Publié le Laisser un commentaire

113 Remèdes naturels que vous avez déjà dans votre cuisine

La santé est une des choses les plus importantes de la vie.

Mais prendre soin de votre corps peut être coûteux. .. C’est pourquoi de plus en plus de personnes abandonnent les médicaments traditionnels… …et se tournent vers les remèdes de grand-mère, à base de produits naturels. En plus, la plupart de ces remèdes se trouvent déjà dans votre cuisine ou votre jardin. Voici 114 remèdes maison que vous avez déjà à la maison.

1. Eau Les effets de la déshydratation peuvent être dévastateurs. Les symptômes les plus fréquents sont la fatigue et les maux de tête. Or, un simple verre d’eau peut souvent faire des merveilles contre ces affections. Il y a d’autres troubles liés à la déshydratation : rythme cardiaque accéléré, urine anormalement foncée, crampes musculaires et nausée. Pour éviter ces troubles, prenez soin de boire au moins 8 à 10 verres d’eau par jour. Voir : « 11 bienfaits de l’eau« 

eau

2. Eau gazeuse On connaît tous l’utilisation de l’eau gazeuse pour enlever les taches. Mais saviez-vous que l’eau gazeuse peut aussi soulager les indigestions et la déshydratation ? Et parce que l’eau gazeuse ne contient pas de sucre ou d’additifs, c’est une excellente alternative aux boissons gazeuses traditionnelles.

3. Lait au chocolat Pour la plupart des gens, le lait au chocolat est plutôt une gâterie qu’un remède naturel. Mais en vérité, le lait au chocolat est une excellente boisson pour bien récupérer après un effort physique.

4. Miel Que cela soit pour soigner une plaie ou combattre une infection, le miel est une des remèdes les plus anciens et les plus utilisés à travers le monde. Un traitement efficace aux usages multiples, vous pouvez utiliser le miel pour lutter contre : la diarrhée, l’indigestion, les ulcères de l’estomac et la gastro-entérite. Voir : « 26 vertus du miel« 

miel
vinaigre de cidre de pomme

5. Vinaigre de cidre Déjà utilisé par Hippocrate il y a plus de 2 000 ans, le vinaigre de cidre est aussi reconnu par les médecins modernes. Il est utilisé pour traiter de nombreuses affections : les douleurs musculaires, le manque d’énergie, les verrues et même soigner les animaux domestiques.

Remède pour les ampoules Pour soulager, soigner et assécher les ampoules qui peuvent apparaître sur la peau, utilisez du vinaigre de cidre, son efficacité est immédiate ! Voir : « vertus du Vinaigre de Cidre.

6. Eau citronnée Une tranche de citron dans votre verre d’eau peut grandement contribuer à votre bonne santé. En effet, l’eau citronnée alcalinise votre sang et votre organisme, en les empêchant de devenir trop acides. Voir 95 utilisations du citron

7. Cannelle Les études indiquent qu’1/2 cuillère à café de cannelle peut faire baisser votre taux de cholestérol LDL (le « mauvais » cholestérol). Par ailleurs, vous pouvez aussi utiliser la cannelle pour traiter la diabète et l’arthrose. Voir : « Vertus de la cannelle« 

8. Gingembre Utilisé comme remède naturel depuis des siècles, le gingembre est une excellente alternative naturelle pour traiter plusieurs affections. Notamment, vous pouvez utiliser le gingembre pour soigner le mal des transports et les brûlures d’estomac. Voir : « 26 bienfaits du gingembre« 

9. Ail Les gousses d’ail sont utilisées depuis des siècles pour traiter un grand nombre d’affections : de la simple grippe à la peste bubonique ! Entre autres, utilisez de l’ail cru pour éliminer les éruptions d’acné et diminuer votre taux de cholestérol. En cas de rhume ou de grippe Dès que vous constatez que l’un des symptômes du rhume ou de la grippe pointe le bout de son nez (reniflements, mal de gorge, etc.), hachez finement une gousse d’ail.

Mettez l’ail dans une cuillère à café et avalez l’ail, suivi d’un demi verre d’eau. Les symptômes disparaîtront en quelques heures. Voir: l’ail plus puissant que les antibiotiques

10. Oignon : Légume universel de toutes les cuisines du monde mais également utilisé comme remède par nos grands mères, il a de nombreuses vertus : voici le guérit tout, fait tout, répare tout, Soulage tout et des fois soigne presque tout, l’oignon est une panacée, le nombre d affections et de maladies guéries grâce à l’oignon est phénoménal : fièvres, verrues, brûlures..même certains cancers sont guéris par ce merveilleux don de la nature

En cas de rhume Hachez finement des oignons et mettez-les dans des chaussettes. Enfilez les chaussettes avant d’aller vous coucher. Ce remède va faire baisser la fièvre et va soigner votre rhume Voir « Vertus de l’oignon« 

11. Eau oxygénée Trop peu utilisée, ce produit peut véritablement vous aider à soigner plusieurs types d’affections, comme soigner vos allergies à combattre la gingivite. À découvrir : 20 Utilisations Surprenantes De L’Eau Oxygénée. Les remèdes naturels pour perdre du poids Au lieu de suivre un régime déséquilibré ou de suivre un traitement de pilules amincissantes, essayez plutôt ces remèdes de grand-mère 100 % naturels.

H2 O2,
lait

12. Lait Des chercheurs ont comparé 2 habitudes alimentaires : boire un verre de lait écrémé avant le déjeuner ou boire un verre de jus de fruit. Ils ont conclu que boire du lait avant un repas réduit votre sensation de faim et votre apport calorique quotidien.

Pour les yeux fatigués. Vous pouvez imbiber du coton avec du lait et l’appliquer sur vos paupières. Laissez agir aussi longtemps que vous le désirez. Ce soin aide à éliminer les cernes sous les yeux

En cas d’infection Le cataplasme au lait et au pain est un traitement efficace contre les infections. Chauffez du lait dans une casserole et ajoutez de la mie de pain. Enveloppez le tout d’un morceau de gaze ou de mousseline. Appliquez le cataplasme directement sur votre coupure ou blessure. Ce cataplasme est aussi efficace pour lutter contre les furoncles. L’idéal est d’utiliser des cataplasmes le plus chaud possible. Suivez ce traitement plusieurs fois par jour, jusqu’à ce que l’infection disparaisse. Ce traitement est particulièrement rapide et, bien souvent, il est beaucoup plus efficace que les crèmes antiseptiques.

13. Amandes Les amandes font partie des fruits à coques les plus bénéfiques à votre santé. Selon une étude, les personnes qui ont un apport élevé en amandes perdent du poids plus facilement. Par ailleurs, les amandes réduisent la tension artérielle. Voir : Vertus des amandes

amandes
vinaigre de cidre

14. Vinaigre Plusieurs études indiquent que le vinaigre augmente votre métabolisme de base. Par conséquent, le vinaigre aide votre organisme à transformer les aliments en énergie et à brûler plus de calories. voir aussi « le vinaigre de cidre« 

15. Piment Tout comme le vinaigre, le piment augmente votre métabolisme de base. De fait, la plupart des aliments « pimentés » possèdent cette propriété bienfaisante.

16. Huile d’onagre Cette huile, extraite de l’onagre, contient un acide gras essentiel qui peut améliorer votre métabolisme de base. Mais ce n’est pas tout. L’huile d’onagre peut aussi réduire votre taux de cholestérol, lutter contre la fatigue et équilibrer vos niveaux d’hormones. Si cela vous intéresse, vous pouvez en trouver ici.

17. Manger des aliments crus Saviez-vous que la cuisson des aliments réduit leur teneur en nutriments ? C’est pour cela que certaines personnes choisissent le crudivorisme — une alimentation à base d’aliments crus. Ce site propose de nombreuses recettes crudivores.

18. Concombre ce fruit aux apparences ordinaires cache en fait une mine de bienfaits pour votre corps. le concombre finement haché ou râpé est particulièrement recommandé pour hydrater la peau Voir : « Bienfaits du concombre« 

concombre

huile de Coco

19. Huile de coco L’huile de coco possède de nombreuses propriétés bénéfiques à votre santé. Par exemple, prenez 1 à 2 cuillères d’huile de coco avant chaque repas pour faciliter la perte de poids. À découvrir : 50 Utilisations de l’Huile de Coco Que Vous Devez Connaître.

pignons de pin

20. Pignons Les pignons sont délicieux (je les utilise souvent pour agrémenter mes salades vertes). Mais ces petites noix peuvent aussi vous aider à réduire votre appétit. Pourquoi ? Parce qu’ils ont une teneur élevée en acide pinolénique.

21. Graines de lin Tout comme les pignons, vous pouvez utiliser les graines de lin en tant que coupe-faim. Par ailleurs, ces graines sont riches en acides gras oméga-3 et en fibres.

graines de lin

22. Millepertuis Le millepertuis est une plante médicinale reconnue pour ses propriétés amincissantes, car il coupe l’appétit. Mais attention : consultez toujours votre médecin avant d’ingérer une plante médicinale !

23. Persil Plante aromatique très fréquente dans notre cuisine, le persil est excellent pour la santé. Rhumatismes, douleurs d’estomac, toux, kilos en trop… Tour d’horizon de ses bienfaits et mode d’emploi.

24. Levure de bière Chute de cheveux, ongles cassants, troubles digestifs, fatigue… La levure de bière est un fortifiant naturel dont nous pouvons tous avoir besoin à un moment ou à un autre. Voir « les bienfaits de la levure de bière« 

25. Clous de girofle un bouton de fleur séchée, épice savoureuse, cache bien d’autres vertus Voir : « les bienfaits du clou de girofle« 

clous de girofle
Menthe poivrée

26 Menthe poivrée La menthe poivrée est une plante aux multiples vertus. Elle est excellente pour combattre de nombreux maux mais ses bienfaits sont souvent mal connus Le thé à la menthe poivrée apaise les crampes. voir « Vertus de la menthe« 

7. Moutarde Le cataplasme de moutarde est un remède efficace et vieux comme le monde. Votre arrière grand-mère l’utilisait certainement pour soigner les congestions pulmonaires, la toux, la bronchite ou la pneumonie.L’avantage du cataplasme de moutarde est qu’il soulage immédiatement les troubles pulmonaires. C’est un remède indispensable car il peut même lutter contre les maladies contagieuses. Il est très efficace car il augmente la circulation sanguine, la transpiration et la chaleur des zones affectées. Voir « Cataplasme à la moutarde« 

28. Thym en infusion soulage les infections intestinales persistantes, les rhumes, la grippe et peut même combattre l’angine. Ce remède marche très bien car les feuilles de thym contiennent un désinfectant extrêmement efficace. C’est d’ailleurs pour cette raison que vous pouvez aussi frotter des feuilles de thym sur les piqûres d’araignée et ensuite nettoyez la zone affectée à l’infusion de thym. Pour soigner une infection cutanée ou une irritation de la peau, prenez un bain dans lequel vous avez macéré au préalable des brins de thym en grande quantité. Les bains aromatiques au thym sont un traitement efficace pour soulager le rhumatisme et l’arthrose. Voir « Vertus du Thym« 

29. Fécule de Maïs Remède contre la diarrhée Ingrédients : mélangez 1 à 5 cuillères à café de fécule de maïs dans 1/2 verre de lait, avec une pointe de vanille et 1 cuillère à café de sucre pour adoucir le goût. Prenez ce remède 3 à 5 fois par jour, ou alors doublez ou triplez les quantités pour diminuer le nombre de prise. Ce mélange met fin calme la diarrhée et en plus vous pouvez aussi l’utiliser pour les enfants. Grâce à ce remède, vous ne serez plus jamais coincé à la maison à cause d’une mauvaise diarrhée

30. Soie de Maïs ou Barbe de Maïs Remède contre l’incontinence urinaire Une infusion quotidienne de soie de maïs (ou barbe de maïs, les « cheveux » que l’on trouve sur les épis de maïs) peut aider à contrôler l’incontinence urinaire. Ces infusions aident aussi à dissoudre les calculs biliaires et à soulager les coliques et les rhumatismes.

Les soins de beauté 100 % naturels Prenez soin de votre corps avec ces soins de beauté faits maison et 100% naturels.

31. Aloe vera L’utilisation la plus courante de l’Aloe vera est pour soulager les coups de soleil. Mais vous pouvez aussi l’utiliser pour soigner les plaies et les inflammations cutanées. Par ailleurs, des études indiquent que l’Aloe vera est un traitement efficace contre la constipation.

Lotion apaisante 30 ml de teinture mère de Calendula, 45 ml de teinture mère de consoude, 15 ml d’huile de vitamine E, 30 ml de gel d’Aloe vera, 1/4 cuillère à café de cristaux de vitamine C et quelques gouttes d’huile essentielle de votre choix (facultatif). Versez tous les ingrédients dans une bouteille et secouez vigoureusement. Voir : « 40 Utilisations de L’Aloe Vera« 

32. Beurre de cacao Extrait des fèves de cacao, cette substance blanche et cireuse est un excellent soin pour les peaux sèches. Le beurre de cacao est disponible en 2 formats : stick ou crème.

33. Avocat Saviez-vous que l’avocat est souvent utilisé comme ingrédient principal pour les masques de beauté ? C’est parce que sa haute teneur en vitamine E en fait un excellent traitement pour la peau. Pour faire votre propre masque à l’avocat, écrasez la chair et étalez-la sur votre visage. Laissez agir 20-30 min avant de l’enlever. À découvrir : Le Remède Idéal et Naturel contre les Vergetures.

34. Semoule de Maïs Soin pour avoir la peau douce Quand vous prenez une douche, savonnez-vous avec votre savon habituel. Avant de vous rincer, faites un gommage avec de la semoule de maïs jaune. Pour appliquer la semoule, utilisez plutôt vos mains humidifiées qu’un gant de toilette. Après le rinçage, votre peau sera régénérée. Ce gommage élimine les peaux mortes et donne un toucher doux et lisse à votre peau. Vous pouvez aussi utiliser ce soin sur votre visage.

35. Dentifrice L’utilisation du dentifrice n’est pas limitée aux dents. Le dentifrice est aussi efficace pour éliminer les boutons d’acné. Dès que vous sentez un bouton apparaître, appliquez un peu de dentifrice sur la zone affectée. Si vous sentez un picotement, cela veut dire que le dentifrice est en train de faire effet. Par contre, évitez de laissez ce traitement agir une nuit entière.

36. œufs Les protéines spécifiques aux œufs sont hautement bénéfiques à la santé de vos cheveux. Il suffit de mélanger 1 œuf entier avec 1 ou 2 huiles aux propriétés hydratantes (par exemple, l’huile de noix de coco ou l’huile de sésame). Appliquez ce mélange sur vos cheveux et enveloppez-les dans une serviette.

panier d’œufs

Masque de beauté pour peau sèche Une fois par semaine, appliquez sur votre visage un mélange d’1 jaune d’œuf battu et d’1 cuillère à café d’huile d’olive. Laissez reposer ce masque 15 min et rincez-le avec du coton imbibée de lait tiède. Grâce à ce masque beauté, votre peau sera nourrit en profondeur et en même temps bien réhydratée

En cas de brûlure Battez un blanc d’œuf et ajoutez 1 cuillère à café d’huile d’olive. Appliquez ce mélange sur la zone affectée et attendez qu’il sèche. Répétez ces applications plusieurs fois. Ce traitement fait des merveilles : il élimine totalement les traces de brûlures Voir : « Les bonnes raisons de mangers des œufs » « les œufs pour la vue« 

37. Cendre de bois Vous avez une verrue ? Prenez de la cendre froide de votre cheminée et appliquez-la sur votre verrue pour la faire disparaître. À découvrir : 32 Utilisations Surprenantes de La Cendre de Bois : Ne Ratez Pas la n°28 !

38. Peaux de banane Si vous avez une verrue, enveloppez-la d’une peau de banane pour la faire disparaître. Cependant, ce traitement nécessite un peu de patience. Effectivement, le traitement peut durer plusieurs semaines, voire plusieurs mois. À découvrir : Verrue Plantaire : le Remède Surprenant mais Efficace. voir « la banane« 

39. Huile de ricin Pour un résultat idéal, utilisez l’huile de ricin sur votre peau et sur vos cheveux. L’huile de ricin est par ailleurs un excellent traitement contre la constipation et les douleurs associées aux règles. À découvrir : Un Truc de Grand-mère contre les Rides.

40. Mayonnaise Pour redonner du brillant et de la douceur à vos cheveux, utilisez un masque à la mayonnaise. Mais attention : n’utilisez que de la mayonnaise faite maison, à base d’œufs et d’huile.

41. Flocons d’avoine Les flocons d’avoine ne sont pas seulement un excellent petit déjeuner. En effet, ils contiennent une fibre, le bêta-Glucane, qui est hautement bénéfique à la santé de votre peau. Pour en profiter, remplissez un gant de toilette de flocons d’avoine. Essorez le gant dans votre lavabo et aspergez votre visage avec cette eau pour un résultat surprenant.

42. Betteraves Les masques à base de betteraves concassées et de crème fraîche ont un effet revitalisant sur la peau

Les remèdes à base de fruits Votre corbeille à fruits vous aide à grignoter entre les repas, mais elle contient aussi plusieurs remèdes naturels.

43. Grenade La grenade est un « super-fruit » qui possède de nombreuses utilisations thérapeutiques, notamment en tant que traitement contre le vieillissement. Regardez bien l’étiquette des produits qui contiennent de la grenade : si la grenade fait partie des 3 premiers ingrédients, vous pouvez profiter pleinement de ses bienfaits sur la santé. À découvrir : Connaissez-vous les 3 Vertus médicinales de la Grenade ?

grenade
baie d’acaï

44. Baies d’açaï Les baies de ce palmier d’Amérique du Sud sont reconnues pour leurs propriétés antioxydantes. Les jus de fruits contiennent souvent des baies d’açaï, car elles stimulent les radicaux libres et luttent contre plusieurs maladies. À découvrir : La Baie d’Açaï : le Remède Nutrition et Minceur parfait et pas Cher.

45. Pastèque La chair de pastèque a une haute teneur en glutathion, un tripeptide aux puissantes propriétés antioxydantes. Parce qu’elle contient beaucoup d’eau, la pastèque est aussi un excellent remède contre la déshydratation.

pastèque

46. Pamplemousse Tout le monde sait que le pamplemousse est bon pour la santé, grâce à sa haute teneur en vitamine C. Mais le pamplemousse contient aussi des flavonoïdes et de nombreux nutriments. En revanche, les produits à base de pamplemousse qui ont des sucres ajoutés sont contre-indiqués.

47. Cerises Si vous souffrez d’arthrose ou de douleurs articulaires, les cerises peuvent vous aider. Pour profiter des propriétés anti-inflammatoires des cerises, il est recommandé de boire du jus de cerise acide diluée dans un peu d’eau, 3 fois par jour.

48. Orange Les bienfaits de l’orange ne sont pas limités à sa haute teneur en vitamine C. En effet, vous pouvez frotter des écorces d’orange sur vos peaux mortes ou asséchées en tant que soin régénérateur. À découvrir : 10 Utilisations Géniales Des Écorces d’Orange.

49. Pomme Comme dit l’adage, « chaque jour une pomme conserve son homme ». Les bienfaits de la pomme incluent lutter contre le diabète et baisser le taux de cholestérol.

50. Baies Les framboises et les myrtilles ont une haute teneur en antioxydants et en nutriments : elles peuvent vous aider à soigner de nombreuses maladies. Par exemple, les personnes qui souffrent d’allergies saisonnières peuvent soulager leurs symptômes en mangeant des baies quotidiennement.

51 Myrtilles pour les yeux fatigués Pour fabriquer ce merveilleux soin pour les yeux, il vous faut une bonne poignée de fleurs de myrtille. Ensuite, plongez ces fleurs dans de l’eau bouillante et laissez-les macérer pendant plusieurs minutes. Filtrez la pulpe des fleurs à l’aide d’une passoire. Utilisez le liquide chaud pour faire des compresses pour nettoyer et faire dégonfler les yeux fatigués. Utilisez le même procédé pour faire une infusion aux fleurs de tilleul. Appliquée en compresse sur les yeux, cette infusion réduit les rides et les pattes d’oie.

citron vert

52. Citron Tout le monde sait que le citron est un antiseptique naturel que l’on peut utiliser pour lutter contre la grippe et le rhume. Mais saviez-vous que le citron peut aussi améliorer votre circulation sanguine, faciliter votre digestion et lutter contre le vieillissement de la peau ?

53. Papaye La papaye possède une haute teneur en plusieurs vitamines, notamment en vitamines C et E. Par conséquent, la papaye est une remède particulièrement efficace contre le rhume. Les remèdes qui stimulent votre système immunitaire Pendant la saison des rhumes et de la grippe, utilisez ces aliments pour renforcer votre système immunitaire.

54.Fraises Pour avoir de belles dents, brossez-vous les dents avec une fraise écrasée.Réduit les risques de maladies cardio-vasculaires, un anti-inflammatoire, contre le cancer du sein, du col de l’utérus et de l’œsophage Voir les bienfaits des fraises

55. Baies de sureau Les propriétés antioxydantes des baies de sureau sont particulièrement puissantes : c’est d’ailleurs pour cela qu’elles ont été utilisées pour lutter contre une épidémie de grippe au Panama, en 1995. On peut trouver les baies de sureau en jus ou en gélules. Elles peuvent vous aider à baisser votre taux de cholestérol, à améliorer votre vision et à lutter contre les maladies du cœur.

baie de sureau
champignons

56. Champignons Certaines espèces de champignons ont une haute teneur en antioxydants et en sélénium, qui stimule le système immunitaire. La meilleure variété, et la plus disponible, sont les champignons de Paris.

57. Carottes râpées soulagent les inflammations du visage et les coups de soleil. En cas de mamelons irrités ou gercés pendant l’allaitement , une application de carottes râpées est un remède efficace pour guérir et soulager les gerçures des mamelons.

58. Chou Le chou est bourré d’antioxydants et de glutathion, qui améliorent le fonctionnement du système immunitaire. Vous ne savez pas quelle variété de chou choisir ? Peu importe : le chou blanc, le chou rouge et même le chou chinois ont tous une teneur élevée en antioxydants et en sélénium. Le masque au chou râpé fait des merveilles pour soigner les petites plaies car il absorbe les impuretés et revitalise l’épiderme.

Pour l’arthrose, faites bouillir des feuilles de choux et laissez-les tiédir. Appliquez les feuilles tièdes sur vos mains ou aux articulations, à l’aide d’une petite serviette

Soulager une Entorse avec 1 Cataplasme au Chou.

Choisissez le chou que vous préférez : vert ou rouge, peu importe. Et, après avoir lavé et essuyé les feuilles, retirez-en la côte centrale. Ensuite, écrasez bien ces feuilles et appliquez-en plusieurs épaisseurs sur l’entorse. Recouvrez le chou d’un tissu (style torchon) puis d’une bande , que vous ne serrez pas trop. Gardez ce cataplasme quelques heures, comme par exemple toute une nuit, ou un dimanche après-midi sur le canapé. Bon, il peut arriver que du coup, ça ne sente pas très bon. Mais c’est normal. Renouvelez cette opération pendant quelques jours. Voir « cataplasme de chou pour Eczema et Psoriasis« 

59. Germes de blé Connues pour leur haute teneur en vitamine B, les germes de blé contiennent aussi du zinc et des antioxydants qui peuvent vous aider à lutter contre les infections. Vous n’appréciez pas le goût particulier des germes de blé ? Alors, quand vous avez une recette qui fait appel à de la farine, remplacez-la par des germes de blé.

60. Yaourt Les ferments du yaourt peuvent vous aider à lutter et vous protéger contre plusieurs maladies. Privilégiez les yaourts sans sucres ajoutés et à haute teneur en vitamine D.

61. Lait de vache pour enlever facilement votre maquillage. Une fois démaquillée, utilisez de la crème entière ou du yaourt nature comme soin nourrissant et embellissant pour votre peau. Vous verrez que votre peau va adorer ! Ce démaquillant et ce soin nourrissant faits maison à base de produits laitiers sont bien plus efficaces et bons pour votre peau que la plupart des crèmes et laits pour le visage vendus dans le commerce.

62. Épinards Les épinards sont bénéfiques à tout le monde, pas seulement à Popeye. Les feuilles d’épinard contiennent de l’acide folique, qui stimule la production de cellules. Elles peuvent aussi vous aider grâce à leur haute teneur en fibres et en vitamine C. Masques à base d’épinards cuits et de lait nettoie la peau en profondeur

63. Brocoli Le brocoli n’est pas au goût de tout le monde, tout comme les épinards. En revanche, les bienfaits du brocoli sur votre système immunitaire sont largement reconnus. Pourquoi ? Car il est bourré de vitamines A, C et D.

64. Patate douce Remplacez la pomme de terre par la patate douce dans vos plats préférés (écrasé de pommes de terre, rôti de pommes de terre, etc.) pour profiter de sa teneur en bêta-carotène, hautement bénéfique au système immunitaire. Par ailleurs, les patates douces contiennent moins de glucides que les pommes de terre. Elles sont aussi bénéfiques à la santé des yeux, grâce à leur haute teneur en vitamine A.

Voici les 6 bienfaits de la patate douce sur la santé : 1. Un puissant antioxydant grâce à la quantité incroyable de bêta-carotène. 2. Aide à la digestion grâce à la quantité de fibres 2 fois plus élevée que dans les autres patates. 3. Améliore le système immunitaire & cardiovasculaire grâce à la vitamine C et E.4. Aide à stabiliser le niveau de glucose dans le sang Grâce à l’oligo-élément manganèse. 5. Favorise la santé du cœur grâce à la vitamine B6 et le potassium. 6. Favorise la production d’hémoglobine grâce au fer.

65 Citrouille La citrouille est un aliment qui contient tout ce dont notre organisme a besoin pour se maintenir en forme pendant l’hiver. Voir « les bienfaits de la citrouille« 

66 Poireau on les recommande surtout pour soulager les troubles respiratoires, pour leur propriété purifiante et diurétique Voir : le poireau médecine naturelle

67. Eau salée Vous avez le nez bouché ? Alors faites un lavage à l’eau salée pour éliminer les particules de virus et donner un petit coup de pouce à votre système immunitaire. Mélangez 1/4 de cuillère à café de sel et 1/4 cuillère à café de bicarbonate de soude dans de l’eau chaude (l’équivalent d’1 verre à moutarde). Puis, utilisez une poire à lavement pour déboucher votre nez rapidement.

68. Eucalyptus L’eucalyptus est un des ingrédients principaux des pommades pour l’encombrement passager des voies respiratoires, comme le Vaporub. L’eucalyptus peut décongestionner vos sinus et soulager vos douleurs musculaires. Si vous n’avez pas d’eucalyptus, vous pouvez le remplacer par du menthol ou du camphre.

69. Pommes de terre masques à base de pommes de terre râpées hydratent la peau et réduisent la formation des rides.En cas de migraine des tranches de pommes de terre crue posées sur du coton,. saupoudrées avec du poivre noir, appliquez le tout sur le front, pendant au moins 1 heure.

cresson des fontaines

70. Cresson Pour réduire la perte des cheveux, essayez de boire régulièrement du jus de cresson, à jeun.

71. Camomille En usage externe, la camomille soigne les brûlures, les blessures et les œdèmes. En usage interne, elle soulage les douleurs associées aux règles. Si vous souffrez de troubles nerveux tels que l’insomnie, les crises de panique ou les spasmes musculaires, essayez de boire des infusions de camomille. La camomille peut aussi soulager les douleurs associées aux règles et les ulcères.

Pour les yeux fatigués Imbibez 2 sachets de camomille avec de l’eau chaude. Appliquez 1 sachet sur chaque paupière et écoutez de la musique apaisante. Après 20 min de ce soin, vos yeux seront complètement détendus.

72. Basilic Utilisé en compresses ou en bain, le basilic possède un effet guérissant.

Les remèdes naturel à base d’épices Les épices peuvent vous aider à agrémenter vos plats, mais elles peuvent aussi améliorer la santé de votre organisme.

73. Sel d’Epsom Vous chercher un bon remède naturel pour faire vos bains de pieds ? Alors ne cherchez pas plus loin ! Le sel d’Epsom (aussi connu sous le nom de sulfate de magnésium). Son utilisation est on ne peut pas plus simple : trempez vos pieds dans une bassine d’eau chaude avec une poignée de sel d’Epsom. Si vous avez une baignoire, vous pouvez aussi utiliser le sel d’Epsom dans un bain d’eau chaude pour soigner les sciatiques.

Le sulfate de magnésium est un des meilleurs remèdes contre les infections fongiques externes, comme l’eczéma et le psoriasis. Pour utiliser ce remède, il faut dissoudre 3 bonnes poignées de sulfate de magnésium dans un bain chaud. Trempez votre corps dans ce bain chaque jour, pendant 20-30 min. Vous pouvez profiter de ce moment de détente pour méditer, peut-être en allumant une bougie et en écoutant de la musique apaisante.

Un autre bienfait de ce traitement est une meilleure croissance des ongles. Et enfin, ce traitement met aussi fin à un autre effet secondaire des infections fongiques : les callosités sur les côtés et sous les plantes des pieds !

74. Curcuma Le curcuma fait partie de la famille du gingembre, et ses utilisations dans les remèdes naturels sont multiples. En effet, le curcuma lutte contre les allergies saisonnières, stimule l’appétit et traite les troubles gastriques. Voir : « Les Vertus du Curcuma ».

75. Sel de mer Vous avez du mal à vous endormir ? Ajoutez une pincée de sel de mer dans un verre d’eau : ce remède est connu pour aider les personnes à s’endormir.

76. Raifort Toutes les personnes qui ont des problèmes de congestion nasale savent que le raifort peut rapidement décongestionner le nez. Mais le raifort possède d’autres bienfaits. Par exemple, en application directe, il peut éliminer l’acné et le mélasma.

77. Poivre Le poivre noir est une des épices les plus utilisées, mais il possède aussi des bienfaits pour votre organisme. Notamment, le poivre stimule la production d’acide chlorhydrique, ce qui améliore le fonctionnement de votre appareil digestif et réduit le ballonnement.

Je vais vous donner une astuce toute simple pour stopper le saignement d’une petite coupure : En y versant du poivre en poudre… Je vous entends déjà : « Mais il est fou, ça doit piquer ! » Et bien non, et c’est bien ça toute la magie du truc c’est que ça marche et c’est garanti sans douleur !

J’étais en pleine opération d’éminçage d’oignons lorsque mon couteau hyper aiguisé a dérapé pour venir littéralement me trancher le pouce. Mon premier réflexe fût d’aller me passer le doigt sous un filet d’eau. Erreur ! L’eau fluidifie le sang et favorise donc le saignement. Comment faire ma mère m’a attrapé la main, s’est saisi de la poivrière et m’en a versé une généreuse tartine sur le doigt. Instinctivement, j’ai crié ! Quoi de plus naturel en somme puisque dans l’inconscient collectif, le poivre ça pique. Puis, je me suis ravisé très vite en constatant que non seulement, ça ne piquait pas mais que je ne saignais plus du tout !

En fait, le poivre agit comme une barrière qui fait coaguler le sang. En séchant, cela va former une petite croûte qu’il suffira de rincer à l’eau au bout d’une petite heure. Sans oublier de bien désinfecter la plaie. En attendant, vous pouvez reprendre l’activité que vous étiez en train de faire sans mettre de sang partout. Cette méthode peut s’appliquer à toutes sortes de petites blessures, coupures, écorchures… Par contre, attention, ne vous avisez pas de verser un autre condiment dessus. Une idée reçue veut que le sel aide à la cicatrisation. Faux ! Le sel est corrosif et va donc irriter la plaie et… Piquer ! Cette astuce ne s’applique pas qu’aux coupures superficielles. La mienne par exemple était quand même très profonde et saignait pas mal. Le poivre a formé immédiatement une croûte et stoppé le saignement.

Les mamans du Maghreb l’utilisent également sur leurs bambins quand ils s’écorchent les lèvres, car c’est un endroit du corps hyper vascularisé qui saigne donc beaucoup. Mais pour toute coupure sérieuse, n’hésitez pas un instant ! Allez consulter un médecin.

78. Origan Saviez-vous qu’une cuillère à café de cette épice contient autant d’antioxydants que 500 g de brocoli ? Pour profiter de ses bienfaits, il suffit de saupoudrer vos aliments préférés d’un peu d’origan : pizza, pâtes, sandwichs, etc..

79. Piments rouges séchés Tout comme les piments de Cayenne et le paprika, les piments rouges séchés stimulent la digestion et brûlent la graisse.

romarin

80. Romarin Cette petite herbe aromatique est connue pour ses bienfaits sur la santé du cœur. Le romarin peut aussi réduire les inflammations génératrices de maladies.

À découvrir : Selon une Étude : Sentir du Romarin Augmenterait la Mémoire de 75%. Le romarin est mon herbe favorite. Il pousse toute l’année, reste toujours vert et se couvre de magnifiques fleurs bleues au printemps. C’est une herbe très polyvalente. Le romarin a été utilisé en médecine traditionnelle dès l’Antiquité. Mais voici qu’une nouvelle étude nous révèle des choses intéressantes concernant le romarin. La science a découvert que le romarin contient de l’acide carnosique qui neutralise les dommages des radicaux libres dans le cerveau. Mais aussi les dommages de ceux-ci dans l’ADN. Et ce n’est pas tout !

Selon une étude publiée dans un journal américain de pharmacologie, le composé chimique 1,8-cinéole trouvé dans le romarin permet l’amélioration de la mémoire. Les conclusions ont même indiqué que le romarin améliore la fonction de mémoire de 75% grâce à la seule odeur qu’il dégage ! Je suppose que Shakespeare avait raison quand, dans « Hamlet », il fait déclarer à Ophélie : « Voilà du romarin; c’est pour le souvenir. Je vous en prie, cher amour, souvenez-vous de moi ! » Saviez-vous que le romarin est un symbole porté lors des commémorations dans de nombreux pays ? Ce n’est peut-être pas pour rien ! Alors pourquoi ne pas planter un petit pied de romarin ?

81. Thym Tout comme le romarin, le thym a une haute teneur en antioxydants. Plusieurs études sont en cours pour étudier les bienfaits du thym sur le système respiratoire.

On connaît tous le thym. Cette herbe aromatique qui fait partie intégrante de la cuisine française traditionnelle. Mais on connaît un peu moins ses vertus médicales. Le thym commun que l’on trouve dans nos cuisines (thymus vulgaris) est un ingrédient indissociable des remèdes de grand-mères. Ses effets et bénéfices pour la santé sont nombreux et reconnus. Antiseptique, cicatrisant, régénérant et anti-Inflammatoire voir : Vertus du Thym

Il agit principalement sur les voies respiratoires, la peau et l’appareil digestif. Pour une grippe, un refroidissement, un rhume ou une bronchite, on peut l’utiliser en infusion ou en cataplasme à appliquer directement sur les poumons. Pour un effet contre l’acné, ou pour désinfecter une plaie peu profonde, on l’utilisera en lotion. En cas de ballonnements ou de problèmes digestifs, il suffit de l’ajouter à vos plats ou en d’en faire une infusion qui viendra ponctuer un repas un peu trop copieux. C’est magique et ça fonctionne vraiment ! J’utilise le thym depuis des années pour me soigner.

Un remède tout simple

L’inhalation ou bain de vapeur au thym

On est enrhumé, la tête comme une pastèque et une fâcheuse tendance à « barler du dez » ! Pour décongestionner tout ça et libérer nos voies respiratoires, voici une recette toute simple : Ingrédients – une casserole – une serviette de toilette – deux branches de thym – de l’eau

Comment faire 1. Faites bouillir l’eau. 2. Plongez les branches de thym dans l’eau. 3. Stopper le feu. 4. Laissez infuser 2 min, le temps que les principes actifs du thym commencent à se libérer. Comment l’utiliser Il faut se mettre la tête au-dessus de la casserole de façon à ce que notre nez vienne aspirer la vapeur. Oui, je sais ce n’est pas facile, le nez bouché, mais la vapeur va faire son effet et vous pourrez bientôt respirer…

La serviette servira à créer une tente au-dessus de nous et de la casserole pour créer un mini sauna dans lequel il faudra rester 5 à 10 minutes. La vapeur va libérer notre pauvre petit nez bouché et le thym, antiseptique, nous débarrasser des bactéries et microbes responsables de ce mauvais rhume ! On n’oubliera pas de se moucher le nez correctement à la sortie du bain de vapeur pour le libérer définitivement. C’est une opération simple, peu coûteuse et efficace qui pourra être répétée autant de fois qu’on le voudra jusqu’à disparition du rhume !

curry

82. Curry Vous avez des problèmes de cœur ? Peut-être que le remède se trouve déjà sur votre étagère à épices. Le curry est composé principalement de curcuma et, par conséquent, partage la plupart de ses bienfaits — notamment contre les maladies cardiaques. Voir « les vertus du curcuma« 

83 L’huile D’olive Fortifiant capillaire Divisez vos cheveux en plusieurs parties, comme on fait avant de se colorer les cheveux. À l’aide d’un petit pinceau, appliquez de l’huile d’olive sur votre cuir chevelu. Pour optimiser l’absorption, entourez votre tête d’une serviette chaude, pendant 1 heure. Rincez et réchauffez la serviette autant de fois que nécessaire. Pour les cheveux gras Battez 2 œufs avec un petit verre de rhum. Ensuite, laissez ce shampooing aux couleurs du soleil agir pendant un bon quart d’heure sur vos cheveux. Il ne reste plus qu’à rincer.

Si vous avez un truc dans l’œil Il a plus de 50 ans, un médecin généraliste a donner ce remède contre les corps étrangers dans l’œil (sable, poussière ou brindille). Vous avez un truc dans l’œil, appliquez 1 goutte d’huile végétale ou huile d’olive dans l’œil affecté. Cela a pour effet d’attirer le corps étranger vers le coin de votre œil, où il peut être facilement retiré. Votre vision sera brouillée pendant quelques minutes. Mais si vous suivez ce traitement dès que vous avez un corps étranger, vous ne vous frotterez pas l’œil et vous éviterez une éventuelle inflammation ou infection. Et oui, c’est en se frottant les yeux qu’on aggrave la situation.

Dépuratif du foie À jeun, dès votre réveil, avalez 1 cuillère à soupe d’huile d’olive « première pression à froid ». Pour faciliter l’ingestion de l’huile d’olive, ajoutez quelques gouttes de jus de citron pressé dans la cuillère

Les remèdes naturels à base de thé Remplacez votre café par un de ces thés pour profiter de leurs bienfaits naturels.

84. Thé vert Si le thé vert est en tête de liste, c’est grâce à sa haute teneur en antioxydants et en polyphénols. Le thé vert est connue pour augmenter votre métabolisme de base et renforcer votre système immunitaire.

Voir : 22 bonnes raisons de boire du thé vert

85. Thés en sachets Ne jetez pas votre sachet de thé, car il peut encore vous servir. En effet, essayez de poser un sachet de thé chaud sur votre œil pour soigner et soulager une conjonctivite.

86. Thé blanc Ce cousin du thé vert peut lutter contre les virus et les bactéries.

87. Thé noir Si vous voulez réduire le risque d’une maladie cardiaque et d’un accident vasculaire cérébral, soyez sûr d’avoir du thé noir chez vous. En plus, le thé noir contient du fluor, bénéfique à la santé de vos dents.

88. Thé Oolong En buvant du thé Oolong, vous brûlez des calories, vous accélérez votre circulation sanguine et vous solidifiez vos os. Par ailleurs, le thé Oolong est aussi un remède efficace contre les douleurs d’estomac.

89. Thé Chai Ce thé contient aussi des antioxydants et peut faciliter votre digestion. On trouve facilement du Thé Chai au supermarché. Sachez qu’il est aussi délicieux en thé glacé pour l’été.

90. Thé à la vanille Ce thé est un excellent choix pour les personnes diabétiques. En effet, le thé à la vanille est doux et régule les taux de glycémie.

91. Thé rouge Très populaire en Afrique, ce thé (aussi appelé « rooibos ») contient des flavonoïdes qui peuvent lutter contre plusieurs maladies. Le thé rouge peut aussi aider votre système nerveux et lutter contre les calculs rénaux. Par ailleurs, il est connu pour son effet calmant.

92. Le thé à la menthe poivrée apaise les crampes

93. Kéfir de fruits Le kéfir de fruits est une boisson à base de kéfir et de fruits (frais ou séchés). Cette boisson est considérée probiotique et peut lutter contre de nombreuses maladies. Mère Teresa était une grande amatrice du kéfir de fruits.

94. Banane Vous cherchez un remède naturel contre la gueule de bois ? Mangez une banane. Bien plus efficace que le café, la banane possède une haute teneur en potassium. Et comme la consommation d’alcool réduit le niveau de potassium de votre organisme, vous aurez compris que ce remède est bien efficace. La banane peut aussi soulager les douleurs d’estomac et la nausée. Voir: « Les vertus de la banane« 

95. Beurre de cacahuète Pour éviter une gueule de bois, mangez du beurre de cacahuète avant de boire de l’alcool. C’est un remède que l’on utilise fréquemment en Afrique.

96. Jus de tomate Un autre remède naturel contre la gueule de bois est le jus de tomate. C’est pourquoi certaines personnes recommandent une remède surprenant pour les lendemains de fête difficiles : boire une Bloody Mary. En effet, ce cocktail est à base de jus tomate, ce qui fait baisser le taux d’alcoolémie. Et bien entendu, le jus de tomate est encore plus efficace lorsqu’il n’est PAS mélangé avec de la vodka.

97. Jus de citron pressé Si vous avez une diarrhée tellement sévère qu’elle vous empêche de quitter votre maison pour aller à la pharmacie, utilisez des citrons pressés. Le jus de citron pressé élimine tous les pathogènes générateurs de diarrhée. Pour que cela fonctionne, buvez le jus d’un citron pressé, 3 à 5 fois par jour.

98. Lait en poudre Saviez-vous que le lait en poudre contient des anticorps qui lutte contre la bactérie intestinale E. coli, génératrice de diarrhées, gastro-entérites, infections urinaires, etc. ? C’est pour cette raison que l’on trouve des laits en poudre spécialement pour les bébés qui ont la diarrhée

99. Ginkgo Le ginkgo (Ginkgo biloba) est un remède naturel pour les personnes cardiaques et peut aussi combattre le dysfonctionnement érectile. Cette plante stimule la circulation sanguine des zones affectées.

100. Ginseng Cette racine peut aussi aider les personnes qui souffrent de problèmes cardiaques et de problèmes liés au dysfonctionnement érectile. Par contre, évitez de prendre du ginkgo et du ginseng en même temps.

101. Réglisse Les femmes peuvent utiliser la réglisse pour traiter les candidoses. Pour utiliser la réglisse en soin vaginal, faites un lavement avec 1 cuillère à café de réglisse en poudre à 1/2 litre d’eau bouillante.

102. Jus de canneberge Pour traiter une candidose vaginale, vous pouvez aussi boire du jus de canneberge (cranberry). C’est par ailleurs un excellent remède contre les infections urinaires. N’utilisez que du jus de canneberge 100 % naturel et sans sucres ajoutés..

103 Bactéries Les bactéries de votre flore intestinale peuvent servir de barrière contre les mauvaises bactéries. Il existe une grande variétés de bactéries probiotiques que l’on peut acheter, sans ordonnance.

104. Huîtres Parce que l’on a tendance à parler des problèmes liés à la consommation des huîtres fraîches, on oublie souvent de parler de ses bienfaits. Pourtant, la haute teneur en zinc des huîtres en fait une excellent protection contre les infections grippales. Les huîtres peuvent aussi accélérer la guérison des plaies et augmenter la fertilité masculine.

105 Vin Le vin contient des polyphénols, connus pour leurs propriétés antibactériennes. Ces molécules organiques peuvent vous aider à lutter contre plusieurs maladies d’origine bactérienne : grippe, diarrhée, etc. Au contraire, consommer plus d’1 verre de vin rouge ou de vin blanc par jour peut vous faire plus de mal que de bien ! À découvrir : Voir : « 8 bienfaits du vin rouge« 

106. Glaçons Saviez-vous que poser un morceau de viande fraîche sur votre œil au beurre noir peut empirer l’état de l’hématome ? En effet, la viande fraîche contient plusieurs bactéries qui peuvent infecter votre œil. Pour soulager votre coquard, utilisez plutôt une simple poche à glace.

107. Mélasse verte Ce remède peu connu est bourré de nutriments : fer, calcium et cuivre. Utilisez la mélasse verte pour lutter contre l’arthrose et retarder le grisonnement de vos cheveux.

108. Bière. Plusieurs études indiquent qu’1 ou 2 verre(s) de bière par jour diminue(nt) le risque d’un accident vasculaire cérébral (AVC) et des maladies cardiaques. En plus, toutes les bières possèdent ces bienfaits, peu importe le type ou la marque. Voir : Vertus de la bière

109. Tequila Saviez-vous que plusieurs études indiquent qu’un shot de tequila peut être bénéfique à votre santé ? En effet, une consommation modérée de tequila peut réduire votre taux de cholestérol, renforcer votre métabolisme de base et même diminuer votre niveau de stress. Comme avec tous les alcools, il faut consommer la tequila avec beaucoup de modération !

110. Piment de Cayenne Pas besoin de vivre en Guyane pour profiter des bienfaits du piment de Cayenne. Mélangez un peu de poudre de piment de Cayenne dans de l’eau pour soulager vos maux de gorge. Répétez autant de fois que nécessaire.

111. Vodka La vodka est un excellent remède naturel que vous pouvez utiliser à la maison — sans même avoir à en boire. Utilisez la vodka en application locale pour soulager vos maux de dents, les piqûres de méduse et même les otites. voir Utilisation de la vodka

112. Tabac Saviez-vous qu’une cigarette peut soulager les piqûres d’abeille ? Il suffit de couper le bout d’une cigarette, de la mouiller et de l’appliquer directement sur la piqûre.

113. Café café noir, déca, expresso, les précieux grains de café révèlent leurs vertus

Voir café des vertus insoupçonnées

Mais attention : bien entendu, ces remèdes naturels ne doivent pas être interprétés comme des conseils médicaux. De fait, consultez votre médecin avant de suivre un traitement naturel, quelque soit votre état de santé.

Publié le Laisser un commentaire

29 meilleurs aliments santé

La liste qui suit est constituée des 29 aliments aux qualités nutritionnelles hors du commun. Ces aliments, faibles en calories, permettent de réduire les risques de maladies mortelles comme le cancer, le diabète et les maladies cardiaques. En plus, d’une description pour chaque super aliment, vous trouverez une suggestion pour les accommoder facilement dans votre alimentation.

Voici la liste des meilleurs aliments santé au monde que vous devriez connaître. Préférez-les bio et consommez-les sans modération !

FRUITS

1. Les abricots

Qualités nutritionnelles : les abricots frais contiennent du bêta-carotène qui aide à prévenir les dommages des radicaux libres et à protéger les yeux. Le corps transforme également le bêta-carotène en vitamine A qui aide à éviter certains cancers, en particulier de la peau. Un abricot contient 17 calories, 0 g de graisse, 1 g de fibre. Comment les consommer : vous pouvez les consommer secs. Frais, choisissez-les encore fermes : une fois qu’ils ramollissent, ils perdent de leurs nutriments.

2. Les avocats

Qualités nutritionnelles : un avocat contient de l’acide oléique, un gras insaturé qui favorise la baisse du cholestérol. Il permet aussi d’élever le taux de HDL, vous savez, le « bon cholestérol ». C’est aussi une bonne dose de fibres. Un demi avocat dispose de 81 calories, 8 g de gras et 3 g de fibres. Comment les consommer : essayez de mettre quelques tranches d’avocat dans votre prochain hamburger, au lieu de mettre de la mayonnaise.

Les avocats et le cancer : les avocats sont reconnus depuis longtemps pour leurs propriétés anti-cholestérol et leur capacité à maintenir la santé cardiovasculaire. Mais il y a du nouveau : selon les derniers résultats de recherche du Dr Steven M. D’Ambrosio et ses associés à l’Ohio State University, aux États-Unis, il semble que les composés phytochimiques extraits de l’avocat Haas (variété à peau rugueuse et sombre) sont capables de détruire les cellules cancéreuses par voie orale ainsi que d’empêcher les cellules pré-cancéreuses d’évoluer en cancer.

3. Les framboises

Qualités nutritionnelles : elles contiennent de l’acide ellagique (antioxydant) qui restreint la croissance des cellules cancéreuses. Ces baies sont également constituées de vitamine C et sont riches en fibres, ce qui aide à prévenir le cholestérol et les maladies cardiaques. Une tasse de framboises, c’est seulement 60 calories, 1 g de matière grasse et 8 g de fibres. Comment les consommer : mélangez-les à votre yaourt allégé, à un muesli ou tout autre aliment riche en fibres.

4. Les myrtilles

Qualités nutritionnelles : elles stoppent le vieillissement, permettent de garder votre esprit vif et dynamique. Si vous devez ajouter un seul aliment à votre régime, choisissez les myrtilles. On a récemment découvert que les myrtilles étaient l’un des aliments les plus efficaces en vente dans les supermarchés pour lutter contre le vieillissement. Même les scientifiques qui les étudient sont totalement impressionnés par ses bienfaits !

5. Le melon cantaloup

Qualités nutritionnelles : la vitamine C y est en grande quantité avec 117 mg dans un demi-melon, près de deux fois la dose quotidienne recommandée. Il contient aussi du bêta-carotène. Ce sont deux puissants antioxydants qui aident à protéger les cellules contre les dommages des radicaux libres. De plus, un demi-melon possède 853 mg de potassium – presque deux fois plus que la banane, ce qui contribue à diminuer la pression artérielle. Un demi-melon dispose de 97 calories, 1 g de matière grasse et 2 g de fibres. Comment le consommer : coupez-le en cubes et congelez-le pour cet hiver. Vous pouvez aussi le consommer en smoothie glacé.

6. Le jus de cranberry

Qualités nutritionnelles : le jus de cranberry aide à combattre les infections de la vessie en empêchant les bactéries nocives de s’y développer. Une tasse de jus de cranberry contient 144 calories, 0 g de gras et 0 g de fibres. Comment le consommer : achetez une centaine de baies et faites-en un jus concentré. Vous pouvez l’utiliser comme « sirop » sans sucre pour aromatiser votre eau.

7. Les tomates

Qualités nutritionnelles : elles contiennent du lycopène, l’un des plus forts caroténoïdes qui agit comme un antioxydant. Les recherches montrent que les tomates peuvent réduire le risque de cancers de la vessie, de l’estomac et du côlon de moitié si elles sont consommées quotidiennement. Une tomate c’est 26 calories, 0 g de graisse et 1 g de fibres. Comment les consommer : arrosez les tranches de tomates fraîches avec de l’huile d’olive, parce que le lycopène est mieux absorbé lorsqu’il est consommé avec un peu de graisse.

8. Les raisins secs

Qualités nutritionnelles : ces petits fruits sont une excellente source de fer, ce qui favorise le transport de l’oxygène dans le sang. Beaucoup de femmes manquent de fer à cause de leurs règles. Les raisins secs peuvent donc vous aider à ne pas avoir de carence. Une demi-tasse de raisins secs c’est 218 calories, 0 g de graisse et 3 g de fibres. Comment les consommer : ajoutez des raisins secs dans votre muesli du matin ou vos céréales de son – Mesdames, pensez-y, notamment certains jours du mois 😉

9. Les figues

Qualités nutritionnelles : c’est une bonne source de potassium et de fibres. Les figues contiennent également de la vitamine B6, qui favorise la production de sérotonine stimulant l’humeur. Elle réduit aussi le cholestérol et prévient la rétention d’eau. La pilule épuise les réserves de vitamines B6, donc si vous utilisez cette méthode de contraception, assurez-vous d’en consommer suffisamment pour refaire vos réserves. Une figue possède 37 à 48 calories, 0 g de graisse et 2 g de fibres. Comment les consommer : les figues fraîches sont délicieuses mijotées avec un filet de porc. Les figues séchées sont parfaites pour une collation après le sport par exemple.

10. Les citrons jaunes et verts

Qualités nutritionnelles : Ils contiennent du limonène, des furocou-marines et de la vitamine C, qui contribuent à prévenir le cancer. Un citron c’est 2 calories, 0 g de graisse et 0 g de fibres. Comment les consommer : achetez quelques citrons jaunes et citrons verts et pressez-les sur les salades, les poissons, les haricots et les légumes. C’est idéal pour une cuisine sans gras mais pleine de saveurs.

11. La pomme contre l’ostéoporose : la pomme contient de la procyanidine B-2, qui joue un rôle clé pour retarder les signes de vieillissement, prévient l’apparition de rides et stimule la croissance des cheveux. Des chercheurs français ont découvert qu’un flavonoïde appelé phloridzine, qui se trouve uniquement dans les pommes, peut protéger les femmes post-ménopausées de l’ostéoporose et peut également augmenter la densité osseuse. De nombreuses études ont également montré que manger des pommes peut aider à prévenir de nombreux types de cancer, l’asthme, le diabète, l’hypertension artérielle et la prise de poids !

LÉGUMES

12. Les oignons

Qualités nutritionnelles : la quercétine, contenue dans l’oignon, est un des plus puissants flavonoïdes (antioxydants naturels des plantes). Des études montrent qu’il aide à protéger contre le cancer. Une tasse d’oignons hachés contient 61 calories, 0 g de graisse et 3 g de fibres. Comment les consommer : hachez les oignons pour agrémenter vos plats et donner un coup de pouce en phyto-nutriments. Si vous détestez pleurer en les épluchant, faites-les rôtir avec un peu d’huile d’olive et servez-les avec du riz ou d’autres légumes.

Découvrez les 40 vertus de l’oignon

13. Les artichauts

Qualités nutritionnelles : ces légumes bizarres contiennent de la silymarine, un antioxydant qui aide à prévenir le cancer de la peau. Ses fibres aident à contrôler le cholestérol. Un artichaut moyen contient 60 calories, 0 g de graisse et 7 g de fibres. Comment les consommer : faites-les cuire à la vapeur pendant 30 à 40 min. Pressez le jus d’un citron dessus, puis mangez les feuilles. N’oubliez pas d’utiliser vos dents pour gratter la peau riche en goût et manger le cœur qui est la meilleure partie !

14. Le gingembre

Qualités nutritionnelles : le gingembre contient du gingérol, qui aide à réduire les nausées. D’autres composés peuvent aider à éviter les migraines et les douleurs arthritiques en bloquant les substances qui causent l’inflammation. Une cuillère à café de racine de gingembre frais a seulement 1 calorie, 0 g de gras et 0 g de fibres. Comment le consommer : pelez la peau dure brune, puis tranchez-le ou grillez-le dans un sauté de poulet par exemple. voir aussi « Les bienfaits du gingembre » « recette au gingembre » « tisane détox au gingembre« 

15. Les brocolis

Qualités nutritionnelles : ils contiennent de l’indole-3-carbinol et du sulforaphane, qui protègent contre le cancer du sein. Le brocoli a aussi beaucoup de vitamines C et de bêta-carotènes. Une tasse de brocolis en purée dispose de 25 calories, 0 g de graisse et 3 g de fibres. Comment les consommer : ne cuisez pas trop le brocoli pour préserver ses phyto-nutriments. À la place, mettez-le aux micro-ondes ou encore mieux cuisez-les à la vapeur. Pressez dessus un citron pour augmenter le goût et ajouter de la vitamine C !

16. Les épinards

Qualités nutritionnelles : ils contiennent de la lutéine et la zéaxanthine, qui aident à repousser la dégénérescence maculaire, une cause majeure de cécité chez les personnes âgées. De plus, les études montrent qu’il peut aider à inverser certains signes du vieillissement. Une tasse d’épinards contient 7 calories, 0 g de graisse et 1 g de fibres. Comment les consommer : ajoutez des feuilles d’épinard dans une salade. Ou bien faites-les revenir avec un peu d’huile d’olive et de l’ail.

17. Le chou chinois

Qualités nutritionnelles : certaines recherches suggèrent qu’il peut aider à prévenir les tumeurs du sein. Double avantage contre le cancer du sein : ses autres composants aideraient à faire remonter le taux d’œstrogène. Une tasse de chou cuit dispose de 20 calories, 0 g de graisse et 3 g de fibres. Une tasse vous donnera également 158 mg de calcium (16% de votre apport quotidien recommandé) pour aider à combattre l’ostéoporose. Comment le consommer : vous pouvez acheter du chou chinois dans votre épicerie ou sur un marché asiatique. Coupez les légumes et les tiges blanches juteuses, puis faites-les sauter comme les épinards ou faites-les revenir juste avant de servir.

18. La courge (citrouille et butternut)

Qualités nutritionnelles : elles possèdent d’énormes quantités de vitamines C et de bêta-carotènes qui aident à protéger contre le cancer de l’endomètre. Une tasse (de courge cuite) dispose de 80 calories, 1 g de matière grasse et 6 g de fibres. Comment la consommer : coupez-la en deux, retirez les graines et cuisez-la au four jusqu’à ce qu’elle ramollisse. Puis saupoudrez de cannelle. voir aussi « citrouille« 

19. Le cresson et la roquette

Qualités nutritionnelles : l’isothiocyanate Phenethyl, associé avec le bêta-carotène et les vitamines C et E pourraient juguler les cellules cancéreuses. Une tasse de roquette a environ 4 calories, 0 g de graisse et 1 g de fibres. Comment les consommer : il ne faut pas faire cuire ces légumes-feuilles. À la place, utilisez-les pour garnir un sandwich ou pour ajouter un goût poivré à la salade.

20. L’ail

Qualités nutritionnelles : les composés soufrés qui donnent à l’ail son goût piquant diminuent le « mauvais cholestérol », abaissent la pression artérielle et même de réduisent le risque de cancer de l’estomac et du côlon. Une gousse possède 4 calories, 0 g de graisse et 0 g de fibres. Comment le consommer : cuisez toute la tête au four pendant 15 à 20 min, jusqu’à ce qu’elle ramollisse puis étalez-la sur du pain comme du beurre.

À découvrir : Les Bienfaits de l’Ail pour la Santé,

21. L’ashitaba

Des études ont montré que l’ashitaba (un légume à feuilles vertes d’Extrême-Orient) peut contribuer à améliorer la santé ainsi qu’aider à traiter un certain nombre de problèmes médicaux. Il s’agit notamment de l’immunité affaiblie par les infections bactériennes et virales, l’hypertension artérielle, l’hypercholestérolémie, des douleurs musculaires, et du diabète de type 1 et de type 2. Il favorise également la détoxification du sang, du foie et des reins.

GRAINES, LÉGUMES SECS, NOIX ET PRODUITS LAITIERS

22. Le quinoa

Qualités nutritionnelles : une demi-tasse de quinoa cuit contient 5 g de protéines, bien plus que n’importe quelle autre graine. Il contient aussi du fer, de la riboflavine et du magnésium. Une demi-tasse a 318 calories, 5 g de gras et 5 g de fibres. Comment le consommer : ajoutez du quinoa dans votre soupe pour avoir des protéines. N’oubliez pas de le rincer d’abord sinon il risque d’avoir un goût amer.

23. Les germes de blé

Qualités nutritionnelles : une cuillère à soupe de germes de blé vous donne environ 7 % de votre magnésium quotidien. Cela contribue à prévenir les crampes musculaires. Il est également une bonne source de vitamine E. Une cuillère à soupe de germes de blé, c’est 27 calories, 1 g de matière grasse et 1 g de fibres. Comment les consommer : saupoudrez les germes de blé directement sur vos yaourts, fruits ou céréales.

24. Les lentilles

Qualités nutritionnelles : elles contiennent des isoflavones, qui peuvent inhiber les cancers du sein hormono-épendants. Elles contiennent aussi des fibres excellentes pour la santé du cœur et un nombre impressionnant de protéines avec 8 g par demi-tasse. Une demi-tasse de lentilles cuites contient 115 calories, 0 g de graisse et 8 g de fibres. Comment les consommer : les lentilles se conservent très bien. Vous pouvez les acheter en conserve, séchées ou déjà dans la soupe. Prenez-les dans votre déjeuner le midi car c’est une bonne dose de protéines facilement transportables !

25. Les cacahuètes

Qualités nutritionnelles : des études montrent que les arachides (qui contiennent de « bonnes » graisses essentiellement insaturées) peuvent réduire le risque des maladies cardiaques de plus de 20 %. 30 g de cacahuètes, c’est : 66 calories, 14 g de gras et 2 g de fibres. Comment les consommer : gardez-en un paquet dans votre cartable, sac de sport ou sac à main pour un en-cas riche en protéines ou un grignotage qui vous satisfera jusqu’au souper. N’hésitez pas à les cuisiner : coupez-en quelques-unes dans un sauté de poulet ou de porc aux accents thaï.

26. Les haricots rouges

Qualités nutritionnelles : une demi-tasse d’haricots rouges contient plus de 25 % de vos besoins quotidiens en vitamine B9, ce qui aide à protéger contre les maladies cardiaques et réduit le risque de malformations congénitales. Une demi-tasse de haricots rouges en conserve possède 103 calories, 1 g de matière grasse et 6 g de fibres. Comment les consommer : égouttez les haricots d’une boîte, rincez-les et mettez-les dans un plat de chili végétarien.

27. Graines de Salba

Deux cuillères à soupe de graines de salba, aussi appelées chia, contiennent plus de fibres qu’une dose de laxatif chimique Metamucil et vous apporte 3.050 mg d’oméga-3 – l’équivalent de plus de cinq gélules d’huile de lin, ou de dix gélules d’huile de poisson. Avec sa haute teneur en acide chlorogénique et caféique, ce super-aliment récemment découvert facilite également le métabolisme du glucose et le contrôle du poids parmi ses innombrables autres avantages pour la santé.

28. Le yaourt

Qualités nutritionnelles : les bactéries présentes dans le yaourt luttent contre les infections intestinales et le calcium renforce les os. Un yaourt classique possède environ 80 calories, 2 g de gras, 0 g de fibres. Comment le consommer : choisissez de préférence un yaourt nature et mélangez vos propres fruits dedans. Cela permet de ne pas augmenter le taux de sucre et de calories. Si vous êtes intolérant au lactose, pas de panique, le yaourt ne devrait pas déranger votre ventre.

29. Le lait écrémé

Qualités nutritionnelles : il contient des vitamines B2, importantes pour une bonne vision. Combinées avec la vitamine A, elles peuvent aider à soigner l’eczéma et les allergies. De plus, il contient du calcium et la vitamine D. Une tasse dispose de 86 calories, 0 g de graisse et 0 g de fibres. Comment le consommer : si vous avez l’habitude de consommer du lait entier, ne passez pas à de l’écrémé directement. Mélangez les deux dans un premier temps. Dans une semaine ou deux, vous serez habitué et pourrez adopter le lait écrémé définitivement !

Fruits de mer et poissons

30. Les coquillages (palourdes et moules)

Qualités nutritionnelles : la vitamine B12 soutient les fonctions nerveuses du cerveau, et apporte aussi du fer, du magnésium et du potassium qui sont difficiles à trouver dans les aliments. 100 g de coquillages contient de 126 à 146 calories, 2 à 4 g de gras et 0 g de fibres. Comment les consommer : cuisinez-les dans un bouillon à base de tomates (faible en graisse). C’est ce que l’on appelle la Chaudrée de palourdes de Manhattan.

31. Le saumon

Qualités nutritionnelles : les poissons d’eau froide comme le saumon, le maquereau et le thon sont les meilleures sources d’oméga-3 et d’acides gras. Ils réduisent le risque de maladie cardiaque. Une portion de 100 g (cuit) dispose de 127 calories, 4 g de matières grasses, 0 g de fibres. Comment le consommer : badigeonnez les filets avec une marinade au gingembre à la sauce-soja. Vous pouvez aussi le griller jusqu’à ce que le poisson se défasse facilement à la fourchette.

32. Le crabe

Qualités nutritionnelles : c’est une excellente source de vitamine B12 et de zinc qui stimulent le système immunitaire. Une portion de 100 g contient 84 calories, 1 g de matière grasse, 0 g de fibres. Comment le consommer : le « crabe en bâtonnet » est généralement fabriqué à partir de déchets de poissons : évitez-le ! Achetez plutôt une conserve de crabe à la place pour faire vos cakes salés.

Publié le Un commentaire

7 vertus des amandes

On dit souvent que les amandes sont trop grasses ou trop salées… Mais au contraire, elles sont pleines de vertus ! Bonnes pour le cœur, excellentes pour l’estomac et le transit, antioxydantes… Il suffit de savoir comment les consommer ! Le point avec le Dr Arnaud Cocaul, médecin nutritionniste.

1 Des amandes pour réguler le cholestérol

Consommer des amandes quotidiennement aide à baisser le taux de cholestérol dans le sang. C’est ce que démontre une étude réalisée en Iran (1) en 2010 sur l’action d’une supplémentation quotidienne d’amandes durant 4 semaines chez des patients sujets ayant un taux de cholestérol élevé.

Comme l’explique le Dr Arnaud Cocaul, nutritionniste, l’action anti-cholestérol de l’amande est principalement due aux fibres qu’elle contient, qui emprisonnent le mauvais cholestérol dans le tube digestif avant qu’il ne passe dans le sang, et en permettent l’élimination par les selles.

Quelle quantité d’amandes consommer pour réguler son cholestérol ? Consommez quotidiennement une poignée d’amandes, environ 30g grammes.

2 Les amandes anti brûlures d’estomac

L’huile contenue dans l’amande, qui en est extraite lorsqu’on la mâche, tapisse les parois de l’estomac, agissant comme une couche protectrice contre les brûlures d’estomac. C’est ce qu’auraient démontré plusieurs études réalisées par le Professeur Kleeberg (Les Aliments Qui Guérissent – Leduc éditions, 2008).

D’après ces études, la matière grasse de l’amande absorberait les acides de l’estomac. Plusieurs de ses composants naturels pourraient également avoir des effets régulateurs sur les secrétions trop excessives de sucs gastriques, mais comme l’explique le Dr Arnaud Cocaul, médecin nutritionniste “ces phénomènes méritent des études scientifiques plus approfondies”.

Quelle quantité d’amandes consommer contre l’acidité gastriques ? En cas de brûlures gastriques, mangez quelques amandes fraîches. Chez certaines personnes, la peau des amandes peut être irritante. Si vous observez une gène digestive, retirez la peau avant de les consommer.

3 Amandes : des vertus contre l’hypertension

Manger des amandes tous les jours peut aider à réguler votre tension sanguine.

Les amandes renferment du potassium, un oligo-élément qui permet d’éliminer le sel en excès dans le sang. Mais cet effet n’est effectif que si vous choisissez des amandes non salées ! Sinon, vous obtiendrez l’effet inverse… Préférez donc les amandes fraîches, natures, ou séchées, mais évitez les amandes salées ou aromatisées du rayon apéritif.

Quelle quantité d’amandes consommer contre l’hypertension : “Manger quotidiennement une poignée d’amandes peut permettre de réguler votre HTA, en compensant le surplus de sel apporté par votre alimentation” explique le Dr Arnaud Cocaul, médecin nutritionniste.

ATTENTION : contre l’hypertension, vous n’avez droit qu’aux amandes non salées !

Les amandes améliorent le transit

Les amandes sont bonnes pour le transit intestinal parce qu’elles sont gorgées de fibres.

On distingue deux types de fibres, toutes deux présentes dans l’amande :

– Les fibres solubles, à l’intérieur de l’amande, qui agglutinent les résidus alimentaires dans l’intestin pour leur permettre d’être évacués.

– Les fibres insolubles qui gonflent dans le tube digestif, en stimulant l’activité, et accélèrent le transit.

Quelle quantité d’amandes consommer pour le transit ? Intégrez l’amande à votre alimentation quotidienne, à raison d’une dizaine par jour. Préférez-la fraîche, et pour le transit, si vous en supportez la digestion, consommez aussi la pellicule de l’amande qui est pleine de fibres.

A noter : en plus d’être bonnes pour le transit, les fibres augmentent aussi l’impression de satiété ! Une poignée d’amandes fait donc une collation idéale

4 Les amandes : concentré de calcium

Les amandes sont gorgées de calcium : un plus pour un bon équilibre osseux.

Le calcium est le composant principal de nos os et de nos dents ! Il leur est nécessaire en termes de constitution, mais contribue aussi à les maintenir en bon état par un apport régulier. Le calcium joue aussi un rôle dans le bon fonctionnement du reste de l’organisme : il contribue aux contractions musculaires et à la coagulation du sang.

“Le calcium contenu dans l’amande est un excellent apport pour les personnes en carence, où ne consommant pas de produits laitiers par exemple” explique le Dr Arnaud Cocaul, médecin nutritionniste. “L’amande peut aussi être un aliment à intégrer à son alimentation en cas d’ostéoporose” ajoute-t-il.

Quelle quantité d’amandes consommer pour ses os ? Intégrez l’amande à votre régime quotidien, à raison de 30 grammes maximum.

A noter : pour que le calcium soit bien assimilé par l’organisme, il vous faut de la vitamine D

L’amande : riche en magnésium, manganèse, phosphore, fer, Calcium et potassium ne sont pas les seuls nutriments que l’on trouve dans l’amande !

5 Stimule notre système immunitaire, Elle est aussi gorgée de magnésium, de manganèse, de phosphore, de fer, de soufre, de zinc, de cuivre et de vitamines B, A et E. Autant de nutriments indispensables au bon fonctionnement de notre organisme : ils nous renforcent en période de convalescence, assurent l’équilibre de notre système nerveux…

Comme l’indique Sophie Lacoste (Les Aliments Qui Guérissent, Leduc Editions 2008), les amandes peuvent être un bon complément contre la fatigue intellectuelle, ou physique, pour équilibrer le système nerveux et le système digestif.

6 Amandes : bourrées d’antioxydants

L’amande est l’un des oléagineux les plus intéressants en termes d’antioxydants, notamment grâce à la Vitamine E et au zinc qu’elle contient.

Les antioxydants sont des composés qui luttent contre les radicaux libres dans l’organisme, responsables du vieillissement et de l’apparition de certains cancers (2). Un régime alimentaire antioxydant contribue également au maintient d’une bonne santé cardiovasculaire et préviendrait l’apparition de certaines maladies dégénératives, comme Parkinson ou Alzheimer.

“Si l’amande n’est pas aussi antioxydante que les fruits et légumes colorés », explique le Dr Arnaud Cocaul, « elle reste un parfait aliment à ajouter à un régime alimentaire équilibré, non seulement en raison de ses vertus antioxydantes, mais aussi des sels et minéraux qu’elle contient”.

L’huile d’amande, un atout pour votre peau

L’amande peut aussi être un atout santé en application externe. Pour cela, on l’utilise sous forme d’huile.

7 “L’amande est effectivement connue pour ses vertus sur la peau », confirme le Dr Arnaud Cocaul, médecin nutritionniste. “A ses propriétés hydratantes, s’ajoutent des vertus cicatrisantes et anti-inflammatoires conférées notamment par sa teneur en antioxydants”. L’amande est également gorgée de vitamines E, qui favorisent l’élasticité et la cicatrisation cutanée.

D’après Sophie Lacoste, (Les Aliments Qui Guérissent, Leduc Editions, 2008), elle est indiquée en application externe pour soulager les eczémas secs, les brulures légères, et les peaux sèches.

Que faire ? On trouve l’huile d’amande dans les magasins de produits bio. Beaucoup de cosmétiques sont à base d’huile (ou de lait) d’amande, mais ils peuvent aussi contenir des parabènes ou sont en si faible concentration que les bienfaits de l’amande s’y perdent.

Comment consommer l’amande ?

Comme c’est le cas pour beaucoup d’aliments, l’amande conserve mieux ses bienfaits lorsqu’elle subit peu ou pas de cuisson. Si vous la cuisinez, veillez donc à l’ajouter à la cuisson au dernier moment, pour l’exposer le moins possible à la chaleur.

Elle peut aussi se consommer fraîche ! Vous la trouverez sous cette forme sur les marchés, à la fin de l’été et au début de l’automne.

Sinon, elle existe sous toutes les formes que l’on connaît déjà : grillée, effilée, en poudre… Mais pensez à lire les étiquettes ! Évitez les amandes salées, qui feront plus de mal que de bien à votre organisme. Le Dr Arnaud Cocaul, médecin nutritionniste, conseille de choisir les amandes en provenance des Etats-Unis. En tant que plus gros producteur d’amandes, elles y sont produites dans le cadre d’une réglementation contrôlée.

Pour une meilleure conservation et pour les protéger de l’oxydation, gardez vos amandes dans des bocaux hermétiques, à l’abri de la lumière et de la chaleur.

Amandes : quelques mises en garde

Si l’amande est indéniablement une source de bienfaits pour votre santé au quotidien, elle en reste un aliment gras et riche, à consommer donc avec modération. Dans vos plats ou nature, tenez vous en à 30g par jour.

Il se peut que la pellicule de l’amande soit mal supportée par votre système digestif : riche en tanin, elle peut être irritante pour les parois intestinales. Si vous observez effectivement une gêne, retirez la peau avant de la consommer.

Attention aux réactions : Les oléagineux sont parmi les aliments les plus allergènes. Soyez donc prudents : si vous observez une quelconque réaction suite à la consommation d’amandes, comme des lèvres qui gonflent, de l’urticaire, des démangeaisons à l’intérieur de votre bouche ou des gonflements, adressez-vous immédiatement à un médecin.

Publié le Laisser un commentaire

L’arnaque du cholestérol

J’ai déclenché un mini-scandale il y a quelques semaines en écrivant noir sur blanc dans cette lettre que les médicaments contre le cholestérol (les « statines ») déclenchent une telle cascade d’effets secondaires qu’elles peuvent carrément aggraver l’état de santé du patient.

Hé oui, ça ne se fait pas souvent que quelqu’un ose écrire une chose pareille. C’est même considéré comme un délit dans notre système de santé organisé pour vendre un maximum de médicaments, et je m’attends à des ennuis avec les autorités.

Mais les faits sont là :

Les statines sont l’exemple type de la pilule chimique « miracle », présentée au public comme efficace contre les maladies du cœur, alors qu’il n’a jamais été prouvé qu’elles diminuent le risque de mortalité.

Bien au contraire : les recherches (honnêtes) montrent que les statines diminuent les facteurs d’énergie musculaire, (1) à commencer par celle du myocarde (muscle du cœur), le comble pour un médicament donné aux personnes qui ont le cœur fragilisé par un infarctus !!

De plus, selon le spécialiste français du sujet, Michel de Lorgeril, cardiologue et chercheur au CNRS :

« Les statines peuvent ruiner la vie sexuelle des individus traités, considérablement diminuer leurs capacités cognitives, augmenter le risque de troubles de la vision, augmenter ou aggraver le risque de dépression et augmenter le risque de cancer. » (2)

Enfin, selon une étude effectuée sur un panel de 650 patients sous statines, 87 % des patients ont consulté leur médecin suite à des effets secondaires, tels que des douleurs musculaires (3).

Le médicament idéal… pour la pharma-industrie

Un des avantages énormes des statines, en revanche, c’est qu’il faut en prendre à vie. Cela en fait un des médicaments les plus rentables pour l’industrie pharmaceutique. En France, huit millions de personnes innocentes ont été mises sous statines, ce qui rapporte un milliard d’euros par an à l’industrie.

Quant à la baisse du taux de cholestérol, bien réelle après avoir avalé une pilule de statines, on s’aperçoit aujourd’hui qu’elle n’entraîne nullement la baisse du risque d’infarctus ni d’attaque cérébrale. (4)

C’est que le cholestérol ne bouche pas à lui seul les artères, comme des chercheurs en ont fait l’hypothèse dans les années soixante ; aujourd’hui, on sait que vous pouvez parfaitement avoir un taux élevé de cholestérol et vous porter comme un charme.

Par contre, les personnes qui ont un faible taux de cholestérol ont un risque de dépression et de mortalité plus élevé que les autres. Et la raison est simple :

Le cholestérol est une substance vitale pour vos cellules

Le cholestérol n’est pas un poison : c’est une substance vitale essentielle pour la paroi de vos cellules, pour votre production d’hormones (avec un effet anti-vieillissement), et pour votre cerveau – d’où le risque de dépression chez les personnes qui manquent de cholestérol, et même de malformation et de handicap mental en cas de déficit grave (SLO syndrome).

Cependant, depuis les années soixante, la majorité des médecins ont cru que, malgré tous ses bienfaits pour le corps et l’esprit, le cholestérol posait aussi un danger pour les artères.

Ils avaient en effet imaginé que, tel le calcaire se déposant sur votre robinetterie, le cholestérol pouvait se déposer le long des artères jusqu’à les boucher et déclencher une embolie (blocage de la circulation sanguine).

C’était, dans leur imagination, la cause de l’infarctus si l’embolie avait lieu dans la région du cœur, ou d’un accident vasculaire cérébral (AVC) si elle avait lieu dans le cerveau.

En réalité, 75 % des gens ayant des crises cardiaques ont un taux de cholestérol normal. (5)

Lors d’un récent colloque de la British Medical Association, le Dr Malcom Kendrick a montré qu’un taux de cholestérol élevé n’entraîne pas de maladie cardiaque. En utilisant les données du projet MONICA de l’Organisation Mondiale de la Santé dans quinze populations, il a montré l’absence de relation entre le risque de maladies cardiaques et le taux de cholestérol.

Et on pense savoir aujourd’hui pourquoi :

Vos artères sont attaquées par des « molécules carnivores »

Ce que pensent aujourd’hui les chercheurs les plus en pointe, c’est que l’apparition de la plaque artérielle est une réaction d’auto-défense de votre corps, face à des dommages causés dans vos artères par des substances oxydantes et inflammatoires.

La paroi intérieure de vos artères est normalement protégée par une fine pellicule qui permet au sang de couler sans s’accrocher, exactement comme de l’eau sur les feuilles des arbres : des gouttelettes peuvent se former à la surface, mais elles finissent par ruisseler, sans laisser de trace.

Le problème apparaît lorsque votre sang contient des « molécules carnivores », qui griffent la paroi de vos artères et y font des trous.

Ces molécules carnivores sont appelées les « radicaux libres ». Elles proviennent de l’environnement (gaz d’échappement, fumée de cigarette, polluants), de la mauvaise alimentation, et des déchets naturels dus à la production d’énergie par vos cellules. Ces radicaux libres rongent les parois de vos artères comme l’oxygène rouille une barre de fer humide.

Heureusement, au lieu de se laisser attaquer sans rien faire, votre corps réagit en réparant les fissures dans la paroi de vos artères grâce à un ciment spécial et plus efficace que l’enduit de rebouchage vendu chez Leroy-Merlin : le cholestérol, mélangé à du calcium et d’autres substances.

Vous comprenez donc que, au départ, cette réaction de votre corps est non seulement souhaitable, mais même indispensable à votre survie !

Un problème de santé n’apparaît que si vous laissez ces « molécules carnivores » se multiplier et attaquer la paroi de vos artères encore et encore. En effet, votre corps va rajouter des couches de ciment jusqu’à ce que se forme une couche problématique, la plaque artérielle (ou plaque athéromateuse, dans le vocabulaire médical).

Comment lutter contre ces molécules carnivores (radicaux libres) ? Comment empêcher ces substances agressives d’apparaître, et les éliminer si elles tentent une offensive ?

Les molécules qui détruisent les radicaux libres

Il existe dans la nature des substances miracles qui protègent votre organisme contre les radicaux libres : ce sont les anti-oxydants.

Les anti-oxydants sont des composés chimiques qui ont cette capacité remarquable de détruire les radicaux libres, dès qu’ils sont mis en contact : ils transforment ces molécules carnivores, qui attaquaient la paroi de vos artères, en des corps inoffensifs et doux comme des moutons, qui glissent dans le flux sanguin sans plus chercher à griffer ni à faire des trous.

Comment maximiser vos apports d’anti-oxydants ? C’est très simple :

Fruits et légumes frais sont bourrés d’anti-oxydants, surtout lorsqu’ils sont colorés en vert (épinards, blettes, petits pois), en rouge (poivrons, tomates, cerises, groseilles), en bleu (myrtilles, mûres, cassis, aubergine avec la peau), mais on en trouve aussi énormément dans le pamplemousse, le raisin et le vin. Ces anti-oxydants qui parfument et colorent les végétaux s’appellent des « polyphénols ».

La meilleure façon d’avoir votre dose quotidienne d’anti-oxydants est de manger beaucoup de fruits et légumes mûrs et frais, de saison, et si possible au plus proche de leur forme naturelle, c’est-à-dire peu ou pas cuits ni transformés.

Préférez les fruits et légumes biologiques, cultivés près de chez vous : moins ils auront été transportés et stockés dans des frigos, plus ils seront riches en anti-oxydants.

Bien entendu, il n’est pas toujours possible, tous les jours, de manger autant de fruits et légumes frais que nécessaire et c’est pourquoi beaucoup d’entre nous prenons des anti-oxydants sous forme de jus spéciaux (comme le jus de grenade par exemple) ou de compléments alimentaires, dont les plus répandus sont la vitamine E et la vitamine C.

Boostez l’effet de vos anti-oxydants

Ce que peu de gens savent, en revanche, c’est qu’il est absolument crucial de consommer ces anti-oxydants sous leur forme « réduite », par opposition à leur forme « oxydée ». Vous vous en apercevez à leur aspect : la vitamine C « réduite » se présente sous la forme d’une poudre blanche. Si elle est oxydée, elle devient brune. Le jus de grenade, pourtant extrêmement riche en anti-oxydants, perd ses vertus lorsqu’il est exposé à l’air parce qu’il s’oxyde.

De même, à l’intérieur de votre corps, dès que vos anti-oxydants agissent pour détruire des radicaux libres, ils sont à leur tour oxydés, et ne peuvent plus avoir d’effet.

Pour qu’ils soient à nouveau efficaces, votre corps doit régénérer ces anti-oxydants, et il ne peut le faire que s’il contient des enzymes recycleurs. Et parmi, tous ces enzymes, le plus important est très probablement un enzyme au nom barbare, fabriqué par votre foie : le co-enzyme Q10, ou CoQ10.

Le plus puissant anti-oxydant fabriqué naturellement par votre organisme !

Il se trouve que le CoQ10 est capable de renouveler et renforcer l’action des autres anti-oxydants comme la vitamine C, les tocotriénols (vitamine E) et les caroténoïdes comme l’astaxanthine, en les régénérant chaque fois qu’ils se font oxyder.

C’est déjà un petit miracle en soi ; mais les vertus pour la santé du CoQ10 ne s’arrêtent pas là :

En lui-même, le CoQ10 est une des plus puissantes substances anti-oxydantes qui existe dans notre corps.

De plus, le CoQ10 est aussi, littéralement, « l’étincelle de la vie », car il intervient directement dans le cycle de la production d’énergie cellulaire, au niveau de mini-centrales énergétiques appelées « mitochondries » qui se trouvent dans vos muscles et qui leur permettent de se contracter.

C’est donc une substance extraordinaire pour les personnes qui vieillissent et ont l’impression de perdre de l’énergie.

Le CoQ10 possède en effet la propriété remarquable d’aider les mitochondries à convertir les graisses et les sucres en adénosine triphosphate (ATP), principale source d’énergie des muscles, et en particulier du myocarde (muscle du cœur).

A noter que les bienfaits du CoQ10 ne se limitent pas au cœur, loin de là : il est présent dans tout l’organisme, notamment dans les muqueuses des gencives et de l’estomac, dans les tissus de tous les organes qui jouent un rôle dans le système immunitaire, dans le foie, les reins et la prostate. D’où son autre nom d’« ubiquinone » (qui a la même étymologie que le mot « ubiquité », qui veut dire « omniprésence »).

Le CoQ10 a fait l’objet d’un millier de publications scientifiques, de 15 conférences internationales, sans compter plus de 39 essais contrôlés par placébo au Japon, au US, en Italie, en Allemagne et en Suède.

Ce sont les Japonais qui en ont découvert ses propriétés au début des années 1960. Il est prescrit au Japon depuis 1974, et des millions de patients en prennent quotidiennement. Mais la plupart des médecins occidentaux continuent à ignorer superbement le CoQ10, allez savoir pourquoi.

Peut-être parce que c’est une molécule naturelle, donc non brevetable, et qui n’intéresse donc pas l’industrie pharmaceutique ?

Le niveau de CoQ10 baisse fortement avec l’âge

Quand vous êtes jeune, en bonne santé et plein de vie, votre foie fabrique suffisamment de CoQ10 pour fournir la puissance nécessaire à votre cœur, vos poumons, vos muscles, et pour contrer les radicaux libres. L’énergie et la protection de vos organes vitaux (cœur et cerveau), de votre peau, de vos cheveux et de vos yeux est assurée.

Le problème survient quand le vieillissement, la mauvaise santé, la prise de médicaments et une mauvaise alimentation diminuent la production naturelle de CoQ10 dans votre corps. A votre 50e anniversaire, vous produisez 25 % de CoQ10 en moins qu’à 20 ans, ce qui peut expliquer pour une grande partie les symptômes du vieillissement (à 80 ans, la diminution peut atteindre 65 %).

Sans CoQ10, votre corps ne parvient plus à régénérer vos anti-oxydants (vitamine E et C, ainsi que les polyphénols). De plus, la production d’énergie cellulaire est fortement entravée.

Pour toutes ces raisons, il peut être nécessaire de prendre du CoQ10 sous forme de compléments alimentaires. Mais cela est plus vrai encore pour les personnes qui prennent des statines :

Le CoQ10 s’oppose aux effets secondaires des statines

En 1990, des chercheurs de Merck, un géant pharmaceutique, s’aperçoivent qu’il suffit d’ajouter à leurs statines une substance naturelle, le CoQ10, pour lutter contre les effets secondaires des statines.

La découverte fut faite, soigneusement brevetée, puis… enterrée.

Il pourrait s’agir d’un des plus grands scandales de l’histoire de la pharmacie moderne.

En effet, les statines font baisser le niveau de cholestérol en bloquant sa production dans la voie métabolique du mévalonate, qui est précisément la voie où est également produit… le CoQ10 !!

La prise régulière de statine bloque donc la production de CoQ10 en même temps qu’elle bloque la production de cholestérol ! (6) Cela aboutit à une baisse du niveau de CoQ10 dans les mitochondries, et donc à une baisse de la production d’énergie cellulaire, avec des effets évidents sur les muscles, à commencer par le cœur – et une plus grande vulnérabilité aux radicaux libres.

Prendre du CoQ10 pourrait donc être crucial pour les personnes sous statines, à tel point que des médecins aux Etats-Unis militent depuis 10 ans pour que la prise de CoQ10 devienne obligatoire avec les statines ! (7)

Comment faire le PLEIN d’énergie cellulaire

Je vous ai dit plus haut que la CoQ10 aide vos mitochondries à convertir les graisses et les sucres en adénosine triphosphate (ATP), la principale source d’énergie de notre corps.

Mais savez-vous quelle quantité d’ATP votre organisme produit, chaque jour ?

L’équivalent de votre poids corporel.

Ainsi, si vous faites 65 kg, vos mitochondries doivent fabriquer 65 kg d’ATP par jour, et votre CoQ10 est donc mobilisé en permanence à cette tâche exténuante. Tous vos muscles ont une soif inextinguible de CoQ10, en particulier votre muscle cardiaque car son métabolisme est le plus actif de tous les tissus.

Il est donc choquant que la « solution » proposée par la médecine traditionnelle pour guérir des maladies cardiaques soit de prendre des hypocholestérolémiants, qui font baisser le taux de CoQ10, ce qui peut effectivement épuiser votre corps.

En fait, des niveaux faibles de CoQ10 dans les tissus et le sang ont été signalés dans un large éventail de problèmes cardio-vasculaires, par une étude indiquant que plus grande est la déficience, plus sévères sont les symptômes.

A l’inverse, plusieurs études prouvent que des personnes avec des niveaux élevés de CoQ10 favorisent leurs tissus musculaires, leurs mitochondries et même leur sang, le CoQ10 intervenant dans le fonctionnement des globules rouges (hématies). Ce qui peut provoquer d’étonnants retournements du destin :

Sauvé de la mort de justesse

Le Professeur Folkers – le scientifique, qui a décrit la structure chimique précise du CoQ10 en 1958 – a dirigé la première étude contrôlée par placebo avec le Dr Per H. Langsjoen (entre 1983-1985), spécialiste du CoQ10 et des effets secondaires des statines.

Leur étude, publiée dans la prestigieuse revue Proceedings of the National Academy of Sciences, rapporte que 19 patients qui devaient mourir ont connu une « amélioration clinique extraordinaire » grâce à des niveaux accrus de CoQ10 !

Cinq études contrôlées par placébo, de 1984 à 1991, montrent que l’augmentation du taux de CoQ10 apporte une amélioration rapide et nette des douleurs à la poitrine, et accroît la capacité d’exercice physique. L’une de ces études montre que la durée de l’exercice est directement relative au niveau de CoQ10.

Récupération jusqu’à 90 % plus rapide en cas d’intervention chirurgicale !

De plus, dans une étude spectaculaire publiée en 1983 dans le Journal of Clinical Investigation, des patients cardiaques ont pris soit un placébo soit du CoQ10 pendant 14 jours avant la chirurgie et 30 jours après.

Dans le groupe ayant pris du CoQ10, non seulement la circulation sanguine, l’ATP et les fonctions cardiaques se sont améliorées avant l’intervention chirurgicale, mais leur récupération a été…COURTE (3 à 5 jours) et SIMPLE.Alors que les patients qui ont reçu le placebo avaient une récupération…LONGUE (15 à 30 jours) et COMPLIQUÉE.

Le CoQ10 n’a aucun effet indésirable

Le Dr Peter Langsjoen a analysé 34 études contrôlées par placébo, portant sur 2 152 patients souffrant de problèmes cardio-vasculaires. Il déclare qu’il n’y a aucune toxicité et aucune interaction médicamenteuse. Il dit aussi que le CoQ10 est « entièrement sûr, sans aucune toxicité, selon plus de 1000 études publiées ».

Mais pour être très précis, mon avis est que cela dépend du type de CoQ10 que vous choisissez :

Vous trouvez sur le marché, trois formes de CoQ10 : la synthétique, la semi-synthétique, et les molécules naturelles d’extraction.

D’un point de vue moléculaire, les trois formes se ressemblent beaucoup, mais les deux premières formes sont moins propres, car elles contiennent plus d’impuretés liées aux molécules.

D’autre part, si vous enquêtez sur les prix, vous vous apercevrez que vous pouvez trouver des niveaux très variables. Cela s’explique, outre la politique de marge du fournisseur, par l’origine du CoQ10 qu’ils vendent.

A 15 euros la boîte de 60 gélules, il s’agit très probablement de CoQ10 d’origine chinoise. Il n’est pas forcément mauvais en soi, mais vous avez plus de risque qu’il contienne des impuretés et, potentiellement, des polluants.

A 25 ou 30 euros la boîte de 60 gélules, ce sera du CoQ10 d’origine indienne. C’est déjà moins risqué, et tous les lots ne sont pas forcément contaminés, loin de là.

Mais s’il s’agit du corps de mes enfants, de celui de personnes de ma famille, ou du mien, je préfère payer plus cher et avoir du CoQ10 d’origine des USA ou du Japon, et sous la forme de molécules naturelles d’extraction (la troisième forme citée ci-dessus). Cela coûte plus cher, évidemment (40 à 60 euros la boîte).

Encore plus cher, il y a l’ubiquinol, qui est la forme réduite du CoQ10 (ubiquinone). Mais il s’agit en fait d’une astuce marketing pour des résultats quasi-identiques, qui ne justifient pas à mon avis la différence de prix. Le seul cas où cela se justifierait serait pour des personnes de 90 ans ou plus, qui ont un système enzymatique très affaibli.

Comment prendre votre CoQ10

Pour nous résumer, je considère que la prise de CoQ10 peut faire une différence cruciale pour les personnes qui prennent des statines, mais aussi pour toutes celles qui se préoccupent du vieillissement de leur cœur et de leurs artères.

Aucune autre substance n’alimente vos cellules et ne capture les radicaux libres dès leur apparition – à l’intérieur de la cellule elle-même – tout en travaillant avec d’autres anti-oxydants pour traquer les inflammations dans tout votre organisme.

Concernant les doses, il est recommandé d’en parler d’abord avec votre thérapeute, mais, d’une indication à l’autre, il est globalement conseillé de prendre 2 fois 50 mg par jour.

Il vaut mieux prendre les gélules de co-enzyme Q10 au cours d’un repas contenant des lipides, le CoQ10 étant mieux absorbé en présence d’huile ou de graisse.

Précautions à prendre

Attention, le CoQ10 est tout sauf un produit à « effet placebo », comme voudraient le faire croire certains. C’est un complément alimentaire qui a réellement un effet, et la preuve en est qu’il est nécessaire d’abord de consulter votre médecin avant de l’introduire dans votre régime. Il vous indiquera notamment que : Du fait de la ressemblance de structure entre le CoQ10 et la vitamine K, la complémentation ne doit pas être concomitante avec la prise de warfarine (Coumadine®, anti-vitamine K) ;

Le CoQ10 doit être évité chez l’insuffisant hépatique ou la personne porteuse d’une obstruction des voies biliaires, et chez le diabétique lors de la prescription concomitante de médicaments hypoglycémiants.

A noter également qu’en cas de complémentation en vitamine E à des taux élevés, l’augmentation du taux de CoQ10 sera plus lente du fait de la participation de celui-ci à la régénération de la vitamine E quand elle vient d’être oxydée.

Je ne sais pas ce que je peux faire de plus pour vous encourager à prendre en charge votre santé cardiaque et préserver vos cellules et votre niveau d’énergie. Il me semble qu’il y a là une voie phénoménale à explorer, le CoQ10 ayant été désigné comme une des « stars anti-âge » par le magazine Alternatif Bien-Être (n°66).

A votre santé !

Jean-Marc Dupuis

PS : A noter qu’un Dossier de Santé & Nutrition sur le cholestérol a été publié récemment. C’est, à ma connaissance, la meilleure synthèse qui ait été faite sur le sujet, dans un style facile et agréable à lire.

Sources :

Berthold HK, Naini A, Di Mauro S, Hallikainen M, Gylling H, Krone W, Gouni-Berthold I. Effect of ezetimibe and/or simvastatin on coenzyme Q10 levels in plasma: a randomised trial. Drug Saf. 2006;29(8):703-12.

M. de Lorgeril, Prévenir l’infarctus et les maladies cardiovasculaires, Thierry Souccar Editions, 2011, page 198.

Golomb BA, McGraw JJ, Evans MA, et al.: Physician response to patient reports of adverse drug effects: Implications for patient-targeted adverse effect surveillance. Drug Safety 30: 669–675, 2007.

M. de Lorgeril, Cholestérol, mensonges et propagande, Thierry Souccar Editions, 2008.

Framingham Heart Study.

La prise d’inhibiteur de l’HMG-CoA réductase comme la pravastatine, la simvastatine, ou la lovastatine, par des patients sujets à l’hypercholestérolémie, (pour réduire la synthèse de cholestérol), entraîne une baisse de la synthèse de coenzyme Q10 qui provoque une diminution d’environ 50 % de sa concentration plasmatique. Source : Berthold HK, Naini A, Di Mauro S, Hallikainen M, Gylling H, Krone W, Gouni-Berthold I. Effect of ezetimibe and/or simvastatin on coenzyme Q10 levels in plasma: a randomised trial. Drug Saf. 2006;29(8):703-12.

Cf la pétition du Dr Whitaker, déposée à la FDA le 24 novembre 2002.

Publié le Laisser un commentaire

9 Vertus d’une Cure de Chlorure de Magnésium.

Le chlorure de magnésium est un remède très peu coûteux et qui peut soulager de nombreux petits maux. Faites une cure de 3 semaines et découvrez ses 9 vertus. Mais d’abord, sachez qu’il a été découvert par un chirurgien français au cours de la 1ère guerre mondiale. Sa première utilisation a été pour lutter contre les infections en augmentant le pouvoir des globules blancs. Mais il y a bien d’autres indications à son emploi.

Les 9 Vertus d’une Cure de 3 Semaines

1. Il entraîne un mieux-être général, et on le conseille en cas d’état dépressif, mais aussi d’insomnie, de stress, d’anxiété et de nervosité.

2. Il est bon pour la peau, et peut soulager les symptômes en cas d’eczéma, de psoriasis, d’acné rebelle, de taches de vieillesse.

3. Il peut aider à la guérison des maladies respiratoires, de la grippe, de l’angine, de la bronchite, de l’asthme.

4. Il semblerait qu’il obtient de bons résultats sur les rhumatismes.

5. Il lutte contre la fatigue en général, et facilite la convalescence après une maladie, et lutte contre le vieillissement.

6. C’est un régulateur de la thyroïde.

7. Il participe à l’activation des enzymes digestifs, et lutte contre la constipation.

8. Sa présence favorise l’action de la vitamine C.

9. Il lutte efficacement contre l’infection des plaies.

La Posologie d’une Cure de Magnésium

Il se présente souvent sous forme de sachets de 20 g, à diluer dans un litre d’eau. Le goût en est désagréable, mais il peut être atténué si on le mélange à de l’eau sucrée ou à du jus de fruit.

En cas de diarrhée, il suffit de diminuer les doses. A boire chaque matin au réveil à raison d’un verre : pour qu’il soit plus facile à avaler, penser à conserver la bouteille au frigo. Vous pouvez ajouter du jus de fruit, pour le goût.

Les Effets du Magnésium

On sait aujourd’hui que le magnésium est essentiel dans le fonctionnement de l’organisme, qui cependant ne dispose d’aucune réserve : il faut donc lui en procurer par un apport journalier. Il est aussi nécessaire à la fixation du calcium dans notre organisme.

Or le magnésium est aujourd’hui en déficit dans notre alimentation, alors qu’il est nécessaire à la vie puisque présent dans tous les tissus et organes vivants.

Les sachets de chlorure de magnésium peuvent apporter à cela un début de solution simple et très peu onéreuse.

En tous cas, c’est LA solution que moi j’ai adoptée, et je m’en félicite ! À lui seul, il remplace tout un tas d’autres médicaments.