Publié le Laisser un commentaire

La moutarde : Un puissant anti-cancérigène

Pénurie de moutarde ! Rien n’est le fruit du hasard !
Probablement une arme anti-covid efficace !
La moutarde a disparu … (Merci Pascale Petton)
 
La moutarde : Un puissant anti-cancérigène !
La moutarde est faite à partir de graines qui contiennent de l’isothiocyanate d’allyle (AITC). Il a été scientifiquement démontré que ce dernier « inhibe fortement le développement du cancer de la vessie», selon une étude publiée en 2010 dans la revue scientifique Cercinogenesis .
Mais ce qui est encore plus étonnant, c’est que l’AITC présent dans les graines de moutarde bloque les composés cancérigènes des composants présents notamment dans les viandes transformées – d’où l’importance de rajouter de la moutarde dans son hot-dog !
Mais les graines ne sont pas le seul composant anti-cancérigène de la moutarde. En effet, si on analyse l’étiquette de composition d’un pot de moutarde (exemple ici de la Moutarde French’s, composée de : vinaigre distillé, eau, graines de moutarde, sel, curcuma, paprika, arômes naturels et poudre d’ail), on se rend compte qu’au moins 5 des ingrédients contenus dans la moutarde aurait des propriétés anti-cancérigènes ! Le vinaigre, la moutarde, le curcuma, le paprika et l’ail.
De même, la haute teneur en oxydants et en sélénium contenu dans la moutarde protège contre le cancer colorectal, le cancer de la prostate, le cancer du poumon, de même que certaines maladies cardiovasculaires.
Un excellent antalgique
La moutarde est souveraine pour venir à bout du mal de dos, des douleurs articulaires ainsi que des règles douloureuses. Son secret ? Grâce à la chaleur qu’elle génère, elle apaise les inflammations et exerce des effets antalgiques et décontracturants. Elle aide également à limiter les courbatures : en effet, ses composés soufrés possèdent une action détoxifiante qui favorise l’élimination de l’acide lactique dans les muscles.
La moutarde se montre d’une efficacité redoutable contre le nez bouché. Elle apaise également les problèmes respiratoires et la toux. Elle peut également calmer les douleurs dûes à une grippe et à une bronchite. Si la moutarde vous monte parfois au nez, sachez qu’elle peut aussi le déboucher en cas de rhume !
Utilisée en cataplasme, cette plante dégage les voies respiratoires, décongestionne les bronches et soulage le nez bouché.
Pour préparer un cataplasme de moutarde, mélangez 2 cuillerées à soupe de farine de moutarde ou de graines de moutarde broyées avec de l’eau tiède.
Appliquez une gaze sur votre poitrine, étalez cette pâte par-dessus et recouvrez d’une seconde gaze. Laissez poser 10 minutes.