Publié le Laisser un commentaire

19 Remèdes naturels contre l’Anxiété !.

C’est l’horreur : vous êtes anxieux, fou d’inquiétude et dans un état de panique totale. Vous vous faites du souci pour tout et pour rien : l’argent, votre travail, votre santé ou vos histoires de couple. Votre cœur bat à 100 à l’heure. Votre respiration est courte et saccadée. Dans votre tête, vous vous imaginez les pires scénarios possibles. Tout ce que vous aimeriez, c’est retrouver un état normal, détendu et apaisé… Alors que faire ?

Qu’il s’agisse d’un véritable trouble anxieux ou d’une petite crise d’anxiété, vous n’avez peut-être pas envie de prendre des médicaments… tout du moins pas tout de suite. Vous avez raison ! Car il existe des remèdes naturels, sans aucun danger pour votre santé, qui peuvent réellement vous aider à lutter contre l’anxiété. Ces remèdes sont variés. Il peut s’agir d’exercices pour calmer votre corps et apaiser votre esprit, de compléments alimentaires ou de simples infusions de plantes médicinales aux propriétés bienfaisantes. Certains de ces remèdes agissent immédiatement sur l’anxiété. D’autres diminuent votre état d’anxiété à long terme. Sans plus attendre, voici les 19 remèdes naturels pour lutter contre l’anxiété :

1. La camomille

Lorsque vous vous sentez agité, buvez une bonne tasse de camomille pour vous détendre. Selon cette étude, les composants chimiques de la camomille (Matricaria recutita) se lient aux mêmes récepteurs que les drogues de synthèse utilisées pour traiter l’anxiété, telle que le Valium. Pour profiter des bienfaits de la camomille, vous pouvez aussi la prendre sous forme de complément alimentaire. Il s’agit de gélules standardisées contenant 1,2 % d’apigénine, l’ingrédient actif des fleurs de la camomille. L’efficacité de ces gélules a fait ses preuves dans cette étude sur des patients qui souffraient de troubles anxieux généralisés. Les chercheurs ont observé une baisse significative des symptômes chez les patients après seulement 8 semaines d’un traitement naturel à la camomille.

2. La théanine du thé vert

On dit que les moines bouddhistes japonais pouvaient méditer des heures durant, tout en restant alertes et détendus. Une explication possible serait l’acide aminé, appelé « théanine », présent dans le thé vert que ces moines avaient l’habitude de boire tout au long de la journée En effet, la théanine est connue pour réguler le rythme cardiaque et la pression artérielle. Plusieurs études sur des sujets humains indiquent que la théanine aide aussi à soulager l’anxiété. Selon cette étude, les personnes anxieuses sont plus calmes et plus attentives après un traitement de 200 mg de théanine. Vous pouvez obtenir l’équivalent de 200 mg de théanine en buvant du thé vert. Mais il va falloir en boire plusieurs tasses, comme les moines japonais (selon l’intensité du thé vert, entre 5 et 20 tasses).

3. Le houblon

Oui, il s’agit bien du houblon que l’on trouve dans la bière. Mais ce n’est pas en buvant une bière que vous allez pouvoir profiter des bienfaits apaisants du houblon (Humulus lupulus). Le composé chimique aux effets calmants du houblon est une huile volatile. Pour en profiter, il faut suivre un traitement à base d’extrait de houblon ou de teinture-mère de houblon. Mais on peut aussi suivre une aromathérapie avec des oreillers à la fleur de houblon, qui diffusent ses composés aromatiques. Parce que le houblon a un goût particulièrement amer, peu de personnes choisissent de le prendre en infusion, sauf s’il est mélangé avec de la camomille ou de la menthe. Associé à la valériane, le houblon est souvent utilisé en tant que sédatif naturel. Note : si vous prenez déjà des sédatifs de synthèse, ne suivez pas de traitement naturel aux propriétés sédatives. Consultez toujours votre médecin avant d’ingérer des extraits de plantes médicinales ou des compléments alimentaires. voir aussi « les vertus de la Bière« 

4. La valériane

Certains compléments alimentaires à base de plantes médicinales peuvent réduire votre état d’anxiété sans que cela ne vous endorme, comme par exemple la théanine. D’autres compléments ont des propriétés sédatives, comme c’est clairement le cas avec la valériane (Valeriana officinalis). Grâce à sa haute teneur en composants chimiques aux effets sédatifs, on utilise fréquemment la valériane en tant que somnifère, pour lutter contre l’insomnie. D’ailleurs, l’état allemand a officiellement approuvé l’utilisation de cette plante pour traiter les troubles du sommeil. La valériane n’a pas un parfum très agréable. Par conséquent, la plupart des gens préfèrent les gélules ou les teintures-mère aux infusions de valériane. Elle est souvent associée à d’autres herbes aux propriétés sédatives, telles que le houblon, la camomille et la mélisse citronnelle. Note : si vous suivez un traitement à base de valériane, prenez-la le soir, avant d’aller vous coucher — mais surtout pas avant d’aller au travail !

5. La mélisse citronnelle

Le nom de la mélisse citronnelle (Melissa officinalis) nous provient du mot grec « abeille ». Cette plante médicinale est utilisée depuis le Moyen Âge pour réduire le stress, soulager l’anxiété et lutter contre les troubles du sommeil. Selon cette étude, les personnes qui suivent un traitement de 600 mg d’extrait de mélisse citronnelle sont plus calmes et plus alertes. On trouve la mélisse citronnelle sous forme d’infusion, en gélules ou en teinture-mère. On la mélange souvent avec du houblon, de la camomille et de la valériane. Note : bien que cette plante soit considérée comme un traitement naturel sans danger, d’autres études indiquent que prendre trop de mélisse citronnelle peut avoir un effet inverse et provoquer de l’anxiété. Par conséquent, prenez soin de respecter attentivement les dosages indiqués et de toujours commencer votre traitement par la plus faible dose conseillée.

6. Le sport

Le sport est une activité sans risque qui est extrêmement bénéfique à la santé de votre cerveau. Contre la dépression et l’anxiété, le sport est un redoutable antidote aux effets immédiats et durables à long terme. Les médecins sont unanimes quant aux bienfaits du sport sur l’anxiété. Pratiquer du sport régulièrement augmente la confiance en soi et la sensation de bien-être. Une des plus grandes sources d’anxiété est notre peur d’avoir une maladie ou une mauvaise santé. Or, toutes ces craintes se dissipent quand on est en bonne forme grâce au sport.

7. Le remède en 21 min

21 petites minutes. Selon les études, c’est tout le temps qu’il faut, à 1/2 min près, pour que le sport réduise notre anxiété. Lorsque vous ressentez un état d’anxiété, essayez tout simplement d’aller courir. En effet, selon plusieurs médecins, 20 petites minutes de sport calment et apaisent l’anxiété. Plus spécifiquement, les médecins conseillent de faire entre 20 et 30 min d’activités sportives qui augmentent le rythme cardiaque. Vous avez l’embarras du choix : tapis de course, vélo elliptique, step, etc. Choisissez ce que vous voulez. Si vous ne faites plus de sport, peut-être que ça serait une bonne occasion de reprendre une activité que vous pratiquiez dans votre jeunesse ? Par exemple, vous avez fait de l’aviron dans votre jeunesse ? Alors allez faire 20 min d’aviron. Et si vous n’avez pas fait de sport depuis vraiment longtemps, les médecins conseillent de commencer par de la marche rapide.

8. La passiflore officinale

La passiflore officinale (Passiflora incarnata), aussi connue sous le nom de « fleur de la passion », est une plante que vous pouvez utiliser pour ses propriétés sédatives. C’est d’ailleurs une plante médicinale que l’état allemand a officiellement reconnue en tant que traitement naturel pour soigner les personnes qui souffrent d’anxiété et d’agitations nerveuses. Selon plusieurs études, la fleur de la passion est aussi efficace que les médicaments de synthèse pour réduire les effets de l’anxiété. On l’utilise aussi pour lutter contre l’insomnie. Note : comme tous les sédatifs, la fleur de la passion provoque un état prononcé de somnolence. Comme on l’a déjà expliqué, ne suivez pas de traitement à base de fleurs de la passion si vous prenez déjà des sédatifs de synthèse. Il en va de même pour les autres traitements à base de plantes naturelles sédatives — qu’il s’agisse de fleur de la passion, valériane, houblon, kava, mélisse citronnelle, etc.

Soyez vigilant lorsque vous mélangez les plantes naturelles aux effets sédatifs. Enfin, ne suivez jamais un traitement à base de fleurs de la passion pendant plus de 30 jours.

9. La lavande

Cette plante est surtout réputée pour son parfum enivrant. Mais saviez-vous qu’une des variétés de la lavande, la Lavandula hybrida, est aussi reconnue pour ses propriétés « anti-inflammatoire émotionnel » ? En effet, selon cette étude sur l’anxiété, les personnes en salle d’attente chez le dentiste sont moins anxieuses lorsqu’un parfum de lavande se dégage dans la salle. Dans une autre étude, les étudiants qui hument de la lavande avant de passer un examen ressentent moins d’anxiété que les étudiants qui n’en ont pas senti. Enfin, selon cette étude réalisée en Allemagne, un médicament spécial à base de lavande réduit les symptômes du trouble anxieux généralisé. Ce médicament naturel est aussi efficace que les médicaments de synthèse que l’on prescrit dans le traitement de cette affection psychiatrique. Par conséquent, la lavande peut rivaliser avec des médicaments tels que le lorazépam (commercialisé sous le nom d’Ativan qui est dans la même catégorie de médicaments que le Valium). voir aussi « les bienfaits de la lavande« 

10. Retenez votre souffle !

Et maintenant expirez… Non, ceci n’est pas un conseil pour que votre visage devienne violet :-). Les exercices de respiration du yoga sont particulièrement efficaces pour réduire les niveaux de stress et d’anxiété. Dans son best-seller Le Bonheur spontané, le Dr Andrew Weil a élaboré une technique de respiration, basée sur le yoga qui s’appelle la méthode 4-7-8, dont nous vous avions parlé ici. Cette technique fonctionne parce qu’il est impossible de respirer profondément et d’être dans un état d’anxiété en même temps. Pour faire cet exercice, expirez tout l’air de vos poumons par la bouche. Puis, fermez votre bouche et inspirez lentement par vos narines, en comptant jusqu’à 4. Puis, retenez votre souffle, en comptant jusqu’à 7. Maintenant, expirez lentement par la bouche, en comptant jusqu’à 8. Répétez l’exercice au moins 2 fois par jour.

11. Mangez un truc tout de suite !

La plupart des gens deviennent anxieux et irritables lorsqu’ils ont faim. Or, un état d’anxiété peut signifier une baisse de votre taux glycémique. Si c’est le cas, la meilleure chose à faire est de recharger vos batteries avec un en-cas énergisant. Par exemple, essayez de grignoter une poignée de noix ou un bout de chocolat, accompagné d’un grand verre d’eau ou d’une bonne tasse de thé. Selon les médecins, une alimentation saine est indispensable pour pouvoir lutter à long terme contre l’anxiété. Ils conseillent de privilégier les légumes, de soigneusement sélectionner la viande et le poisson que vous mangez et d’ajouter plus de légumes à feuilles vertes à votre alimentation (comme le chou frisé, par exemple). L’idée est d’augmenter votre apport en acide folique (la vitamine B9) et en nutriments essentiels qui aident à réduire l’anxiété.

Voi aussi « les vertus de l’eau »  » Bienfaits des noix » « Le Thé Vert« 

12. Ne sautez pas le petit déjeuner

N’importe quel médecin vous dira qu’il faut à tout prix éviter de se priver de nourriture. Or, beaucoup de personnes qui souffrent d’anxiété ne prennent pas le temps de manger un petit-déjeuner. C’est pourquoi il est conseillé à tout le monde de manger des œufs le matin, car ils sont riches en protéines rassasiantes et sont LA meilleure source naturelle de choline. On sait qu’un apport trop faible en choline est associé à des niveaux plus importants d’anxiété.

13. Mangez des aliments riches en oméga-3

Saviez-vous que les poissons gras sont hautement bénéfiques à la santé de votre cœur ? De plus, on pense qu’ils peuvent aider à lutter contre la dépression. Parmi les bienfaits des poissons riches en acides gras oméga-3, on note en plus sa capacité à lutter contre l’anxiété. Dans cette étude, des chercheurs ont ajouté 2,5 mg d’acides gras oméga-3 à l’alimentation de groupes d’étudiants, sur une période de 12 semaines. Ils ont découvert que les étudiants avec un apport élevé en oméga-3 ressentent moins d’anxiété avant de passer un examen que les étudiants sans apport en oméga-3. Pour les experts, il est important que notre apport en oméga-3 provienne de notre alimentation. Les meilleures sources naturelles d’acides gras sont les poissons gras vivant en eau froide, comme le saumon. Pour vous faire une idée, 100 g de saumon sauvage contient 2,3 g d’acides gras oméga-3. D’autres choix judicieux de poissons riches en oméga-3 sont les anchois, les sardines et les moules.

14. Dites non à la « pensée catastrophe »

Quand on est en proie à l’anxiété, on a tendance à tomber dans une mentalité de « pensée catastrophe ». Dans notre esprit, on s’imagine les pires scénarios, les choses les plus horribles, des choses insupportables. Et surtout, on est horrifié par la pensée que ces choses puissent se transformer en réalité et ruiner notre vie à tout jamais. Si vous êtes en proie à ce genre de pensées, respirez à pleins poumons et allez vous promener. Maintenant, pensez à la probabilité du problème qui vous préoccupe. Quelles sont les chances qu’il puisse vraiment y avoir une catastrophe ? Que vous perdiez réellement votre emploi ? Que votre sœur ne vous parle vraiment plus jamais ? Que vous n’ayez réellement plus d’argent du tout ? Les pensées catastrophes surviennent quand on ressent de l’anxiété. Mais en fait, il est très improbable qu’elles se transforment en réalité. Souvenez-vous que les événements qui changent vraiment la trajectoire de notre vie sont très rares.

15. Réchauffez votre corps

Savez-vous pourquoi on ressent cette sensation d’apaisement après une séance de sauna ou de hammam ? Plusieurs études indiquent que réchauffer le corps détend les muscles et réduit l’anxiété. Selon cette étude, la sensation de chaleur peut modifier les circuits neuronaux associés à l’humeur, notamment les circuits qui produisent le neurotransmetteur sérotonine. Cela explique peut-être pourquoi les activités qui réchauffent le corps, comme le sport ou un bon feu de cheminée, améliorent notre humeur et réduisent notre anxiété. Voici la conclusion des chercheurs d’une autre étude à ce sujet : « Qu’il s’agisse d’un bain de soleil aux Caraïbes, d’une courte séance de sauna ou de hammam après le travail ou même d’un bain chaud en fin de journée, on a tendance à associer la chaleur à une sensation de détente et de bien-être. ».

16. Prenez un « bain de forêt »

Le shirin-yoku est une notion culturelle propre au Japon, qui signifie littéralement « bain de forêt ». Dans notre culture, c’est ce que l’on appellerait une balade en forêt. Ces chercheurs japonais ont mesuré les changements dans notre organisme après 20 min de marche dans une forêt pittoresque, avec ses parfums boisés et les doux roucoulements des ruisseaux qui la serpentent. Les résultats de leur étude indiquent que les promenades en forêt diminuent les niveaux d’hormones associées au stress. Par ailleurs, cet effet est significativement plus prononcé chez les personnes qui se promènent en forêt que chez les personnes qui se promènent en milieu urbain.

17. Apprenez la méditation de « pleine conscience

Issue du bouddhisme, cette forme de méditation est fréquemment utilisée en thérapie. Grâce à son efficacité, de plus en plus de médecins utilisent la méditation de pleine conscience pour traiter les patients souffrant de troubles anxieux. L’une d’entre eux, la Dre Edenfield, est psychologue clinicienne spécialisée dans les troubles psychologiques des anciens combattants. Selon elle, « la méditation de pleine conscience nous permet de percevoir chaque moment tel qu’il est réellement, et non pas tel que l’on imagine qu’il devrait être ou que l’on craint qu’il soit ». Comment faire ? Pour commencer, la Dre Edenfield suggère : « Concentrez-vous consciemment sur le moment présent, en faisant appel à votre sens de curiosité. Faites un effort d’observer le moment présent, mais sans pour autant juger le moment présent. »

18. Respirez et interrogez-vous

Voici une autre technique pour développer votre pleine conscience. Lorsque vous faites vos exercices de respiration, essayez de vous poser des questions simples auxquelles vous devez répondre. Dre Edenfield suggère : « Commencez par vous installer dans un endroit confortable. Fermez vos yeux et concentrez-vous totalement sur votre respiration. Maintenant, dans votre esprit, posez-vous de simples questions, tout en restant concentré sur chaque expiration et inspiration. » Quel type de questions ? Par exemple : Quelle est la température de l’air quand vous inspirez par le nez ? Quelle sensation ressentez-vous lorsque l’air quitte vos poumons ? Et quand l’air emplit vous poumons, que ressentez-vous ?

19. Félicitez-vous d’avoir pris conscience de votre anxiété

Vous avez des pensées anxieuses ? Alors bravo ! Vous pouvez vous en féliciter ! Pourquoi ? Parce que cela signifie que vous êtes conscient de votre état émotionnel. Or, selon la Dre Edenfield, la prise de conscience de notre état émotionnel est le premier pas à faire pour réduire l’anxiété. Elle précise : « N’oubliez pas de vous féliciter d’avoir pris conscience que vous êtes anxieux à un instant T et que vous vous êtes rendu compte des changements physiologiques associés. Cette prise de conscience est véritablement une chose essentielle que l’on doit apprendre à reconnaître, pour progresser vers les prochaines étapes de guérison telle que le dialogue interne positif, la restructuration cognitive ou les techniques de pleine conscience et de relaxation. »

Publié le 2 commentaires

Bienfaits de la Lavande sur la Santé

Les Bienfaits de la Lavande sur la Santé en 6 Recettes essentielles !

Quand on se balade en Provence, la lavande, ça sent si bon ! Ça sent bon, c’est vrai… mais ça a tellement de bienfaits, sur la santé !

1. La tisane

Avec 1/4 de litre d’eau bouillante et 1 c. à s. de fleurs de lavande, j’obtiens une tisane que je sucre avec du miel. C’est délicieux. J’en bois jusqu’à 4 tasses par jour lorsque j’ai un rhume ou une grippe. Elle lutte également contre la nervosité, les maux d’estomac ou d’intestins.

2. L’huile de macération

Avec 3 poignées de fleurs de lavande macérées au soleil dans 1 l. d’huile d’olive, j’obtiens une huile de macération qui me permet de soulager mes courbatures, éventuels lumbagos, douleurs dorsales ou encore piqûres d’insectes.

3. Le vinaigre de macération

Dans un flacon je mets jusqu’à mi-hauteur des fleurs de lavande, puis je complète avec du vinaigre de cidre. Je laisse macérer un mois au soleil. Un verre de ce vinaigre dans mon bain m’aide à me calmer et me relaxer. Et en plus l’odeur est très agréable.

4. L’eau florale

Faire bouillir 1 l. d’eau avec 3 poignées de fleurs de lavande. laisser infuser, filtrer. Ajouter 5 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse pour la conservation. Conserve cette eau 1 mois dans le frigo sans problème. Elle me sert de lotion démaquillante, tonique pour la peau fatiguée, aide les peaux fragiles et grasses et combat l’acné.

5. L’huile essentielle

Je me sers de l’huile essentielle de lavande car elle est sédative et antidépressive. Elle lutte contre les maux de tête et facilite également la circulation du sang. Enfin, elle est un excellent vermifuge et lutte contre les parasites.

6. La crème

En crème cicatrisante la lavande désinfecte et guérit les plaies. Elle soigne les brûlures et les piqûres d’insectes.

Recette de la crème à la lavande

Ingrédients : 30 g de lanoline, 15 g de cire d’abeille râpée, 60 ml d’huile de consoude, 60 ml d’huile de Calendula, 60 ml de jus de Calendula, 2 g de bicarbonate et 100 gouttes d’huile essentielle de lavande.

Mélangez et chauffez les huiles de consoude et de Calendula.

Faites fondre la lanoline et la cire d’abeille dans les huiles chaudes.

Dans un autre récipient, faites chauffer le jus de Calendula et dissolvez le borax dans le jus.

Retirez les 2 mélanges du feu.

Mélangez-les ensemble à l’aide d’un fouet, en les battant vigoureusement.

Ajoutez l’huile essentielle de lavande en dernier. Versez la crème dans des bocaux et fermez-les hermétiquement.

Les crèmes à base de jus de plantes ont tendance à s’abîmer après 6-12 mois. Conservez les bocaux au réfrigérateur.

Publié le Un commentaire

68 Plantes médicinales incontournables pour se soigner.

Depuis l’Antiquité, on utilise les plantes médicinales pour soigner l’organisme et éviter les maladies. Mais saviez-vous que prendre soin de soi avec des traitements 100 % naturels était loin d’être compliqué ? Il suffit simplement de connaître les utilisations des plantes médicinales. D’ailleurs, quelques-unes de ces plantes font déjà partie des aliments de votre cuisine ! Voici 63 plantes médicinales que vous pouvez utiliser pour vous soigner :

1. L’achillée millefeuille Nom scientifique : Achillea millefolium Cette plante herbacée se trouve en Eurasie et en Amérique du Nord. L’achillée millefeuille stimule la coagulation sanguine. On l’utilise fréquemment pour soigner les plaies et les saignements de nez. On peut également utiliser cette plante comme traitement pour certaines maladies cardio-vasculaires, mais sous contrôle médical. L’achillée soulage aussi les inflammations associées au rhume et à la grippe. Nom scientifique : Achillea millefolium L’achillée millefeuille se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio.

2. L’actée à grappe Nom scientifique : Actaea racemosa Cette plante, une variété d’Actéa, pousse dans les plaines de l’est de l’Amérique du Nord. Ses racines contiennent des dérivés du glucose qui ont des effets similaires aux œstrogènes. L’actée à grappe est utile pour réguler la production de ces hormones. Par conséquent, c’est un traitement efficace contre les douleurs associées aux règles. L’actée à grappe est aussi utile pour lutter contre les symptômes de la ménopause. Elle empêche les bouffées de chaleur et atténue la dépression chez les femmes ménopausées. Par ailleurs, l’actée à grappe soigne aussi les douleurs associées aux rhumatismes, les maux de tête, l’ostéoporose, la tension artérielle et les acouphènes.

Les gélules d’extrait d’actée en grappe se trouvent facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio.

3. L’ail Nom scientifique : Allium sativum

L’ail est reconnu pour ses nombreuses propriétés antibiotiques. Il est particulièrement efficace contre les bronchites et les autres infections respiratoires. De plus, l’ail réduit le risque d’avoir une maladie cardio-vasculaire. En effet, consommer de l’ail abaisse le taux de cholestérol sanguin. L’ail fluidifie le sang, ce qui en fait un excellent remède préventif contre les accidents vasculaires cérébraux (AVC). L’ail possède aussi des vertus antibactériennes et antifongiques — on peut l’utiliser pour traiter les mycoses, les éruptions cutanées et les verrues. Mais attention : l’ail a aussi des contre-indications. Il peut irriter l’appareil digestif. Les mères qui allaitent doivent l’éviter, car il peut provoquer une colique chez les nouveau-nés. Les gélules d’ail se trouvent facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio. Pour en savoir plus sur l’ail,

4. L’aloe vera Nom scientifique : Aloe vera

Le gel d’aloe vera est un des remèdes naturels les plus efficaces pour les problèmes de la peau. Utilisez le gel d’aloe vera en application locale pour traiter : les brûlures, les cicatrices, les plaies, les éruptions d’acné, les coups de soleil, les varices et les ulcères de la peau. Vous pouvez aussi boire du jus d’aloe vera en usage interne. Cela soigne les gastrites, les ulcères et le syndrome de l’intestin irritable. Le gel d’aloe vera se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio. Pour en savoir plus sur« les bienfaits de l’aloe vera »,

5. L’anis Nom scientifique : Pimpinella anisum

L’anis est un remède efficace pour soulager la toux. Il suffit de préparer une décoction avec des graines d’anis vert et du miel. L’anis se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio.

6. L’aneth Nom scientifique : Anethum graveolens

L’aneth est connue pour ses propriétés calmantes. Apaisante pour trouver le sommeil, c’est un remède efficace contre l’insomnie. L’huile essentielle d’aneth se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio.

7. L’arbre à thé Nom scientifique : Melaleuca alternifolia

Cette plante, qui provient d’Australie, produit une huile aux puissantes propriétés antibactériennes. Elle est également utile en tant qu’antifongique. L’arbre à thé est particulièrement efficace contre les problèmes liés à la surface du corps (internes ou externes). Elle soigne les problèmes de la peau (y compris l’acné), des sinus, des bronches, les otites et même les pellicules. L’huile essentielle d’arbre à thé se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio.

voir aussi les huiles essentielles

8. L’arnica des montagnes Nom scientifique : Arnica montana

On fabrique un gel à partir de cette plante pérenne. C’est un traitement idéal pour soigner les bleus, réduire les bosses et soulager les douleurs musculaires. Mais attention : n’utilisez jamais le gel d’arnica en usage interne ou sur les peaux éraflées. Prenez soin de ne jamais utiliser l’arnica sous forme non-diluée — elle peut être toxique. Le gel d’arnica se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio.

9. L’aubépine Nom scientifique : Crataegus

Cet arbuste épineux peut être utilisé pour traiter les maladies coronariennes et les angines de poitrine — mais seulement sous contrôle médical. L’aubépine régule la tension artérielle et stabilise le rythme cardiaque. Mais attention : ne suivez pas de traitement d’aubépine sans consulter un médecin auparavant ! Les gélules d’aubépine se trouvent facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio.

10. Le basilic Nom scientifique : Ocimum basilicum

Préparez une infusion à base de basilic pour atténuer les douleurs de migraine. À l’aide d’une poire à lavement, les femmes peuvent aussi utiliser le basilic pour combattre les mycoses vaginales. Il est conseillé aux femmes enceintes d’éviter de consommer du basilic. L’huile essentielle de basilic se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio.

11. La bourrache Nom scientifique : Borago officinalis

La bourrache est une plante annuelle, commune en Europe. Elle est appréciée par les jardiniers car elle repousse les limaces. La bourrache stimule les glandes surrénales. Ce sont ces glandes qui sont responsables de la gestion des situations de stress. Cela signifie que la bourrache est utile pour mieux gérer les situations dangereuses ou stressantes. Elle agit aussi dans le traitement de l’anxiété, de la dépression et du chagrin. Par ailleurs, la bourrache est un soin efficace contre l’arthrite rhumatoïde. Elle possède également des vertus diurétiques et purifie les reins.. Les gélules de bourrache se trouvent facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio.

12. Le buchu Nom scientifique : Agathosma betulina

Le buchu est un petit arbuste originaire d’Afrique du Sud. Il est aussi connu sous le nom de « bucco ». La feuille de buchu est un antiseptique efficace. La feuille de buchu est un antiseptique efficace. On l’utilise pour soigner les infections urinaires, les cystites, les mycoses vaginales, les problèmes liés à la prostate et les maladies des voies urinaires. Par ailleurs, les feuilles de buchu réduisent les inflammations de l’appareil digestif. Voilà pourquoi c’est un remède efficace contre le ballonnement et les gaz intestinaux. L’huile essentielle de buchu se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio.

13. La camomille Nom scientifique : Chamaemelum nobil

La camomille est un sédatif léger — on peut l’utiliser pour les troubles de sommeil. Mais elle possède aussi des propriétés anti-inflammatoires. C’est la plante qui soulage le mieux la douleur grâce à ses vertus anti-inflammatoires. Par conséquent, la camomille est particulièrement efficace pour les troubles digestifs : les irritations gastro-intestinales, les ulcères, les colites et le syndrome de l’intestin irritable. La camomille soulage aussi les douleurs associées à la digestion et aux règles. Par ailleurs, elle augmente l’effet d’autres remèdes. le meilleur remède pour atténuer l’irritation de votre conjonctivite est… l’infusion. Voilà pourquoi on peut l’utiliser en complément d’autres plantes médicinales.. L’huile essentielle de camomille se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio.

14. La cannelle Nom scientifique : Cinnamomum verum

Ce que l’on nomme la cannelle est en fait l’écorce intérieure du cannelier de Ceylan. L’huile essentielle extraite de cette écorce est un remède efficace contre la bronchite. Pour une toux persistante, faites une inhalation avec un récipient d’eau bouillante et 4 gouttes d’huile essentielle de cannelle. L’huile essentielle de cannelle se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio voir « les vertus de la cannelle« 

15. Le carvi Nom scientifique : Carum carvi.

Cette plante, proche de l’aneth et du fenouil, est cultivée pour ses graines aux vertus médicinales. Elle est aussi connue sous le nom « cumin des prés ». Le carvi régule les règles et atténue les douleurs qui y sont associées. L’huile essentielle de carvi se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio.

16. Le céleri Nom scientifique : Apium graveolens

Le céleri est renommé pour ses propriétés sédatives. C’est un traitement connu pour baisser l’hypertension artérielle. Le céleri aide aussi les reins à éliminer les toxines de l’organisme.. L’huile essentielle de céleri se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio Le céleri est un aliment ayant un fort pouvoir diurétique, riche en potassium et en vitamine C. En Asie, il est utilisé depuis des siècles pour réduire l’hypertension. Manger 4 branches par jour est suffisant pour diminuer la pression sanguine. Il réduit aussi les effets de la « goutte », les problèmes de rhumatisme et protège de certains cancers.

17. Les graines de céleri Nom scientifique : Apium graveolens

Les graines de céleri soulagent les douleurs associées à l’arthrose. Si on en consomme régulièrement, c’est aussi un traitement efficace contre la goutte. On utilise les graines de céleri pour soigner les infections urinaires, telle que la cystite. Par ailleurs, c’est aussi un traitement puissant contre les problèmes de la voie respiratoire (asthme, bronchite, etc.).. L’extrait de graines de céleri se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio.

18. Le Chardon-Marie Nom scientifique : Silybum marianum

Le Chardon-Marie est utilisé pour traiter les maladies du foie : notamment pour l’hépatite et la cirrhose. On l’utilise aussi pour aider le foie à soutenir un traitement de chimiothérapie (mais bien entendu, sous contrôle médical). Par ailleurs, c’est un soin efficace contre la dépression associée aux maladies du foie. Les gélules de Chardon-Marie se trouvent facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio.

19. La chicorée sauvage Nom scientifique : Cichorium intybus

Cette plante est aussi connue sous le nom de « chicorée amère ». Elle est efficace pour dissoudre les calculs biliaires et pour éliminer les toxines du foie.. La tisane de chicorée sauvage se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio

20. La consoude officinale Nom scientifique : Symphytum officinale

La consoude officinale est aussi connue sous les noms « oreille d’âne », « langue de vache », « confée » et « grande consoude ». Les racines de la consoude officinale contiennent de l’allantoïne. Ce composé chimique augmente la croissance et la guérison des muscles, des os et du cartilage. On l’utilise depuis des siècles pour soigner les fractures et les entorses. Elle réduit aussi les œdèmes. La consoude officinale s’applique en cataplasme (ne l’utilisez qu’en usage externe). Vous pouvez aussi utiliser la poudre de consoude officinale contre les éruptions d’acné et les cicatrices.

voici comment faire : Préparez une pâte avec 1 cuillère à café de poudre de consoude officinale et un peu d’eau. Appliquez ce mélange aux parties affectées. Laissez agir aussi longtemps que possible. L’huile essentielle de consoude officinale se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio.

21. La coriandre Nom scientifique : Coriandrum sativum

La coriandre possède des propriétés antibactériennes. C’est un traitement efficace contre les douleurs d’estomac d’origine bactérienne. Saviez-vous que la coriandre était aussi un agent conservateur pour la viande ? L’huile essentielle de coriandre se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio

22. Le curcuma Nom scientifique : Curcuma longa

Cette plante provient du sous-continent indien. On l’utilise notamment pour ses propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires.. Les gélules de curcuma se trouvent facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio Voir « les vertus du Curcuma« 

23. La damiana Nom scientifique : Turnera diffusa

La damiana est un arbuste originaire du Mexique. Elle est connue pour ses effets aphrodisiaques. Les hommes l’utilisent notamment pour traiter les problèmes d’impuissance et d’éjaculation précoce. La damiana est aussi connue pour stimuler les organes reproducteurs chez les femmes. Elle soulage également les douleurs associées aux règles. Par ailleurs, la damiana est utile contre les dépressions nerveuses et les infections urinaires.

24. L’échinacée Nom scientifique : Echinacea purpurea.

L’échinacée renforce le système immunitaire car elle possède de puissantes propriétés antivirales et antibactériennes. C’est un remède extrêmement efficace contre la grippe, le rhume, les irritations de la gorge, l’amygdalite et même contre le syndrome de fatigue chronique (SFC). On peut aussi utiliser l’échinacée pour traiter les furoncles, les abcès dentaires et l’acné. Les gélules d’échinacée se trouvent facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio Le thé d’échinacée Il n’a jamais été prouvé scientifiquement que cette plante soignait les rhumes. Cependant, des études montrent que ceux qui en boivent guérissent plus vite de leur rhume que les autres. Préparez-vous 3 tasses de thé d’échinacée par jour, et constatez ses bienfaits.

25. L’estragon Nom scientifique : Artemisia dracunculus

Cette plante herbacée est utile pour lutter contre l’insomnie et la dépression.. L’huile essentielle d’estragon se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio.

26. Le fenouil Nom scientifique : Foeniculum vulgare

Le fenouil est un remède efficace contre la mauvaise haleine !. Pour en savoir plus sur comment lutter contre la mauvaise haleine avec du fenouil,

27. Le fenugrec Nom scientifique : Trigonella foenum-graecum

Le fenugrec est aussi connu sous les noms de « trigonelle » ou « sénégrain ». Il est principalement utilisé comme plante médicinale.Le fenugrec apaise l’appareil digestif. Il soulage les douleurs de colite, d’ulcère, du syndrome de l’intestin irritable, la gastro-entérite et la diarrhée. Le fenugrec est aussi connu pour ses propriétés aphrodisiaques. Les hommes chinois y ont souvent recours pour soigner les problèmes d’impuissance. Les gélules de fenugrec se trouvent facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio.

28. Le framboisier Nom scientifique : Rubus idaeus

Les feuilles de framboisier ont une teneur élevée en calcium. Cela en fait un traitement efficace contre l’ostéoporose. Les feuilles de framboisier ont plusieurs utilisations pour les femmes. Elles régulent les règles abondantes. De plus, elles sont connues pour empêcher les nausées liées à la grossesse et éviter les fausses-couches. Par ailleurs, elles détendent le col de l’utérus avant un accouchement. Elles sont aussi réputées pour atténuer la dépression post-natale. Mais attention : si vous êtes enceinte, consultez un médecin avant de suivre un traitement aux feuilles de framboisier. La tisane de feuilles de framboisier se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio.

29. Le gattilier Nom scientifique : Vitex agnus-castus

Cet arbuste pousse autour du bassin méditerranéen. Il est aussi connu sous les noms « agnus-castus » et « arbre au poivre ». Le gattilier régule les niveaux d’œstrogènes chez les femmes. Par conséquent, c’est un traitement efficace pour les problèmes liés à la ménopause et aux règles douloureuses. On peut aussi l’utiliser contre les migraines associées aux règles douloureuses, les douleurs mammaires et l’acné. Mais attention : si vous suivez un traitement hormonal substitutif, le gattilier n’est pas un remplacement adéquat. Selon le traitement, le gatilier peut être associé à l’actée à grappe, la sauge et à la grande camomille. Les gélules de gattilier se trouvent facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio.

30. Le gingembre Nom scientifique : Zingiber officinale

Le gingembre possède des vertus bienfaisantes sur l’appareil digestif. Il est particulièrement utile contre le mal des transports et la nausée en général. Si vous êtes enceinte, vous pouvez le prendre comme traitement contre les nausées matinales. Mais consultez votre médecin auparavant.Les gélules de gingembre se trouvent facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio.

Voir « les vertus du Gingembre » « Tisane détox au gingembre » « recette au gingembre« 

31. Le gingko biloba Nom scientifique : Ginkgo biloba.

Le gingko fait partie de la plus ancienne famille d’arbres connue. Il est principalement cultivé en Chine. Les feuilles de cet arbre augmentent la circulation sanguine du cerveau. Elles sont un traitement connu contre la perte de la mémoire et de la concentration chez les personnes âgées. On utilise aussi le gingko biloba pour traiter la démence et en tant qu’antidépresseur. Les feuilles de gingko biloba sont un moyen d’éviter les arrêts cardio-vasculaires. Elles éliminent aussi les caillots du sang et atténuent les acouphènes. Par ailleurs, beaucoup de personnes atteintes de la sclérose en plaques suivent un traitement à base de feuilles de gingko biloba. Les gélules de gingko biloba se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio.

32. Le ginseng Nom scientifique : Panax ginseng

Le ginseng est une plante cultivée à travers le monde. Le ginseng de Corée est connu pour soulager le stress (et aussi pour ses propriétés aphrodisiaques chez les hommes). Bien que le ginseng soit considéré comme un stimulant, il ne perturbe pas le rythme de sommeil de l’organisme. Le ginseng améliore la santé générale et remonte l’esprit, particulièrement chez les personnes âgées. Mais attention : ne consommez pas de ginseng avec de la caféine, de l’alcool ou si vous souffrez d’hypertension artérielle.. Les gélules de ginseng se trouvent facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio.

33. Le giroflier Nom scientifique : Syzygium aromaticum.

L’huile essentielle de clou de girofle est un puissant remède contre les maux de dents. Les clous de girofle sont également réputés pour combattre l’alcoolisme. L’huile essentielle de clou de girofle se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio. Pour en savoir plus sur bienfaits des clous de girofle

34. La grande camomille Nom scientifique : Tanacetum parthenium

La grande camomille est une plante médicinale utilisée depuis l’Antiquité. Elle est également connue sous les noms « pyrèthre dorée », « pyrèthre mousse » et « partenelle ». La grande camomille possède des vertus anti-inflammatoires. Il suffit d’en prendre par petites doses pour un traitement préventif contre les migraines (particulièrement les migraines liées aux règles). La grande camomille est par ailleurs efficace pour soulager les maux de tête, les gueules de bois et les douleurs liées à l’arthrose et aux rhumatismes.. Les gélules de grande camomille se trouvent facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio

35. Les hamamélis Nom scientifique : Hamamelis.

Les hamamélis comprennent 5 espèces d’arbustes, qui poussent en Amérique du Nord, au Japon et en Chine. Ces arbustes possèdent des puissantes propriétés astringentes. Par conséquent, on les utilise pour soigner les plaies, les hématomes et les entorses. C’est aussi un excellent soin réparateur pour redonner de l’élasticité à la peau.

36. L’harpagophyton Nom scientifique : Harpagophytum procumbens

L’harpagophyton est une plante qui pousse dans le sud du continent africain. Elle est aussi connue sous le nom de « griffe du diable ». L’harpagophyton est remède puissant contre les douleurs du dos, de l’arthrose et du rhumatisme. C’est aussi un anti-inflammatoire qui soulage la fièvre. Enfin, l’harpagophyton stimule la digestion.

37. L’hydraste du Canada Nom scientifique : Hydrastis Canadensis

Cette plante de l’Amérique du Nord est utile pour lutter contre les problèmes des muqueuses et pour traiter les problèmes de respiration. L’hydraste du Canada est particulièrement efficace pour combattre les mycoses. Mais on peut aussi l’utiliser comme remède contre les ulcères peptiques, les troubles du foie et les infections urinaires. Enfin, l’hydraste est connue pour stimuler l’appétit.. Les gélules d’hydraste du Canada se trouvent facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio

38. L’hysope Nom scientifique : Hyssopus officinalis.

L’hysope est un buisson qui pousse à travers les régions méditerranéennes. Cette plante aux vertus anti-inflammatoires est fréquemment utilisée par les asthmatiques. L’hysope est aussi connue pour soigner le rhume des foins et le rhume, dès les premiers symptômes. Par ailleurs, l’hysope apaise les nerfs. Par conséquent, elle combat la diarrhée d’origine nerveuse, le surmenage, l’anxiété, la dépression, le chagrin et la culpabilité.

39. La lavande Nom scientifique : Lavandula angustifolia

L’huile essentielle de lavande est un remède efficace contre les gelures (les brûlures par le froid). Ajoutez une pincée de fleurs de lavande à une tisane pour un effet vivifiant. Pour soigner une migraine, il suffit d’ajouter une pincée de fleurs de lavande à une tisane de tilleul.. Les fleurs de lavande se trouvent facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio

voir aussi « les bienfaits de la lavande« 

40. La Mélisse officinale Nom scientifique : Melissa officinalis.

Cette plante, aussi connue sous le nom de « mélisse citronnelle », est répandue à travers toute l’Europe. La Mélisse officinale possède des propriétés qui vivifient et remontent le moral. Elle est connue pour soigner les dépressions légères, l’irritabilité, l’anxiété et les attaques de panique. On l’utilise aussi pour calmer les palpitations et les battements cardiaques. C’est un remède efficace contre les problèmes digestifs d’origine nerveuse. En usage externe, la Mélisse officinale combat les boutons de fièvre. Vous avez des bouffées de chaleur ? Toutes les femmes connaissent un jour ce phénomène. C’est un symptôme tout à fait naturel mais tellement pénible ! Heureusement, il peut également être atténué par des solutions naturelles. Ma grand-mère avait un truc infaillible contre les bouffées de chaleur. Elle l’a utilisé pendant des années, preuve d’efficacité pour moi. L’astuce de mamie pour lutter contre les bouffées est de boire de la mélisse 1. Mettez 1 cuillère à café de mélisse dans une tasse d’eau chaude. 2. Laissez infuser la mélisse pendant 1 à 3 minutes. 3. Filtrez la décoction. 4. Buvez cette infusion. Résultat Et voilà, vous avez soulagé vos bouffées de chaleur 🙂 Vous pouvez en boire 3 tasses par jour.

41. La menthe poivrée Nom scientifique : Mentha piperita

Il existe plusieurs variétés de menthe. Pour les vertus médicinales, la plus utilisée est la menthe poivrée. La menthe soulage les brûlures d’estomac et les ballonnements. C’est aussi un remède efficace contre les douleurs d’estomac, la nausée et le mal des transports. On l’utilise également pour traiter les rhinopharyngites, les maux de gorge, les maux de tête et les infections oculaires. Par ailleurs, la menthe est un antiseptique. Elle peut baisser la température du corps, car elle provoque la transpiration. L’huile essentielle de menthe poivrée se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio

voir « les bienfaits de la menthe poivrée« 

42. Le millepertuis Nom scientifique : Hypericum perforatum

Cette plante, aussi connue sous le nom de « herbe de la Saint-Jean », est reconnue pour ses effets antidépresseurs. Mais c’est également un remède antiviral efficace. On l’utilise pour soigner la grippe, l’hépatite et le VIH. Mais attention : un traitement de millepertuis a des effets secondaires. N’en prenez pas avant de consulter un médecin.. Les gélules de millepertuis se trouvent facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio.

43. La moutarde Nom scientifique : Sinapis alba.

La moutarde est réputée pour apaiser les brûlures d’estomac. Elle peut également soulager les entorses. L’huile de moutarde se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio. Pour en savoir plus sur les « utilisations de la moutarde« .

44. La muscade Nom scientifique : Myristica fragrans.

Le muscadier, un arbre tropical, produit les fameuses noix de muscade. Elles sont un remède efficace contre l’indigestion. L’huile essentielle de muscade se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio.

45. L’origan Nom scientifique : Origanum vulgare

L’origan réduit la fièvre. Il est aussi utile pour soulager l’indigestion, la flatulence et les ballonnements. Les femmes peuvent utiliser l’origan pour réguler leurs règles.. L’huile essentielle d’origan se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio

Préparation de mon remède anti-torticolis 1. Je mets de l’eau à chauffer dans une casserole et je place un couvercle dessus. 2. Puis, je prends de l’origan frais que je mets dans un petit sac en tissu. Si vous n’avez pas de sac vous pouvez en fabriquer un d’appoint avec un torchon : je l’ai déjà fait et c’est assez facile. 3. Une fois que l’eau est bien chaude, je place mon sac d’origan sur le couvercle de la casserole et je le laisse chauffer. 4. Quand l’origan est bien chaud, je retire le sac du couvercle et je l’applique sur ma nuque, à l’endroit où ça me fait mal Résultats J’ai pris l’habitude de me préparer ce petit remède de grand-mère à chaque fois que j’ai un torticolis. C’est assez efficace : au bout d’une dizaine de minutes, j’ai déjà beaucoup moins mal.

46. L’orme rouge Nom scientifique : Ulmus rubra

L’orme rouge est un grand arbre originaire de l’Amérique du Nord. Il est particulièrement efficace pour traiter les troubles digestifs. On l’utilise pour traiter la colique, la constipation et les hémorroïdes. L’orme rouge est également utilisé pour soigner les troubles respiratoires : rhume, grippe, bronchite, la pleurésie et même la tuberculose. Mais attention : si vous êtes enceinte, ne prenez pas d’orme rouge.. Les gélules d’orme rouge se trouvent facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio.

47. La passiflore Nom scientifique : Passiflora incarnata

La passiflore est une plante grimpante qui pousse dans le sud-est des États-Unis et au Mexique. Elle est aussi connue sous le nom de « liane de grenade ». La passiflore est largement connue comme puissant anxiolytique. Elle peut traiter l’anxiété, l’irritabilité, l’insomnie, la nervosité et les attaques de panique. On peut aussi utiliser la passiflore comme traitement antispasmodique pour l’hypertension artérielle, les douleurs associées aux règles et l’asthme. La passiflore se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio.

48. Le persil Nom scientifique : Petroselinum crispum.

Le persil a une teneur élevée en vitamine C — mais seulement si on le consomme cru. Par ailleurs, le persil facilite la digestion. On peut aussi utiliser le persil pour ses propriétés décongestives et diurétiques. Enfin, le persil élimine la mauvaise haleine et purifie le sang.

Voir les 10 bonnes raisons d’en abuser

.49. Le piment de Cayenne Nom scientifique : Capsicum frutescens

Le piment de Cayenne est riche en capsaïcine. Ce composant est reconnu pour atténuer les douleurs associées à l’arthrose et à réguler le taux de glycémie. Pour en savoir plus sur le bienfait du piment de Cayenne, cliquez ici pour découvrir notre article.

50. Le pissenlit Nom scientifique : Taraxacum officinale

On connaît surtout le pissenlit en salade (c’est délicieux avec des lardons).Mais cette plante est également connue pour ses puissantes propriétés dépuratives. Elle élimine les toxines du foie, des reins et de la vésicule biliaire. Le pissenlit peut aussi être utilisé pour traiter les verrues. Voici comment faire : Il suffit d’appliquer le latex (la sève de la tige et des feuilles) directement sur votre verrue. Répétez ce traitement 2 fois par jour jusqu’à ce que votre verrue disparaisse.. On a longtemps cru que les pissenlits étaient des mauvaises herbes. Pourtant, les pissenlits sont riches en calcium, même plus que le lait ! Ils contiennent aussi de la vitamine C et du bêta carotène (excellent pour préparer votre beau bronzage des prochaines vacances). Attention toutefois à ne pas les manger lorsqu’ils sont déjà en fleurs: « En fleurs, ils sont trop amers ! ». Bonne salade à tous.

51. La sauge Nom scientifique : Salvia officinalis.

Cette plante médicinale possède de nombreuses propriétés bienfaisantes pour l’organisme. La sauge est utile pour soigner les infections de la gorge et des gencives. C’est également un remède efficace contre les bouffées de chaleur associées à la ménopause. En tisane, elle lutte contre le syndrome de l’intestin irritable et la diarrhée. On peut aussi utiliser la sauge en usage externe pour les piqûres d’insectes. Enfin, la sauge est connue pour lutter contre les problèmes de mémoire. C’est véritablement une plante médicinale polyvalente ! Cette plante agit sur le système nerveux et, donc, la mémoire. Boire 1 infusion de sauge par jour, sucrée avec un peu de miel, rebooste la mémoire

52. L’écorce de saule Nom scientifique : Salix

L’écorce de saule est largement reconnue pour ses vertus curatives. En 1853, un chimiste alsacien nommé Charles Frédéric Gerhardt réussit à synthétiser l’acide acétylsalicylique à partir de l’écorce de saule. Cela deviendra la substance active de l’aspirine. L’écorce de saule possède les mêmes propriétés anti-inflammatoires et analgésiques que l’aspirine — sans fluidifier le sang. C’est aussi un excellent remède contre les douleurs associées à l’arthrose.. L’écorce de saule se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio.

53. Le souci Nom scientifique : Calendula officinalis

Le souci est une plante pérenne qui possède de nombreuses utilisations pour la peau. On l’utilise pour soigner les éruptions cutanées, l’acné, les éraflures et les coups de soleil. L’huile essentielle de souci est un remède efficace contre les boutons de fièvre. Le souci est également un remède efficace contre les mycoses et la teigne. Par ailleurs, le souci est utilisé pour traiter les troubles du foie, y compris l’hépatite.. L’huile essentielle de souci se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio

54. Le tilleul Nom scientifique : Tilia europaea

La tisane de tilleul est un remède connu contre l’agitation et la nausée. C’est également un remède efficace pour l’insomnie et les migraines.. La tisane de tilleul se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio.

55. Le raifort Nom scientifique : Armoracia rusticana.

Le raifort est surtout cultivé pour sa racine à usage condimentaire.

Mais le raifort est également un remède pour soulager la congestion de la poitrine et les douleurs musculaires. Pour en savoir plus sur les bienfaits du raifort

56. La réglisse Nom scientifique : Glycyrrhiza glabra.

La réglisse est utilisée depuis des siècles dans la médecine chinoise. Elle est réputée pour équilibrer le système nerveux.Mais attention : la réglisse ne doit pas être utilisée à long terme. Elle peut nuire à la santé du foie et aggraver les problèmes d’hypertension artérielle. Les gélules de réglisse se trouvent facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio..

57. Le romarin Nom scientifique : Rosmarinus officinalis

Cette herbe aromatique possède de nombreuses vertus phytothérapeutiques. Le romarin stimule le cœur et le système nerveux. Cela améliore la circulation sanguine vers le cerveau et le cuir chevelu. Par conséquent, le romarin est un remède efficace contre les migraines et la perte de cheveux. Le romarin améliore aussi la fonction d’enregistrer et de se rappeler des informations — il est utile pour aider la mémoire quand on révise pour un examen. Le romarin est également un traitement utile pendant la période de convalescence après une maladie grave. Il est aussi connu pour augmenter l’optimisme.. L’huile essentielle de romarin se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio

58. Le trèfle rouge Nom scientifique : Trifolium

Trèfle rouge est le nom que l’on donne aux variétés de trèfles dont les fleurs sont rouges, pourpres ou roses. Le trèfle rouge est un remède efficace contre l’eczéma et le psoriasis. Il est aussi utilisé comme traitement pour certaines formes de cancer.. La teinture-mère de trèfle rouge se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio

59. Le thym Nom scientifique : Thymus vulgaris

Cette plante est aussi connue sous les noms « serpolet » ou, dans le sud de la France, « farigoule ». Le thym possède des vertus antibiotiques. On peut l’utiliser comme traitement contre l’asthme et les troubles respiratoires. . L’huile essentielle de thym se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio voir « les vertus du thym« 

60. La valériane Nom scientifique : Valeriana officinalis

Cette plante est utilisée depuis l’Antiquité pour ses effets tranquillisants. Elle lutte contre l’insomnie et les attaques de panique. Mais attention : la valériane peut provoquer des maux de tête chez certaines personnes. Les gélules de valériane se trouvent facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio

61. La verveine Nom scientifique : Verbena officinalisla

La verveine possède des effets antidépresseurs, surtout après une infection virale comme la grippe. La tisane de verveine se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio

62. La viorne obier Nom scientifique : Viburnum opulus.

Cet arbuste est un remède efficace pour soigner les crampes. Pour les douleurs associées aux règles, suivez un traitement de viorne d’obier quelques jours avant vos règles. La viorne d’obier soigne aussi les douleurs et maux de tête associés à la ménopause. Par ailleurs, on l’utilise aussi pour contrôler les muscles de la vessie en cas d’incontinence. Enfin, la viorne obier soulage les douleurs du syndrome de l’intestin irritable. L’huile essentielle de viorne obier se trouve facilement chez les herboristes ou dans les magasins bio

63 L’Avoine fleurie :

elle combat la nervosité tout en étant nutritive, elle lutte contre l’insomnie. Des recherches ont montré que manger de l’avoine (céréales de type muesli) régulait la pression artérielle. Selon un rapport du « Managed Care Scientific Journal », 73% des participants qui ont mangé de l’avoine chaque jour pendant 12 semaines ont été capables de stopper ou de diminuer leur médication contre l’hypertension.

64 La Cataire :

La Cataire combat la nervosité également, mais aussi les problèmes d’estomac et de troubles digestifs.

65 Fruits rouges

Tous les types de baies sont bons pour la santé. Cependant, les myrtilles, les framboises et les fraises sont parmi les meilleures quand il s’agit de faire baisser l’hypertension. Leurs doses en Vitamine C, fibres et potassium y contribuent fortement.

66 Brocoli

Une étude médicale récente a démontré que le brocoli diminuait les risques d’hypertension, de maladies cardio-vasculaires et de crises cardiaques. Le potassium et le chrome qu’il contient régulent la tension sanguine. Ses forts antioxydants permettent aussi de protéger le corps humain de la destruction cellulaire et, donc, des cancers.

67 Bananes

Les Bananes sont une super source de potassium qui contrôle la pression sanguine, selon la grande diététicienne Stéphanie Dean. De plus, la banane est très faible en sodium (sel). C’est ce rapport haut en potassium et faible en sodium, plus sa teneur en fibres, qui la propulse comme l’un des meilleurs aliments pour lutter contre l’hypertension. voir « Les bienfaits de la Banane«