Publié le Laisser un commentaire

La moutarde

1. Pour soulager vos maux de gorge La moutarde, ça pique, et pourtant, ça soulage les maux de gorge.

Mélangez : – 1 cuillère à soupe de moutarde – 1 cuillère à soupe de sel – 1 cuillère à soupe de miel – le jus de la moitié d’un citron – 1 demi-tasse d’eau bouillante Laissez refroidir 10 min. Puis gargarisez-vous la bouche avec ce mélange.

À renouveler autant de fois que nécessaire. Certes, ce n’est pas très bon et ça sent plutôt mauvais, mais votre gorge arrêtera de vous brûler ! Si vous êtes vraiment très courageux, vous pouvez ajouter une solution de bain de bouche à ce mélange. Le goût sera peut-être pire mais l’effet assurément plus puissant.

2. Pour éliminer les mauvaises odeurs Vous avez roulé sur un animal mort sur la route ? Pour éliminer les mauvaises odeurs sur votre voiture, rien de tel que la moutarde. Mélangez une tasse de moutarde avec 11 litres d’eau chaude. Mettez ce produit miracle dans un vaporisateur. Vous allez ainsi pouvoir asperger les zones concernées avec ce mélange : pneus, roues et carrosserie. Nettoyez le mélange à l’eau. Plus d’odeurs désagréables !

3. Pour se décongestionner Vous n’arrivez plus à respirer ? Rien de tel que la moutarde pour se déboucher rapidement le nez. Appliquez un peu de moutarde sur votre poitrine. Mettez ensuite une serviette humide (préalablement trempée dans de l’eau chaude) juste au-dessus de la zone où vous avez appliqué la moutarde. Respirez. En quelques minutes, vous vous sentirez mieux et votre nez sera débouché !

. 4. Pour avoir une belle peau La moutarde fait des miracles sur la peau. Envie d’avoir bonne mine pour un rendez-vous galant ? Il suffit d’appliquer de la moutarde en fine couche sur votre visage. Laissez poser 5 min. Rincez à l’eau froide. Votre peau est plus lisse et plus éclatante. En clair, vous avez bonne mine ! Attention, pour être sûre que votre peau ne soit pas trop fragile, testez d’abord une petite couche de moutarde à l’intérieur de votre poignet. S’il rougit, n’appliquez pas de moutarde sur votre visage.

. 5. Pour soulager les douleurs musculaires Après trop d’efforts, votre corps est tout endolori par les douleurs musculaires ? Prenez un bain de moutarde. Mélangez 2 cuillères à soupe de moutarde et 1 cuillère à soupe de gros sel dans l’eau de votre bain. Plongez-y 20 min. Rincez-vous bien ensuite pour éliminer l’odeur de moutarde.

.6. Si vous avez mal aux pieds après une longue journée de marche, pensez également à la moutarde pour un bon bain de pieds. 1 cuillère à soupe de moutarde dans une bassine d’eau tiède ou chaude délaissera vos pieds.

.7. Un faux mouvement ? Une lombalgie ? Un pansement de moutarde calme la douleur. Mélangez un volume de moutarde pour 2 volumes de farine dans de l’eau chaude de façon à obtenir une pâte. Appliquez cette pâte sur une compresse par exemple que vous ferez tenir avec un bandage. Laissez agir ce pansement de moutarde entre 20 min et 1 heure pour soulager votre douleur.

8. Pour entretenir le jardin Cette saison, vous n’avez pas été gâté par vos fruits et vos légumes du jardin ? Vos roses font grise mine ? Étalez un peu de moutarde dans un plat à dessert quelconque (comme un plat à tartes). Laissez ce plat à proximité de votre potager pour éloigner les animaux et les insectes en tout genre.

Enfin, pour éviter l’apparition des mauvaises herbes, semez quelques graines de moutarde blanche dans la terre. Cela élimine considérablement l’apparition des mauvaises herbes. Attention toutefois à ce que vos plantes ne soient pas elles aussi réceptives à la moutarde !

9. Pour faire briller les cheveux Personne ne vous le dira mais l’huile de moutarde est un ingrédient miracle pour avoir une chevelure de rêve. Mettez quelques gouttes d’huile de moutarde sur vos mains. Frottez-les entre elles et massez-vous le cuir chevelu avec cette huile. Étalez bien sur toute la chevelure. Laissez agir 8 h ou toute une nuit. Dans ce cas, mettez un bonnet de douche pour protéger votre oreiller. Le lendemain, faites votre shampooing habituel. Vos cheveux seront plus forts et plus brillants.

10. Pour soulager une brûlure Vous venez de vous brûler avec votre casserole ? Pas de panique, voici en deux étapes la solution miracle qui va vous soulager. Passez la zone brûlée sous l’eau froide pour éteindre le feu. Appliquez de la moutarde ordinaire en couche épaisse sur la zone brûlée. Laissez agir quelques instants. La douleur va vite s’estomper !

. 11. Et bien d’autres usages encore ! La moutarde est un produit fascinant. Vous pourrez ainsi trouver plus facilement des vers de pêche pour votre prochaine sortie au bord de l’eau. Vous pourrez également réparer temporairement le radiateur de votre voiture ou ajouter simplement une touche plus appétissante à votre prochain hamburger !


Publié le Laisser un commentaire

10 Remèdes de champion contre les courbatures.

Vous voulez éviter les courbatures après avoir fait du sport ?

C’est vrai que ça fait mal et que ce n’est pas très agréable. Heureusement, il existe des astuces qui marchent contre les courbatures.

Voici les 10 remèdes que les champions utilisent :

1. Le Remède Naturel Contre les Crampes et les Courbatures.

Vous avez des crampes nocturnes ? Des courbatures de temps en temps ? Ce sont des symptômes douloureux et gênants. Heureusement, il existe une solution pour les atténuer ou les éviter. Il s’agit de consommer du miel, tout simplement. le miel aide à atténuer les courbatures et éviter les crampes

Comment Faire 1. Mettez le jus d’1/2 citron dans un verre.

2. Ajoutez 1 cuillère à soupe de miel.

3. Terminez de remplir le verre avec de l’eau.

4. Buvez ceci 2 ou 3 fois par jour entre les repas. Faîtes cette cure pendant vos périodes de crampes nocturnes.

Vous pouvez également boire cette décoction les jours où vous faîtes du sport. Les miels les plus efficaces sont ceux de châtaigne ou d’aubépine.

Pourquoi ça marche Le miel contient du magnésium et du potassium. C’est lorsque l’on manque de ces minéraux, qu’on a des crampes ou des courbatures.

Si vous êtes sujets à ces crampes très régulièrement, remplacez le plus souvent possible le sucre blanc de votre alimentation par du miel. voir les bienfaits du miel

2. Boire une Bière Aussi étonnant que cela puisse paraître, boire une bière après le sport aide à ne pas avoir de courbatures.

Voici le conseil original que mon prof de sport m’a donné hier soir pour éviter les courbatures après le sport : buvez une petite bière ! Hier soir, en sortant du boulot, je me suis motivé pour aller faire une séance de sport intense. Au programme, exercices cardio et renforcement musculaire. Après avoir transpiré pendant 1heure, notre coach nous recommande de continuer à boire beaucoup d’eau dans l’heure qui suit, ainsi…qu’une petite bière ! Je n’avais jamais entendu un prof de sport vanter les mérites de la bière et j’étais très surpris, mais il m’a convaincu. En effet, après une séance de sport, les muscles ont accumulé des toxines qui peuvent être acides, entrainant par la suite des courbatures. Or la bière, grâce à la levure naturelle qu’elle contient, est riche en sels minéraux et oligo-éléments – tels que la vitamine B6 et l’acide folique – nécessaires au rétablissement de l’équilibre acido-basique. Tous ces micro-nutriments vont favoriser l’élimination des toxines dans le muscle et prévenir ainsi les mauvaises courbatures du lendemain. Je me suis donc empressé de tester cette astuce hier soir en allant boire une petite bière fraîche avec mes acolytes .

Résultat ce matin : je sens que mes cuisses ont travaillé quand même, mais pas de mauvaises courbatures à l’horizon ! Attention néanmoins, il s’agit ici de boire une seule bière, et non le pack entier, dans les 2 heures suivant l’effort, histoire de profiter des bienfaits de la levure naturelle, mais pas des méfaits de l’alcool ! Économies Réalisées Avant d’acheter des crèmes chauffantes et relaxantes vendues dans le commerce, essayez cette astuce simple, naturelle et économique pour éviter les courbatures musculaires. Une bière blonde classique de 33cl coûte en moyenne entre 50 centimes et 1€ dans le commerce… Vraiment pas grand chose comparé aux crèmes vendues en pharmacie entre 5 et 10€ ! voir 7 vertus de la levure de bière

3. Manger une Orange Avant votre séance de sport, mangez une orange. L’eau, le sucre et les vitamines qu’elle contient aident à éviter les courbatures.

Le truc très simple pour éviter d’avoir des courbatures est de bien s’hydrater. Pour une séance de sport bien efficace, rien de tel que de manger une orange une demi-heure avant. L’orange est bourrée d’eau, de sucre naturel et de vitamines qui aident à hydrater et nourrir les muscles. Ces éléments sont utilisés par les muscles pendant toute votre séance de sport, ce qui évite les courbatures.

4. Boire du Lait Après chaque séance, buvez du lait. Il contient tout ce qu’il faut pour éviter crampes et courbatures.

Si l’on est sujet aux crampes, ou que l’on souhaite éviter les courbatures liées à nos séances de sport, on peut tous compter sur un p’tit truc bien utile qui a fait ses preuves : Contre les Crampes et les Courbatures, on Boit du Lait Pourquoi ? Parce que les contractions musculaires créent des molécules d’acide lactique, qui empêchent la libération du calcium. C’est cette action qui rigidifie les muscles, conduisant à la crampe ou aux courbatures. Sachant cela, j’ai toujours glissé dans les sacs de sport de mes enfants une petite gourde ou brique de lait ! En plus de leurs étirements habituels, ils se précipitent ainsi sur leur dose de calcium, car ils adorent ça et le méritent bien, après leurs efforts. Et si votre enfant est allergique au lait de vache, il existe des laits de soja ou d’autres végétaux, dont certains sont enrichis en calcium.

5. S’hydrater au Maximum Boire beaucoup, et avant d’avoir soif, aide à éliminer les toxines et éviter les courbatures. voir « Bienfaits de l’eau pour votre corps« 

Témoins de la reconstruction des fibres musculaires et donc de la bonne santé de vos muscles, les courbatures peuvent cependant devenir insupportables. Pour éviter ces lendemains de séance difficiles, respectez ces quelques règles simples.

Règle numéro 1 : bien s’hydrater L’hydratation favorise l’élimination des toxines. Pensez-donc à boire de l’eau avant la séance (1/2 litre 30 minutes avant), puis régulièrement tout au long de l’entraînement (une gorgée toutes les 5 minutes). À la sortie de la douche, complétez votre apport par 250 ml d’eau (l’équivalent de deux verres). Éventuellement, buvez une petite bière ! N’attendez pas d’avoir soif !

Règle numéro 2 : Récupérer Activement Terminez votre séance par 5 à 10 minutes de retour au calme progressif : course à pied, rameur, vélo, séries de musculation à charges légères, voir une petite marche… le tout à allure modérée. Ce travail à faible intensité permet de décharger vos muscles des toxines accumulées au cours de la séance.

Règle numéro 3 : ne pas s’étirer le Jour de la Séance Contrairement à ce que pensent les anciens, les étirements trop poussés sont à proscrire le jour de la séance. En effet, au même titre que les exercices, ils créent des micro-lésions au sein du muscle, entraînant davantage de courbatures. Étirez-vous légèrement, sans forcer, lors de votre séance. Si vous souhaitez gagner en souplesse, profitez des jours « off » pour vous étirer plus sérieusement. La meilleure astuce pour finir, sachez que si votre pratique est régulière et fréquente (plus d’une séance par semaine), vos muscles s’habitueront progressivement : au bout de deux semaines, ils ne se courbatureront déjà plus… à moins que vous ne stoppiez votre entraînement pendant plus d’une semaine.

6. Prendre un Bain à la Camomille La camomille relaxe, c’est pour ça qu’on s’en fait des infusions pour dormir. Avec nos muscles, c’est pareil, elle les détend.

A chaque fois que vous faites du sport, vous avez des petites courbatures désagréables ? Voici un remède naturel à la camomille approuvé par les sportives pour combattre les courbatures facilement. Le lendemain d’une bonne séance de sport, on se réveille souvent avec des courbatures dans les jambes, les fessiers ou les épaules… Pour venir à bout des courbatures qui nous font regretter d’avoir fait du sport, il existe un remède naturel à base de camomille que je verse directement dans mon bain. Je l’adore et m’en sers tout le temps car il est très facile à préparer. 1. Je prends une casserole dans laquelle je place une grosse poignée de camomille romaine que l’on peut trouver chez un herboriste ou dans un magasin bio, je verse ensuite un litre d’eau froide puis je remue doucement le tout. 2. Je porte le mélange à ébullition puis je laisse chauffer ma potion magique pendant un petit quart d’heure, le temps de me préparer un bon bain chaud. 3. Je fais couler l’eau et je règle la température pour éviter de me brûler puis lorsque ma décoction est prête je l’ajoute dans mon bain relaxant avant de plonger à l’intérieur pour me détendre. Je reste environ 20 minutes dans l’eau à ne rien faire, le temps que la camomille fasse effet pour enfin en finir avec les courbatures.

7. S’échauffer L’échauffement est très important pour mettre vos muscles en condition. Ne zappez surtout pas cette étape primordiale.

Malgré des heures et des heures de sport, vous ne parvenez pas à brûler ces fichus kilos gagnés pendant les vacances? Lisez nos astuces simples à appliquer avant, pendant ou après le sport pour avoir à nouveau une taille de guêpe ! Beaucoup pensent qu’il suffit de se dépenser sans compter pour avoir rapidement un corps de rêve. Mais, comme disait La Fontaine, « rien ne sert de courir, il faut partir à point »…

Voici quelques règles à respecter pour rendre le sport plus efficace et amusant.

Connaître ses Limites L’erreur qu’on commet tous en commençant le sport, c’est d’en faire trop. A force de mettre son corps à l’épreuve, on provoque crampes et douleurs articulaires. En réalité, l’essentiel, c’est d’être réaliste. Les docteurs préconisent 1h30 d’exercice par semaine pour un débutant, ainsi que 30 minutes de marche par jour. De cette façon, vous verrez progressivement votre résistance à l’effort augmenter et pourrez passer au niveau supérieur!

Bien s’échauffer Il est extrêmement important de s’échauffer avant le sport pour préparer vos muscles à l’effort et faciliter la circulation sanguine, en particulier pour les débutants et autres habitués du canapé. Sinon, gare aux courbatures!

Bien se nourrir Il est important de bien manger avant ou pendant le sport afin d’éviter les coups de pompe ou les lourdeurs d’estomac. Les sucres lents (riz,pâtes…) sont vos meilleurs alliés, et, en cas de petite baisse de régime pendant l’exercice, je vous recommande chaleureusement les fruits secs ou les noix.

voir aussi Bienfaits des noix sur la santé

Coup de boost garanti! Surveiller son Rythme Cardiaque Il existe une astuce imparable pour optimiser la perte de graisse : contrôler votre fréquence cardiaque maximale (les battements de votre cœur) et tenter de vous en approcher le plus possible. L’important, donc, ce n’est pas de vous dépenser longtemps mais de façon intense, sur une courte période. Comme chacun sait, le sprint c’est plus sympa que le marathon!

Respirer correctement Il ne suffit pas de respirer, encore faut-il respirer correctement. Contrairement à ce que beaucoup pensent, ce n’est pas la poitrine qu’il faut faire marcher, mais le ventre. Alors on inspire et on gonfle le ventre!

Bien s’hydrater Le mot d’ordre, c’est s’hydrater! 1% d’eau en moins dans le corps équivaut à 10% d’énergie perdue. Alors, si vous ne voulez pas vous effondrer en plein footing, n’ayez pas peur de boire régulièrement. L’eau est votre meilleure alliée pour éviter les courbatures !

voir aussi les Bienfaits de l’eau pour votre corps

Varier les exercices Le corps humain est comme vous et moi, il se lasse vite des choses répétitives. Ainsi, dès qu’il s’est habitué à une série d’exercices, ceux-ci perdent de leur efficacité. Il est donc important de varier la nature des stimulations musculaires afin de continuer à évoluer physiquement. Là encore, peu importe la quantité pourvu qu’il y a la qualité !

Ne pas rester seul La seule chose qui pourrait vous empêcher de faire du sport après avoir lu nos astuces santé, c’est le manque de motivation. Et quoi de mieux pour se motiver qu’une bande d’amis prêts à se dépenser autant que vous? Allez, désormais plus d’excuse, on enfile son short et ses baskets, et en route!

8. Se Masser avec de l’Huile de Lavande Préparez vous de l’huile de macération à la lavande. En massage contre les courbatures, ça fait des miracles. En plus, c’est doux et ça sent bon !

Nous vous avons déjà parlé de quelques bienfaits de la lavande. Je vais vous les rappeler et vous en exposer de nouveaux, en 6 recettes essentielles. Tout cela pour votre santé et vos économies de la rentrée !

1. Recette Tisane Avec 1/4 de litre d’eau bouillante et 1 cs de fleurs de lavande, j’obtiens une tisane que je sucre avec du miel. C’est délicieux. J’en bois jusqu’à 4 tasses par jour lorsque j’ai un rhume ou une grippe. Elle lutte également contre la nervosité, les maux d’estomac ou d’intestins.

2. Huile de macération Avec 3 poignées de fleurs de lavande macérées au soleil dans 1L d’huile d’olive, j’obtiens une huile de macération qui me permet de soulager mes courbatures, éventuels lumbagos, douleurs dorsales, ou encore piqûres d’insectes.

3. Vinaigre de macération Dans un flacon je mets jusqu’à mi-hauteur des fleurs de lavande, puis je complète avec du vinaigre de Cidre. Je laisse macérer un mois au soleil. Un verre de ce vinaigre dans mon bain m’aide à me calmer et me relaxer. Et en plus l’odeur est très agréable.

4. Recette eau florale Je fais bouillir 1L d’eau avec 3 poignées de fleurs de lavande. Je laisse infuser, je filtre. J’ajoute 5 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse pour la conservation. Je conserve cette eau 1 mois dans mon frigo sans problème. Elle me sert de lotion démaquillante, tonique pour la peau fatiguée, aide les peaux fragiles et grasses et combat l’acné.

5. Huile essentielle Je me sers de l’huile essentielle de lavande car elle est sédative et anti-dépressive. Elle lutte contre les maux de tête et facilite également la circulation du sang. Enfin, elle est un excellent vermifuge et un anti-parasites. vois aussi « les Huiles Essentielles« 

6. En crème cicatrisante la lavande désinfecte et guérit les plaies. Elle soigne les brûlures et les piqûres d’insectes

9. Faire des étirements doux Les étirements, c’est comme les échauffements. Il faut apprendre les bons gestes. Mais quand on les connaît, on n’a plus aucune courbature.

10. Prendre un Bain à la Moutarde Vous connaissiez peut-être les bains de bicarbonate, de lavande ou encore de camomille. Mais la moutarde, c’est étonnant, non ? Et pourtant, ça fonctionne très bien pour détendre les muscles.

La moutarde peut aider de plusieurs manières à relaxer vos muscles. Si vous avez mal partout, essayez un bain à la moutarde infusée. Mélangez 2 cuillères de moutarde et une cuillère de sel de bain. La moutarde amplifie les effets thérapeutique du sel, ce qui enlève la douleur beaucoup plus rapidement que le sel seul. Vous avez mal aux pieds ?

Voici comment faire un bain de pieds relaxant : Mélangez une cuillère de moutarde dans l’eau chaude d’une bassine (pas trop chaude pour ne pas brûler vos pieds).

Publié le Un commentaire

68 Plantes médicinales incontournables pour se soigner.

Depuis l’Antiquité, on utilise les plantes médicinales pour soigner l’organisme et éviter les maladies. Mais saviez-vous que prendre soin de soi avec des traitements 100 % naturels était loin d’être compliqué ? Il suffit simplement de connaître les utilisations des plantes médicinales. D’ailleurs, quelques-unes de ces plantes font déjà partie des aliments de votre cuisine ! Voici 63 plantes médicinales que vous pouvez utiliser pour vous soigner :

1. L’achillée millefeuille Nom scientifique : Achillea millefolium Cette plante herbacée se trouve en Eurasie et en Amérique du Nord. L’achillée millefeuille stimule la coagulation sanguine. On l’utilise fréquemment pour soigner les plaies et les saignements de nez. On peut également utiliser cette plante comme traitement pour certaines maladies cardio-vasculaires, mais sous contrôle médical. L’achillée soulage aussi les inflammations associées au rhume et à la grippe. Nom scientifique : Achillea millefolium L’achillée millefeuille se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio.

2. L’actée à grappe Nom scientifique : Actaea racemosa Cette plante, une variété d’Actéa, pousse dans les plaines de l’est de l’Amérique du Nord. Ses racines contiennent des dérivés du glucose qui ont des effets similaires aux œstrogènes. L’actée à grappe est utile pour réguler la production de ces hormones. Par conséquent, c’est un traitement efficace contre les douleurs associées aux règles. L’actée à grappe est aussi utile pour lutter contre les symptômes de la ménopause. Elle empêche les bouffées de chaleur et atténue la dépression chez les femmes ménopausées. Par ailleurs, l’actée à grappe soigne aussi les douleurs associées aux rhumatismes, les maux de tête, l’ostéoporose, la tension artérielle et les acouphènes.

Les gélules d’extrait d’actée en grappe se trouvent facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio.

3. L’ail Nom scientifique : Allium sativum

L’ail est reconnu pour ses nombreuses propriétés antibiotiques. Il est particulièrement efficace contre les bronchites et les autres infections respiratoires. De plus, l’ail réduit le risque d’avoir une maladie cardio-vasculaire. En effet, consommer de l’ail abaisse le taux de cholestérol sanguin. L’ail fluidifie le sang, ce qui en fait un excellent remède préventif contre les accidents vasculaires cérébraux (AVC). L’ail possède aussi des vertus antibactériennes et antifongiques — on peut l’utiliser pour traiter les mycoses, les éruptions cutanées et les verrues. Mais attention : l’ail a aussi des contre-indications. Il peut irriter l’appareil digestif. Les mères qui allaitent doivent l’éviter, car il peut provoquer une colique chez les nouveau-nés. Les gélules d’ail se trouvent facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio. Pour en savoir plus sur l’ail,

4. L’aloe vera Nom scientifique : Aloe vera

Le gel d’aloe vera est un des remèdes naturels les plus efficaces pour les problèmes de la peau. Utilisez le gel d’aloe vera en application locale pour traiter : les brûlures, les cicatrices, les plaies, les éruptions d’acné, les coups de soleil, les varices et les ulcères de la peau. Vous pouvez aussi boire du jus d’aloe vera en usage interne. Cela soigne les gastrites, les ulcères et le syndrome de l’intestin irritable. Le gel d’aloe vera se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio. Pour en savoir plus sur« les bienfaits de l’aloe vera »,

5. L’anis Nom scientifique : Pimpinella anisum

L’anis est un remède efficace pour soulager la toux. Il suffit de préparer une décoction avec des graines d’anis vert et du miel. L’anis se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio.

6. L’aneth Nom scientifique : Anethum graveolens

L’aneth est connue pour ses propriétés calmantes. Apaisante pour trouver le sommeil, c’est un remède efficace contre l’insomnie. L’huile essentielle d’aneth se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio.

7. L’arbre à thé Nom scientifique : Melaleuca alternifolia

Cette plante, qui provient d’Australie, produit une huile aux puissantes propriétés antibactériennes. Elle est également utile en tant qu’antifongique. L’arbre à thé est particulièrement efficace contre les problèmes liés à la surface du corps (internes ou externes). Elle soigne les problèmes de la peau (y compris l’acné), des sinus, des bronches, les otites et même les pellicules. L’huile essentielle d’arbre à thé se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio.

voir aussi les huiles essentielles

8. L’arnica des montagnes Nom scientifique : Arnica montana

On fabrique un gel à partir de cette plante pérenne. C’est un traitement idéal pour soigner les bleus, réduire les bosses et soulager les douleurs musculaires. Mais attention : n’utilisez jamais le gel d’arnica en usage interne ou sur les peaux éraflées. Prenez soin de ne jamais utiliser l’arnica sous forme non-diluée — elle peut être toxique. Le gel d’arnica se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio.

9. L’aubépine Nom scientifique : Crataegus

Cet arbuste épineux peut être utilisé pour traiter les maladies coronariennes et les angines de poitrine — mais seulement sous contrôle médical. L’aubépine régule la tension artérielle et stabilise le rythme cardiaque. Mais attention : ne suivez pas de traitement d’aubépine sans consulter un médecin auparavant ! Les gélules d’aubépine se trouvent facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio.

10. Le basilic Nom scientifique : Ocimum basilicum

Préparez une infusion à base de basilic pour atténuer les douleurs de migraine. À l’aide d’une poire à lavement, les femmes peuvent aussi utiliser le basilic pour combattre les mycoses vaginales. Il est conseillé aux femmes enceintes d’éviter de consommer du basilic. L’huile essentielle de basilic se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio.

11. La bourrache Nom scientifique : Borago officinalis

La bourrache est une plante annuelle, commune en Europe. Elle est appréciée par les jardiniers car elle repousse les limaces. La bourrache stimule les glandes surrénales. Ce sont ces glandes qui sont responsables de la gestion des situations de stress. Cela signifie que la bourrache est utile pour mieux gérer les situations dangereuses ou stressantes. Elle agit aussi dans le traitement de l’anxiété, de la dépression et du chagrin. Par ailleurs, la bourrache est un soin efficace contre l’arthrite rhumatoïde. Elle possède également des vertus diurétiques et purifie les reins.. Les gélules de bourrache se trouvent facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio.

12. Le buchu Nom scientifique : Agathosma betulina

Le buchu est un petit arbuste originaire d’Afrique du Sud. Il est aussi connu sous le nom de « bucco ». La feuille de buchu est un antiseptique efficace. La feuille de buchu est un antiseptique efficace. On l’utilise pour soigner les infections urinaires, les cystites, les mycoses vaginales, les problèmes liés à la prostate et les maladies des voies urinaires. Par ailleurs, les feuilles de buchu réduisent les inflammations de l’appareil digestif. Voilà pourquoi c’est un remède efficace contre le ballonnement et les gaz intestinaux. L’huile essentielle de buchu se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio.

13. La camomille Nom scientifique : Chamaemelum nobil

La camomille est un sédatif léger — on peut l’utiliser pour les troubles de sommeil. Mais elle possède aussi des propriétés anti-inflammatoires. C’est la plante qui soulage le mieux la douleur grâce à ses vertus anti-inflammatoires. Par conséquent, la camomille est particulièrement efficace pour les troubles digestifs : les irritations gastro-intestinales, les ulcères, les colites et le syndrome de l’intestin irritable. La camomille soulage aussi les douleurs associées à la digestion et aux règles. Par ailleurs, elle augmente l’effet d’autres remèdes. le meilleur remède pour atténuer l’irritation de votre conjonctivite est… l’infusion. Voilà pourquoi on peut l’utiliser en complément d’autres plantes médicinales.. L’huile essentielle de camomille se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio.

14. La cannelle Nom scientifique : Cinnamomum verum

Ce que l’on nomme la cannelle est en fait l’écorce intérieure du cannelier de Ceylan. L’huile essentielle extraite de cette écorce est un remède efficace contre la bronchite. Pour une toux persistante, faites une inhalation avec un récipient d’eau bouillante et 4 gouttes d’huile essentielle de cannelle. L’huile essentielle de cannelle se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio voir « les vertus de la cannelle« 

15. Le carvi Nom scientifique : Carum carvi.

Cette plante, proche de l’aneth et du fenouil, est cultivée pour ses graines aux vertus médicinales. Elle est aussi connue sous le nom « cumin des prés ». Le carvi régule les règles et atténue les douleurs qui y sont associées. L’huile essentielle de carvi se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio.

16. Le céleri Nom scientifique : Apium graveolens

Le céleri est renommé pour ses propriétés sédatives. C’est un traitement connu pour baisser l’hypertension artérielle. Le céleri aide aussi les reins à éliminer les toxines de l’organisme.. L’huile essentielle de céleri se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio Le céleri est un aliment ayant un fort pouvoir diurétique, riche en potassium et en vitamine C. En Asie, il est utilisé depuis des siècles pour réduire l’hypertension. Manger 4 branches par jour est suffisant pour diminuer la pression sanguine. Il réduit aussi les effets de la « goutte », les problèmes de rhumatisme et protège de certains cancers.

17. Les graines de céleri Nom scientifique : Apium graveolens

Les graines de céleri soulagent les douleurs associées à l’arthrose. Si on en consomme régulièrement, c’est aussi un traitement efficace contre la goutte. On utilise les graines de céleri pour soigner les infections urinaires, telle que la cystite. Par ailleurs, c’est aussi un traitement puissant contre les problèmes de la voie respiratoire (asthme, bronchite, etc.).. L’extrait de graines de céleri se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio.

18. Le Chardon-Marie Nom scientifique : Silybum marianum

Le Chardon-Marie est utilisé pour traiter les maladies du foie : notamment pour l’hépatite et la cirrhose. On l’utilise aussi pour aider le foie à soutenir un traitement de chimiothérapie (mais bien entendu, sous contrôle médical). Par ailleurs, c’est un soin efficace contre la dépression associée aux maladies du foie. Les gélules de Chardon-Marie se trouvent facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio.

19. La chicorée sauvage Nom scientifique : Cichorium intybus

Cette plante est aussi connue sous le nom de « chicorée amère ». Elle est efficace pour dissoudre les calculs biliaires et pour éliminer les toxines du foie.. La tisane de chicorée sauvage se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio

20. La consoude officinale Nom scientifique : Symphytum officinale

La consoude officinale est aussi connue sous les noms « oreille d’âne », « langue de vache », « confée » et « grande consoude ». Les racines de la consoude officinale contiennent de l’allantoïne. Ce composé chimique augmente la croissance et la guérison des muscles, des os et du cartilage. On l’utilise depuis des siècles pour soigner les fractures et les entorses. Elle réduit aussi les œdèmes. La consoude officinale s’applique en cataplasme (ne l’utilisez qu’en usage externe). Vous pouvez aussi utiliser la poudre de consoude officinale contre les éruptions d’acné et les cicatrices.

voici comment faire : Préparez une pâte avec 1 cuillère à café de poudre de consoude officinale et un peu d’eau. Appliquez ce mélange aux parties affectées. Laissez agir aussi longtemps que possible. L’huile essentielle de consoude officinale se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio.

21. La coriandre Nom scientifique : Coriandrum sativum

La coriandre possède des propriétés antibactériennes. C’est un traitement efficace contre les douleurs d’estomac d’origine bactérienne. Saviez-vous que la coriandre était aussi un agent conservateur pour la viande ? L’huile essentielle de coriandre se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio

22. Le curcuma Nom scientifique : Curcuma longa

Cette plante provient du sous-continent indien. On l’utilise notamment pour ses propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires.. Les gélules de curcuma se trouvent facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio Voir « les vertus du Curcuma« 

23. La damiana Nom scientifique : Turnera diffusa

La damiana est un arbuste originaire du Mexique. Elle est connue pour ses effets aphrodisiaques. Les hommes l’utilisent notamment pour traiter les problèmes d’impuissance et d’éjaculation précoce. La damiana est aussi connue pour stimuler les organes reproducteurs chez les femmes. Elle soulage également les douleurs associées aux règles. Par ailleurs, la damiana est utile contre les dépressions nerveuses et les infections urinaires.

24. L’échinacée Nom scientifique : Echinacea purpurea.

L’échinacée renforce le système immunitaire car elle possède de puissantes propriétés antivirales et antibactériennes. C’est un remède extrêmement efficace contre la grippe, le rhume, les irritations de la gorge, l’amygdalite et même contre le syndrome de fatigue chronique (SFC). On peut aussi utiliser l’échinacée pour traiter les furoncles, les abcès dentaires et l’acné. Les gélules d’échinacée se trouvent facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio Le thé d’échinacée Il n’a jamais été prouvé scientifiquement que cette plante soignait les rhumes. Cependant, des études montrent que ceux qui en boivent guérissent plus vite de leur rhume que les autres. Préparez-vous 3 tasses de thé d’échinacée par jour, et constatez ses bienfaits.

25. L’estragon Nom scientifique : Artemisia dracunculus

Cette plante herbacée est utile pour lutter contre l’insomnie et la dépression.. L’huile essentielle d’estragon se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio.

26. Le fenouil Nom scientifique : Foeniculum vulgare

Le fenouil est un remède efficace contre la mauvaise haleine !. Pour en savoir plus sur comment lutter contre la mauvaise haleine avec du fenouil,

27. Le fenugrec Nom scientifique : Trigonella foenum-graecum

Le fenugrec est aussi connu sous les noms de « trigonelle » ou « sénégrain ». Il est principalement utilisé comme plante médicinale.Le fenugrec apaise l’appareil digestif. Il soulage les douleurs de colite, d’ulcère, du syndrome de l’intestin irritable, la gastro-entérite et la diarrhée. Le fenugrec est aussi connu pour ses propriétés aphrodisiaques. Les hommes chinois y ont souvent recours pour soigner les problèmes d’impuissance. Les gélules de fenugrec se trouvent facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio.

28. Le framboisier Nom scientifique : Rubus idaeus

Les feuilles de framboisier ont une teneur élevée en calcium. Cela en fait un traitement efficace contre l’ostéoporose. Les feuilles de framboisier ont plusieurs utilisations pour les femmes. Elles régulent les règles abondantes. De plus, elles sont connues pour empêcher les nausées liées à la grossesse et éviter les fausses-couches. Par ailleurs, elles détendent le col de l’utérus avant un accouchement. Elles sont aussi réputées pour atténuer la dépression post-natale. Mais attention : si vous êtes enceinte, consultez un médecin avant de suivre un traitement aux feuilles de framboisier. La tisane de feuilles de framboisier se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio.

29. Le gattilier Nom scientifique : Vitex agnus-castus

Cet arbuste pousse autour du bassin méditerranéen. Il est aussi connu sous les noms « agnus-castus » et « arbre au poivre ». Le gattilier régule les niveaux d’œstrogènes chez les femmes. Par conséquent, c’est un traitement efficace pour les problèmes liés à la ménopause et aux règles douloureuses. On peut aussi l’utiliser contre les migraines associées aux règles douloureuses, les douleurs mammaires et l’acné. Mais attention : si vous suivez un traitement hormonal substitutif, le gattilier n’est pas un remplacement adéquat. Selon le traitement, le gatilier peut être associé à l’actée à grappe, la sauge et à la grande camomille. Les gélules de gattilier se trouvent facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio.

30. Le gingembre Nom scientifique : Zingiber officinale

Le gingembre possède des vertus bienfaisantes sur l’appareil digestif. Il est particulièrement utile contre le mal des transports et la nausée en général. Si vous êtes enceinte, vous pouvez le prendre comme traitement contre les nausées matinales. Mais consultez votre médecin auparavant.Les gélules de gingembre se trouvent facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio.

Voir « les vertus du Gingembre » « Tisane détox au gingembre » « recette au gingembre« 

31. Le gingko biloba Nom scientifique : Ginkgo biloba.

Le gingko fait partie de la plus ancienne famille d’arbres connue. Il est principalement cultivé en Chine. Les feuilles de cet arbre augmentent la circulation sanguine du cerveau. Elles sont un traitement connu contre la perte de la mémoire et de la concentration chez les personnes âgées. On utilise aussi le gingko biloba pour traiter la démence et en tant qu’antidépresseur. Les feuilles de gingko biloba sont un moyen d’éviter les arrêts cardio-vasculaires. Elles éliminent aussi les caillots du sang et atténuent les acouphènes. Par ailleurs, beaucoup de personnes atteintes de la sclérose en plaques suivent un traitement à base de feuilles de gingko biloba. Les gélules de gingko biloba se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio.

32. Le ginseng Nom scientifique : Panax ginseng

Le ginseng est une plante cultivée à travers le monde. Le ginseng de Corée est connu pour soulager le stress (et aussi pour ses propriétés aphrodisiaques chez les hommes). Bien que le ginseng soit considéré comme un stimulant, il ne perturbe pas le rythme de sommeil de l’organisme. Le ginseng améliore la santé générale et remonte l’esprit, particulièrement chez les personnes âgées. Mais attention : ne consommez pas de ginseng avec de la caféine, de l’alcool ou si vous souffrez d’hypertension artérielle.. Les gélules de ginseng se trouvent facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio.

33. Le giroflier Nom scientifique : Syzygium aromaticum.

L’huile essentielle de clou de girofle est un puissant remède contre les maux de dents. Les clous de girofle sont également réputés pour combattre l’alcoolisme. L’huile essentielle de clou de girofle se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio. Pour en savoir plus sur bienfaits des clous de girofle

34. La grande camomille Nom scientifique : Tanacetum parthenium

La grande camomille est une plante médicinale utilisée depuis l’Antiquité. Elle est également connue sous les noms « pyrèthre dorée », « pyrèthre mousse » et « partenelle ». La grande camomille possède des vertus anti-inflammatoires. Il suffit d’en prendre par petites doses pour un traitement préventif contre les migraines (particulièrement les migraines liées aux règles). La grande camomille est par ailleurs efficace pour soulager les maux de tête, les gueules de bois et les douleurs liées à l’arthrose et aux rhumatismes.. Les gélules de grande camomille se trouvent facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio

35. Les hamamélis Nom scientifique : Hamamelis.

Les hamamélis comprennent 5 espèces d’arbustes, qui poussent en Amérique du Nord, au Japon et en Chine. Ces arbustes possèdent des puissantes propriétés astringentes. Par conséquent, on les utilise pour soigner les plaies, les hématomes et les entorses. C’est aussi un excellent soin réparateur pour redonner de l’élasticité à la peau.

36. L’harpagophyton Nom scientifique : Harpagophytum procumbens

L’harpagophyton est une plante qui pousse dans le sud du continent africain. Elle est aussi connue sous le nom de « griffe du diable ». L’harpagophyton est remède puissant contre les douleurs du dos, de l’arthrose et du rhumatisme. C’est aussi un anti-inflammatoire qui soulage la fièvre. Enfin, l’harpagophyton stimule la digestion.

37. L’hydraste du Canada Nom scientifique : Hydrastis Canadensis

Cette plante de l’Amérique du Nord est utile pour lutter contre les problèmes des muqueuses et pour traiter les problèmes de respiration. L’hydraste du Canada est particulièrement efficace pour combattre les mycoses. Mais on peut aussi l’utiliser comme remède contre les ulcères peptiques, les troubles du foie et les infections urinaires. Enfin, l’hydraste est connue pour stimuler l’appétit.. Les gélules d’hydraste du Canada se trouvent facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio

38. L’hysope Nom scientifique : Hyssopus officinalis.

L’hysope est un buisson qui pousse à travers les régions méditerranéennes. Cette plante aux vertus anti-inflammatoires est fréquemment utilisée par les asthmatiques. L’hysope est aussi connue pour soigner le rhume des foins et le rhume, dès les premiers symptômes. Par ailleurs, l’hysope apaise les nerfs. Par conséquent, elle combat la diarrhée d’origine nerveuse, le surmenage, l’anxiété, la dépression, le chagrin et la culpabilité.

39. La lavande Nom scientifique : Lavandula angustifolia

L’huile essentielle de lavande est un remède efficace contre les gelures (les brûlures par le froid). Ajoutez une pincée de fleurs de lavande à une tisane pour un effet vivifiant. Pour soigner une migraine, il suffit d’ajouter une pincée de fleurs de lavande à une tisane de tilleul.. Les fleurs de lavande se trouvent facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio

voir aussi « les bienfaits de la lavande« 

40. La Mélisse officinale Nom scientifique : Melissa officinalis.

Cette plante, aussi connue sous le nom de « mélisse citronnelle », est répandue à travers toute l’Europe. La Mélisse officinale possède des propriétés qui vivifient et remontent le moral. Elle est connue pour soigner les dépressions légères, l’irritabilité, l’anxiété et les attaques de panique. On l’utilise aussi pour calmer les palpitations et les battements cardiaques. C’est un remède efficace contre les problèmes digestifs d’origine nerveuse. En usage externe, la Mélisse officinale combat les boutons de fièvre. Vous avez des bouffées de chaleur ? Toutes les femmes connaissent un jour ce phénomène. C’est un symptôme tout à fait naturel mais tellement pénible ! Heureusement, il peut également être atténué par des solutions naturelles. Ma grand-mère avait un truc infaillible contre les bouffées de chaleur. Elle l’a utilisé pendant des années, preuve d’efficacité pour moi. L’astuce de mamie pour lutter contre les bouffées est de boire de la mélisse 1. Mettez 1 cuillère à café de mélisse dans une tasse d’eau chaude. 2. Laissez infuser la mélisse pendant 1 à 3 minutes. 3. Filtrez la décoction. 4. Buvez cette infusion. Résultat Et voilà, vous avez soulagé vos bouffées de chaleur 🙂 Vous pouvez en boire 3 tasses par jour.

41. La menthe poivrée Nom scientifique : Mentha piperita

Il existe plusieurs variétés de menthe. Pour les vertus médicinales, la plus utilisée est la menthe poivrée. La menthe soulage les brûlures d’estomac et les ballonnements. C’est aussi un remède efficace contre les douleurs d’estomac, la nausée et le mal des transports. On l’utilise également pour traiter les rhinopharyngites, les maux de gorge, les maux de tête et les infections oculaires. Par ailleurs, la menthe est un antiseptique. Elle peut baisser la température du corps, car elle provoque la transpiration. L’huile essentielle de menthe poivrée se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio

voir « les bienfaits de la menthe poivrée« 

42. Le millepertuis Nom scientifique : Hypericum perforatum

Cette plante, aussi connue sous le nom de « herbe de la Saint-Jean », est reconnue pour ses effets antidépresseurs. Mais c’est également un remède antiviral efficace. On l’utilise pour soigner la grippe, l’hépatite et le VIH. Mais attention : un traitement de millepertuis a des effets secondaires. N’en prenez pas avant de consulter un médecin.. Les gélules de millepertuis se trouvent facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio.

43. La moutarde Nom scientifique : Sinapis alba.

La moutarde est réputée pour apaiser les brûlures d’estomac. Elle peut également soulager les entorses. L’huile de moutarde se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio. Pour en savoir plus sur les « utilisations de la moutarde« .

44. La muscade Nom scientifique : Myristica fragrans.

Le muscadier, un arbre tropical, produit les fameuses noix de muscade. Elles sont un remède efficace contre l’indigestion. L’huile essentielle de muscade se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio.

45. L’origan Nom scientifique : Origanum vulgare

L’origan réduit la fièvre. Il est aussi utile pour soulager l’indigestion, la flatulence et les ballonnements. Les femmes peuvent utiliser l’origan pour réguler leurs règles.. L’huile essentielle d’origan se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio

Préparation de mon remède anti-torticolis 1. Je mets de l’eau à chauffer dans une casserole et je place un couvercle dessus. 2. Puis, je prends de l’origan frais que je mets dans un petit sac en tissu. Si vous n’avez pas de sac vous pouvez en fabriquer un d’appoint avec un torchon : je l’ai déjà fait et c’est assez facile. 3. Une fois que l’eau est bien chaude, je place mon sac d’origan sur le couvercle de la casserole et je le laisse chauffer. 4. Quand l’origan est bien chaud, je retire le sac du couvercle et je l’applique sur ma nuque, à l’endroit où ça me fait mal Résultats J’ai pris l’habitude de me préparer ce petit remède de grand-mère à chaque fois que j’ai un torticolis. C’est assez efficace : au bout d’une dizaine de minutes, j’ai déjà beaucoup moins mal.

46. L’orme rouge Nom scientifique : Ulmus rubra

L’orme rouge est un grand arbre originaire de l’Amérique du Nord. Il est particulièrement efficace pour traiter les troubles digestifs. On l’utilise pour traiter la colique, la constipation et les hémorroïdes. L’orme rouge est également utilisé pour soigner les troubles respiratoires : rhume, grippe, bronchite, la pleurésie et même la tuberculose. Mais attention : si vous êtes enceinte, ne prenez pas d’orme rouge.. Les gélules d’orme rouge se trouvent facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio.

47. La passiflore Nom scientifique : Passiflora incarnata

La passiflore est une plante grimpante qui pousse dans le sud-est des États-Unis et au Mexique. Elle est aussi connue sous le nom de « liane de grenade ». La passiflore est largement connue comme puissant anxiolytique. Elle peut traiter l’anxiété, l’irritabilité, l’insomnie, la nervosité et les attaques de panique. On peut aussi utiliser la passiflore comme traitement antispasmodique pour l’hypertension artérielle, les douleurs associées aux règles et l’asthme. La passiflore se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio.

48. Le persil Nom scientifique : Petroselinum crispum.

Le persil a une teneur élevée en vitamine C — mais seulement si on le consomme cru. Par ailleurs, le persil facilite la digestion. On peut aussi utiliser le persil pour ses propriétés décongestives et diurétiques. Enfin, le persil élimine la mauvaise haleine et purifie le sang.

Voir les 10 bonnes raisons d’en abuser

.49. Le piment de Cayenne Nom scientifique : Capsicum frutescens

Le piment de Cayenne est riche en capsaïcine. Ce composant est reconnu pour atténuer les douleurs associées à l’arthrose et à réguler le taux de glycémie. Pour en savoir plus sur le bienfait du piment de Cayenne, cliquez ici pour découvrir notre article.

50. Le pissenlit Nom scientifique : Taraxacum officinale

On connaît surtout le pissenlit en salade (c’est délicieux avec des lardons).Mais cette plante est également connue pour ses puissantes propriétés dépuratives. Elle élimine les toxines du foie, des reins et de la vésicule biliaire. Le pissenlit peut aussi être utilisé pour traiter les verrues. Voici comment faire : Il suffit d’appliquer le latex (la sève de la tige et des feuilles) directement sur votre verrue. Répétez ce traitement 2 fois par jour jusqu’à ce que votre verrue disparaisse.. On a longtemps cru que les pissenlits étaient des mauvaises herbes. Pourtant, les pissenlits sont riches en calcium, même plus que le lait ! Ils contiennent aussi de la vitamine C et du bêta carotène (excellent pour préparer votre beau bronzage des prochaines vacances). Attention toutefois à ne pas les manger lorsqu’ils sont déjà en fleurs: « En fleurs, ils sont trop amers ! ». Bonne salade à tous.

51. La sauge Nom scientifique : Salvia officinalis.

Cette plante médicinale possède de nombreuses propriétés bienfaisantes pour l’organisme. La sauge est utile pour soigner les infections de la gorge et des gencives. C’est également un remède efficace contre les bouffées de chaleur associées à la ménopause. En tisane, elle lutte contre le syndrome de l’intestin irritable et la diarrhée. On peut aussi utiliser la sauge en usage externe pour les piqûres d’insectes. Enfin, la sauge est connue pour lutter contre les problèmes de mémoire. C’est véritablement une plante médicinale polyvalente ! Cette plante agit sur le système nerveux et, donc, la mémoire. Boire 1 infusion de sauge par jour, sucrée avec un peu de miel, rebooste la mémoire

52. L’écorce de saule Nom scientifique : Salix

L’écorce de saule est largement reconnue pour ses vertus curatives. En 1853, un chimiste alsacien nommé Charles Frédéric Gerhardt réussit à synthétiser l’acide acétylsalicylique à partir de l’écorce de saule. Cela deviendra la substance active de l’aspirine. L’écorce de saule possède les mêmes propriétés anti-inflammatoires et analgésiques que l’aspirine — sans fluidifier le sang. C’est aussi un excellent remède contre les douleurs associées à l’arthrose.. L’écorce de saule se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio.

53. Le souci Nom scientifique : Calendula officinalis

Le souci est une plante pérenne qui possède de nombreuses utilisations pour la peau. On l’utilise pour soigner les éruptions cutanées, l’acné, les éraflures et les coups de soleil. L’huile essentielle de souci est un remède efficace contre les boutons de fièvre. Le souci est également un remède efficace contre les mycoses et la teigne. Par ailleurs, le souci est utilisé pour traiter les troubles du foie, y compris l’hépatite.. L’huile essentielle de souci se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio

54. Le tilleul Nom scientifique : Tilia europaea

La tisane de tilleul est un remède connu contre l’agitation et la nausée. C’est également un remède efficace pour l’insomnie et les migraines.. La tisane de tilleul se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio.

55. Le raifort Nom scientifique : Armoracia rusticana.

Le raifort est surtout cultivé pour sa racine à usage condimentaire.

Mais le raifort est également un remède pour soulager la congestion de la poitrine et les douleurs musculaires. Pour en savoir plus sur les bienfaits du raifort

56. La réglisse Nom scientifique : Glycyrrhiza glabra.

La réglisse est utilisée depuis des siècles dans la médecine chinoise. Elle est réputée pour équilibrer le système nerveux.Mais attention : la réglisse ne doit pas être utilisée à long terme. Elle peut nuire à la santé du foie et aggraver les problèmes d’hypertension artérielle. Les gélules de réglisse se trouvent facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio..

57. Le romarin Nom scientifique : Rosmarinus officinalis

Cette herbe aromatique possède de nombreuses vertus phytothérapeutiques. Le romarin stimule le cœur et le système nerveux. Cela améliore la circulation sanguine vers le cerveau et le cuir chevelu. Par conséquent, le romarin est un remède efficace contre les migraines et la perte de cheveux. Le romarin améliore aussi la fonction d’enregistrer et de se rappeler des informations — il est utile pour aider la mémoire quand on révise pour un examen. Le romarin est également un traitement utile pendant la période de convalescence après une maladie grave. Il est aussi connu pour augmenter l’optimisme.. L’huile essentielle de romarin se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio

58. Le trèfle rouge Nom scientifique : Trifolium

Trèfle rouge est le nom que l’on donne aux variétés de trèfles dont les fleurs sont rouges, pourpres ou roses. Le trèfle rouge est un remède efficace contre l’eczéma et le psoriasis. Il est aussi utilisé comme traitement pour certaines formes de cancer.. La teinture-mère de trèfle rouge se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio

59. Le thym Nom scientifique : Thymus vulgaris

Cette plante est aussi connue sous les noms « serpolet » ou, dans le sud de la France, « farigoule ». Le thym possède des vertus antibiotiques. On peut l’utiliser comme traitement contre l’asthme et les troubles respiratoires. . L’huile essentielle de thym se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio voir « les vertus du thym« 

60. La valériane Nom scientifique : Valeriana officinalis

Cette plante est utilisée depuis l’Antiquité pour ses effets tranquillisants. Elle lutte contre l’insomnie et les attaques de panique. Mais attention : la valériane peut provoquer des maux de tête chez certaines personnes. Les gélules de valériane se trouvent facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio

61. La verveine Nom scientifique : Verbena officinalisla

La verveine possède des effets antidépresseurs, surtout après une infection virale comme la grippe. La tisane de verveine se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio

62. La viorne obier Nom scientifique : Viburnum opulus.

Cet arbuste est un remède efficace pour soigner les crampes. Pour les douleurs associées aux règles, suivez un traitement de viorne d’obier quelques jours avant vos règles. La viorne d’obier soigne aussi les douleurs et maux de tête associés à la ménopause. Par ailleurs, on l’utilise aussi pour contrôler les muscles de la vessie en cas d’incontinence. Enfin, la viorne obier soulage les douleurs du syndrome de l’intestin irritable. L’huile essentielle de viorne obier se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio

63 L’Avoine fleurie :

elle combat la nervosité tout en étant nutritive, elle lutte contre l’insomnie. Des recherches ont montré que manger de l’avoine (céréales de type muesli) régulait la pression artérielle. Selon un rapport du « Managed Care Scientific Journal », 73% des participants qui ont mangé de l’avoine chaque jour pendant 12 semaines ont été capables de stopper ou de diminuer leur médication contre l’hypertension.

64 La Cataire :

La Cataire combat la nervosité également, mais aussi les problèmes d’estomac et de troubles digestifs.

65 Fruits rouges

Tous les types de baies sont bons pour la santé. Cependant, les myrtilles, les framboises et les fraises sont parmi les meilleures quand il s’agit de faire baisser l’hypertension. Leurs doses en Vitamine C, fibres et potassium y contribuent fortement.

66 Brocoli

Une étude médicale récente a démontré que le brocoli diminuait les risques d’hypertension, de maladies cardio-vasculaires et de crises cardiaques. Le potassium et le chrome qu’il contient régulent la tension sanguine. Ses forts antioxydants permettent aussi de protéger le corps humain de la destruction cellulaire et, donc, des cancers.

67 Bananes

Les Bananes sont une super source de potassium qui contrôle la pression sanguine, selon la grande diététicienne Stéphanie Dean. De plus, la banane est très faible en sodium (sel). C’est ce rapport haut en potassium et faible en sodium, plus sa teneur en fibres, qui la propulse comme l’un des meilleurs aliments pour lutter contre l’hypertension. voir « Les bienfaits de la Banane«