Publié le Laisser un commentaire

7 aliments du bonheur

Oui, la bonne humeur passe aussi par l’assiette ! Découvrez les 7 aliments à intégrer dans votre alimentation quotidienne pour garder le moral au beau fixe.

Le champignon, le joyeux aliment forestier

En omelette, en quiche ou en persillade, le champignon met de la joie dans nos plats ! Cet invité des poêlées campagnardes détient entre autres de la vitamine B8 (biotine) qui participe au fonctionnement psychologique normal.

Pour information, celle-ci se trouve également dans le jaune d’œuf ou la levure de bière.

La noix, la collation anti-coup de blues

Et si vous troquiez votre petit-beurre de 16 h pour une poignée de noix ? Ce fruit oléagineux renferme un beau panel de vitamines B – majoritairement B1 (thiamine) et B9 (acide folique), mais aussi B3 (niacine) et B6 en quantités moindres. Toutes contribuent à la stabilité psychologique (1). De quoi croquer la vie à pleines dents !

Le kiwi, pour un petit déjeuner radieux

Avec son goût acidulé et sa belle couleur verte (ou jaune), le kiwi est le petit rayon de soleil matinal qui égaie nos bols. Sur le plan nutritionnel, il se démarque surtout par sa richesse en vitamine C qui joue elle aussi un rôle sur le plan psychologique (2-3).

Astuce : histoire de ne pas vous lasser, consommez-le en alternance avec des agrumes ou des fruits rouges qui en sont également bien pourvus. Illuminer sa journée, cela passe aussi par manger diversifié !

Le parmesan, un fromage bon pour le moral

Sur des réconfortants spaghettis à la bolognaise, le parmesan fait figure d’incontournable. Ce que l’on sait moins en revanche, c’est qu’il comporte une teneur élevée en glutamate, un acide aminé précurseur de l’acide gamma-aminobutyrique (GABA). Ce précieux neurotransmetteur du système nerveux central joue un rôle-clé dans le relâchement intérieur, favorisant ainsi le sentiment de bien-être (4).

Pas question pour autant de noyer ses pâtes sous une tonne de fromage : compte tenu de sa teneur élevée en graisses saturées (20,6 g/100 g), mieux vaut saupoudrer le parmesan avec parcimonie.

Le foie de veau, le mal-aimé qui pourrait bien vous rendre heureux

Il nous fait plus grimacer que sourire. Malgré son aspect peu ragoûtant, le foie de veau devrait pourtant s’inscrire à tout menu « bonne humeur » qui se respecte. Il constitue en effet une mine de vitamine B12 qui participe à une fonction psychologique normale (5).

La banane, le fruit tout sourire

L’expression « avoir la banane » n’a jamais autant pris tout son sens. Si sa forme évocatrice et sa chair crémeuse plaident déjà en sa faveur, la science le confirme : la banane renferme du L-tryptophane, un acide aminé essentiel qui participe directement à la synthèse de la sérotonine (surnommée « hormone du bonheur »), de la mélatonine (baptisée « hormone du sommeil »), du 5-HTP et de la niacine. Rien que ça ! (6)

Le chocolat noir, du réconfort en barres

Vous vous jetez sur votre plaque cacaotée à la première contrariété ? Cette attraction irrémédiable relève en grande partie de la chimie. Fort de sa teneur en tryptophane, le chocolat noir favorise comme la banane la sécrétion de sérotonine (8). Par ailleurs, il est également bien nanti en magnésium, un minéral bon pour le mental (9). Concédons-le enfin, sa dégustation procure un plaisir des sens non négligeable !

Mieux vaut néanmoins ne pas dévorer la tablette en une journée sous peine d’exploser le compteur calorique : un ou deux carrés par jour, c’est largement suffisant.

Publié le Un commentaire

27 Aliments à ZERO calorie pour vous aider à perdre du poids.

Vous connaissez l’alimentation « zéro calorie » ? Selon cette théorie, en choisissant de consommer des aliments à faible apport calorique, l’énergie que vous brûlez en mangeant ces aliments dépasse le nombre de calories qu’ils contiennent. Cela signifie que le nombre de calories nécessaires pour consommer ces aliments dépassent le nombre de calories des aliments que vous mangez. Il est difficile de déterminer si cette théorie s’avère juste. Mais ce qui est sûr, c’est que les aliments à faible teneur en calories peuvent réellement vous aider à faire fondre vos kilos en trop.

La calorie est une unité de mesure inventée en 1824 par Nicolas Clément. Il a déterminé que ça représente la quantité d’énergie nécessaire pour faire augmenter la température de l’eau de 1 °C.

2500 calories / jour pour un homme. 2000 calories/ jour pour une femme.

Ces deux chiffres sont donnés à titre indicatif, pour un individu de taille moyenne et ayant des activités quotidiennes normales.

Pour un sportif ou une personne au repos, les apports sont à adapter. Dépasser les 3500 calories par jour pour une personne standard, c’est favoriser la production de masse graisseuse dangereuse dans le corps. Masse qui favorise l’obésité et les maladies.

Réduire son apport calorique quotidien c’est :

– Réduire les risques de développer un diabète de type 2.

– Réduire les risques de problèmes cardiaques.

– Soulager les articulations.

Dans cet article, on a sélectionné pour vous 20 aliments qui contiennent moins de 50 calories (pour une portion de 100 g).

Pour vous faire une idée de ce que cela représente, prenons à titre de comparaison le poulet. Considéré comme un aliment à faible apport calorique (à savoir 172 calories pour une portion de 100 g), le poulet est bien plus riche en calories que les 20 aliments de cette liste ! Oui, ces aliments sont vraiment faibles en calories. Et oui, grâce à eux, vous allez réellement pouvoir perdre du poids. Alors, sans plus attendre, découvrez les 20 aliments que vous pouvez consommer avec plaisir :

1. Le céleri-branche : Teneur pour 100 g : 16 calories

Le céleri est un drôle d’aliment. Quand on en mange, on n’a pas vraiment l’impression d’avoir quelque chose de consistant sous la dent. C’est sans grande surprise que l’on apprend que ce légume ne contient presque pas de calories ! La texture filandreuse de céleri-branche semble avoir été conçue spécialement pour retenir toute l’eau qu’il contient. Beaucoup de personnes mangent le céleri accompagné de fromage, un aliment riche en matières grasses. Mais si vous comptez vos calories, évitez ce genre d’accompagnement, sauf s’il est faible en matières grasses, comme par exemple le fromage blanc.

2. Les oranges : Teneur pour 100 g : 47 calories

Tout le monde sait que les oranges ont une haute teneur en vitamine C, mais elles ont aussi un des apports caloriques les plus faibles parmi les fruits. Reste à savoir si les calories brûlées quand on mange une orange dépassent réellement son apport calorique. Quoiqu’il en soit, n’oublions pas que l’objectif principal d’une alimentation faible en calories n’est pas d’éliminer totalement les calories, mais d’avoir un apport calorique en-dessous des apports journaliers recommandés. Le vrai but, c’est de réduire votre apport calorique, et une orange peut vous aider à atteindre cet objectif.

3. Le chou Teneur pour 100 g : 25 calories

Le chou possède de nombreuses propriétés bienfaisantes. En effet, il peut lutter contre l’apparition du cancer et des maladies cardiovasculaires. Mais saviez-vous que le chou figure aussi sur toutes les listes d’aliments qui peuvent aider à perdre du poids ? D’ailleurs, l’apport calorique du chou est si peu élevé que l’on brûle la plupart de ses 25 calories rien qu’en vaquant à nos tâches quotidiennes. Notre recette préférée pour profiter de tous ces bienfaits ? Une bonne soupe aux choux. C’est un repas remarquablement rassasiant mais qui contient beaucoup moins de calories que la plupart des soupes.

4. Les asperges Teneur pour 100 g : 20 calories

Les asperges sont un excellent choix d’accompagnement pour vos repas. Grâce à leur haute teneur en fibres, elles ont un effet rassasiant, mais sans exploser votre compteur de calories. Pour déguster les asperges, vous pouvez bien entendu les griller ou les faire cuire à la vapeur. Mais vous pouvez aussi ajouter quelques asperges crus à vos salades vertes, pour ajouter plus de croustillant. Lorsque vous cuisinez les asperges, prenez soin d’y aller doucement avec le beurre ou les matières grasses (car cela peut considérablement augmenter le nombre de calories).

5. Les betteraves Teneur pour 100 g : 43 calories

Pour profiter de la faible teneur en calories des betteraves, privilégiez la cuisson à la vapeur, la cuisson à l’eau ou encore la grillade. En effet, les betteraves macérées dans du vinaigre ont une teneur en calories plus élevée. Les betteraves sont par ailleurs riches en bétalaïnes, un antioxydant naturel que l’on trouve dans peu d’aliments et qui donne aux betteraves la couleur rouge qui les caractérise.

6. Le concombre Teneur pour 100 g : 16 calories

Le concombre est un aliment qui contient énormément d’eau. Tout comme le céleri-branche, il n’est pas étonnant qu’il contienne peu de calories. C’est pourquoi les concombres sont un accompagnement parfait pour préparer des salades composées — surtout avec d’autres légumes à faible teneur en calories. Le concombre est un excellent aliment pour maigrir. Vous pouvez en mangez à votre faim tout en maintenant le nombre de calories de vos repas au minimum. Associés à un mode de vie plus actif, vous pouvez réellement faire pencher la balance en votre faveur — au sens propre et figuré.

7. Le citron Teneur pour 100 g : 16 calories

Rassurez-vous, on ne s’attend pas à ce que vous fassiez des repas en mangeant exclusivement du citron Cependant, il est bon de savoir que vous pouvez utiliser le citron autant que vous voulez, sans aucun risque d’exploser votre compteur de calories. C’est pourquoi le citron est un accompagnement parfait pour vos aliments, qu’il s’agisse d’un simple verre d’eau ou vos recettes préférées de poisson, comme notre délicieux filet de colin au four sauce citron. En plus, les bienfaits du citron sur votre santé sont bien connus. C’est un aliment alcalinisant et à haute teneur en antioxydants.

8. Le chou-fleur Teneur pour 100 g : 25 calories

Le chou-fleur fait partie des aliments les plus faibles en calories. Si ce n’est pas suffisant pour vous convaincre, ce légume de la famille des brassicacées possède aussi de puissants bienfaits pour votre santé. Et ces bienfaits sont nombreux. Le chou-fleur est un anti-inflammatoire ; il stimule le fonctionnement de l’appareil digestif et il régule le système cardio-vasculaire. Somme toute, le chou-fleur est un aliment idéal pour vous aider à perdre du poids. Et à seulement 25 calories pour 100 g, vous allez facilement brûler toute sa teneur en calories rien qu’en faisant la cuisine,

9. Les champignons Teneur pour 100 g de chanterelles : 38 calories

Quelle que soit la variété de champignons que vous choisissez, il est plus que probable que ceux-ci contiennent très peu de calories. C’est simple, les champignons et les calories ne sont simplement pas faits l’un pour l’autre. Par conséquent, lorsque que vous utilisez les champignons dans vos recettes préférées, vous pouvez vraiment manger à votre faim. Même les champignons de Paris, un des champignons les plus populaires, ont une faible teneur en calories (à savoir seulement 22 calories pour 100 g). C’est sûrement pour ça que les végétariens utilisent les champignons pour remplacer le bœuf.

10. La pastèque Teneur pour 100 g : 30 calories

Malgré son goût naturellement sucré, la pastèque contient peu de calories. D’ailleurs, la pastèque est l’aliment le plus sucré sur notre liste d’aliments à moins de 50 calories. Autre bonne nouvelle : non seulement la pastèque est un fruit délicieux que vous pouvez dévorer, mais elle est aussi bourrée d’antioxydants. En plus, la pastèque peut aussi stimuler votre métabolisme de base pour vous aider à brûler encore plus de calories. La pastèque n’a qu’un seul problème : elle est tellement délicieuse qu’il faut faire attention à ne pas trop en manger.

11. Les courgettes Teneur pour 100 g : 17 calories

Vous aimez les courgettes ? Ça tombe bien, car c’est un légume particulièrement faible en calories — et pas seulement en tant que plat d’accompagnement. En effet, la courgette se décline en plusieurs variantes appétissantes, ce qui en fait la reine de l’été : cake aux courgettes, quiche aux courgettes, gratin aux courgettes, etc. En plus, ce légume particulièrement polyvalent contient si peu de calories qu’il est presque impossible de prendre de poids en le mangeant. Cependant, comme dit le proverbe, « qui ne mesure, guère ne dure ». Par conséquent, profitez des bienfaits et de la faible teneur en calories des courgettes, mais n’exagérez pas trop non plus !

12. Les tomates Teneur pour 100 g : 17 calories

Les tomates sont un des meilleurs aliments pour la santé. Peu surprenant qu’elles figurent sur notre liste d’aliments à faible teneur en calories. Outre leur faible apport calorique, les tomates sont aussi riches en lycopène, un pigment naturel aux propriétés anticancéreuses. Le lycopène est par ailleurs connu pour lutter contre les maladies cardio-vasculaires. Et à seulement 17 calories pour 100 g de tomates, vous allez brûler sa teneur en calories rien qu’en préparant le repas. Associées à d’autres aliments sur cette liste, vous pouvez facilement préparer de délicieux repas parfaitement équilibrés et à faible teneur en calories.

13. Le pamplemousse Teneur pour 100 g : 42 calories

Le pamplemousse possède une solide réputation d’aliment brûle-graisse pour mincir à petit prix. Cette réputation est largement méritée, car le pamplemousse accélère les métabolismes qui fonctionnent au ralenti. Par ailleurs, les médecins recommandent aux patients cardiaques de manger du pamplemousse suite à une intervention chirurgicale. Certes, le pamplemousse n’est pas l’aliment avec le moins de calories sur notre liste. Mais à seulement 42 calories pour 100 g, ce n’est certainement pas en mangeant du pamplemousse que vous allez grossir. De fait, le pamplemousse peut vous aider à réduire votre apport calorique quotidien et à faire fondre les kilos en trop.

En règle générale, les fruits contiennent plus de calories que les légumes. Mais en choisissant les bons fruits, vous pouvez contrôler votre apport calorique tout en apportant plus de goût et de saveur à vos repas.

14. Les choux de Bruxelles Teneur pour 100 g : 43 calories

De tous les aliments, ce sont sûrement les choux de Bruxelles qui ont la plus mauvaise réputation. Qui n’a pas vu un enfant essayer de filer en douce ses choux de Bruxelles à Médor, sous la table ? C’est bien dommage, car les choux de Bruxelles sont littéralement remplis de nutriments mais contiennent relativement peu de calories.

Les choux de Bruxelles font aussi partie de la famille des brassicacées. De fait, ils partagent les bienfaits du chou, du brocoli et du chou-fleur. Agrémentés de fromage ou d’un peu de beurre, ils sont encore plus délicieux. Mais attention, car cela peut considérablement augmenter leur nombre de calories. De fait, prenez soin de ne pas trop forcer la dose sur les matières grasses et de trouver le juste milieu pour un repas délicieux et équilibré.

15. Le chou kale Teneur pour 100 g : 49 calories

Le chou kale est tellement bon pour votre santé qu’il faudrait en manger beaucoup plus souvent. Il est riche en protéines, en fibres, en vitamines, en minéraux et en nutriments essentiels. Et ce n’est pas tout. Non seulement le chou kale est bon pour votre santé, mais il a aussi une faible teneur en calories. Alors, si vous cherchez un en-cas à faible teneur en calories, essayez cette alternative aux chips. Il suffit de faire cuire quelques feuilles de chou kale au four, et de les agrémenter d’un peu de sel et d’épices de votre choix.

16. Les navets Teneur pour 100 g : 28 calories

Certes, peu de personnes auront vraiment envie d’un repas composé exclusivement de navets. Mais il est bon à savoir que les navets ont peu d’impact sur votre apport calorique quotidien. Le navet est un légume que l’on retrouve de temps à autre dans les recettes. Mais le plus souvent, c’est en accompagnement qu’on le déguste. Et comme les asperges, vous pouvez aussi essayer de l’ajouter à vos salades vertes pour ajouter un peu de croustillant. Par ailleurs, les navets possèdent des propriétés anti-inflammatoires. De fait, manger des navets peut vous aider à soigner les maladies générées par une inflammation excessive de l’organisme.

17. Les pommes Teneur pour 100 g : 52 calories

« Une pomme chaque matin éloigne le médecin. » Le dicton se confirme : riche en antioxydants, en vitamines, en minéraux et en fibres, la pomme ne mérite vraiment pas son statut de fruit interdit. Si vous surveillez de près votre apport calorique quotidien, les pommes sont une valeur sûre. Pour éviter de succomber au grignotage malsain, comme les chips et autres « cochonneries », la pomme est le parfait en-cas naturel. Pour tenir bon jusqu’au prochain repas, vous pouvez toujours compter sur une bonne pomme pour grignoter SANS prendre de kilos en plus.

18. Les oignons Teneur pour 100 g : 40 calories

Les oignons sont un des aliments les plus utilisés dans nos recettes. Et heureusement pour nous, car ils ont aussi une faible teneur en calories. Certes, très peu de gens croquent un oignon comme on croquerait une pomme. Mais encore une fois, il est bon à savoir que ce n’est pas en ajoutant de l’oignon émincé ou haché à vos recettes et soupes préférées que vous allez faire exploser votre compteur de calories. On classe souvent les oignons dans la catégorie d’aliments bienfaisants sur la santé qui peuvent vous aider à perdre vos kilos en plus. Par ailleurs, plusieurs études scientifiques indiquent que les oignons sont riches en flavonoïdes hautement bénéfiques à l’organisme. À découvrir : Les Bienfaits des Oignons sur la Santé.

19. Les carottes Teneur pour 100 g : 41 calories

Vous saviez sûrement déjà que manger des carottes est bon pour la vue. Mais il y a d’autres bonnes raisons d’incorporer ce légume à votre alimentation. Grâce à leur faible index glycémique, les carottes peuvent vous aider à réguler votre taux de glycémie. Par ailleurs, elles sont un diurétique naturel. De fait, elles aident à éliminer l’eau et l’excès de sodium de votre organisme. Enfin, les carottes possèdent aussi des propriétés anti-inflammatoires pour vous aider à soulager vos inflammations.

20. Le brocoli Teneur pour 100 g : 34 calories

Le brocoli est tout simplement un super-aliment. Il n’y a pas d’autre manière de le présenter. Ce légume regorge de molécules anti-cancer, est bourré d’éléments essentiels et a une faible teneur en calories. Mais le brocoli a aussi une haute teneur en fibres qui régulent le fonctionnement de votre appareil digestif, un bienfait indispensable pour les personnes qui essaient de perdre du poids. Et grâce à sa haute teneur en protéines végétales, le brocoli peut aussi vous aider à développer plus de masse musculaire lors de vos entraînements de remise en forme.

21. L’aubergine Teneur pour 100 g : 24 calories

Elle est riche en fibres, en minéraux et en vitamines. L’aubergine est une petite merveille de la nature qui emprisonne les graisses et les entraîne avec elle pendant la digestion au lieu de les laisser s’installer tranquillement sur nos popotins. Atout malin ? Si on la cuit à la vapeur, elle gonfle dans l’estomac et agît comme un coupe-faim naturel.

22. Le melon Teneur pour 100 g : 48 calories

Comment résister au melon ? Hypo calorique, il contient 95 % d’eau. Savoureux, diurétique, il favorise le drainage et l’élimination des toxines. Blindé de vitamines, vous pouvez le consommer sans modération mais de préférence en début de repas car le melon a tendance à donner de l’appétit. Atout Malin ? La vitamine E, anti oxydante elle prévient le vieillissement cellulaire.

23.Le brugnon Teneur pour 100 g : 64 Calories

C’est le cousin de la pêche en moins calorique. Tonique, diurétique et coupe faim. Comment avons nous fait pour nous en passer ? Une telle merveille de la diététique ne peut que trouver sa place dans notre alimentation. Il contient très peu de sucre, parfait donc en cas de petit creux ou en dessert pour terminer le repas sur une note plus douce. Atout malin ? Sa richesse en vitamine A pour une peau éclatante et rayonnante.

24. Les cerises Teneur pour 100 g : 68 calories

Riches en eau en fibres et en potassium, elles stimulent le fonctionnement intestinal et sont diurétiques (élimination des toxines). Attention cependant, manger trop de cerises peut avoir un effet laxatif. De plus, à l’inverse du brugnon les cerises contiennent beaucoup de sucre. Ce sont leurs propriétés détoxifiantes qui nous intéressent surtout. Atout malin ? Garder les queues de cerises pour se faire une tisane détox drainante.

25.Les radis Teneur pour 100 g : 20 Calories

Un petit bonheur à croquer tant pour le plaisir que pour le corps. Ces petits légumes captent les graisses et les éliminent. Riches en fibres, en minéraux, ils facilitent la digestion et le transit intestinal. A déguster avec un peu de pain complet beurré (tout doux sur le beurre…) mais sans sel. Atout malin ? Les radis luttent contre la rétention d’eau, à l’origine de la cellulite, génial non ?

26.Le saumon Teneur pour 100 g : 200 Calories

Certes, il s’agit d’un poisson gras, mais ce sont de bonnes graisses, alors pourquoi s’en priver ? Riche en Omega 3, il oriente le métabolisme en production d’énergie, au lieu de stocker les graisses. Il apporte protéines et minéraux, qu’il faut continuer à consommer même en période de régime. Le saumon aide au développement de la masse musculaire, n’hésitez pas à pratiquer un sport à côté… Atout malin ? Sa teneur en vitamines B (1, 2, 3, 5, 6, 12) pour avoir de l’énergie à revendre.

27.Les épinards Teneurs pour 100 g : 25 Calories

Appelés « Balais de l’estomac », les épinards sont un véritable stimulant digestif et ont un pouvoir rassasiant très élevé. Comme ils sont pauvres en calories, il est impossible de ne pas les intégrer à un régime. Crus, en salade, cuits, ils sont une source de vitamines A, C, B9 et E, de fer et de magnésium qui apportent énergie et vitalité. Atout malin ? Leur teneur en fer. Pour avoir la pèche comme Popeye !

Fruits : abricot, airelle, ananas, brugnon, cerise, citron, citron vert, clémentine, fraise. framboise, mangue, melon, myrtille, orange, pamplemousse, papaye, pastèque, pêche, pomme,

Légumes : ail, algue, asperge, aubergine, betterave, brocoli, carotte, céleri, champignon, chou, chou-fleur, chou kale, concombre, courgette, courge butternut, cresson, endive, épinard, haricot vert, laitue, navet, oignon, radis, tomate,

15 Aliments à manger pour perdre du poids rapidement

Publié le Laisser un commentaire

11 Aliments Pour Renforcer Votre Système Immunitaire et Améliorer Votre Santé.

C’est bien connu : ce que l’on mange va directement avoir un effet sur notre santé. Le corps a besoin de vitamines, de protéines, de glucides et d’autres nutriments indispensables à l’organisme et au bien-être. En même temps, notre corps est constamment en proie à plusieurs bactéries et virus. Et, si le système immunitaire est affaibli, nous tombons malade. Un affaiblissement du système immunitaire peut avoir plusieurs causes : le stress, la sous-alimentation, les maladies chroniques, etc.

Alors, découvrez 11 aliments qui peuvent renforcer votre système immunitaire — et aussi améliorer votre santé et votre bien-être

.

1. L’ail

C’est un des aliments les plus reconnus pour ses vertus bienfaisantes, y compris pour combattre les bactéries et virus. L’ail fait partie du genre Allium – on y trouve aussi le poireau, l’oignon, l’ail cultivé, l’échalote, la ciboule et la ciboulette. Mais, ce qui distingue l’ail de ces autres aliments est sa teneur élevée en allicine. Et c’est précisément ce composant qui est bénéfique à votre santé. En effet, il possède de puissantes propriétés anti-bactériennes et antifongiques. (Pour info, c’est aussi l’allicine qui donne à l’ail son odeur piquante caractéristique.) Alors, même si l’odeur n’est pas au goût de tous, on peut facilement profiter des bienfaits de l’ail en l’ajoutant à sa vinaigrette, dans une sauce, etc.

Pour en savoir plus sur l’ail

2. La soupe au poulet

La soupe au poulet est un des meilleurs moyens de se requinquer quand on est enrhumé. Mais pourquoi ? Voici la réponse : c’est grâce à la cystéine. Quand on cuit du poulet, cela produit des quantités importantes de cet acide aminé. C’est un avantage pour nous, car la cystéine ressemble beaucoup à une drogue pour traiter la bronchite : l’acétylcystéine. Pour les curieux, voici pourquoi la soupe au poulet fonctionne si bien : la cystéine empêche les globules blancs de s’accumuler dans les bronches (les globules blancs jouent un rôle important dans l’inflammation). De plus, le bouillon chaud de la soupe aide à liquéfier le mucus. Pour augmenter l’effet de la soupe au poulet quand vous êtes malade, n’oubliez pas d’ajouter de l’ail et des champignons.

3. Les champignons

Certaines variétés de champignons renforcent le système immunitaire. Ils agissent sur le corps en stimulant la production de globules blancs. Les champignons augmentent la production de cytokines – des molécules qui combattent les infections. Ils contiennent également des polysaccharides essentiels au système immunitaire. Mais attention : tous les champignons n’ont pas la même teneur en cytokines et polysaccharides ! Privilégiez les pleurotes aux champignons de Paris. Mais le mieux est de consommer les champignons asiatiques tels que le shiitaké, le maïtaké ou le reishi. Ces trois champignons d’origine asiatique se trouvent facilement dans de nombreux pays. Vous pouvez en trouver en France, frais ou séchés, dans les magasins bio ou les magasins de produits asiatiques.

4. La viande de bœuf

La viande de bœuf ? Oui, tout à fait ! Si on en parle, c’est à cause de sa teneur élevée en zinc. En effet, la carence en zinc est une des insuffisances nutritionnelles les plus fréquentes. Or, ces dernières années, de plus en plus de personnes ont changé leurs habitudes alimentaires. Par exemple, elles deviennent végétariennes. Ou elles décident de ne plus manger de viande de bœuf (ou autre viandes rouges, par ailleurs). Ce n’est pas surprenant que la carence en zinc soit une des raisons principales pour lesquelles on tombe malade. Le zinc est un métal qui renforce notre système immunitaire, mais on n’en trouve pas seulement dans la viande rouge. Bien qu’en moindre quantité, ces autres aliments contiennent aussi du zinc : les huîtres, le lait et le yaourt, la volaille et la viande de porc.

5. La patate douce

Le système immunitaire ne se limite pas seulement aux différentes composantes du sang. Il inclut aussi les organes et en particulier, la peau. Si on considère la taille, la peau est l’organe le plus important du corps humain. Cela veut dire que c’est aussi la plus grande défense entre le corps et les bactéries/virus. La vitamine A est essentielle à la santé de la peau. Pour votre apport de vitamine A, nous vous conseillons la patate douce. La patate douce a une teneur élevée en bêta-carotène. Ce pigment est transformé en vitamine A et contribue à la formation du tissu conjonctif de la peau. Vous pouvez varier votre apport en vitamine A en mangeant d’autres aliments à teneur considérable en bêta-carotène : le melon, la carotte, la citrouille, etc.

6. Le poisson

On ne peut pas suffisamment souligner l’importance nutritionnelle de cet aliment. Le poisson, tout comme les huîtres, le homard, le crabe, et les palourdes, peuvent aider le corps à produire de la cytokine. Vous vous souvenez de la cytokine ? On en a parlé comme l’un des bienfaits des champignons. Ces protéines sont d’une aide précieuse pour éradiquer le virus de la grippe. Et en plus, n’oublions pas que le poisson et les crustacés sont une excellente source d’acides gras oméga-3.

7. Le pamplemousse

Les bienfaits des agrumes sont connus depuis longtemps. Pas besoin de détailler les vertus de la vitamine C, que l’on retrouve dans les pamplemousses, les oranges, les citrons, etc. Précisons tout de même que le pamplemousse rouge a une teneur particulièrement élevée en flavonoïdes. Ces pigments sont une excellente source d’antioxydants et jouent un rôle important pour le renforcement immunitaire.

attention interférence médicament et pamplemousse

8. Le chou-fleur

Le brocoli, les choux de Bruxelles, le chou-fleur : souvenez-vous de ces 3 aliments. Pourquoi ? Parce qu’ils ont tous une teneur élevée en antioxydants. Plus particulièrement, ils contiennent tous du glutation, un remède naturel contre les virus. À la base, ces 3 aliments sont bénéfiques à la santé générale du corps. Mais, ils sont aussi une excellente source de choline. Ce nutriment essentiel repousse les bactéries de l’organisme, assure le fonctionnement des cellules et améliore la santé de l’appareil digestif.

9. Le miel

Le miel possède plusieurs bienfaits. Il peut soulager votre mal de gorge en le revêtant d’une couche protectrice. Par ailleurs, il est bourré d’antioxydants et il peut fournir une protection antimicrobienne efficace. Les bienfaits du miel sont nombreux.

lire aussi les bienfaits du miel

10. Le thé

Le secret des bienfaits immunitaires du thé est sa teneur élevée en acides aminés. Le thé vert et le thé noir possèdent tous les deux une abondance de théanine (à ne pas confondre avec la théine). Cette substance est importante à l’organisme car elle va l’approvisionner en interféron. Et c’est cette protéine qui va combattre les virus (en particulier, celui de la grippe) — et ce, même dans les thés qui ne contiennent pas de caféine / théine !

Pour en savoir plus sur « le thé vert« , « le thé noir« , « le thé blanc« 

11. Le yaourt

Saviez-vous qu’il existait une différence entre un yaourt qui aide la digestion et un yaourt qui renforce votre système immunitaire ? La différence réside dans une bactérie lactique : Lactobacillus reuteri. Cette bactérie est un probiotique qui a la particularité de stimuler les globules blancs. Notre conseil est donc de privilégier le yaourt à teneur élevée en Lactobacillus reuteri. Mais, si vous n’en trouvez pas, rassurez-vous. Car tous les yaourts contiennent au moins une petite quantité de cette bactérie.

Nos conseils en 4 étapes

Étape 1 : Bien identifier ses besoins Supposons que vous adorez les légumes, que vous mangez du yaourt tous les jours, et que vous avez un apport régulier de vitamine C. Par conséquent, ce n’est pas encore plus de yaourt qu’il va falloir ajouter à votre alimentation, mais plutôt de la soupe au poulet. Essayez de compléter ce qu’il manque à votre alimentation.

Étape 2 : La modération Avaler 2 litres de soupe au poulet ne va pas vous aider. Au contraire, ça va vous rendre malade ! Choisissez la modération : 1 bol de soupe au poulet, accompagné d’une salade verte et un peu de bœuf vous suffiront.

Étape 3 : Privilégier le bio à la « synthèse » Par « synthèse », on veut dire les cachets. Certes, beaucoup de nutriments essentiels peuvent être extraits d’un aliment et puis bourrés dans un petit cachet. Mais, beaucoup d’autres nutriments sont perdus dans le procédé. Notre conclusion : il est plus bénéfique de manger une gousse d’ail (en l’incorporant dans une salade, par exemple) que de prendre 1-2 cachets d’extrait d’ail.

Étape 4 : Diversifier Avec les aliments ci-dessus, vous pouvez trouver le mélange parfait pour renforcer votre système immunitaire. Par exemple : un thé chaud plein de théanine, du miel pour revêtir votre gorge, et du citron pour la vitamine C.

Ne dépendez pas d’un seul aliment pour être en bonne santé. Voilà, vous avez découvert des aliments qui renforcent le système immunitaire. Mais souvenez-vous qu’ils ont tous d’autres effets bienfaisants à l’organisme. Certains sont favorables aux dents, d’autres sont bons pour soigner sa ligne, ou même pour remonter le moral… ils détiennent tous plusieurs bienfaits ! Alors, qu’attendez-vous pour passer à table ?