Publié le Laisser un commentaire

Les graines de nigelle

🪴La Nigelle Sativa

“ Elle guérit tout sauf la mort ”
Utilisation historique

En ce qui concerne l’utilisation traditionnelle de la nigelle, il faut remonter assez loin pour trouver les premières traces écrites. On l’utilisait dans l’Égypte ancienne, c’était un remède contre les maladies pulmonaires, et vous verrez que c’est une utilisation que l’on a gardée aujourd’hui. La graine avait aussi une action digestive après un repas copieux.

On trouve la nigelle dans les écrits de Dioscoride et de Galien, deux fameux médecins (grec et romain, respectivement), pour divers problèmes de santé comme les maux de tête et les douleurs dentaires.

On l’utilise dans la médecine Arabe, le prophète Mohamed dit que la nigelle est un remède contre tous les maux à l’exception de la mort ! Donc considérée quasiment comme une panacée.

Dans ses écrits, Avicenne, le fameux médecin Arabe, parle de la nigelle pour stimuler l’énergie du corps et aider la personne à récupérer d’une situation de fatigue, donc elle était considérée comme tonique. Il conseille aussi la graine en poudre en inhalation pour désencombrer les bronches, et donc on revient aux poumons, une des spécialités de la plante.

➡️Les Graines de Nigelle sont réputées pour avoir de nombreux bienfaits pour la santé. En effet, elles contiennent une molécule active appelée thymoquinone qui semble avoir de nombreuses propriétés selon un nombre d’études (antioxydantes, anti-inflammatoires, antalgiques, antibactériennes, etc.).

Elles sont composées d’acides gras insaturés, de saponosides, de tocophérols, ainsi que de nombreux stérols et alcaloïdes

Elles subissent les réputations dangereuses de l’huile végétale et des comprimés de Nigelle, mais les Graines ne semblent pas entraîner de danger particulier pour l’organisme.

Une consommation modérée de ces dernières est donc sans danger à l’heure actuelle, mis à part pour les personnes souffrant de troubles de la déglutition et les enfants. (fausse route.)

Tous les dangers en lien avec la Nigelle ne semblent pas dus aux Graines, mais plutôt à l’utilisation de l’huile ou des comprimés de Nigelle (graines ou huile).

(Article complet :
https://www.compagnie-des-sens.fr/graines-de-nigelle-dangers/#:~:text=Elle%20constituerait%20un%20danger%20contrairement,fi%C3%A8vre%2C%20bouche%20s%C3%A8che%2C%20etc.)

➡️ Souvent utilisée en cuisine comme épice, elle possède également de nombreuses vertus médicinales, plus ou moins connues.

Elle nettoie le corps de ses toxines, stimule la régénération cellulaire, renforce le système immunitaire et détruit les bactéries.

Voici une liste de 21 maladies où la graine noire favorise les chances de guérison…

Le principe de la graine de Nigelle est simple, il renforce le système immunitaire.

Plus le système immunitaire est fort, meilleur est l’état de santé, car un système immunitaire plus fort permet à l’organisme de lutter contre les maladies et maintenir le corps en bon état de fonctionnement.

Vidéo :
https://www.tiktok.com/@pensersante/video/7294206029770902816?_r=1&_t=8gvTzQJ3izI


Composition de la graine

La graine contient :
Une huile essentielle;
Une huile végétale que l’on obtient par pressage ;
Des saponosides qui peuvent devenir irritants pour la muqueuse digestive à forte dose ;
Des alcaloïdes qui nous font toujours réfléchir à la toxicité de la plante (voir plus bas).

Composition en acides gras :
10 à 15% d’acides gras saturés ;
20 à 30% d’acides gras monoinsaturés ;
Plus de 50% d’acides gras polyinsaturés, qui rendent l’huile fragile et facilement oxydable. Elle rancit vite. Gardez-la au réfrigérateur dans un flacon opaque.
Spécialisée dans les problèmes de bronches

Nous avons une étude (1) qui a examiné toutes les recherches faites sur la nigelle depuis 1993 jusqu’en 2018, principalement des études cliniques qui se concentrent sur les bienfaits sur le système respiratoire.

Voici la conclusion des chercheurs : la nigelle cultivée peut être considérée comme un remède efficace pour le traitement des maladies respiratoires de nature allergique, de nature obstructive de type emphysème, ou tout autre type de maladie respiratoire. C’est une conclusion assez puissante je trouve.

Comment la plante fonctionne-elle ? Au travers d’effets multiples :

︎ – Elle est antioxydante, c’est-à-dire qu’elle protège nos cellules contre les dommages qui sont infligés par le stress oxydatif, stress que l’on retrouve dans les conditions inflammatoires chroniques.

︎ – Elle est anti-inflammatoire.

︎- Elle est immunomodulatrice, c’est-à-dire qu’elle peut stimuler le système immunitaire lorsqu’il est faible et le calmer lorsqu’il est un peu trop excité (comme c’est le cas dans une situation allergique par exemple).︎ Elle est anti-histaminique, antitussive, et agit comme bronchodilatateur.

Vous voyez donc comment elle peut aider dans les cas d’asthme allergique en particulier. Et retenez cet aspect anti-allergique car c’est une des spécificités de la plante.

Asthme allergique
Si l’on se penche un petit peu plus sur l’asthme allergique et qu’on regarde les études, on voit qu’effectivement, la nigelle est efficace en prévention des crises d’asthme.

Les doses utilisées dans ces études tournent en général dans les 3 à 6 g d’huile de nigelle par jour pour un adulte de 70 kg (2). Une petite cuillère à café pèse environ dans les 3 g d’huile dans mes tests, donc là on tournerait entre une et deux de ces petites cuillères à café par jour.

Sachant qu’une « vraie » cuillère à café, c’est 5 ml en principe, donc ça nous ferait dans les 4,5 g d’huile (en prenant une densité d’environ 0,9). Donc en fait, le mieux, c’est de peser l’huile avec une petite balance qui pèse au centigramme près si vous voulez faire un travail précis.

Emphysème
Si on regarde les conditions obstructives pulmonaires comme l’emphysème, on voit que la nigelle cultivée peut inhiber une enzyme qui s’appelle l’élastase (3a) et qui est sécrétée par nos neutrophiles, c’est-à-dire par un certain type de globule blanc.

C’est une enzyme qui va détruire les tissus pour pouvoir les réparer. Donc à la base, il y a une bonne intention derrière l’utilisation de cette enzyme. Le corps ne fait pas les choses au hasard. Mais parfois, lorsque l’inflammation est un peu hors de contrôle et qu’elle devient chronique, ce processus doit être modulé pour protéger les tissus.

Dans le cas de l’emphysème, il semble que cette enzyme soit parfois produite en excès, ce qui entraîne une destruction accrue du tissu pulmonaire. Alors bien évidemment, on ne parle pas de renverser une tendance comme l’emphysème qui est quelque chose d’assez grave et sérieux, mais déjà, arriver à stabiliser la situation avec des substances naturelles, c’est énorme.

Juste pour vous dire la puissance de la nigelle sur la sphère respiratoire, on a une étude, faite sur animal, qui démontre que la nigelle a un effet protecteur contre l’effet destructeur du gaz moutarde sur les poumons (3b). C’est quand même assez incroyable côté force de frappe !

Problèmes métaboliques
L’huile de nigelle peut faire baisser la glycémie sanguine, et son effet semble se situer hors du contexte du pancréas. Elle apporte action qui redonne à nos cellules leur sensibilité à l’insuline, ce qui est excellent pour toute situation de type prédiabète ou diabète de type 2.

La nigelle n’a pas l’air d’inciter le pancréas à produire plus d’insuline (4a), ce qui est positif dans le cas du diabète de type 2 car au départ, le pancréas n’a pas de problème, il fonctionne bien, la problématique est située au niveau cellulaire avec des cellules qui deviennent résistantes à l’insuline. Donc là on bouge dans la bonne direction.

De plus, vous rajoutez l’effet antioxydant et anti-inflammatoire, et on a une bonne huile à intégrer dans un programme global pour accompagner la personne qui souffre de troubles métaboliques. En effet, lorsque votre glycémie est constamment élevée, vous êtes dans un état inflammatoire et pro oxydatif, un état qui abîme vos cellules.

Au passage, sachez que la nigelle aura probablement un effet positif sur votre lipidémie sanguine aussi, si vous avez des problèmes de ce côté-là. Dans les études, elle régularise les taux de LDL, HDL et triglycérides, ce qui est intéressant parce que tous ces problèmes métaboliques sont souvent accompagnés d’une lipidémie sanguine qui est un peu sens dessus dessous(4b).

Arthrose, polyarthrite rhumatoïde
Nous avons des données qui positionnent la nigelle comme une bonne anti-inflammatoire dans les cas de polyarthrite rhumatoïde. Une étude (5) faite sur des personnes souffrant de polyarthrite ont pris 500 mg d’huile de nigelle 2 fois par jour, donc on est dans les 1 g par jour.

A ces doses, on note une amélioration des symptômes : les articulations sont moins raides le matin, moins enflées, les marqueurs inflammatoires diminuent.

Conclusion des chercheurs, est-ce que l’huile de nigelle ne serait pas un moyen simple et bon marché de se supplémenter pour calmer l’inflammation articulaire ?

Eh bien je vais répondre à cette question pour vous : oui, c’est un bon moyen ! Pourquoi tant de prudence et d’hésitation ! Et ne vous limitez pas à la polyarthrite, basé sur la science, l’huile de nigelle pourrait bien agir sur tout type d’inflammation articulaire.

L’huile de nigelle : anti-cancer
De nombreuses études (6) démontrent un effet anti-cancer de l’huile de nigelle cultivée. Ceci a été démontré pour de nombreux types de cancers depuis le cancer de l’estomac, lymphomes, sarcomes, cancer du foie, cancer du pancréas, etc.

Donc d’un côté, tout ceci est super-intéressant. Mais d’un autre côté, toutes ces études ont été faites en majorité sur animal, ou in vitro, donc la grande question : on fait exactement en pratique ? Je ne vais pas vous dire que j’ai une réponse claire pour vous, mais voici ce que j’en conclus personnellement.

C’est un bon outil à intégrer à un programme complet d’accompagnement. Il faut essayer de varier les différents types d’antioxydants que l’on consomme, varier les plantes qui ont des propriétés anti-cancer depuis le thé vert jusqu’au romarin en passant par le curcuma et le gingembre, etc.

Et on n’est pas en train de parler de se ruer sur l’huile de nigelle comme produit miracle, sinon on n’a rien compris ! C’est juste un protecteur de plus à intégrer dans sa routine. Attention, c’est fort en goût, on va en reparler un peu plus bas.

Maladies neurodégénératives
Certaines études démontrent que l’huile de nigelle cultivée, en particulier au travers de la thymoquinone qu’elle contient, a un effet protecteur sur toute maladie neurodégénérative (7).

C’est-à-dire :
Maladie d’Alzheimer
Dépression
Épilepsie
Maladie de Parkinson
Mais là encore, on en fait quoi de cette information ? La conclusion des chercheurs est la suivante : bien qu’il existe de nombreuses études qui démontrent les propriétés bénéfiques de la nigelle sur le système nerveux, les études sur humain sont très rares. Donc eux n’iront pas conclure pour nous.

Là encore, on fait preuve de bon sens. Il faut définitivement penser à la nigelle si l’on souffre d’une de ces maladies et qu’on essaie de stabiliser la situation, mais on ne va pas se brûler le gosier à coup de cuillère à soupe d’huile nigelle ! Ce n’est pas comme ça que l’on procède lorsqu’on pratique les soins naturels.

On intègre l’huile de nigelle a un programme complet qui va inclure d’autres plantes qui ont démontré un effet neuroprotecteur, comme le romarin, le bacopa, le gotu-kola, le curcuma, le ginkgo biloba, etc. On combine, on essaie de profiter de synergie de ces différentes plantes.

Anti-ulcéreuse
Je vous donne une dernière propriété : chez l’animal, l’huile de nigelle a un effet anti-ulcère gastrique (8).

Elle diminue aussi l’activité de la bactérie helocobacter pylori si elle est présente.

Application externe︎

– C’est une excellente anti-inflammatoire pour toute condition de peau de type eczéma (eczéma allergique en particulier) ou psoriasis. Très bien pour une mycose cutanée car elle est antifongique.

︎- C’est une bonne anti-inflammatoire articulaire, donc en application externe ici, et on a vu qu’on pouvait aussi la prendre en interne pour les problèmes type arthrose ou polyarthrite.

︎- Vous avez de nombreuses utilisations en cosmétique pour renforcer et assouplir les cheveux, tonifier le cuir chevelu, renforcer les ongles cassants, contre les pellicules, protection contre le vieillissement, etc. Je ne vais pas rentrer dans les détails ici car je me concentre surtout sur l’aspect médicinal.

Notez que pour toute utilisation sur la peau, on la mélange en général avec d’autres huiles car elle est un peu forte si on l’utilise pure. Pour un massage articulaire par exemple, on pourrait faire 1/3 huile de nigelle, 2/3 macérat huileux d’arnica, avec par exemple 10% d’huiles essentielles type gaulthérie couchée, eucalyptus citronné ou autre.

Formes et dosages en interne︎

La forme classique est l’huile des graines, que vous allez trouver dans votre boutique de produits naturels. On parle ici d’une huile de qualité alimentaire et pas cosmétique.

Côté goût, elle dégage une odeur épicée avec un goût particulièrement acre, aromatique et piquant, avec une saveur assez forte qui rappelle un peu le poivre. Elle est de couleur brun orangé avec un toucher assez gras.

Pour les doses, on sait que les doses efficaces dans les études, pour les conditions inflammatoires et allergiques par exemple, se situent entre 40 et 80 mg d’huile par kg de poids, donc pour un adulte de 70 kg, cela nous fait entre 2,8 et 5,6 g par jour, environ 1 à 2 petites cuillères à café comme je vous ai dit précédemment.

Le but est de faire une cure pendant plusieurs semaines bien sûr afin de voir si ça peut aider votre condition, associé à d’autres plantes comme d’habitude pour maximiser les effets.

︎- Si l’huile prise directement est trop forte, vous pouvez la mélanger avec du miel liquide, ou la prendre en gélules. Vous trouverez les gélules assez facilement dans le commerce.

︎- Vous pouvez moudre directement les graines sur la nourriture avec un moulin à café. Pour les doses des graines moulues, basé sur les études, on voit une efficacité autour des 1 g par jour pour les problèmes métaboliques (9). Il est possible de monter un petit peu plus haut pour d’autres conditions.

Toxicité
On sait que la graine contient des substances qui peuvent être problématiques à forte dose, des saponosides qui peuvent devenir très irritants, des alcaloïdes qui peuvent devenir toxiques.

Mais comme toujours, tout est une question de dose. Dans les études faites sur animaux, on voit qu’aux doses classiques, il n’y a pas de problèmes. Les chercheurs expliquent que la nigelle a une toxicité basse avec une marge de manœuvre assez large côté dosage.

Dans une étude sur animal, on commence à voir apparaitre des problèmes dans le bilan sanguin avec une dose de 2 ml d’huile par kg de poids pris pendant 12 semaines (10). Pour un humain de 70 kg cela nous ferait 140 ml par jour, c’est énorme ! Je vous rappelle que dans les dosages, on parlait plutôt de 3 à 6 ml par jour.

🔴Précautions
Évitez la nigelle si vous êtes enceinte.
Évitez si vous allaitez. Malgré son utilisation traditionnelle pour stimuler la production de lait, la présence de certains alcaloïdes doit nous faire réfléchir.
Ne pas prendre si vous êtes sous anticoagulants car la nigelle peut modifier certains paramètres sanguins.
Bien que ce soit une huile que l’on utilise en application sur la peau, sachez qu’il existe de rares cas de réaction inflammatoire cutanée. Par mesure de prudence, appliquez sur une petite zone d’abord pour voir si vous la tolérez bien, et évitez le contact avec les muqueuses fragiles car l’huile est assez forte, muqueuses de l’œil par exemple.
Si vous souffrez de reflux gastrique, il est possible que cette huile épicée vous provoque des petites remontées acides en particulier si vous êtes sensibles à tout ce qui est épicé, donc à garder en tête.

Les graines de nigelle ont le potentiel de traiter les cancers suivants, selon diverses recherches in vivo.
Cancer du sang
Cancer du sein
Cancer du côlon
Cancer du pancréas
Cancer hépatique
Cancer du poumon
Cancer de la peau
Cancer du rein
Cancer de la prostate
Cancer du col de l’utérus
Tumeur

Il arrête / prévient le cancer de différentes manières :

🔸

Apoptose – mort directe des cellules cancéreuses sans tuer les cellules saines.

🔸

Stimule la défense immunitaire de l’organisme en augmentant les GBM, principalement les cellules T cytotoxiques et les cellules tueuses naturelles.

🔸

Inhibe le NF – Kappa B qui joue un rôle clé dans la régulation de la réponse immunitaire.

🔸

Augmentation des activités des enzymes antioxydantes telles que la superoxyde dismutase, la catalase et la glutathion peroxydase.

🔸

Protège l’ADN du cancer induit par les radiations ionisantes.
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3252704/
-La nigelle guérit de tout sauf de la mort.  » médecine prophétique »

➡️Les Graines de Nigelle sont réputées pour avoir de nombreux bienfaits pour la santé. En effet, elles contiennent une molécule active appelée thymoquinone qui semble avoir de nombreuses propriétés selon un nombre d’études (antioxydantes, anti-inflammatoires, antalgiques, antibactériennes, etc.).

Elles sont composées d’acides gras insaturés, de saponosides, de tocophérols, ainsi que de nombreux stérols et alcaloïdes

Elles subissent les réputations dangereuses de l’huile végétale et des comprimés de Nigelle, mais les Graines ne semblent pas entraîner de danger particulier pour l’organisme.

Une consommation modérée de ces dernières est donc sans danger à l’heure actuelle, mis à part pour les personnes souffrant de troubles de la déglutition et les enfants. (fausse route.)

Tous les dangers en lien avec la Nigelle ne semblent pas dus aux Graines, mais plutôt à l’utilisation de l’huile ou des comprimés de Nigelle (graines ou huile).

(Article complet :
https://www.compagnie-des-sens.fr/graines-de-nigelle-dangers/#:~:text=Elle%20constituerait%20un%20danger%20contrairement,fi%C3%A8vre%2C%20bouche%20s%C3%A8che%2C%20etc.)

➡️ Souvent utilisée en cuisine comme épice, elle possède également de nombreuses vertus médicinales, plus ou moins connues.

Elle nettoie le corps de ses toxines, stimule la régénération cellulaire, renforce le système immunitaire et détruit les bactéries.

Voici une liste de 21 maladies où la graine noire favorise les chances de guérison…

Le principe de la graine de Nigelle est simple, il renforce le système immunitaire.

Plus le système immunitaire est fort, meilleur est l’état de santé, car un système immunitaire plus fort permet à l’organisme de lutter contre les maladies et maintenir le corps en bon état de fonctionnement.

Vidéo :
https://www.tiktok.com/@pensersante/video/7294206029770902816?_r=1&_t=8gvTzQJ3izI

LES VERTUS DE LA GRAINE DE NIGELLE

La graine de Nigelle est une herbacée très ancienne, aux multiples vertus, et dont il existe plusieurs variétés. En effet, elle est utilisée depuis plus de 2500 ans entre autres par les pharaons Egyptiens, connue en Inde, en Irak, dans les pays de la Méditerranée ou encore en Mauritanie. Cette herbacée qui peut atteindre jusqu’à 60 cm est reconnue pour ses graines oléagineuses dont la saveur est acre et piquante.
La thymoquinone, un composant à large spectre, est le principe bioactif de l’huile de la graine noire, Nigella sativa.

Les graines sont riches en éléments nutritifs. Elles contiennent des protéines, des lipides, des glucides, des acides aminés ainsi que des métabolites secondaires :

🟣thymoquinone,
🟣thymohydroquinone,
🟣dithymoquinone,
🟣thymol,
🟣acides gras mono insaturés oléique (omega-9),
🟣acides gras poly insaturés linoléique (oméga-6),
🟣oméga-3, acides gras saturés palmitique et stéarique.

Elles sont une excellente source de vitamines, particulièrement des vitamines E et A.

On y retrouve d’autres constituants comme :
🟢p-cymène,
🟢mélanthine,
🟢nigelline et nigellone,
🟢thimoquinone,
🟢glucosides,
🟢carotène,
🟢minéraux,
🟢caroténoïdes, insaponifiables, etc.

De nombreux bienfaits :
La nigelle est reconnue pour son action :
🟠anti-inflammatoire,
🟠analgésique,
🟠antibactérienne,
🟠anti-infectieuse
🟠antifongique,
🟠antioxydante,
🟠antivirale,
🟠antidiabétique,
🟠hypotensive,
🟠stimulante,
🟠digestive et diurétique.

Il est à noter que la graine de nigelle est contre indiquée chez la femme enceinte.

🎞 Vidéo Youtube https://youtu.be/_s-EsX4hhyQ

➗➗➗➗➗➗➗

Publié le 3 commentaires

40 Utilisations de L’Aloe Vera

L’aloe vera, cette plante aux épines souples et à la sève douce, possède une multitude d’utilisations. À travers l’histoire, plusieurs cultures et personnages célèbres ont profité des vertus bienfaisantes de ce bijou de la nature.

Il y a 6 000 ans, les Égyptiens la surnommaient « plante de l’immortalité » — ce n’est pas pour rien !

En effet, un des soins de beauté de Cléopâtre était l’application de gel d’aloe vera sur tout son corps. Les Grecs l’utilisaient aussi comme remède pour combattre la calvitie et traiter l’insomnie. Et en raison de ses multiples vertus, les Indiens d’Amérique la surnommaient « baguette magique du paradis ». Les Égyptiens, les Grecs, les Indiens… maintenant c’est à vous de découvrir les 40 utilisations de l’aloe vera ! Pourquoi l’aloe vera est-elle si efficace ? L’aloe vera produit pas moins de 6 antiseptiques naturels. Ces composants peuvent éliminer : – la moisissure, – les bactéries, – les mycoses ou autres champignons, – et même les virus. En effet, les propriétés médicinales de cette plante sont d’une telle puissance que plusieurs scientifiques mènent des études sur son potentiel à lutter contre le SIDA et le cancer.

Comment utiliser l’aloe vera ?

Que ce soit pour de simples soins de beauté ou des remèdes pour la santé, les utilisations de l’aloe vera sont nombreuses.

Sous forme de gel.

En usage externe, le moyen le plus simple d’utiliser l’aloe vera est de couper une feuille en deux, dans le sens de la longueur. Vous pouvez ainsi profiter du gel dont regorgent les feuilles d’aloe vera. Sous forme de jus. En usage interne, on peut aussi ingérer l’aloe vera. Pour ce faire, on vous conseille d’utiliser le jus d’aloe vera certifié bio. Mais attention : que ce soit pour en usage externe ou interne, il est toujours conseillé de consulter son médecin au préalable. Nous ne sommes pas médecins – simplement des adeptes de la formidable et miraculeuse aloe vera. Où trouver de l’aloe vera ? Idéalement : dans son propre jardin ! Mais si vous n’en cultivez pas, vous pouvez facilement trouver du gel d’Aloe vera dans les magasins bio. Pareillement pour le jus d’Aloe vera certifié bio : on en trouve facilement dans les magasins bio.

Les 40 utilisations de l’aloe vera

En usage externe (application de gel d’aloe vera) :

1. Un gommage exfoliant. Pour un gommage rapide et apaisant, coupez des feuilles d’aloe vera dans le sens de la longueur. Utilisez la partie intérieure de la feuille comme éponge exfoliante sous la douche. Et en bonus : une fois finie, votre « éponge » est biodégradable.

2. Soigne les brûlures légères. Vous avez touché un ustensile chaud dans la cuisine ? Ou peut-être qu’une éclaboussure d’huile vous a brûlé ? Vous pouvez soigner ces petits accidents de cuisine avec de l’aloe vera.

3. Soigne les brûlures plus sérieuses. L’aloe vera peut aussi vous aider pour les accidents plus sérieux en cuisine. Voici comment faire : dans un petit récipient, mélangez du gel d’aloe vera avec de l’huile de vitamine E. Ce mélange fait-maison est un remède efficace contre les brûlures.

4. Élimine les hématomes. Appliquez du gel d’aloe vera directement sur les bleus pour un apaisement rapide.

5. Soulage et soigne les coups de soleil. L’aloe vera possède des propriétés apaisantes similaires au menthol. Et en plus, le traitement est 100% bio.

6. Soulage les piqûres d’insectes. L’aloe vera apaise la douleur d’une piqûre et élimine la sensation de démangeaison.

7. Réduit les dégâts causés par une gelure. Vous avez les orteils gelés ? Pas de problème : l’aloe vera réduit les dégâts causés à l’épiderme.

8. Traite les infections cutanées. Aristote ou Hippocrate l’utilisaient déjà, en leur temps, pour ses vertus cicatrisantes. C’est parce qu’il contient des enzymes qui favorisent la régénération cellulaire, qu’il aide à soigner les petites blessures, l’eczéma, le psoriasis, les coupures, brûlures et irritations, les coups de soleil (mieux que la Biafine, qui d’ailleurs, ne peut être exposée au soleil), l’acné ou encore la cellulite. Il se dit que certains Indiens l’utilisaient pour soigner les plaies ouvertes, à la place des sutures ! Résultat : moins de marques à la guérison. Je m’en sers aussi sous forme de gel pour tous ces petits bobos du quotidien.

9. Soin exfoliant pour les pieds. Vous voulez des pieds doux comme une peau de bébé ? Pour vous faire un masque exfoliant « spécial pieds », il suffit de mélanger ces ingrédients :

– 150 g de flocons d’avoine, – 90 g de semoule de maïs, – 4 cuillères à soupe de gel d’aloe vera, – et 10 cl de lait de corps.

10. Atténue les éruptions de boutons de fièvre. L’aloe vera combat l’herpès et les boutons de fièvre.

11. Combat les mycoses.

12. Soulage les ampoules. Appliquez de l’aloe vera sur vos ampoules pour apaiser la douleur de manière rapide et efficace.

13. Antidote pour les réactions allergiques de la peau. Si vous avez des plaques ou autre réactions allergiques, appliquez de l’aloe vera sur votre peau.

14. Remplace les crèmes hydratantes. Vous avez l’habitude d’utiliser des crèmes hydratantes et du lait corporel pour traiter la peau sèche ? Essayez plutôt d’appliquer du gel d’aloe vera : il hydrate rapidement la peau.

15. Un traitement contre les boutons d’acné. Le gel d’aloe vera est un traitement efficace contre l’acné.

16. Soulage le psoriasis.

17. Évite les cicatrices et les vergetures.

18. Soigne la rosacée. Cette maladie cutanée, aussi connue sous le nom de couperose, est incurable. En revanche, l’aloe vera est un traitement efficace contre l’acné symptomatique de cette maladie.

19. Réduit la taille des verrues.

20. Un traitement anti-vieillesse de la peau. Combattez les rides et le vieillissement de la peau en appliquant de l’aloe vera. C’est exactement ce que faisait Cléopâtre !

21. Contribue à l’élimination de l’eczéma.

22. Éclaircit la peau. L’aloe vera réduit les taches pigmentaires de la peau, ainsi que la pigmentation en général.

23. Un masque exfoliant pour le corps. Rajeunissez votre peau avec un soin exfoliant 100% bio. Il suffit de mélanger ces ingrédients : – 2 cuillères à soupe d’aloe vera, – 2 cuillères à soupe de sucre de canne bio, – et 1 cuillère à soupe de jus de citron bio.

24. Un masque exfoliant pour les peaux rugueuses. Pour les zones plus rugueuses de la peau (les coudes, par exemple), vous pouvez essayer un soin exfoliant plus adapté (et toujours bio).

Voici les ingrédients : – 550 g de sel de marin, – 225 g de gel d’aloe vera, – 200 g d’huile de coco, – et 2 cuillères à soupe de miel bio. Vous pouvez trouver de l’huile de coco dans les magasins bio.

25. Fait pousser les cheveux. L’aloe vera peut accélérer la croissance capillaire. Voici comment faire : massez votre cuir chevelu avec du gel d’aloe vera. Puis, laissez agir 30 min et rincez abondamment.

26. Élimine les pellicules. Pour contrôler les pellicules, voici comment préparer un traitement fait-maison. Il vous faut les ingrédients suivants :

– du jus d’aloe vera, – du lait de coco, – et de l’huile de germe de blé. Mélangez ces ingrédients, à parts égales. Puis, massez votre cuir chevelu avec le mélange et rincez abondamment. Vous pouvez trouver du lait de coco et de l’huile de germe de blé dans les magasins bio.

27. Remplace l’après-shampooing. Pour des cheveux lisses et soyeux, remplacez votre après-shampooing par du gel d’aloe vera.

28. Un démaquillant naturel. Et oui, saviez-vous que l’aloe vera est aussi efficace qu’un démaquillant acheté en commerce ? Sauf que ça vient du jardin ! 🙂

29. Soulage les irritations vaginales légères.

En usage interne (ingestion de jus d’aloe vera) :

30. Vous souffrez d’une indigestion ? Buvez du jus d’aloe vera pour apaiser vos troubles gastro-intestinaux.

31. Facilite le transit. Sirotez du jus d’aloe vera quand vous êtes constipé : c’est un laxatif efficace.

32. Apaise les symptômes du syndrome de l’intestin irritable. Buvez du jus d’aloe vera pour atténuer les douleurs et le ballonnement associés à cette maladie.

33. Soulage les aigreurs d’estomac, l’arthrose, et le rhumatisme. Et oui, rien que ça ! Il suffit de boire un peu de jus d’aloe vera

34. Soulage l’asthme. Pour soigner votre asthme, faites une inhalation à base de feuilles d’aloe vera. Il suffit d’en faire bouillir et de respirer les vapeurs (mais prenez garde à ne pas vous brûler les narines).

35. Diminue le taux de glycémie. Si vous êtes diabétique, boire du jus d’aloe vera est bénéfique à votre taux de glycémie.

36. Renforce les gencives et favorise la santé des dents. Boire du jus d’aloe vera et se brosser les dents avec du dentifrice à base d’aloe vera : ces 2 gestes sont bénéfiques à la santé de vos gencives et de vos dents. Vous pouvez trouver du dentifrice à base d’aloe vera dans les magasins bio.

37. Soulage la congestion, les ulcères, la colite, les hémorroïdes, les infections urinaires, et les problèmes liés à la prostate. Boire du jus d’aloe vera aide à soulager les douleurs de toutes ces maladies.

38. Réduit le taux de cholestérol et de triglycérides. Boire du jus d’aloe vera est également bénéfique à la santé du cœur.

39. Un traitement pour les maladies des oreilles et des yeux. Le jus d’aloe vera réduit les inflammations et traite les infections de ces précieux organes.

40. Une plante miraculeuse. Voilà, vous savez tout sur les bienfaits de la « plante de l’immortalité » ! On espère que, comme nous, vous allez devenir adepte des propriétés bienfaisantes de l’aloe vera.

Aucune contre-indication

L’aloé vera est à éviter pendant les 6 premiers mois de grossesse, et pour les enfants de moins de 6 ans. A part cela, aucune toxicité n’est connue et donc il n’y a aucune contre-indication a priori. Mais, comme je vous le dis toujours, le mieux est tout de même de demander l’avis de votre médecin traitant, en cas d’utilisation en médication spécifique, car lui, il vous connaît, et saura si l’aloé vera est une bonne idée pour votre problème.

Publié le Un commentaire

19 Bienfaits des noix sur la santé

Les noix sont des fruits à coque que l’on trouve dès le début de l’automne. Elles se conservent parfaitement et peuvent se déguster tout au long de l’année. Mais ce que l’on sait moins, c’est qu’elles ont de véritables bienfaits pour notre corps y compris pour la peau et les cheveux. Que diriez-vous d’avoir une santé de fer ?

Le fait que les noix aient de nombreux bienfaits pour la santé n’est pas vraiment surprenant. En effet, les noix sont parmi les meilleures sources de nutriments tels que les vitamines B et E et les acides gras oméga-3. Elles sont bien meilleures pour votre santé que vous ne l’imaginez ! Que vous cherchiez un truc pour fortifier votre coeur, ralentir les signes de vieillissement ou simplement des astuces pour avoir une belle peau et de beaux cheveux, ne cherchez pas plus loin ! Les noix sont l’aliment qu’il vous faut.

Exemple : 5 noix = 120g de viande
De plus c’est chargée en oméga 3

Bienfaits sur la peau

1. Réduit la transpiration Les feuilles de noix contiennent du tanin, une substance naturelle qui réagit avec les protéines pour resserrer les pores de la peau. Cela a pour effet de « rétrécir » les glandes sudoripares et donc de réduire la transpiration. Faites bouillir des feuilles de noix séchées dans l’eau pour faire une décoction qui fonctionnera comme une lotion anti-transpirante. Un excellent moyen de dire au revoir aux déodorants chimiques. Cette lotion fonctionne aussi pour les pieds qui transpirent beaucoup.

2. Resserre les pores de la peau Le tanin dans les feuilles de noyer a un effet astringent sur la peau. Si vous avez tendance à avoir les pores de la peau du visage dilatés, utilisez une décoction de feuilles de noyer comme lotion. Cela améliore la structure de la peau et resserre les pores.

3. Fait disparaître les boutons Pas très gracieux d’avoir de l’acné sur le visage, n’est-ce pas ? Les feuilles de noix peuvent vous être utiles. Sachez que l’acné est dû aux glandes sébacées qui produisent trop de gras et bouchent les pores de la peau. Résultat, cela favorise la présence de bactéries qui infectent la peau et produisent un bouton.

Les feuilles de noix ont un effet anti-inflammatoire et aident à lutter contre les bactéries causant l’acné. Le remède est donc d’utiliser les feuilles de noyer pour en faire une infusion et vous laver le visage si vous avez de l’acné.

4. Rend la peau douce et souple L’huile de noix a un effet hydratant et nourrissant pour la peau. Elle contient une forte concentration en acides linoléniques qui fonctionnent comme un émollient. Cela comble l’espace entre les cellules de la peau pour lui donner un aspect souple et plus doux au toucher.

5. Permet d’exfolier la peau Broyez des noix pour en faire une poudre très sommaire. Elle a un effet légèrement abrasif pour éliminer les peaux mortes et améliorer la texture de la peau.

Si vous cherchez quelque chose de plus fort pour exfolier vos coudes ou vos talons par exemple, broyez quelques coquilles de noix. Mélangez-les avec votre gel douche et exfoliez les parties les plus sèches du corps.

6. Lutte contre les rides L’huile de noix est une huile extrêmement hydratante. Elle aide donc à combattre les méfaits des radicaux libres et ralentit les effets du vieillissement. L’huile de noix pourrait bien devenir votre secret de beauté pour une peau lumineuse qui respire la santé.

Bienfaits des noix pour les cheveux

7. Lutte contre la chute de cheveux Les acides gras oméga-6 contenus dans les noix, la vitamine B7 et la biotine aident à lutter contre la chute des cheveux. Mais ce n’est pas tout ! L’huile de noix renforce les follicules capillaires. Pensez à manger des noix régulièrement en petite quantité pour combler vos carences en biotine, responsable (entre autres) de la chute de cheveux.

8. Favorise la croissance des cheveux Appliquez de l’huile de noix sur votre cuir chevelu et massez-le. Pourquoi ? Car cela va nourrir les cheveux et favoriser leur croissance.

L’huile de noix contient des minéraux essentiels comme le fer, le zinc et le cuivre qui contribuent à la croissance de cheveux sains.

9. Élimine les pellicules Les pellicules proviennent souvent d’un cuir chevelu trop sec. De petits flocons de peau blancs tombent sur vos vêtements et sont franchement inesthétiques. Mais l’huile de noix est la solution efficace que peu de gens connaissent. Diluée, elle est couramment utilisée pour traiter les pellicules en hydratant le cuir chevelu

10. Colore les cheveux foncés Le brou de noix est utilisé depuis des siècles comme coloration naturelle pour les cheveux foncés. Cela donne des reflets cuivrés ou permet de foncer les cheveux châtains. Vous trouverez ici du brou de noix déjà en poudre. Il ne reste plus qu’à en faire une pâte en le mélangeant avec de l’eau et à l’appliquer sur les cheveux. Naturel et sain, en plus de colorer, il nourrit les cheveux. Bien plus naturel que les colorations chimiques !

Bienfaits des noix pour la santé

11. Améliore la santé de votre cœur Les noix contiennent un acide appelé acide ellagique qui fluidifie les accumulations de matières grasses dans les artères. Les noix sont riches en L-arginine, un acide aminé aux nombreux bienfaits pour les personnes qui souffrent ou ont un risque de maladie cardiovasculaire. Les dépôts de graisse dans les artères, appelés plaques, durcissent au fil du temps et bouchent vos artères, parfois même en bloquant totalement le flux sanguin. Cela entraîne une hypertension artérielle et des troubles cardiaques associés, comme un AVC ou une crise cardiaque. L’accumulation de plaques peut aussi entraîner des inflammations qui peuvent être résorbées par les noix car elles contiennent de l’acide alpha-linolénique (ALA), un acide gras oméga-3 essentiel. L’ALA est un anti-inflammatoire naturel qui aide à prévenir la formation de caillots de sang.

Ces acides gras peuvent également améliorer le fonctionnement des cellules endothéliales qui recouvrent la paroi interne des artères. Cela a pour effet de réguler l’élargissement et le rétrécissement des artères, modulant ainsi la tension artérielle. Ceux qui consomment des aliments riches en ALA ont 50% moins de chance d’avoir une crise cardiaque. Manger seulement 4 noix par jour augmente significativement vos niveaux de ALA. Et une consommation régulière de noix régule aussi le taux de cholestérol.

Les noix peuvent aussi réduire les problèmes liés à un rythme cardiaque irrégulier que l’on appelle arythmie. C’est pour cette raison que les professionnels de santé recommandent de manger des noix pour protéger votre cœur. Consommer plus de noix réduit de manière significative le risque de décès chez les personnes présentant un risque élevé de maladie cardiovasculaire.

En revanche, si vous essayez de vous débarrasser d’un herpès, évitez de manger des noix, ou mangez-en peu. En effet, la L-arginine en trop grande quantité peut réduire les taux de l’acide aminé lysine, ce qui peut faire apparaître des poussées d’herpès.

12. Ralentit le vieillissement Les noix contiennent beaucoup d’antioxydants comme les composés polyphénoliques et les flavonoïdes.

Ces molécules empêchent les cellules de votre corps de se détériorer à cause des radicaux libres. Vous savez maintenant comment ces noix ralentissent le vieillissement. les polyphénols que l’on retrouve dans les noix empêchent l’apparition des lésions hépatiques d’origine chimique.

Voici la conclusion des chercheurs : « Les noix ont une haute teneur en polyphénols, qui possèdent un pouvoir antioxydant élevé en se liant aux lipoprotéines responsables de l’athérosclérose in vivo. »Chez les humains, les études prouvent que les noix améliorent le taux sanguin des lipides, comme le cholestérol, le HDL, le LDL et les triglycérides. Elles améliorent aussi la fonction endothéliale et réduisent les inflammations, et ce sans aucune prise de poids. »

13. Diminue les risques de cancer Les noix contiennent des antioxydants comme l’acide ellagique et l’ellagitannine qui peuvent limiter la formation de certains cancers comme celui du côlon. Certaines études montrent que l’acide ellagique a le pouvoir de tuer les cellules cancéreuses dans le côlon. Les études sur les animaux ont également montré qu’il en était de même pour les cancers du sein, du rein et de la prostate.

Un régime riche en noix ralentit la croissance du cancer de la prostate de 30 à 40%.

Une poignée de noix par jour suffit pour réduire de 50 % le nombre et de la taille des tumeurs mammaires

Les chercheurs suggèrent donc qu’il est bénéfique d’inclure des noix dans son alimentation pour diminuer les risques de cancer.

14. Améliore la qualité du sperme En ajoutant simplement 100 g de noix à son régime alimentaire, il est possible d’améliorer la qualité de son sperme. En effet, l’amélioration est visible sur le nombre de spermatozoïdes, leur forme et leur taille, leur mobilité et leur vitalité. C’est probablement parce que les noix augmentent les niveaux d’acides gras oméga-6 et d’acides gras oméga-3 dans le sang, essentiels à la bonne santé des spermatozoïdes.

15. Ralentit le vieillissement du cerveau Avec l’âge, le cerveau se détériore petit à petit.

Les noix peuvent contribuer à retarder l’apparition de ces symptômes et aussi ralentir la progression de la maladie d’Alzheimer. Pourquoi ? Les noix contiennent de nombreux composés neuroprotecteurs, notamment la vitamine E, vitamine B9, la mélatonine, les acides gras oméga-3 et les antioxydants comme les polyphénols, de l’acide gras α-linolénique, de l’acide folique qui tous empêchent les lésions nerveuses causées par les radicaux libres. Même chez les jeunes adultes, les noix sont bénéfiques car elles améliorent la capacité à trier les informations importantes dans un grand nombre d’informations. Une fonction cognitive essentielle du cerveau.

16. Aide à gérer le diabète de type 2 Si vous avez un diabète de type 2, essayez de manger des noix régulièrement.

Pourquoi ? Car dans une étude scientifique, des adultes diabétiques de type 2 en surpoids ont mangé 50 g de noix tous les jours pendant plusieurs mois. En seulement 3 mois, ils ont vu leur taux d’insuline à jeun baisser significativement. Cela indique que leur corps utilisait de l’insuline pour contrôler les niveaux de glucose plus efficacement qu’auparavant. La raison de ce bienfait ? Les noix possèdent des agents anti-inflammatoires qui protègent contre l’inflammation, responsable de la résistance à l’insuline.

17. Aide à s’endormir plus rapidement Saviez-vous que les noix contiennent de la mélatonine, une hormone qui sert notamment à s’endormir ? Et bien sachez que des études scientifiques ont démontré que les animaux qui mangeaient des noix produisaient davantage de mélatonine dans leur sang. Par conséquent, en mangeant des aliments riches en mélatonine comme les noix, cela vous aide à vous endormir plus vite et plus facilement. Et surtout à réduire le nombre de fois où vous vous réveillez la nuit.

18. Soulage et réduit l’arthrite La noix est l’un des aliments recommandés pour ceux atteints d’arthrite. L’arthrite est une affection qui provoque des douleurs dans les articulations et les endommagent. Les noix contiennent des acides gras oméga-3 qui peuvent réduire ces douleurs. Ce bienfait est démontré par le fait que lorsque l’on mange des noix, les marqueurs comme la protéine C-réactive diminuent.

19. Elles font perdre du poids Non les noix ne vous font pas prendre du poids ! Au contraire, elles peuvent même vous aider à perdre du poids et retrouver un poids idéal. En effet, cette étude a révélé que les personnes qui mangent des noix régulièrement, ou qui remplacent certains aliments par des noix, perdent environ 1 kg et plus d’1 cm de tour de taille. Enfin, sachez qu’en mangeant des noix, votre sensation de satiété augmente en seulement 3 jours. Résultat, vous grignotez moins et il est plus facile de maîtriser votre poids.

Vous devriez aussi manger la peau des noix ! Les cerneaux de noix sont entourés d’une fine pellicule ocre et légèrement amère. C’est d’ailleurs pour se débarrasser de cette amertume que certaines personnes enlèvent cette pellicule en trempant les noix dans de l’eau bouillante. Mais il ne faut pas l’enlever ! En effet, les chercheurs ont calculé que c’est dans cette pellicule que se trouvent 90% des antioxydants des noix. Cette fine couche est donc la partie la plus bénéfique à votre santé ! Pour augmenter les bienfaits des noix sur votre santé, il est conseillé de consommer seulement des noix bio, crues et non irradiées.

Comment conserver les noix ? les noix sont un fruit délicat, si elles ne sont pas séchées. Elles peuvent facilement périr et ainsi perdre les bienfaits de leurs précieux acides aminés.

Si vous achetez vos cerneaux de noix en vrac, évitez les noix qui ne sont pas charnues, qui ont une odeur de rance ou dont vous ne pouvez pas vérifier la qualité. Le mode de conservation des noix dépend de leur degré de maturité.

Pour les noix fraîches, mettez-les dans le bac à légumes du réfrigérateur et consommez-les rapidement (dans les 24 à 48 h) pour qu’elles conservent toute leur saveur.

Pour les noix sèches, c’est l’inverse. Ne les conservez pas au frais, sinon elles perdraient tout leur bon goût !

Vous pouvez améliorer la qualité des noix en les faisant tremper dans de l’eau pendant la nuit. Cela va permettre d’éliminer des enzymes inhibiteurs et de l’acide phytique. Après les avoir trempées, faites les sécher à basse température (entre 40 et 45°C) jusqu’à ce qu’elles retrouvent leur délicieuse texture croquante.