votre nez à gauche et utilisez votre nez a droite pour respirer

Vous vous sentirez rafraîchi rapidement.

Souffrez-vous de maux de tête continuels?

Essayez cette thérapie respiratoire.

Fermez votre nez droit et de respirer par le nez gauche.

Vos maux de tête auront disparu.

Suite à l’exercice pendant un mois.

Pourquoi ne pas faire un essai, une thérapie naturelle, sans médicaments !

Partager avec vos amis migraineux !

Publié le 2 commentaires

7 Bienfaits de la Menthe Poivrée.

La menthe poivrée est une plante aux multiples vertus. Elle est excellente pour combattre de nombreux maux mais ses bienfaits sont souvent mal connus. Pour profiter pleinement de ses vertus, la meilleure solution est de l’utiliser sous forme d’huiles essentielles

Voici les 7 bienfaits de la menthe

1.Contre les Maux de Tête

Il suffit de mettre une goutte de menthe poivrée sur un morceau de sucre, et de le manger. On peut aussi mettre cette goutte dans une petite cuillère de miel, et bien mélanger. On peut aussi en mettre une goutte au bout des deux index, et se masser les tempes. Mais attention, pas trop près des yeux. Les huiles essentielles ne se mettent jamais sur les zones sensibles, ou sur les muqueuses.

2. Contre les Nausées et Vomissements

Vous pouvez en mettre deux gouttes sur un sucre, cinq à six fois par jour. J’ai essayé plusieurs fois, et ça fonctionne très bien. Vous pouvez aussi en mettre deux gouttes dans une cuillère de miel, pour éviter de manger trop de sucres. Le mal se dissipe en deux ou trois jours maximum. Vous pouvez aussi respirer le flacon de menthe poivrée. Cela agit comme une inhalation. Cette méthode est moins puissante, mais fonctionne assez bien à court terme.

3. Contre la Fatigue

Quand on se sent fatigué, harassé par les journées de travail longues et répétées, il suffit de mettre deux gouttes de menthe poivrée sur un sucre, et d’en manger un matin et soir. Cela évite d’acheter des vitamines, et permet de ne pas avoir un recours systématique aux médicaments. J’ai essayé, et effectivement, ça a l’air de fonctionner. Cependant il est difficile de distinguer ce qui tient de la menthe poivrée, et les conséquences d’autres éléments (sommeil, repos, stress…)

4. Contre la Constipation

On peut aussi en mettre une goutte sur un sucre. Mais il est aussi possible d’utiliser un comprimé neutre. Un fois qu’il a absorbé la goutte, il suffit de l’avaler comme un comprimé normal. Prenez votre petit remède en fin de repas, et ça devrait aller mieux en quelques jours.

5. Contre les Problèmes de Digestion

Vous pouvez mettre 2 gouttes de menthe poivrée sur un sucre, ou une seule sur un comprimé neutre. Pour la digestion, il est aussi possible d’utiliser l’huile essentielle de citron. Vous pouvez mettre une goutte de menthe poivrée et une goutte de citron sur votre sucre.

6. Douleur aux pieds ou de goutte

Trempez vos pieds dans de l’eau chaude mélangée à des feuilles de menthe

7. Expectorant naturel

Versez une grosse goutte d’huile essentielle de menthe sur le dos de votre main. Puis, léchez votre main avec la partie la plus à l’arrière de votre langue. Laissez l’huile essentielle couler et recouvrir l’intérieur de votre gorge. Ce soin est efficace grâce aux propriétés expectorantes de la menthe.

Publié le Laisser un commentaire

19 Remèdes BIZARRES !.

Saviez-vous qu’il était possible de soigner certains problèmes de santé avec de la vodka ? Ou d’autres avec du ruban adhésif ? Ça parait dingue, n’est-ce pas ? Et pourtant, ces remèdes de grand-mère étranges marchent vraiment ! Leur efficacité a été prouvée depuis des générations.

L’avantage de ces remèdes maison, c’est que pour les utiliser vous avez déjà sûrement tout ce qu’il faut à la maison. Notamment dans votre cuisine. Vous avez une crise de hoquet qui ne veut pas s’arrêter ? Ou vous vous êtes brûlé en mangeant une part de pizza trop chaude ? Pas de problèmes ! Utilisez l’un de ces remèdes de grand-mère étranges mais qui marchent vraiment.

1. La vodka contre les pieds qui puent

Vos pieds ne sentent pas la violette ? Frottez-les avec un tissu imbibé de vodka pour éliminer les odeurs désagréables. La vodka contient de l’alcool, connu pour ses propriétés antiseptiques et desséchantes. Par conséquent, la vodka détruit les bactéries et mycoses génératrices de mauvaises odeurs et elle assèche l’humidité propice au développement de ces vilains organismes. Pour info, ce p’tit truc marche aussi avec de l’alcool à 90° (au cas où vous préféreriez boire votre vodka).

2. Un crayon à papier contre les maux de tête

La plupart des personnes en état de stress ou d’anxiété ont un réflexe inconscient : elles serrent leurs mâchoires et grincent des dents. Résultat, le muscle qui relie la mâchoire aux tempes est trop sollicité, ce qui peut rapidement déclencher un type spécifique de mal de tête : la céphalée de tension. Heureusement, il existe une solution simple : « Mettez un simple crayon entre vos dents, mais sans le mordre, » explique le Dr Fred Sheftell, directeur du Centre de Recherches sur les Maux de Têtes, à Stamford dans le Connecticut (États-Unis). Avec un crayon à papier entre les dents, les muscles de la mâchoire vont se détendre automatiquement et empêcher la douleur liée aux maux de tête de se manifester.

3. Le yaourt contre la mauvaise haleine

Les recherches préliminaires indiquent que les bactéries présentes dans le yaourt ont le pouvoir d’éliminer les bactéries génératrices d’haleine de chacal. Selon le Dr John C. Moon, chirurgien-dentiste à Half Moon Bay en Californie (États-Unis), les « bonnes » bactéries du yaourt peuvent éradiquer les « mauvaises » bactéries génératrices de mauvaise haleine ou créer un environnement défavorable qui évite leur prolifération.

4. La Listerine contre les ampoules

La Listerine, un des bains de bouche les plus connus, est aussi un puissant antiseptique qui fait de véritables merveilles pour éliminer les ampoules. La méthode que préconise la Dr Janet Maccaro, diététicienne holistique et conseillère certifiée en nutrition à Scottsdale, dans l’Arizona (États-Unis) est simple. Imbibez une ouate de coton avec un peu de Listerine. Tamponnez la zone affectée, 3 fois par jour. Continuez le traitement jusqu’à ce que l’ampoule soit totalement sèche et sans douleur.

5. La mélisse pour soigner les boutons de fièvre

Les infusions de mélisse sont un des meilleurs traitements contre les boutons de fièvre. « La mélisse possède des propriétés antivirales connues pour contrôler les crises de boutons de fièvre, » explique le Dr. James Duke, auteur du livre Le Pouvoir des plantes : Toutes les plantes qui préviennent et qui soignent. Pour préparer une tasse de tisane de mélisse, utilisez l’équivalent de 2-4 cuillères à café de mélisse. Laissez refroidir et tamponnez votre bouton de fièvre avec de l’ouate de coton imbibée de tisane. Répétez le soin plusieurs fois par jour, jusqu’à ce que le bouton de fièvre disparaisse.

6. La réglisse contre les cors et callosités

« La réglisse contient des substances, similaires à l’œstrogène, qui ont le pouvoir de ramollir les peaux dures des cors et callosités, » explique la Dr Georgianna Donadio, directrice de l’Institut national de Thérapie holistique dans le Maryland (États-Unis). Pour utiliser cette pâte maison à base de réglisse : écrasez quelques bonbons à la réglisse, mélangez-les avec 1/2 cuillère de vaseline et appliquez ce mélange aux peaux rêches et durcies de vos pieds.

7. Une balle de tennis pour les douleurs aux pieds

Pour un mini-massage express des voûtes plantaires, ôtez vos chaussures et roulez une balle de tennis sous vos pieds pendant 1-2 min (un p’tit truc qui marche aussi avec une balle de golf ou même une simple boîte de conserve). Pour apaiser les tressautements musculaires des pieds, roulez une bouteille d’eau congelée sous la plante de vos pieds.

8. L’huile d’olive contre l’eczéma

« Soulagez les éruptions cutanées en appliquant de l’huile d’olive directement sur les zones irritées, » explique le Dr Christopher Dannaker, professeur adjoint en dermatologie à l’Université de Californie à San Francisco. L’huile d’olive est bourrée d’antioxydants, reconnus pour leur capacité à réduire les inflammations liées à l’eczéma. D’ailleurs, l’huile d’olive sert de base à de nombreuses crèmes hydratantes. Mais en l’utilisant seule, vous pouvez profiter des bienfaits de l’huile d’olive SANS les produits toxiques que contiennent les crèmes hydratantes du commerce. En plus, les propriétés antioxydantes de l’huile d’olive aident à éviter et à réparer les endommagements de la peau qui peuvent générer des rides et des taches de vieillesse. Frottez 1 cuillère à café d’huile d’olive sur à peu près 7 cm2 de peau : ce soin forme une couche protectrice qui empêche la peau de s’assécher. Pour les peaux plus endommagées, entourez les zones affectées avec du film étirable après les avoir huilées. Puis, laissez agir une nuit entière afin d’assurer une hydratation adéquate de la peau.

9. Le sucre pour arrêter le hoquet

Une cuillère à café de sucre avalée sec peut arrêter une crise de hoquet en seulement quelques minutes, selon le Dr André Dubois, professeur de médecine de l’Uniformed Services University of the Health Sciences de Bethesda, dans le Maryland (États-Unis). On pense que le sucre modifie la réaction musculaire/nerveuse. C’est cette réaction qui est responsable des contractions spasmodiques génératrices des crises de hoquet. Un p’tit truc bon à savoir, mais à utiliser avec modération ! En effet, la dépendance au sucre est un problème qui existe vraiment et qui peut faire des ravages sur votre organisme.

10. L’iPod contre la tension artérielle

Selon des chercheurs de l’Université de Florence (Italie), écouter la bonne variété de musique sur votre iPod pendant 30 min par jour peut faire baisser la tension artérielle. Leur étude indique que les personnes qui suivent un traitement médicamenteux contre l’hypertension réduisent encore plus leur tension artérielle lorsqu’elles écoutent de la musique en respirant lentement. La valeur de pression systolique (la première des deux valeurs) des personnes ayant participé à l’étude diminue 3,2 points en moyenne en une semaine. Un mois plus tard, la valeur est encore réduite de 4,4 points supplémentaires.

11. Les olives ou le citron contre le mal des transports

Le mal de transport provoque une production excessive de salive, ce qui peut entraîner la nausée, expliquent les docteurs. Or, un des principaux composés chimiques des olives, les tanins, assèchent la bouche et peuvent vous aider à combattre les haut-le-cœur dus au mal des transports. Dès les premiers signes de nausée, grignotez quelques olives. Et si vous n’aimez pas les olives, il y a un autre truc qui marche aussi contre les nausées : sucer une rondelle de citron.

12. L’huile végétale pour renforcer les ongles fragiles

Pour vraiment soigner des ongles asséchés, il faut s’attaquer à la racine du problème : le manque d’hydratation des ongles. En plus d’une utilisation régulière de crème hydratante pour les mains, essayez ce soin de nuit recommandé par la dermatologue Anna Glaser. Avant de vous coucher, frottez vos mains avec un peu d’huile végétale. Puis, enfilez des gants en latex (ou bien entourez vos mains de film étirable) pour éviter de faire des taches sur vos draps. Grâce aux gants en latex (ou au film étirable), l’huile végétale pénètre la peau en profondeur, ce qui empêche vos mains et vos ongles de s’assécher.

13. La crème glacée contre une brûlure dans la bouche

Le tissu qui recouvre le palais de votre bouche ne mesure que quelques millimètres d’épaisseur. Du coup, il est particulièrement sensible aux aliments chauds. Alors, lorsque vous ne pouvez pas résister à croquer dans une part de pizza tout juste sortie du four, soulagez la brûlure avec une bonne cuillerée de crème ou de yaourt glacée. « Le froid de la crème glacée va soulager la douleur, et ce pendant un bon moment, » confirme le Dr Richard Antaya. Vous pouvez aussi boire quelques gorgées d’une boisson fraîche ou même faire fondre un glaçon dans votre bouche (retirez le glaçon de votre bouche dès que ça commence à faire mal).

14. Le chewing-gum à la menthe poivrée contre les coups de stress

Dans une étude financée par la NASA, des chercheurs de l’Université de Wheeling, en Virginie-Occidentale (États-Unis), ont étudié les réactions de 25 étudiants universitaires à diverses situations d’embouteillage dans un simulateur de conduite. Ces étudiants ont signalé que la menthe poivrée réduit la sensation de fatigue ou d’anxiété de 20 %. Pareillement, la menthe poivrée ainsi que la cannelle réduisent la frustration au volant de 25 %, augmentent la vigilance de 30 % et font paraître le temps de leur trajet moins long de 30 %. Vous n’aimez pas le chewing-gum ou les bonbons ? Alors investissez dans un diffuseur d’huile essentielle pour voiture.

15. Les pommes pour avoir des dents plus blanches

Lorsque l’on mâche des fruits et légumes à croquer, ils agissent comme des petites brosses à dents. Pourquoi ? Parce qu’ils possèdent un pouvoir nettoyant qui enlève les taches sur l’émail des dents. C’est notamment le cas des pommes, « qui contiennent un acide faible — l’acide malique — qui participe à la dissolution des taches sur les dents, » explique la Dr Jennifer Jabow, du cabinet dentaire Park 56 Dental à New York City.

16. Le bicarbonate de soude contre les infections urinaires

Dès les premiers signes d’une infection urinaire, buvez une solution d’1/4 de bicarbonate de soude dans 25 cl d’eau. Continuez ce traitement 1 fois par jour, jusqu’à ce que vous puissiez faire un examen médical chez votre médecin et suivre un traitement antibiotique si besoin. « Le bicarbonate de soude favorise un environnement plus alcalin de la vessie, ce qui réduit les capacités reproductrices des bactéries, » explique le Dr Larrian Gillespie, professeur adjoint d’urologie et d’uro-gynécologie à Los Angeles.

À découvrir : 56 Utilisations du Bicarbonate de Soude.

17. Les clous de girofle pour les coupures et égratignures

Pour éviter qu’une coupure ne s’infecte, saupoudrez-la de clous de girofle en poudre, conseille le Dr Duke. L’huile de clou de girofle possède une haute teneur en eugénol, un composé chimique connu pour ses propriétés antiseptiques et analgésiques.

18. La papaye pour avoir la peau plus douce

Ce fruit tropical contient de la papaïne, une enzyme capable de détruire les cellules mortes à la surface de la peau qui rend votre peau terne, rugueuse et sujette aux éruptions cutanées. Appliqué 2 fois par mois, ce masque exfoliant à la papaye rend la peau plus douce, plus lisse et plus radieuse : Épluchez et rincez à l’eau claire l’équivalent de 2 cuillères à soupe de papaye. Mettez la papaye dans votre robot ménager. Ajoutez 1 cuillère à soupe de flocons d’avoine secs et mélangez. Tapotez délicatement ce mélange sur votre peau, préalablement nettoyée. Laissez agir 10 min avant de nettoyer avec un gant de toilette humide. Les enzymes de la papaye n’irritent pas la peau. C’est pourquoi ce soin est particulièrement adapté aux personnes à peau sensible. Cependant, juste par précaution, faites un petit essai derrière sur la main avant d’appliquer ce masque sur les zones affectées de votre peau.

19. Le ruban adhésif contre les verrues

Oui, ce remède peut réellement éliminer les verrues ! D’ailleurs, recouvrir une verrue avec du ruban adhésif de réparation est encore plus efficace que de la « brûler » par la cryothérapie, selon une étude publiée dans la revue scientifique Archives of Pediatrics and Adolescent Medecine. Dans cette étude, le ruban adhésif élimine 85 % des verrues après 2 mois, par rapport à un taux de réussite plus bas, à savoir 60 %, pour la méthode de cryothérapie. Pour appliquer ce soin en toute sécurité, vous devez d’abord nettoyer la zone affectée. Puis, coupez un morceau de ruban adhésif fort un peu plus large que la verrue. Appliquez le ruban adhésif en appuyant soigneusement dessus, pour bien l’étaler et coller la peau. Tous les 3 jours, retirez le ruban adhésif et enlevez les peaux mortes à l’aide d’une pierre ponce ou d’une lime à ongles. Continuez d’appliquer du ruban adhésif jusqu’à ce que la verrue disparaisse. Le ruban adhésif contient des produits chimiques qui étouffent et tuent les verrues.

Publié le Laisser un commentaire

20 Anti-douleurs naturels que vous avez déjà dans votre cuisine.

Saviez-vous que certains ingrédients de votre cuisine sont des anti-douleurs efficaces qui peuvent remplacer les médicaments ? Des études indiquent même que certains aliments peuvent surpasser les médicaments ! Voici 20 anti-douleurs naturels que vous pouvez trouver dans votre cuisine

1. Soigner une douleur musculaire avec du gingembre

Des chercheurs Danois ont demandé à des participants souffrant de douleurs musculaires d’agrémenter leur repas avec du gingembre. En moins de 2 mois, le changement de régime a soulagé jusqu’à 63 % leurs douleurs musculaires et articulaires, ainsi que leurs gonflements et raideurs. Les experts attribuent ces vertus anti-douleurs à un des composants du gingembre, le gingérol. Ils pensent que le gingérol prévient la production des hormones qui déclenchent la douleur. La dose quotidienne prescrite par l’étude : ajoutez au moins 1 cuillère à café de gingembre séché ou 2 cuillères à café de gingembre frais haché à vos repas.

2. Soulager une douleur de dents avec des clous de girofle

Vous avez un mal de dent mais ne pouvez pas consulter un dentiste ? Selon une recherche de l’Université de Californie à Los Angeles, mâcher délicatement un clou de girofle peut atténuer la douleur et réduire l’inflammation des gencives pendant près de 2 h. Les experts indiquent que c’est dû à un composant du girofle, l’eugénol, un anesthésiant puissant et naturel. En bonus : ¼ de cuillère à café de girofle moulu pourrait aussi être bénéfique pour le cœur. Les scientifiques estiment que cette simple action stabilise notre taux de glycémie et réduit la production de cholestérol (qui bloque nos artères) en moins de 3 semaines.

3. Atténuer les brûlures d’estomac avec du vinaigre de cidre

Les experts pensent que siroter 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre mélangée à un grand verre d’eau (200 cl) avant chaque repas peut mettre fin aux brûlures d’estomac en moins de 24 h. « Le vinaigre de cidre est riche en acides malique et tartrique. Ce sont des aides digestifs puissants qui accélèrent la décomposition de graisses et protéines de manière à ce que l’estomac les évacue rapidement avant que les aliments remontent dans l’œsophage, ce qui déclenche les brûlures d’estomac », explique le Dr. Joseph Brasco, gastro-entérologue au Centre des Maladies de l’Appareil Digestif de Huntsville, aux États-Unis.

4. Soigner une otite avec de l’ail

Les otites mènent des milliers de français à consulter leur médecin chaque année. Pour guérir une otite rapidement, versez 2 gouttes d’huile d’ail tiède dans votre oreille, 2 fois par jour pendant 5 jours. Ce traitement simple peut guérir les infections plus rapidement que les médicaments prescrits par votre médecin, selon des experts de l’École de Médecine de l’Université du Nouveau-Mexique aux États-Unis. Plusieurs substances actives de l’ail (le germanium, le sélénium, et des composés du soufre) sont naturellement toxiques pour des douzaines de bactéries génératrices de ces douleurs. Pour préparer votre propre huile d’ail, voici la recette suggérée par le Dr. Teresa Graedon, co-auteur du livre Meilleurs Sélections de la Pharmacie Populaire : faire revenir 3 gousses d’ail dans 120 ml d’huile d’olive extra vierge pendant 2 minutes puis filtrer l’huile. Vous pouvez la conserver au réfrigérateur pendant au moins 2 semaines.

Pour que le traitement soit plus facile à mettre dans votre canal auditif, réchauffez légèrement l’huile avant de la verser dans votre oreille.

5. Apaiser les douleurs articulaires et les maux de tête avec des cerises

Selon les dernières études, 1 femme sur 4 souffre d’arthrose, de goutte et de maux de tête chroniques. Les chercheurs de l’Université de Michigan pensent qu’un simple bol de cerises par jour pourrait atténuer ces douleurs – et ce, sans les troubles d’estomac associés aux médicaments antidouleurs. Leur étude indique que les anthocyanes, le composant qui donne à la cerise sa couleur rouge, sont des anti-inflammatoires 10 fois plus puissants que l’aspirine et l’ibuprofène.

Le Dr Muraleedharan Nair, professeur de sciences alimentaires à L’Université de Michigan, explique : « Les anthocyanes aident à bloquer les enzymes puissants qui lancent l’inflammation du tissu. Ils sont par conséquent efficaces dans la prévention, ainsi que le traitement, de plusieurs types de douleurs. » Sa recommandation : savourez 20 cerises par jour (fraîches, surgelées ou séchées, peu importe), et continuez jusqu’à ce que votre douleur disparaisse.

6. Traiter les douleurs intestinales avec du poisson

Indigestion, syndrome de l’intestin irritable, maladie inflammatoire chronique de l’intestin… vous connaissez ?

Si vous ressentez souvent des douleurs intestinales, essayez de manger 500 g de poisson par semaine. En effet, plusieurs études indiquent que les acides gras du poisson, nommés EPA et DHA, réduisent de manière significative l’inflammation intestinale, les crampes, et les douleurs en général. Ces acides peuvent même soulager autant que les corticostéroïdes et autres médicaments sur ordonnance. « Les EPA et DHA sont des anti-inflammatoires puissants, naturels, et sans effets secondaires. Ils peuvent améliorer le fonctionnement de tout l’ensemble de l’appareil digestif » explique le biochimiste Barry Sears, président de la Fondation pour la Recherche sur l’Inflammation à Marblehead, Massachusetts aux États-Unis. Pour un meilleur résultat, privilégiez les poissons gras comme le saumon, les sardines, le thon, le maquereau, la truite et le hareng.

7. Soulager le syndrome prémenstruel avec du yaourt

Selon des chercheurs de Yale, pas moins de 80 % des femmes souffrent du syndrome prémenstruel et de ses symptômes désagréables. L’explication : leur système nerveux réagit mal aux fluctuations mensuelles d’œstrogène et de progestérone. Mais une étude de l’Université de Columbia à New York indique que manger 2 pots de yaourt par jour réduit ces symptômes de 48 %. « Le yaourt est riche en calcium, un minéral qui apaise naturellement le système nerveux. Par conséquent, il a un effet préventif sur les symptômes douloureux, même quand les niveaux d’hormones fluctuent » explique le Dr Mary Jane Minkin, professeur de gynécologie à l’Université de Yale aux États-Unis.

8. Atténuer la douleur chronique avec du curcuma

Des études démontrent que le curcuma, une épice populaire en Inde, est 3 fois plus efficace pour le traitement des douleurs que l’aspirine, l’ibuprofène, ou le naproxène. En plus, selon une étude de l’Université de Cornell, le curcuma soulage les douleurs chroniques chez 50 % des patients qui souffrent d’arthrose et de fibromyalgie. C’est parce que l’actif principal du curcuma, la curcumine, inhibe naturellement la cyclo-oxygénase 2, une enzyme qui produit des hormones génératrices de douleur, explique le chercheur en nutrition Dr Julian Whitaker, auteur du livre Inverser le Diabète. Voici la dose quotidienne préconisée par l’étude : saupoudrez 1/4 de cuillère à café de curcuma sur vos plats de riz, volaille, viande ou légumes.

9. Soulager les douleurs de l’endométriose avec de l’avoine

La solution pour soulager ces douleurs pourrait bien être un simple bol d’avoine. Chez les femmes atteintes d’endométriose, le tissu recouvrant la cavité utérine (l’endomètre) se développe dans d’autres organes. Les experts pensent que ce sont ces cellules migratoires qui transforment la menstruation en un véritable cauchemar. Elles provoquent une inflammation importante, qui à son tour déclenche des douleurs qui précèdent ou accompagnent les règles. Ces douleurs peuvent même perdurer l’intégralité du mois. Heureusement, les chercheurs ont découvert qu’un régime riche en avoine réduisait les douleurs de l’endométriose chez 60% des femmes et, ce, en moins de 6 mois.

Selon le Dr Peter Green, professeur de médecine à l’Université de Columbia, aux États-Unis, c’est parce que l’avoine ne contient pas de gluten, une protéine qui est à l’origine des douleurs chez les femmes. En effet, le gluten déclenche des inflammations chez beaucoup de femmes, ce qui rend l’endométriose douloureuse.

10. Apaiser la douleur des ongles incarnés avec du sel

Les experts disent que des milliers de Français souffrent d’ongles incarnés chaque année. Mais des chercheurs de L’Université de Stanford en Californie ont trouvé que tremper ses pieds régulièrement dans des bains de sel tièdes peut guérir ces infections douloureuses en moins de 4 jours seulement.

Le sel va naturellement soulager l’inflammation. En plus, le bain de sel agit comme antiseptique et élimine rapidement les bactéries qui génèrent le gonflement et la douleur. Voici comment faire : mélanger 1 cuillère à café par 250 ml d’eau et chauffer l’eau au plus chaud possible sans que cela vous brûle bien sûr. Trempez vos pieds 2 fois par jour pendant 20 minutes jusqu’à ce que vous n’ayez plus d’infection.

11. Prévenir le ballonnement avec de l’ananas

Vous êtes ballonné ? Les chercheurs de L’Université de Stanford ont découvert qu’avec 165 g d’ananas, votre problème peut se résoudre en moins de 3 jours.

Pourquoi ? Parce que l’ananas est plein d’enzymes protéolytiques, qui aident à la digestion et accélèrent la décomposition des protéines génératrices de douleurs dans l’estomac et l’intestin grêle.

12. Détendre les courbatures avec de la menthe poivrée

Vous souffrez de courbatures et de douleurs musculaires ? Selon Mark Stengler, docteur en médecine naturopathe et auteur du livre Thérapies Soignantes du Médecin Naturel, les « nœuds » musculaires perdurent pendant des mois s’ils ne sont pas soignés convenablement. Sa recommandation : prendre des bains avec 10 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée 3 fois par semaine. L’eau chaude détend les muscles tandis que l’huile de menthe poivrée agit sur les nerfs.

Selon Stengler, cette combinaison soulage les crampes avec 25 % plus d’efficacité que les antidouleurs en vente libre. La probabilité que les courbatures réapparaissent est aussi réduite de 50 %. Et si vous n’avez plus d’huile essentielle de menthe poivrée, vous pouvez en trouver ici.

13. Soigner les douleurs de dos avec du raisin

Mal au dos ? Les raisins pourraient bien être la solution. Des études récentes de l’Université de l’Ohio suggèrent que manger 100 g de raisin par jour détend les vaisseaux sanguins et améliore le flux sanguin vers le tissu endommagé du dos. Et, ce, en moins de 3 h après la dégustation du raisin !

C’est une nouvelle particulièrement bonne car les vertèbres et disques intervertébraux, qui absorbent les chocs, dépendent du flux sanguin pour son apport d’oxygène. Voilà pourquoi le flux sanguin est essentiel pour soulager le tissu endommagé.

14. Traiter les douleurs liées aux blessures en buvant de l’eau

Que ce soient vos pieds, vos genoux, ou vos épaules qui vous lancent, les experts de l’University de Manhattan sont certains : boire 8 verres de 235 ml par jour peut réduire votre temps de guérison à 1 semaine seulement. Pourquoi ? Les experts pensent que l’eau dilue puis purge l’histamine, un composant produit par le tissu musculaire endommagé qui génère la douleur. « De plus, l’eau est un pièce maîtresse du cartilage qui sert d’amortisseur aux os, du lubrifiant des articulations, et aussi des disques intervertébraux » ajoute Dr Susan M. Kleiner, auteur du livre Régime de la Bonne Humeur. « Quand ces tissus sont suffisamment hydratés, ils se meuvent et glissent l’un sur l’autre sans créer de douleur. » Attention : il faut s’assurer de bien respecter les doses prescrites. Un verre d’eau standard contient 26 ml, mais cela varie beaucoup entre les différents verres. Il est donc important de bien mesurer la contenance du verre qu’on utilise pour ce traitement.

15. Guérir la sinusite avec du raifort

Les études les plus récentes soulignent l’envergure du problème de la sinusite. En effet, c’est une infection qui ne se limite pas à l’obstruction des sinus et aux maux de tête. Ceux qui souffrent de sinusite sont 6 fois plus susceptibles de ressentir des douleurs généralisées. Le raifort à la rescousse ! Selon des chercheurs Allemands, ce condiment, qui nous fait parfois pleurer, peut naturellement stimuler la circulation du sang vers les cavités sinusales et guérir les infections plus rapidement que les décongestionnant en spray nasal. Voici la dose conseillée par l’étude : 1 cuillère à café par jour, soit nature ou en condiment, jusqu’à ce que les symptômes disparaissent.

16. Soigner la cystite avec les myrtilles

150 g de myrtilles, sous toutes ses formes (fraîches, surgelés, ou en jus), peut réduire votre risque d’infections urinaires de 60 %, selon une étude conduite par l’Université Rutgers dans le New Jersey. C’est parce que les myrtilles sont chargées de tanin, un composant naturel des plantes. Le tanin entoure les bactéries de la vessie et les empêche de s’implanter et créer une infection, selon Dr Amy Howell de l’Université de Rutgers, aux États-Unis.

17. Soulager les aphtes avec du miel

Appliquez un peu de miel sur vos aphtes 4 fois par jour jusqu’à ce qu’ils disparaissent, et ils guériront 43 % plus rapidement que si vous aviez utilisé une crème prescrite par le médecin, selon une étude du Centre médical spécialisé de Dubaï, aux Émirats arabes unis. Les chercheurs ont découverts que les enzymes naturels du miel agissent sur l’inflammation, éliminent les virus envahissants et accélèrent les procédés réparateurs des tissus endommagés.

18. Apaiser les douleurs au sein avec les graines de lin

Une étude récente conclut qu’un ajout de 3 cuillères à soupe de graines de lin moulues soulage la sensibilité mammaire en moins de 12 semaines. Les chercheurs pensent que c’est parce que le lin produit naturellement des phytoœstrogènes, qui régulent les niveaux de l’estrogène – un générateur potentiel de douleur. Autre bonne nouvelle : pas besoin d’être cordon bleu pour incorporer cette graine bienfaisante dans votre alimentation. Essayez tout simplement de saupoudrer des graines de lin moulues sur un yaourt, une compote de pomme, ou même de l’incorporer dans une pâte à tartiner ou un smoothie.

19. Soulager la migraine avec du café

Vous avez tendance à avoir des migraines ? Boostez l’effet de votre antalgique en le suivant d’un café. Quoique soit le médicament que vous utilisez, les chercheurs de la Fondation Nationale des Maux de Tête, aux États-Unis, ont découvert que prendre votre médicament accompagné de 350 ml de café filtre augmente l’efficacité du traitement d’au moins 40 %. Les experts pensent que la caféine stimule les parois de l’estomac de manière, ce qui accélère l’absorption et l’efficacité des antidouleurs.

20. Atténuer les crampes aux jambes avec du jus de tomate

Au moins 1 personne sur 5 a des problèmes de crampes aux jambes. Le coupable ? Le manque de potassium. La douleur apparaît quand le potassium est éliminé par les boissons contenant de la caféine, ou une forte transpiration lors d’exercice physique. Mais des chercheurs de l’Université de Californie à Los Angeles ont découvert qu’en buvant 300 ml de jus de tomate par jour, non seulement on accélère la guérison des crampes mais on réduit aussi le risque qu’elles réapparaissent.