Publié le Laisser un commentaire

Une étude montre les bienfaits de la mélatonine contre le Covid

Une étude américaine a révélé les potentiels thérapeutiques de la Vitamine C et de la mélatonine dans la prévention et le traitement du Covid-19. En dépit des différentes mesures adoptées, la pandémie de coronavirus n’a pas encore disparu. Face à l’émergence de nouveaux variants du SARS-CoV-2, de nombreux pays font actuellement face à la hausse des cas de contamination au Covid.19. Notons que depuis 2020, ce virus a déjà causé de nombreux décès dans le monde entier. Les efforts pour trouver des médicaments qui pourraient prévenir l’apparition des cas graves et mortels de la maladie se multiplient.

À l’heure actuelle, les sous-lignages nommés BA.4 et BA.5 sont en train de se propager en Europe et aux États-Unis. Malheureusement, ils échappent aux réponses anticorps à la fois chez les personnes ayant déjà été infectées par le Covid-19, mais aussi chez celles qui ont été entièrement vaccinées. Prétextant cette inefficacité, les autorités sanitaires vont donner à nouveau les autorisations de mise sur le marché de vaccin bivalent, des vaccins inefficaces et expérimentaux. La vaccination de masse est aujourd’hui de plus en plus remise en cause, puisqu’elle ne garantit pas l’arrêt de l’épidémie et qu’elle n’empêche pas la naissance de nouveaux variants du virus. De plus en plus de chercheurs centrent leur étude sur d’autres nouvelles pistes thérapeutiques efficaces mais  avec peu d’effets secondaires, pour lutter contre  Omicron.

La vitamine C et la mélatonine font bon ménage dans la lutte contre le Covid-19

Une nouvelle étude publiée dans Journal of American Board of Family Medicine a révélé que le Covid-19 entraîne un stress oxydatif, qui est à l’origine des nombreuses inflammations. Ces dernières provoquent évidemment des lésions cellulaires et endommagent certains organes. 

Selon cette étude, l’administration des deux molécules antioxydantes,  l’acide ascorbique ou Vitamine C et la N—Acétyle-5-méthoxytryptamine ou mélatonine, favoriserait une protection dans les maladies respiratoires et pourrait aider au traitement contre le Covid-19. Selon l’étude, ces molécules ont le pouvoir de limiter la libération de cytokines et de stopper ainsi la progression de la maladie. Cela dit, la mélatonine se montre beaucoup plus efficace. Pour rappel, la mélatonine est une hormone qui régule le cycle veille-sommeil. Sous forme synthétique, la mélatonine est disponible en vente libre et couramment utilisée comme aide au sommeil.

Les détails sur la nouvelle étude

Des recherches antérieures ont déjà révélé qu’une carence en vitamine C pourrait affaiblir l’immunité et provoquer des dommages aux poumons en cas d’infection par la grippe H1N1.  Pendant les précédentes vagues de pandémie, il a été constaté que l’administration de nombreux antioxydants, incluant l’acide ascorbique, chez les patients atteints du Covid-19 a permis une baisse de 80% des marqueurs inflammatoires.

Par ailleurs, selon les études publiées dans Journal of Pineal Research, la mélatonine serait capable d’offrir une protection  contre les dommages du poumon, grâce à ses effets anti-inflammatoires, antioxydants et protecteurs mitochondriaux importants. Pourtant, sa quantité est en baisse chez les personnes âgées, ce qui rend ces dernières plus vulnérables au Covid-19. Des études antérieures ont montré une durée d’hospitalisation plus courte, une meilleure oxygénation et un sommeil amélioré après un traitement à la mélatonine.

Les chercheurs ont donc décidé de se pencher sur les bienfaits de ces deux antioxydants. Lors d’une étude menée en Pennsylvanie entre octobre 2020 et le 21 juin 2021, trois groupes de patients qui présentaient les mêmes symptômes ont pris soit de la vitamine C, soit de la mélatonine, soit un placébo durant 2 semaines. Les experts ont constaté une amélioration des symptômes chez les membres du groupe qui a pris de la mélatonine entre le 3e et 9e jour.

L’étude a aussi révélé que la prise de 1.000 mg de vitamine C par jour n’a donné aucun changement spécifique au niveau des symptômes. En revanche, la prise d’une dose de 10mg de mélatonine par jour a permis une amélioration du symptôme. A priori, la mélatonine est beaucoup plus efficace pour empêcher le stress oxydatif.

Notons toutefois que cette étude a été réalisée sur un nombre limité d’individus atteints du Covid-19. Des recherches supplémentaires sont donc nécessaires pour valider les effets bénéfiques de la mélatonine.