Publié le Laisser un commentaire

Troubles de la Glycémie et du Métabolisme

Avec la Cannelle, la Gymnema Sylvestre et la Réglisse, une base solide pour créer une formule destinée à allumer l’interrupteur caché du métabolisme

Bien qu’il s’agisse de l’une des épices médicinales les plus anciennes et les plus utilisées dans bon nombre de médecines traditionnelles…

La science vient tout juste de redécouvrir et valider son efficacité.

Une étude de la prestigieuse Université Japonaise de Nihon a démontré que cette épice agissait comme un véritable boosteur d’AMPK(12)

Un récent test de laboratoire effectué par le Ministère Américain de l’Agriculture (USDA) a montré que cette épice augmentait le métabolisme du sucre sanguin dans vos cellules d’un stupéfiant 2000 % ! (13)

Arrivés à ce stade… Vous vous demandez sans doute quelle est cette épice mystérieuse qui booste l’AMPK et allume l’interrupteur métabolique ?

Il s’agit tout simplement de…

La Cannelle

La Cannelle est une véritable épice-miracle.

Les études récentes réalisées à son sujet montrent que la Cannelle :
 

  • Favorise un taux de glycémie sain (14)
     
  • Maintient un métabolisme sain du glucose (15)
     
  • Favorise la sensibilité de vos cellules à l’insuline (16)
     
  • Favorise une glycémie à jeun et un taux d’A1C sains (17, 18)
     
  • Réduit les pics de glycémie après le repas (19)
     

Et elle aide même à maintenir un taux de cholestérol sain ! (19)

Comme vous le voyez, la cannelle est un excellent allié de votre santé de votre glycémie… si vous savez comment l’utiliser et en quelle quantité ! voir aussi 8 vertus de la cannelle

La Gymnema Sylvestre

une plante grimpante originaire des régions tropicales qui agit directement sur la glycémie.

Cette plante est utilisée par l’Ayurveda depuis plus de 2000 ans pour soigner « l’urine de miel » (le nom local du diabète).

En indien, son nom signifie « destructrice du sucre ». C’est assez parlant n’est-ce pas ?

Et son efficacité est aujourd’hui validée par plusieurs études scientifiques.

Ces recherches ont démontré qu’elle permettait non seulement de stabiliser la glycémie, mais aussi « une diminution significative » du poids et de l’Indice de Masse Corporelle. (20)

la Gymnema Sylvestre agit comme un véritable activateur de l’AMPK qui allume votre interrupteur métabolique, elle aide à réguler et stabiliser votre glycémie et fait littéralement fondre vos kilos superflus,…

Mais en plus, elle aide aussi à faire diminuer vos envies de sucre.

Comment est-ce possible ?

La Gymnema bloque les récepteurs de sucre situés dans vos papilles gustatives.

Le sucre perd donc son attrait pour votre cerveau puisqu’il n’arrive plus à en distinguer le goût.

La Gymnema Sylvestre est donc un excellent atout pour contrôler vos fringales et votre appétit.

La Réglisse

La réglisse est à la fois une racine et une plante originaire de l’Europe du Sud et de l’Asie…

Elle a longtemps été appelée « or noir » pour ses nombreuses propriétés médicinales et elle est énormément utilisée dans la médecine traditionnelle chinoise.

De récentes études ont montré le rôle très important qu’elle peut jouer dans le soutient de l’AMPK. (21)

Elle aide non-seulement à réguler la glycémie, mais aussi à brûler la graisse abdominale et à diminuer le tour de taille(22)

Sources et Réf. Scientifiques :
 

(1) https://www.who.int/fr/director-general/speeches/detail/obesity-and-diabetes-the-slow-motion-disaster-keynote-address-at-the-47th-meeting-of-the-national-academy-of-medicine
 

(2) Coughlan KA, et al. “AMPK activation: A therapeutic target for type 2 diabetes?” Diabetes Metab Syndr Obes; pp 241-253.
 

(3) Hardie DG, et al. “AMPK: An Energy-Sensing Pathway with Multiple Inputs and Outputs.” Trends Cell Biol. 2016; 26(3):190-201.
 

(4) Wijngaarden MA, et al. “Effects of prolonged fasting on AMPK signaling, gene expression, and mitochondrial respiratory chain content in skeletal muscle from lean and obese individuals.” Am J Physiol. 2013;304(9): E1012-E1021.
 

(5) https://www.sciencedaily.com/releases/2019/01/190115111944.htm
 

(6) Coughlan KA, et al. “AMPK activation: A therapeutic target for type 2 diabetes?” Diabetes Metab Syndr Obes. 2014;7:241-253.
 

(7) Salk scientists uncover the health effects of metabolic “magic bullet” protein. Salk News. January 14, 2019. Available here: https://www.salk.edu/news-release/salk-scientists-uncover-the-health-effects-of-metabolic-magic-bullet-protein/
 

(8) Cao J, et al. “Low concentrations of metformin suppress glucose production in hepatocytes through AMP-activated protein kinase (AMPK).” J Biol Chem.2014;289: 20435-20446.
 

(9) McCrimmon RJ, et al. “Potential role for AMP-activated protein kinase in hypoglycemia sensing in the ventromedial hypothalamus.” Diabetes. 2004;53(8):1953-1958.
 

(10) Age-related changes in AMPK activation: Role for AMPK phosphatases and inhibitory phosphorylation by upstream signaling pathways Antero Salminen, Kai Kaarniranta, Anu Kauppinen.
 

(11) http://ceed-diabete.org/fr/le-diabete/les-chiffres/#:~:text=En%202019%2C%20plus%20de%204,’entre%20elles%20l’ignorent%20!
 

(12) Cinnamon Extract Enhances Glucose Uptake in 3T3-L1 Adipocytes and C2C12 Myocytes by Inducing LKB1-AMP-Activated Protein Kinase Signaling
Yan Shen, Natsumi Honma, Katsuya Kobayashi, Liu Nan Jia, Takashi Hosono, Kazutoshi Shindo, Toyohiko Ariga, and Taiichiro Seki. Josep Bassaganya-Riera, Editor.
 

(13) USDA. “Insulin imitators: Polyphenols found in cinnamon mimic job of hormone.” https://agresearchmag.ars.usda.gov/ar/archive/2004/apr/cinnam0404.pdf. Accessed on March 25, 2019.
 

(14) Khan A, et al. “Cinnamon improves glucose and lipids of people with type 2 diabetes.” Diabetes Care. 2003;26(12):3215-3218.
 

(15) Jarvill-Taylor KJ, et al. “A hydroxychalcone derived from cinnamon functions as a mimetic for insulin in 3T3-L1 adipocytes.” J Am Coll Nutri. 2001;20(4):327-336.
 

(16) Healthline. Insulin and Insulin Resistance – The Ultimate Guide. https://www.healthline.com/nutrition/insulin-and-insulin-resistance Updated August 30, 2015 Accessed April 19, 2019.
 

(17) Allen RW, et al. “Cinnamon use in type 2 diabetes: An updated systematic review and meta-analysis.” Ann Fam Med. 2013;11(5):452-459.
 

(18) Crawford P. “Effectiveness of cinnamon for lowering hemoglobin A1C in patients with type 2 diabetes: A randomized, controlled trial.” J Am Board Fam Med. 2009;22(5):507-512.
 

(19) Hlebowitz J, et al. “Effect of cinnamon on postprandial blood glucose, gastric emptying, and satiety in healthy subjects.” Am J Clin Nutr. 2007;86(6):1552-1556.
 

(20) A systematic review of Gymnema sylvestre in obesity and diabetes management, Ramesh Pothuraju, Raj Kumar Sharma, Jayasimha Chagalamarri, Surender Jangra, Praveen Kumar Kavadi
 

(21) Licochalcone suppresses LXRα-induced hepatic lipogenic gene expression through AMPK/Sirt1 pathway activation. Y. Han, S.H. Park, J.H. Yang, M.G. Kim, S.S. Cho, G. Yoon.
 

(22) Effect of licorice on the reduction of body fat mass in healthy subjects, Journal of Endocrinological Investigation, Paolo Spinella, Decio Armanini.
 

(23) Effect of vitamin C on blood glucose, serum lipids & serum insulin in type 2 diabetes patients. Mohammad Afkhami-Ardekani 1, Ahmad Shojaoddiny-Ardekani

Publié le 2 commentaires

40 Utilisations de L’Aloe Vera

L’aloe vera, cette plante aux épines souples et à la sève douce, possède une multitude d’utilisations. À travers l’histoire, plusieurs cultures et personnages célèbres ont profité des vertus bienfaisantes de ce bijou de la nature.

Il y a 6 000 ans, les Égyptiens la surnommaient « plante de l’immortalité » — ce n’est pas pour rien !

En effet, un des soins de beauté de Cléopâtre était l’application de gel d’aloe vera sur tout son corps. Les Grecs l’utilisaient aussi comme remède pour combattre la calvitie et traiter l’insomnie. Et en raison de ses multiples vertus, les Indiens d’Amérique la surnommaient « baguette magique du paradis ». Les Égyptiens, les Grecs, les Indiens… maintenant c’est à vous de découvrir les 40 utilisations de l’aloe vera ! Pourquoi l’aloe vera est-elle si efficace ? L’aloe vera produit pas moins de 6 antiseptiques naturels. Ces composants peuvent éliminer : – la moisissure, – les bactéries, – les mycoses ou autres champignons, – et même les virus. En effet, les propriétés médicinales de cette plante sont d’une telle puissance que plusieurs scientifiques mènent des études sur son potentiel à lutter contre le SIDA et le cancer.

Comment utiliser l’aloe vera ?

Que ce soit pour de simples soins de beauté ou des remèdes pour la santé, les utilisations de l’aloe vera sont nombreuses.

Sous forme de gel.

En usage externe, le moyen le plus simple d’utiliser l’aloe vera est de couper une feuille en deux, dans le sens de la longueur. Vous pouvez ainsi profiter du gel dont regorgent les feuilles d’aloe vera. Sous forme de jus. En usage interne, on peut aussi ingérer l’aloe vera. Pour ce faire, on vous conseille d’utiliser le jus d’aloe vera certifié bio. Mais attention : que ce soit pour en usage externe ou interne, il est toujours conseillé de consulter son médecin au préalable. Nous ne sommes pas médecins – simplement des adeptes de la formidable et miraculeuse aloe vera. Où trouver de l’aloe vera ? Idéalement : dans son propre jardin ! Mais si vous n’en cultivez pas, vous pouvez facilement trouver du gel d’Aloe vera dans les magasins bio. Pareillement pour le jus d’Aloe vera certifié bio : on en trouve facilement dans les magasins bio.

Les 40 utilisations de l’aloe vera

En usage externe (application de gel d’aloe vera) :

1. Un gommage exfoliant. Pour un gommage rapide et apaisant, coupez des feuilles d’aloe vera dans le sens de la longueur. Utilisez la partie intérieure de la feuille comme éponge exfoliante sous la douche. Et en bonus : une fois finie, votre « éponge » est biodégradable.

2. Soigne les brûlures légères. Vous avez touché un ustensile chaud dans la cuisine ? Ou peut-être qu’une éclaboussure d’huile vous a brûlé ? Vous pouvez soigner ces petits accidents de cuisine avec de l’aloe vera.

3. Soigne les brûlures plus sérieuses. L’aloe vera peut aussi vous aider pour les accidents plus sérieux en cuisine. Voici comment faire : dans un petit récipient, mélangez du gel d’aloe vera avec de l’huile de vitamine E. Ce mélange fait-maison est un remède efficace contre les brûlures.

4. Élimine les hématomes. Appliquez du gel d’aloe vera directement sur les bleus pour un apaisement rapide.

5. Soulage et soigne les coups de soleil. L’aloe vera possède des propriétés apaisantes similaires au menthol. Et en plus, le traitement est 100% bio.

6. Soulage les piqûres d’insectes. L’aloe vera apaise la douleur d’une piqûre et élimine la sensation de démangeaison.

7. Réduit les dégâts causés par une gelure. Vous avez les orteils gelés ? Pas de problème : l’aloe vera réduit les dégâts causés à l’épiderme.

8. Traite les infections cutanées. Aristote ou Hippocrate l’utilisaient déjà, en leur temps, pour ses vertus cicatrisantes. C’est parce qu’il contient des enzymes qui favorisent la régénération cellulaire, qu’il aide à soigner les petites blessures, l’eczéma, le psoriasis, les coupures, brûlures et irritations, les coups de soleil (mieux que la Biafine, qui d’ailleurs, ne peut être exposée au soleil), l’acné ou encore la cellulite. Il se dit que certains Indiens l’utilisaient pour soigner les plaies ouvertes, à la place des sutures ! Résultat : moins de marques à la guérison. Je m’en sers aussi sous forme de gel pour tous ces petits bobos du quotidien.

9. Soin exfoliant pour les pieds. Vous voulez des pieds doux comme une peau de bébé ? Pour vous faire un masque exfoliant « spécial pieds », il suffit de mélanger ces ingrédients :

– 150 g de flocons d’avoine, – 90 g de semoule de maïs, – 4 cuillères à soupe de gel d’aloe vera, – et 10 cl de lait de corps.

10. Atténue les éruptions de boutons de fièvre. L’aloe vera combat l’herpès et les boutons de fièvre.

11. Combat les mycoses.

12. Soulage les ampoules. Appliquez de l’aloe vera sur vos ampoules pour apaiser la douleur de manière rapide et efficace.

13. Antidote pour les réactions allergiques de la peau. Si vous avez des plaques ou autre réactions allergiques, appliquez de l’aloe vera sur votre peau.

14. Remplace les crèmes hydratantes. Vous avez l’habitude d’utiliser des crèmes hydratantes et du lait corporel pour traiter la peau sèche ? Essayez plutôt d’appliquer du gel d’aloe vera : il hydrate rapidement la peau.

15. Un traitement contre les boutons d’acné. Le gel d’aloe vera est un traitement efficace contre l’acné.

16. Soulage le psoriasis.

17. Évite les cicatrices et les vergetures.

18. Soigne la rosacée. Cette maladie cutanée, aussi connue sous le nom de couperose, est incurable. En revanche, l’aloe vera est un traitement efficace contre l’acné symptomatique de cette maladie.

19. Réduit la taille des verrues.

20. Un traitement anti-vieillesse de la peau. Combattez les rides et le vieillissement de la peau en appliquant de l’aloe vera. C’est exactement ce que faisait Cléopâtre !

21. Contribue à l’élimination de l’eczéma.

22. Éclaircit la peau. L’aloe vera réduit les taches pigmentaires de la peau, ainsi que la pigmentation en général.

23. Un masque exfoliant pour le corps. Rajeunissez votre peau avec un soin exfoliant 100% bio. Il suffit de mélanger ces ingrédients : – 2 cuillères à soupe d’aloe vera, – 2 cuillères à soupe de sucre de canne bio, – et 1 cuillère à soupe de jus de citron bio.

24. Un masque exfoliant pour les peaux rugueuses. Pour les zones plus rugueuses de la peau (les coudes, par exemple), vous pouvez essayer un soin exfoliant plus adapté (et toujours bio).

Voici les ingrédients : – 550 g de sel de marin, – 225 g de gel d’aloe vera, – 200 g d’huile de coco, – et 2 cuillères à soupe de miel bio. Vous pouvez trouver de l’huile de coco dans les magasins bio.

25. Fait pousser les cheveux. L’aloe vera peut accélérer la croissance capillaire. Voici comment faire : massez votre cuir chevelu avec du gel d’aloe vera. Puis, laissez agir 30 min et rincez abondamment.

26. Élimine les pellicules. Pour contrôler les pellicules, voici comment préparer un traitement fait-maison. Il vous faut les ingrédients suivants :

– du jus d’aloe vera, – du lait de coco, – et de l’huile de germe de blé. Mélangez ces ingrédients, à parts égales. Puis, massez votre cuir chevelu avec le mélange et rincez abondamment. Vous pouvez trouver du lait de coco et de l’huile de germe de blé dans les magasins bio.

27. Remplace l’après-shampooing. Pour des cheveux lisses et soyeux, remplacez votre après-shampooing par du gel d’aloe vera.

28. Un démaquillant naturel. Et oui, saviez-vous que l’aloe vera est aussi efficace qu’un démaquillant acheté en commerce ? Sauf que ça vient du jardin ! 🙂

29. Soulage les irritations vaginales légères.

En usage interne (ingestion de jus d’aloe vera) :

30. Vous souffrez d’une indigestion ? Buvez du jus d’aloe vera pour apaiser vos troubles gastro-intestinaux.

31. Facilite le transit. Sirotez du jus d’aloe vera quand vous êtes constipé : c’est un laxatif efficace.

32. Apaise les symptômes du syndrome de l’intestin irritable. Buvez du jus d’aloe vera pour atténuer les douleurs et le ballonnement associés à cette maladie.

33. Soulage les aigreurs d’estomac, l’arthrose, et le rhumatisme. Et oui, rien que ça ! Il suffit de boire un peu de jus d’aloe vera

34. Soulage l’asthme. Pour soigner votre asthme, faites une inhalation à base de feuilles d’aloe vera. Il suffit d’en faire bouillir et de respirer les vapeurs (mais prenez garde à ne pas vous brûler les narines).

35. Diminue le taux de glycémie. Si vous êtes diabétique, boire du jus d’aloe vera est bénéfique à votre taux de glycémie.

36. Renforce les gencives et favorise la santé des dents. Boire du jus d’aloe vera et se brosser les dents avec du dentifrice à base d’aloe vera : ces 2 gestes sont bénéfiques à la santé de vos gencives et de vos dents. Vous pouvez trouver du dentifrice à base d’aloe vera dans les magasins bio.

37. Soulage la congestion, les ulcères, la colite, les hémorroïdes, les infections urinaires, et les problèmes liés à la prostate. Boire du jus d’aloe vera aide à soulager les douleurs de toutes ces maladies.

38. Réduit le taux de cholestérol et de triglycérides. Boire du jus d’aloe vera est également bénéfique à la santé du cœur.

39. Un traitement pour les maladies des oreilles et des yeux. Le jus d’aloe vera réduit les inflammations et traite les infections de ces précieux organes.

40. Une plante miraculeuse. Voilà, vous savez tout sur les bienfaits de la « plante de l’immortalité » ! On espère que, comme nous, vous allez devenir adepte des propriétés bienfaisantes de l’aloe vera.

Aucune contre-indication

L’aloé vera est à éviter pendant les 6 premiers mois de grossesse, et pour les enfants de moins de 6 ans. A part cela, aucune toxicité n’est connue et donc il n’y a aucune contre-indication a priori. Mais, comme je vous le dis toujours, le mieux est tout de même de demander l’avis de votre médecin traitant, en cas d’utilisation en médication spécifique, car lui, il vous connaît, et saura si l’aloé vera est une bonne idée pour votre problème.

Publié le 2 commentaires

30 VERTUS DE LA BANANE !!!

Découvrez les nombreux bienfaits de ce fruit !!!

La banane est le fruit préféré des athlètes et ce n’est pas pour rien! En effet, à elle seule, la banane contient des nutriments, des vitamines, des fibres et des sucres naturels, comme le saccharose et le fructose. Cela fait partie des raisons pour lesquelles manger des bananes régulièrement peut vous aider à rester en bonne santé Trois sucres naturels, le sucrose, le fructose et le glucose, combinés avec des fibres, ces trois sucres font de la banane le fruit qui offre le plus d’énergie à celui qui en consomme. Des recherches ont même prouvé que manger deux bananes suffisent largement pour disposer d’une énergie nécessaire pour un entraînement rigoureux de 90 min.!

Environ 90 kcal pour une banane pas trop grosse, contre 70 kcal pour une petite pomme, ça ne fait pas une si grosse différence. Pas question donc de la diaboliser comme un aliment trop riche ! « La banane reste un fruit, avec une densité nutritionnelle très intéressante pour finalement pas tant de calories que ça. D’autant qu’elle a un très bon effet satiétant et un index glycémique pas trop élevé si on la choisit pas trop mûre » confirme le Dr Franck Senninger, nutritionniste.

1. La dépression

La banane contient du tryptophane, du protéine que le corps convertit automatiquement en sérotonine, un relaxant qui améliore l’état émotionnel d’une personne dépressive. La banane contient aussi de la vitamine B6 qui régularise le niveau de glucose dans le sang, lequel intervient aussi sur l’état émotionnel d’une personne dépressive.

2. L’anémie

La banane est très riche en fer et peut stimuler la production d’hémoglobine dans le sang, aidant dans le traitement d’une anémie.

3. La pression

Riche en potassium mais faible en sel, la banane est le fruit idéal pour combattre la pression et ainsi réduire le risque de crise cardiaque. D’ailleurs manger régulièrement de la banane peut réduire le risque de décès par crise cardiaque d’environ 40%.

4. La concentration

Grâce à un taux élevé de potassium, la banane rend les pupilles plus alertes et aide ainsi à avoir plus de concentration.

5. La constipation

Les fibres contenus dans la banane pour stimuler les mouvements intestinaux réguliers et fournir un soulagement naturel pour la constipation et aide la régularité si elle est inclut dans l’alimentation quotidienne.

6. Gueule de bois

Après une soirée trop arrosée, faites une barbotine à la banane, sucrée au miel pour guérir une gueule de bois. Cette composition calme l’estomac et avec l’aide du miel, elle fait grimper le niveau de sucre dans le sang. Le lait quant à lui intervient dans le système en l’hydratant et en le calmant.

7. Brûlures d’estomac

Si vous souffrez de brûlures d’estomac, mangez une banane pour calmer la douleur parce qu’elle contient un anti-acide naturel.

8. Nausées matinales

Sujet à des nausées matinales, prenez une banane comme collation entre les repas; cela aide à garder et à stabiliser le niveau de sucre dans le sang.

9. Piqûres de maringouin

La première geste à faire est de frictionner la région affectée avec l’intérieur d’une pelure de banane. Cela aide à réduire l’enflure et l’irritation.

10. Nervosité

La banane est riche en vitamines B et aide ainsi à calmer le système nerveux.

Une banane apporte environ 25% de nos AJR en vitamine B6. Or, cette vitamine est bien connue pour son rôle dans la régulation du système nerveux, donc de l’humeur, via la synthèse de certains neurotransmetteurs comme la sérotonine. Elle participe à calmer la nervosité, l’irritabilité, éviter les petites sautes d’humeur… « Mais attention, ce n’est pas un aliment « magique » anti-déprime, parce qu’on ne trouve pas tout dedans. Elle apporte des choses intéressantes mais il faut l’associer à d’autres aliments, par exemple à des eaux minérales riches en magnésium et à des céréales pour les apports en tryptophane, qui jouent aussi sur l’humeur », note le nutritionniste.

11. Ulcères

La banane est le seul fruit cru qu’on peut manger sans inconfort dans la lutte contre les problèmes intestinaux. Elle neutralise l’hyperacidité et réduit l’irritation pour protéger au mieux l’estomac.

12. La température

Pour les femmes enceintes, la banane est le fruit idéal pour rafraîchir et baisser la température. Il en va de même pour la fièvre.

13. Désordre affectif

Ceux qui souffrent de DAS trouveront en la banane un produit relaxant émotionnel naturel grâce au tryptophane qu’elle contient.

14. La cigarette

Pour aider à arrêter de fumer, la banane grâce aux vitamines B6 et B12 qu’elle contient, peut aider le corps à récupérer des effets de manque de nicotine.

15. Stress

Riche en potassium, un minéral vital qui aide à normaliser les pouls, envoie en même temps de l’oxygène au cerveau et régularise la rétention d’eau, la banane consommée en collation peut aider lorsque vous êtes stressé.

16. Les verrues

Pour se débarrasser d’une verrue, il suffit de prendre un morceau de peau de banane et de la placer sur la verrue, le côté jaune vers le haut. Utilisez un « diachylon » ou un ruban chirurgical pour maintenir la peau en place.

17. Son potassium prévient l’AVC et l’ostéoporose

Il existe souvent un déséquilibre entre sodium et potassium dans notre organisme, en raison d’une alimentation globalement trop salée. Cet excès de sodium peut favoriser l’hypertension mais aussi la rétention d’eau. « Le potassium est un minéral essentiel également si l’on souffre d’ostéoporose, car il permet de freiner l’acidification et la déminéralisation osseuse », ajoute le Dr Senninger. Enfin, une étude récente vient de montrer que des apports élevés pourraient diminuer le risque d’AVC. On a donc toujours intérêt à consommer un peu plus de potassium. Or, on en trouve dans la banane : environ 500 mg pour une petite banane, soit 1/6ème des AJR

18 Ses fibres sont douces pour nos intestins

La banane contient à la fois des fibres solubles et insolubles (souvent plus difficiles à digérer). « Elle est généralement bien supportée, même si on les intestins fragiles, car la majorité de ses fibres sont peu irritantes », explique le Dr Senninger. Un avantage par rapport à d’autres fruits donc. C’est d’ailleurs le seul fruit conseillé en cas de gastro-entérite car il est doux pour les intestins et redonne des forces sans aggraver la situation. Seule précaution, même si cela n’est pas vrai chez tout le monde, elle peut avoir tendance à constiper : il ne faut pas en consommer trop (pas plus d’une par jour) si on constate cet effet.

19 Protège contre les ulcères

La banane est utilisée dans un régime alimentaire comme nourriture contre les troubles intestinaux en raison de sa texture douce. Il est le seul fruit cru qui peut être consommé sans augmenter le stress. Il neutralise également l’hyperacidité et réduit l’irritation du revêtement de la muqueuse de l’estomac.

20 Évite les diarrhées chroniques

Les bananes sont excellentes pour arrêter les diarrhées parce qu’elles donnent du volume au repas, sont lourdes, riches en fibres et pourtant non-irritantes pour le système de digestion. De plus, elles sont riches en potassium, ce qui aide à remplacer le potassium perdu durant ce trouble de santé.

21 Protège de maladies cardio vasculaires

Manger une banane après chaque repas permettrait de réduire la quantité de radicaux libres dans le corps et diminuer l’oxydation du mauvais cholestérol. Ces deux facteurs sont impliqués dans le développement des maladies cardiovasculaires.

Les bananes contre l’infarctus : les bananes sont une excellente source de vitamine B6 et de vitamine C, de fibres alimentaires et de manganèse. Mais elles contiennent aussi beaucoup de potassium, un élément qui s’est beaucoup raréfié dans l’alimentation des populations occidentales depuis 30 ans. Le potassium est nécessaire pour conserver une pression artérielle normale et un bon fonctionnement du cœur. Manger une banane (pas trop mûre) par jour peut donc aider à prévenir l’hypertension artérielle et à protéger contre l’infarctus.

22 favorise la perte de poids

Une étude réalisée sur des obèses et personnes diabétiques a été effectuée afin de savoir si les effets de l’amidon de la banane provoque une sécrétion de l’insuline et éventuelle prise de poids. Cette étude a révélé que la consommation quotidienne de 24 grammes de banane pendant près de 4 semaines a généré une perte de poids de 1,2 kg tout en améliorant la sensibilité à l’insuline (Voir article sur les 6 rôles de l’insuline). D’autres études ont été effectuées sur l’effet des fruits sur la perte de poids grâce à leur teneur importante en fibres, il résulte que manger des fruits permettrait de perdre du poids (Voir l’étude en Anglais : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/12620529)

L’amidon est considéré comme un composant essentiel conduisant à la perte de poids. Ce constituant augmente l’effet de satiété et réduit considérablement votre appétit, ce qui conduit à consommer moins de calories journalières…Les fibres alimentaires permettent de ralentir la diffusion des Calories dans votre organisme. Ainsi, même si la banane contient pas mal de Calorie, sucre, fructose, ce fruit contient des fibres = banane et perte de poids sont liés.

La sérotonine est stimulée après consommation de la banane. Elle permet à votre organisme de supporter la sensation de faim et de gérer votre stress. De plus, il est prouvé que la sérotonine augmente votre thermogenèse, donc votre dépense Calorique.

Le potassium va pouvoir rééquilibrer la balance sodium/potassium qui est trop souvent en déséquilibre à cause de l’alimentation moderne. Ainsi, vous allez pouvoir éliminer l’eau sous cutanée. Vous pourrez donc maigrir avec la banane de manière directe en perdant de l’eau.

La Vitamine C va vous permettre de perdre DAVANTAGE de Calories lorsque vous faites du sport. Ainsi la banane va contribuer à vous faire avoir un apport de Vitamine C

Il faut comprendre que la banane n’est pas un aliment magique, mais contient des nutriments nécessaires à la perte du poids, selon Lisa Drayer, l’auteur du livre « Le régime de la beauté » : Elle estime que la banane apporte des résultats impressionnants au début du fait qu’elle dispose d’un taux important de fibres et qu’elle apporte peu de calories (malgré le fait que ce soit l’un des fruits les plus riches en glucides).

23 Possède la capacité antioxydante

La dopamine, puissant antioxydant hydrosoluble de la famille des catécholamines (tout comme celle secrétée par le corps), a été identifiée dans la banane. Les teneurs en dopamine varient de 80-560 mg pour 100 g de peau et de 2.5-10 mg pour 100 g de pulpe, même dans les bananes mûres prêtes à consommer.

La dopamine a démontré une activité antioxydante similaire à celle de la vitamine C, reconnue comme un antioxydant hydrosoluble particulièrement puissant. La banane contient à la fois de la dopamine et de la vitamine C (15 mg pour 100 g de banane). Elle fait donc partie des aliments antioxydants.

24 diminue l’anxiété

La banane est le principal fruit qui contient du potassium, qui permet de renforcer le système nerveux en contrôlant les troubles d’anxiété et de stress.

25 Aide a détendre le système nerveux

Grâce à sa bonne teneur en vitamine B6 (0,4 mg pour 100g) et en magnésium (33 mg pour 100g)1, la banane améliore l’humeur et le bien-être général. Le magnésium apporte de l’énergie à l’organisme et favorise la transmission des influx nerveux. Ce minéral joue également un rôle essentiel dans l’équilibre psychique et émotionnel, l’apport quotidien recommandé est de 400 à 500 mg par jour.

26 Soulage les piqures d’insectes

Avant d’utiliser la crème pour piqûres d’insectes, essayer de frotter la zone affectée avec l’intérieur d’une peau de banane. Cela réduit l’enflure et l’irritation.

27 Réduit le risque de cancer du colon

Aux États-Unis, les bananes sont les fruits les plus consommés et les Américains en mangent plus chaque année que les pommes et les oranges combinées. Beaucoup d’entre nous apportent à la maison un tas de bananes du magasin et les mangent tout au long de la semaine. Elles commencent par être jaune verdâtre et sans tache, mais au fil du temps, les bananes mûrissent naturellement. Finalement, elles commencent à développer des taches brunes, qui grandissent de plus en plus jusqu’à ce que la banane entière soit couverte de brun. Beaucoup de gens sont repoussés par des bananes brunes et pensent que cela signifie qu’elles sont pourries, de sorte qu’ils les jettent. Il est logique que la plupart des fruits qui deviennent bruns sont en effet pourris et peu appétissant. Cependant, les taches plus sombres d’une banane est en fait une bonne chose. En effet, plus les bananes sont mures plus elles contiennent de Facteur de Nécrose Tumorale (TNF de l’anglais : tumor necrosis factor,). Le TNF est une substance de lutte contre le cancer qui aide à lutter contre les cellules anormales dans notre corps. Plus précisément, le TNF aide à faciliter la communication entre les cellules dans notre système immunitaire et il guide le mouvement des cellules vers les zones de notre corps qui sont enflammées ou infectées

La recherche a confirmé que le TNF trouvé dans les bananes mûres interfère avec la croissance des cellules tumorales et les empêche de se propager en provoquant la mort cellulaire ou l’apoptose. Cela, en conjonction avec les niveaux élevés d’antioxydants qui se retrouvent également dans les bananes, stimule notre système immunitaire et peut également augmenter nos globules blancs. La prochaine fois que vous verrez une banane avec des taches brunes, ne passez pas à côté. Au lieu de cela, mangez là et donnez à votre corps un mini-boost de santé et de l’énergie supplémentaire.

Outre les taches brunes et leurs qualités de renforcement du système immunitaire, les bananes ont un certain nombre d’autres avantages pour la santé. Voici quelques-uns des principaux avantages que les bananes peuvent vous donner.

28 Réduit le risque de cancer rénal

29 Diminue le taux de Glycémie

la banane possède un index glycémique pas trop élevé si on la choisit pas trop mûre » confirme le Dr Franck Senninger, nutritionniste.

30 Diminue de 40% le risque d’infarctus

les bananes contribuent à abaisser la tension artérielle et à vous protéger contre les accidents vasculaires cérébraux ou les crises cardiaques, car elles sont faibles en sodium et riches en potassium, ce qui en fait un aliment sain pour le cœur.

31 Donne de l’énergie

Manger une banane ou deux avant une séance d’entraînement vous donne assez d’énergie pour durer une heure ou plus. Les hydrates de carbone à faible teneur en glycémie, les vitamines et les minéraux soutiennent votre corps afin d’augmenter son endurance, tandis que le potassium aide à prévenir les crampes musculaires.

Publié le 6 commentaires

8 vertus de la cannelle

Fatigue, cholestérol, rhume, troubles digestifs… Faites confiance à la cannelle pour rebooster votre santé ! Utilisée dans de nombreux plats et pâtisseries, cette épice est un excellent remède au quotidien. Mode d’emploi et conseils pour bien la choisir avec le Dr Christine Cieur-Tranquard, docteur en pharmacie.

Cannelle en baton

1 Elle combat les rhumes et les états grippaux

« La cannelle est riche en aldéhyde cinnamique, un puissant antibactérien, antiviral, antifongique et antiparasitaire à large spectre. Elle stimule en plus le système immunitaire », explique Christine Cieur-Tranquard.

Consommation : Faire chauffer l’équivalent d’un bol d’eau avec 1 cuillère à café d’écorce de cannelle et 2 clous de girofle. Couvrir dès ébullition et retirer du feu. Laisser infuser 10 à 15 min en ajoutant un demi citron et 1 cuillère à soupe de miel. A faire 1 à 2 fois par jour jusqu’à rétablissement.

Précaution : Aucune connue si vous respectez les doses.

2 Elle calme les ballonnements

« Les propriétés antiseptiques et anti-infectieuses de la cannelle s’accompagnent d’une protection et d’une modification positive de la flore intestinale. La cannelle calme les crampes gastro-intestinales, combat les ballonnements et les flatulences, et soigne les diarrhées », explique Christine Cieur-Tranquard.

Consommation : Verser 150ml d’eau sur 1 cuillère à café rase d’écorce de cannelle finement coupée (ou en poudre). Couvrir, laisser infuser 15 min. Filtrer. Boire 3 tasses par jour, après les repas, par cures de 7 à 10 jours quand surviennent les symptômes.

Précaution : Respectez les doses. En grande quantité, cette tisane entraîne de la tachycardie, une augmentation de la fréquence respiratoire, du péristaltisme intestinale*, de la sudation, et des somnolences.

* contractions physiologiques du tube digestif qui se font du haut vers le bas pour permettre la progression des aliments.

3 Elle donne de l’énergie

« La cannelle a une action sur le système sympathique de l’organisme. Elle est énergisante, stimulante physique et psychique, et même euphorisante », explique Christine Cieur-Tranquard.

Consommation : Verser 150ml d’eau sur 1 cuillère à café rase d’écorce de cannelle finement coupée (ou en poudre). Couvrir, laisser infuser 15 min. Filtrer. Boire 3 à 4 tasses par jour, en dehors des repas, sur des cures de 10 jours quand vous ressentez la fatigue psychique s’installer.

Précaution : Respectez les doses. La tisane de cannelle en trop grande quantité entraîne de la tachycardie, une augmentation de la fréquence respiratoire, du péristaltisme intestinale* et de la sudation, suivie de somnolence.

* contractions physiologiques du tube digestif qui se font du haut vers le bas pour permettre la progression des aliments.

4 Elle fait baisser le taux de triglycérides et de cholestérol

En faisant baisser la glycémie dans le sang, la cannelle entraîne une diminution du taux de cholestérol sanguin et des triglycérides. L’insuline (hormone régulatrice de la glycémie) joue un rôle important dans la régulation des gras. Selon une étude pakistanaise (2003), la prise journalière de 1 à 6g de cannelle pendant 40 jours diminuerait les taux de triglycérides de 23 % à 30 % et le « mauvais cholestérol » (LDL) de 7 % à 27 %. Une étude allemande (2006) a conclu aux mêmes bienfaits avec de 3 g de cannelle pendant 4 mois.

Consommation : 1 cuillère à café par jour dans l’alimentation.

Précaution : Aucune connue si vous respectez les doses.

5 Elle lutte contre les effets du vieillissement

« La cannelle contient en très grandes quantités des tanins (ex : la proanthocyanidine) qui ont un fort pouvoir antioxydant, piégeant ainsi les radicaux libres responsables du vieillissement cellulaire », explique Christine Cieur-Tranquard.

Consommation : 1 cuillère à café par jour dans l’alimentation

Précaution : Aucune connue si vous respectez les doses.

6 Elle fait baisser la glycémie

La cannelle réduit l’augmentation de la glycémie après le repas et peut ainsi aider les pré-diabétiques et les diabétiques à mieux tolérer les repas. Une étude pakistanaise menée en 2003 a démontré que la prise quotidienne de 1 à 6 g de cannelle pendant 40 jours pouvait faire baisser la glycémie de 18 % à 29 % chez les personnes atteintes de diabète de type 2. Une étude allemande (2006) a donné les mêmes résultats avec 3 g de cannelle pendant 4 mois.

Consommation : 1 cuillère à café par jour dans l’alimentation.

Précaution : Aucune connue si vous respectez les doses.

7 Elle stimule l’appétit

« La cannelle est un stimulant des glandes salivaires et des muqueuses gastriques. Elle contient un composé puissant, l’aldéhyde cinnamique, qui stimule l’appétit naturellement », explique Christine Cieur-Tranquard.

Consommation : Verser 150ml d’eau sur une cuillère à café rase d’écorce de cannelle finement coupée (ou une quantité équivalente en poudre). Couvrir et laisser infuser 15 min. Filtrer. Boire 2 tasses par jour, 30 minutes avant les repas en cas de perte d’appétit sur une semaine.

Précaution : Respectez les doses. La tisane de cannelle en trop grande quantité entraîne de la tachycardie, une augmentation de la fréquence respiratoire, du péristaltisme intestinale* et de la sudation, suivie de somnolence.

* contractions physiologiques du tube digestif qui se font du haut vers le bas pour permettre la progression des aliments.

8. Sinusite chronique

Une pâte que vous pouvez utiliser pour soigner la sinusite chronique est composée d’1 cuillère à café de cannelle mélangée à 1 goutte d’eau. Mélangez jusqu’à obtenir une texture pâteuse. Appliquez la pâte sur les zones des sinus en évitant les yeux. Cette pâte rougit la peau et donne de légers picotements mais son efficacité contre la sinusite est remarquable.

Quelle cannelle choisir ?

Quelle provenance : « Choisissez la cannelle de Ceylan car elle renferme le plus de principes actifs. La meilleure cannelle est importée du Sri Lanka, de Malaisie, de Madagascar ou des Seychelles », explique Christine Cieur-Tranquard.

En poudre ou en rouleaux : Les falsifications sont fréquentes avec l’épice réduite en poudre car elle est mélangée avec d’autres espèces de cannelle de Chine ou du Vietnam par exemple. Préférez l’achat de rouleaux de cannelle que vous débiterez en petits copeaux le moment venu.

La conserver : Les bâtons perdent rapidement leur arôme. Conservez-les au frais, au sec, à l’abri de la lumière.

A savoir : La cannelle de Ceylan doit être de couleur ocre. La cannelle de Chine étant d’un rouge plus foncé tirant sur le brun.