Publié le Laisser un commentaire

le paracetamol

Si l’on révélait d’un seul coup toute la vérité sur le paracétamol et ses dangers, c’est tout notre système de santé qui pourrait chanceler : le paracétamol est l’ingrédient principal d’un nombre impressionnant de médicaments : le Doliprane, bien sûr, composé à 100 % de paracétamol … mais aussi le Dafalgan et l’Efferalgan, ou encore Actifed, Humex, Fervex, Prontalgine, etc…

 Le paracétamol (acétaminophène) est la principale cause de graves lésions du foie, y compris l’insuffisance hépatique aiguë, dans de nombreux pays, dont le Canada, les États-Unis, le Royaume-Uni et l’Australie. »

Le danger du paracétamol et de l’alcool : un combo à éviter absolument !
 vos reins qui sont en danger : vous avez 120 % de risque en plus d’avoir de graves problèmes rénaux… même si la dose d’alcool est modérée !

les femmes qui prennent plus de 15 comprimés par semaine ont plus de crises cardiaques : leur risque est augmenté de 63 % !

😡

Le paracétamol peut causer des saignements gastriques

😡

Le paracétamol rend sourd

😡

Le paracétamol peut causer de l’asthme chez votre enfant

😡

Le danger du paracétamol chez la femme enceinte

😡

Le paracétamol est dangereux pour votre cerveau

😡

Le paracétamol est inutile et dangereux en cas d’état grippal

😡

Le paracétamol est inefficace en cas d’arthrose ou de mal de dos

Nos solutions

🥰

Contre la douleur le curcuma et le gingembre sont d’excellents anti-inflammatoires naturels voir les bienfaits du gingembre

🥰

Contre l’arthrose, la glucosamine et chondroïtine d’un côté, et l’harpagophytum

🥰

Des huiles essentielles comme l’Eucalyptus citronné ou la Gaulthérie couchée font des merveilles pour lutter contre les douleurs générales dentaires, musculaires, règles douloureuses, état grippal… quelques gouttes suffisent pour vous soulager rapidement ! voir les huiles essentielles

🥰

Une bouillotte chaude là où vous avez mal soulage dans de nombreux cas !

Source
https://www.sante-corps-esprit.com/danger-paracetamol-doliprane/

Publié le Laisser un commentaire

Huile de foie de morue

une étude américaine qui a cherché à savoir si un apport en vitamine A (rétinol) ou en provitamine A (terme regroupant les caroténoïdes alimentaires que l’organisme peut convertir en rétinol) pouvait être associé à une meilleure fonction pulmonaire chez les enfants. 

Résultats : le risque de trouble respiratoire obstructif et  d’asthme à l’adolescence est bien réduit par un apport plus élevé de vitamine A durant l’enfance, mais pas par le carotène. Cela  confirme ce que les données animales avaient déjà montré, à savoir que l’acide rétinoïque procuré par la vitamine A joue un rôle précoce crucial dans le développement des alvéoles pulmonaires.

À quand le retour de la cuillère quotidienne d’huile de foie de morue ? Cette huile de poisson est en effet très riche en vitamine A et nos grands-mères avaient donc bien raison de la faire avaler aux enfants pour stimuler la santé de leurs poumons.

Publié le Laisser un commentaire

29 meilleurs aliments santé

La liste qui suit est constituée des 29 aliments aux qualités nutritionnelles hors du commun. Ces aliments, faibles en calories, permettent de réduire les risques de maladies mortelles comme le cancer, le diabète et les maladies cardiaques. En plus, d’une description pour chaque super aliment, vous trouverez une suggestion pour les accommoder facilement dans votre alimentation.

Voici la liste des meilleurs aliments santé au monde que vous devriez connaître. Préférez-les bio et consommez-les sans modération !

FRUITS

1. Les abricots

Qualités nutritionnelles : les abricots frais contiennent du bêta-carotène qui aide à prévenir les dommages des radicaux libres et à protéger les yeux. Le corps transforme également le bêta-carotène en vitamine A qui aide à éviter certains cancers, en particulier de la peau. Un abricot contient 17 calories, 0 g de graisse, 1 g de fibre. Comment les consommer : vous pouvez les consommer secs. Frais, choisissez-les encore fermes : une fois qu’ils ramollissent, ils perdent de leurs nutriments.

2. Les avocats

Qualités nutritionnelles : un avocat contient de l’acide oléique, un gras insaturé qui favorise la baisse du cholestérol. Il permet aussi d’élever le taux de HDL, vous savez, le « bon cholestérol ». C’est aussi une bonne dose de fibres. Un demi avocat dispose de 81 calories, 8 g de gras et 3 g de fibres. Comment les consommer : essayez de mettre quelques tranches d’avocat dans votre prochain hamburger, au lieu de mettre de la mayonnaise.

Les avocats et le cancer : les avocats sont reconnus depuis longtemps pour leurs propriétés anti-cholestérol et leur capacité à maintenir la santé cardiovasculaire. Mais il y a du nouveau : selon les derniers résultats de recherche du Dr Steven M. D’Ambrosio et ses associés à l’Ohio State University, aux États-Unis, il semble que les composés phytochimiques extraits de l’avocat Haas (variété à peau rugueuse et sombre) sont capables de détruire les cellules cancéreuses par voie orale ainsi que d’empêcher les cellules pré-cancéreuses d’évoluer en cancer.

3. Les framboises

Qualités nutritionnelles : elles contiennent de l’acide ellagique (antioxydant) qui restreint la croissance des cellules cancéreuses. Ces baies sont également constituées de vitamine C et sont riches en fibres, ce qui aide à prévenir le cholestérol et les maladies cardiaques. Une tasse de framboises, c’est seulement 60 calories, 1 g de matière grasse et 8 g de fibres. Comment les consommer : mélangez-les à votre yaourt allégé, à un muesli ou tout autre aliment riche en fibres.

4. Les myrtilles

Qualités nutritionnelles : elles stoppent le vieillissement, permettent de garder votre esprit vif et dynamique. Si vous devez ajouter un seul aliment à votre régime, choisissez les myrtilles. On a récemment découvert que les myrtilles étaient l’un des aliments les plus efficaces en vente dans les supermarchés pour lutter contre le vieillissement. Même les scientifiques qui les étudient sont totalement impressionnés par ses bienfaits !

5. Le melon cantaloup

Qualités nutritionnelles : la vitamine C y est en grande quantité avec 117 mg dans un demi-melon, près de deux fois la dose quotidienne recommandée. Il contient aussi du bêta-carotène. Ce sont deux puissants antioxydants qui aident à protéger les cellules contre les dommages des radicaux libres. De plus, un demi-melon possède 853 mg de potassium – presque deux fois plus que la banane, ce qui contribue à diminuer la pression artérielle. Un demi-melon dispose de 97 calories, 1 g de matière grasse et 2 g de fibres. Comment le consommer : coupez-le en cubes et congelez-le pour cet hiver. Vous pouvez aussi le consommer en smoothie glacé.

6. Le jus de cranberry

Qualités nutritionnelles : le jus de cranberry aide à combattre les infections de la vessie en empêchant les bactéries nocives de s’y développer. Une tasse de jus de cranberry contient 144 calories, 0 g de gras et 0 g de fibres. Comment le consommer : achetez une centaine de baies et faites-en un jus concentré. Vous pouvez l’utiliser comme « sirop » sans sucre pour aromatiser votre eau.

7. Les tomates

Qualités nutritionnelles : elles contiennent du lycopène, l’un des plus forts caroténoïdes qui agit comme un antioxydant. Les recherches montrent que les tomates peuvent réduire le risque de cancers de la vessie, de l’estomac et du côlon de moitié si elles sont consommées quotidiennement. Une tomate c’est 26 calories, 0 g de graisse et 1 g de fibres. Comment les consommer : arrosez les tranches de tomates fraîches avec de l’huile d’olive, parce que le lycopène est mieux absorbé lorsqu’il est consommé avec un peu de graisse.

8. Les raisins secs

Qualités nutritionnelles : ces petits fruits sont une excellente source de fer, ce qui favorise le transport de l’oxygène dans le sang. Beaucoup de femmes manquent de fer à cause de leurs règles. Les raisins secs peuvent donc vous aider à ne pas avoir de carence. Une demi-tasse de raisins secs c’est 218 calories, 0 g de graisse et 3 g de fibres. Comment les consommer : ajoutez des raisins secs dans votre muesli du matin ou vos céréales de son – Mesdames, pensez-y, notamment certains jours du mois 😉

9. Les figues

Qualités nutritionnelles : c’est une bonne source de potassium et de fibres. Les figues contiennent également de la vitamine B6, qui favorise la production de sérotonine stimulant l’humeur. Elle réduit aussi le cholestérol et prévient la rétention d’eau. La pilule épuise les réserves de vitamines B6, donc si vous utilisez cette méthode de contraception, assurez-vous d’en consommer suffisamment pour refaire vos réserves. Une figue possède 37 à 48 calories, 0 g de graisse et 2 g de fibres. Comment les consommer : les figues fraîches sont délicieuses mijotées avec un filet de porc. Les figues séchées sont parfaites pour une collation après le sport par exemple.

10. Les citrons jaunes et verts

Qualités nutritionnelles : Ils contiennent du limonène, des furocou-marines et de la vitamine C, qui contribuent à prévenir le cancer. Un citron c’est 2 calories, 0 g de graisse et 0 g de fibres. Comment les consommer : achetez quelques citrons jaunes et citrons verts et pressez-les sur les salades, les poissons, les haricots et les légumes. C’est idéal pour une cuisine sans gras mais pleine de saveurs.

11. La pomme contre l’ostéoporose : la pomme contient de la procyanidine B-2, qui joue un rôle clé pour retarder les signes de vieillissement, prévient l’apparition de rides et stimule la croissance des cheveux. Des chercheurs français ont découvert qu’un flavonoïde appelé phloridzine, qui se trouve uniquement dans les pommes, peut protéger les femmes post-ménopausées de l’ostéoporose et peut également augmenter la densité osseuse. De nombreuses études ont également montré que manger des pommes peut aider à prévenir de nombreux types de cancer, l’asthme, le diabète, l’hypertension artérielle et la prise de poids !

LÉGUMES

12. Les oignons

Qualités nutritionnelles : la quercétine, contenue dans l’oignon, est un des plus puissants flavonoïdes (antioxydants naturels des plantes). Des études montrent qu’il aide à protéger contre le cancer. Une tasse d’oignons hachés contient 61 calories, 0 g de graisse et 3 g de fibres. Comment les consommer : hachez les oignons pour agrémenter vos plats et donner un coup de pouce en phyto-nutriments. Si vous détestez pleurer en les épluchant, faites-les rôtir avec un peu d’huile d’olive et servez-les avec du riz ou d’autres légumes.

Découvrez les 40 vertus de l’oignon

13. Les artichauts

Qualités nutritionnelles : ces légumes bizarres contiennent de la silymarine, un antioxydant qui aide à prévenir le cancer de la peau. Ses fibres aident à contrôler le cholestérol. Un artichaut moyen contient 60 calories, 0 g de graisse et 7 g de fibres. Comment les consommer : faites-les cuire à la vapeur pendant 30 à 40 min. Pressez le jus d’un citron dessus, puis mangez les feuilles. N’oubliez pas d’utiliser vos dents pour gratter la peau riche en goût et manger le cœur qui est la meilleure partie !

14. Le gingembre

Qualités nutritionnelles : le gingembre contient du gingérol, qui aide à réduire les nausées. D’autres composés peuvent aider à éviter les migraines et les douleurs arthritiques en bloquant les substances qui causent l’inflammation. Une cuillère à café de racine de gingembre frais a seulement 1 calorie, 0 g de gras et 0 g de fibres. Comment le consommer : pelez la peau dure brune, puis tranchez-le ou grillez-le dans un sauté de poulet par exemple. voir aussi « Les bienfaits du gingembre » « recette au gingembre » « tisane détox au gingembre« 

15. Les brocolis

Qualités nutritionnelles : ils contiennent de l’indole-3-carbinol et du sulforaphane, qui protègent contre le cancer du sein. Le brocoli a aussi beaucoup de vitamines C et de bêta-carotènes. Une tasse de brocolis en purée dispose de 25 calories, 0 g de graisse et 3 g de fibres. Comment les consommer : ne cuisez pas trop le brocoli pour préserver ses phyto-nutriments. À la place, mettez-le aux micro-ondes ou encore mieux cuisez-les à la vapeur. Pressez dessus un citron pour augmenter le goût et ajouter de la vitamine C !

16. Les épinards

Qualités nutritionnelles : ils contiennent de la lutéine et la zéaxanthine, qui aident à repousser la dégénérescence maculaire, une cause majeure de cécité chez les personnes âgées. De plus, les études montrent qu’il peut aider à inverser certains signes du vieillissement. Une tasse d’épinards contient 7 calories, 0 g de graisse et 1 g de fibres. Comment les consommer : ajoutez des feuilles d’épinard dans une salade. Ou bien faites-les revenir avec un peu d’huile d’olive et de l’ail.

17. Le chou chinois

Qualités nutritionnelles : certaines recherches suggèrent qu’il peut aider à prévenir les tumeurs du sein. Double avantage contre le cancer du sein : ses autres composants aideraient à faire remonter le taux d’œstrogène. Une tasse de chou cuit dispose de 20 calories, 0 g de graisse et 3 g de fibres. Une tasse vous donnera également 158 mg de calcium (16% de votre apport quotidien recommandé) pour aider à combattre l’ostéoporose. Comment le consommer : vous pouvez acheter du chou chinois dans votre épicerie ou sur un marché asiatique. Coupez les légumes et les tiges blanches juteuses, puis faites-les sauter comme les épinards ou faites-les revenir juste avant de servir.

18. La courge (citrouille et butternut)

Qualités nutritionnelles : elles possèdent d’énormes quantités de vitamines C et de bêta-carotènes qui aident à protéger contre le cancer de l’endomètre. Une tasse (de courge cuite) dispose de 80 calories, 1 g de matière grasse et 6 g de fibres. Comment la consommer : coupez-la en deux, retirez les graines et cuisez-la au four jusqu’à ce qu’elle ramollisse. Puis saupoudrez de cannelle. voir aussi « citrouille« 

19. Le cresson et la roquette

Qualités nutritionnelles : l’isothiocyanate Phenethyl, associé avec le bêta-carotène et les vitamines C et E pourraient juguler les cellules cancéreuses. Une tasse de roquette a environ 4 calories, 0 g de graisse et 1 g de fibres. Comment les consommer : il ne faut pas faire cuire ces légumes-feuilles. À la place, utilisez-les pour garnir un sandwich ou pour ajouter un goût poivré à la salade.

20. L’ail

Qualités nutritionnelles : les composés soufrés qui donnent à l’ail son goût piquant diminuent le « mauvais cholestérol », abaissent la pression artérielle et même de réduisent le risque de cancer de l’estomac et du côlon. Une gousse possède 4 calories, 0 g de graisse et 0 g de fibres. Comment le consommer : cuisez toute la tête au four pendant 15 à 20 min, jusqu’à ce qu’elle ramollisse puis étalez-la sur du pain comme du beurre.

À découvrir : Les Bienfaits de l’Ail pour la Santé,

21. L’ashitaba

Des études ont montré que l’ashitaba (un légume à feuilles vertes d’Extrême-Orient) peut contribuer à améliorer la santé ainsi qu’aider à traiter un certain nombre de problèmes médicaux. Il s’agit notamment de l’immunité affaiblie par les infections bactériennes et virales, l’hypertension artérielle, l’hypercholestérolémie, des douleurs musculaires, et du diabète de type 1 et de type 2. Il favorise également la détoxification du sang, du foie et des reins.

GRAINES, LÉGUMES SECS, NOIX ET PRODUITS LAITIERS

22. Le quinoa

Qualités nutritionnelles : une demi-tasse de quinoa cuit contient 5 g de protéines, bien plus que n’importe quelle autre graine. Il contient aussi du fer, de la riboflavine et du magnésium. Une demi-tasse a 318 calories, 5 g de gras et 5 g de fibres. Comment le consommer : ajoutez du quinoa dans votre soupe pour avoir des protéines. N’oubliez pas de le rincer d’abord sinon il risque d’avoir un goût amer.

23. Les germes de blé

Qualités nutritionnelles : une cuillère à soupe de germes de blé vous donne environ 7 % de votre magnésium quotidien. Cela contribue à prévenir les crampes musculaires. Il est également une bonne source de vitamine E. Une cuillère à soupe de germes de blé, c’est 27 calories, 1 g de matière grasse et 1 g de fibres. Comment les consommer : saupoudrez les germes de blé directement sur vos yaourts, fruits ou céréales.

24. Les lentilles

Qualités nutritionnelles : elles contiennent des isoflavones, qui peuvent inhiber les cancers du sein hormono-épendants. Elles contiennent aussi des fibres excellentes pour la santé du cœur et un nombre impressionnant de protéines avec 8 g par demi-tasse. Une demi-tasse de lentilles cuites contient 115 calories, 0 g de graisse et 8 g de fibres. Comment les consommer : les lentilles se conservent très bien. Vous pouvez les acheter en conserve, séchées ou déjà dans la soupe. Prenez-les dans votre déjeuner le midi car c’est une bonne dose de protéines facilement transportables !

25. Les cacahuètes

Qualités nutritionnelles : des études montrent que les arachides (qui contiennent de « bonnes » graisses essentiellement insaturées) peuvent réduire le risque des maladies cardiaques de plus de 20 %. 30 g de cacahuètes, c’est : 66 calories, 14 g de gras et 2 g de fibres. Comment les consommer : gardez-en un paquet dans votre cartable, sac de sport ou sac à main pour un en-cas riche en protéines ou un grignotage qui vous satisfera jusqu’au souper. N’hésitez pas à les cuisiner : coupez-en quelques-unes dans un sauté de poulet ou de porc aux accents thaï.

26. Les haricots rouges

Qualités nutritionnelles : une demi-tasse d’haricots rouges contient plus de 25 % de vos besoins quotidiens en vitamine B9, ce qui aide à protéger contre les maladies cardiaques et réduit le risque de malformations congénitales. Une demi-tasse de haricots rouges en conserve possède 103 calories, 1 g de matière grasse et 6 g de fibres. Comment les consommer : égouttez les haricots d’une boîte, rincez-les et mettez-les dans un plat de chili végétarien.

27. Graines de Salba

Deux cuillères à soupe de graines de salba, aussi appelées chia, contiennent plus de fibres qu’une dose de laxatif chimique Metamucil et vous apporte 3.050 mg d’oméga-3 – l’équivalent de plus de cinq gélules d’huile de lin, ou de dix gélules d’huile de poisson. Avec sa haute teneur en acide chlorogénique et caféique, ce super-aliment récemment découvert facilite également le métabolisme du glucose et le contrôle du poids parmi ses innombrables autres avantages pour la santé.

28. Le yaourt

Qualités nutritionnelles : les bactéries présentes dans le yaourt luttent contre les infections intestinales et le calcium renforce les os. Un yaourt classique possède environ 80 calories, 2 g de gras, 0 g de fibres. Comment le consommer : choisissez de préférence un yaourt nature et mélangez vos propres fruits dedans. Cela permet de ne pas augmenter le taux de sucre et de calories. Si vous êtes intolérant au lactose, pas de panique, le yaourt ne devrait pas déranger votre ventre.

29. Le lait écrémé

Qualités nutritionnelles : il contient des vitamines B2, importantes pour une bonne vision. Combinées avec la vitamine A, elles peuvent aider à soigner l’eczéma et les allergies. De plus, il contient du calcium et la vitamine D. Une tasse dispose de 86 calories, 0 g de graisse et 0 g de fibres. Comment le consommer : si vous avez l’habitude de consommer du lait entier, ne passez pas à de l’écrémé directement. Mélangez les deux dans un premier temps. Dans une semaine ou deux, vous serez habitué et pourrez adopter le lait écrémé définitivement !

Fruits de mer et poissons

30. Les coquillages (palourdes et moules)

Qualités nutritionnelles : la vitamine B12 soutient les fonctions nerveuses du cerveau, et apporte aussi du fer, du magnésium et du potassium qui sont difficiles à trouver dans les aliments. 100 g de coquillages contient de 126 à 146 calories, 2 à 4 g de gras et 0 g de fibres. Comment les consommer : cuisinez-les dans un bouillon à base de tomates (faible en graisse). C’est ce que l’on appelle la Chaudrée de palourdes de Manhattan.

31. Le saumon

Qualités nutritionnelles : les poissons d’eau froide comme le saumon, le maquereau et le thon sont les meilleures sources d’oméga-3 et d’acides gras. Ils réduisent le risque de maladie cardiaque. Une portion de 100 g (cuit) dispose de 127 calories, 4 g de matières grasses, 0 g de fibres. Comment le consommer : badigeonnez les filets avec une marinade au gingembre à la sauce-soja. Vous pouvez aussi le griller jusqu’à ce que le poisson se défasse facilement à la fourchette.

32. Le crabe

Qualités nutritionnelles : c’est une excellente source de vitamine B12 et de zinc qui stimulent le système immunitaire. Une portion de 100 g contient 84 calories, 1 g de matière grasse, 0 g de fibres. Comment le consommer : le « crabe en bâtonnet » est généralement fabriqué à partir de déchets de poissons : évitez-le ! Achetez plutôt une conserve de crabe à la place pour faire vos cakes salés.

Publié le 2 commentaires

40 Utilisations de L’Aloe Vera

L’aloe vera, cette plante aux épines souples et à la sève douce, possède une multitude d’utilisations. À travers l’histoire, plusieurs cultures et personnages célèbres ont profité des vertus bienfaisantes de ce bijou de la nature.

Il y a 6 000 ans, les Égyptiens la surnommaient « plante de l’immortalité » — ce n’est pas pour rien !

En effet, un des soins de beauté de Cléopâtre était l’application de gel d’aloe vera sur tout son corps. Les Grecs l’utilisaient aussi comme remède pour combattre la calvitie et traiter l’insomnie. Et en raison de ses multiples vertus, les Indiens d’Amérique la surnommaient « baguette magique du paradis ». Les Égyptiens, les Grecs, les Indiens… maintenant c’est à vous de découvrir les 40 utilisations de l’aloe vera ! Pourquoi l’aloe vera est-elle si efficace ? L’aloe vera produit pas moins de 6 antiseptiques naturels. Ces composants peuvent éliminer : – la moisissure, – les bactéries, – les mycoses ou autres champignons, – et même les virus. En effet, les propriétés médicinales de cette plante sont d’une telle puissance que plusieurs scientifiques mènent des études sur son potentiel à lutter contre le SIDA et le cancer.

Comment utiliser l’aloe vera ?

Que ce soit pour de simples soins de beauté ou des remèdes pour la santé, les utilisations de l’aloe vera sont nombreuses.

Sous forme de gel.

En usage externe, le moyen le plus simple d’utiliser l’aloe vera est de couper une feuille en deux, dans le sens de la longueur. Vous pouvez ainsi profiter du gel dont regorgent les feuilles d’aloe vera. Sous forme de jus. En usage interne, on peut aussi ingérer l’aloe vera. Pour ce faire, on vous conseille d’utiliser le jus d’aloe vera certifié bio. Mais attention : que ce soit pour en usage externe ou interne, il est toujours conseillé de consulter son médecin au préalable. Nous ne sommes pas médecins – simplement des adeptes de la formidable et miraculeuse aloe vera. Où trouver de l’aloe vera ? Idéalement : dans son propre jardin ! Mais si vous n’en cultivez pas, vous pouvez facilement trouver du gel d’Aloe vera dans les magasins bio. Pareillement pour le jus d’Aloe vera certifié bio : on en trouve facilement dans les magasins bio.

Les 40 utilisations de l’aloe vera

En usage externe (application de gel d’aloe vera) :

1. Un gommage exfoliant. Pour un gommage rapide et apaisant, coupez des feuilles d’aloe vera dans le sens de la longueur. Utilisez la partie intérieure de la feuille comme éponge exfoliante sous la douche. Et en bonus : une fois finie, votre « éponge » est biodégradable.

2. Soigne les brûlures légères. Vous avez touché un ustensile chaud dans la cuisine ? Ou peut-être qu’une éclaboussure d’huile vous a brûlé ? Vous pouvez soigner ces petits accidents de cuisine avec de l’aloe vera.

3. Soigne les brûlures plus sérieuses. L’aloe vera peut aussi vous aider pour les accidents plus sérieux en cuisine. Voici comment faire : dans un petit récipient, mélangez du gel d’aloe vera avec de l’huile de vitamine E. Ce mélange fait-maison est un remède efficace contre les brûlures.

4. Élimine les hématomes. Appliquez du gel d’aloe vera directement sur les bleus pour un apaisement rapide.

5. Soulage et soigne les coups de soleil. L’aloe vera possède des propriétés apaisantes similaires au menthol. Et en plus, le traitement est 100% bio.

6. Soulage les piqûres d’insectes. L’aloe vera apaise la douleur d’une piqûre et élimine la sensation de démangeaison.

7. Réduit les dégâts causés par une gelure. Vous avez les orteils gelés ? Pas de problème : l’aloe vera réduit les dégâts causés à l’épiderme.

8. Traite les infections cutanées. Aristote ou Hippocrate l’utilisaient déjà, en leur temps, pour ses vertus cicatrisantes. C’est parce qu’il contient des enzymes qui favorisent la régénération cellulaire, qu’il aide à soigner les petites blessures, l’eczéma, le psoriasis, les coupures, brûlures et irritations, les coups de soleil (mieux que la Biafine, qui d’ailleurs, ne peut être exposée au soleil), l’acné ou encore la cellulite. Il se dit que certains Indiens l’utilisaient pour soigner les plaies ouvertes, à la place des sutures ! Résultat : moins de marques à la guérison. Je m’en sers aussi sous forme de gel pour tous ces petits bobos du quotidien.

9. Soin exfoliant pour les pieds. Vous voulez des pieds doux comme une peau de bébé ? Pour vous faire un masque exfoliant « spécial pieds », il suffit de mélanger ces ingrédients :

– 150 g de flocons d’avoine, – 90 g de semoule de maïs, – 4 cuillères à soupe de gel d’aloe vera, – et 10 cl de lait de corps.

10. Atténue les éruptions de boutons de fièvre. L’aloe vera combat l’herpès et les boutons de fièvre.

11. Combat les mycoses.

12. Soulage les ampoules. Appliquez de l’aloe vera sur vos ampoules pour apaiser la douleur de manière rapide et efficace.

13. Antidote pour les réactions allergiques de la peau. Si vous avez des plaques ou autre réactions allergiques, appliquez de l’aloe vera sur votre peau.

14. Remplace les crèmes hydratantes. Vous avez l’habitude d’utiliser des crèmes hydratantes et du lait corporel pour traiter la peau sèche ? Essayez plutôt d’appliquer du gel d’aloe vera : il hydrate rapidement la peau.

15. Un traitement contre les boutons d’acné. Le gel d’aloe vera est un traitement efficace contre l’acné.

16. Soulage le psoriasis.

17. Évite les cicatrices et les vergetures.

18. Soigne la rosacée. Cette maladie cutanée, aussi connue sous le nom de couperose, est incurable. En revanche, l’aloe vera est un traitement efficace contre l’acné symptomatique de cette maladie.

19. Réduit la taille des verrues.

20. Un traitement anti-vieillesse de la peau. Combattez les rides et le vieillissement de la peau en appliquant de l’aloe vera. C’est exactement ce que faisait Cléopâtre !

21. Contribue à l’élimination de l’eczéma.

22. Éclaircit la peau. L’aloe vera réduit les taches pigmentaires de la peau, ainsi que la pigmentation en général.

23. Un masque exfoliant pour le corps. Rajeunissez votre peau avec un soin exfoliant 100% bio. Il suffit de mélanger ces ingrédients : – 2 cuillères à soupe d’aloe vera, – 2 cuillères à soupe de sucre de canne bio, – et 1 cuillère à soupe de jus de citron bio.

24. Un masque exfoliant pour les peaux rugueuses. Pour les zones plus rugueuses de la peau (les coudes, par exemple), vous pouvez essayer un soin exfoliant plus adapté (et toujours bio).

Voici les ingrédients : – 550 g de sel de marin, – 225 g de gel d’aloe vera, – 200 g d’huile de coco, – et 2 cuillères à soupe de miel bio. Vous pouvez trouver de l’huile de coco dans les magasins bio.

25. Fait pousser les cheveux. L’aloe vera peut accélérer la croissance capillaire. Voici comment faire : massez votre cuir chevelu avec du gel d’aloe vera. Puis, laissez agir 30 min et rincez abondamment.

26. Élimine les pellicules. Pour contrôler les pellicules, voici comment préparer un traitement fait-maison. Il vous faut les ingrédients suivants :

– du jus d’aloe vera, – du lait de coco, – et de l’huile de germe de blé. Mélangez ces ingrédients, à parts égales. Puis, massez votre cuir chevelu avec le mélange et rincez abondamment. Vous pouvez trouver du lait de coco et de l’huile de germe de blé dans les magasins bio.

27. Remplace l’après-shampooing. Pour des cheveux lisses et soyeux, remplacez votre après-shampooing par du gel d’aloe vera.

28. Un démaquillant naturel. Et oui, saviez-vous que l’aloe vera est aussi efficace qu’un démaquillant acheté en commerce ? Sauf que ça vient du jardin ! 🙂

29. Soulage les irritations vaginales légères.

En usage interne (ingestion de jus d’aloe vera) :

30. Vous souffrez d’une indigestion ? Buvez du jus d’aloe vera pour apaiser vos troubles gastro-intestinaux.

31. Facilite le transit. Sirotez du jus d’aloe vera quand vous êtes constipé : c’est un laxatif efficace.

32. Apaise les symptômes du syndrome de l’intestin irritable. Buvez du jus d’aloe vera pour atténuer les douleurs et le ballonnement associés à cette maladie.

33. Soulage les aigreurs d’estomac, l’arthrose, et le rhumatisme. Et oui, rien que ça ! Il suffit de boire un peu de jus d’aloe vera

34. Soulage l’asthme. Pour soigner votre asthme, faites une inhalation à base de feuilles d’aloe vera. Il suffit d’en faire bouillir et de respirer les vapeurs (mais prenez garde à ne pas vous brûler les narines).

35. Diminue le taux de glycémie. Si vous êtes diabétique, boire du jus d’aloe vera est bénéfique à votre taux de glycémie.

36. Renforce les gencives et favorise la santé des dents. Boire du jus d’aloe vera et se brosser les dents avec du dentifrice à base d’aloe vera : ces 2 gestes sont bénéfiques à la santé de vos gencives et de vos dents. Vous pouvez trouver du dentifrice à base d’aloe vera dans les magasins bio.

37. Soulage la congestion, les ulcères, la colite, les hémorroïdes, les infections urinaires, et les problèmes liés à la prostate. Boire du jus d’aloe vera aide à soulager les douleurs de toutes ces maladies.

38. Réduit le taux de cholestérol et de triglycérides. Boire du jus d’aloe vera est également bénéfique à la santé du cœur.

39. Un traitement pour les maladies des oreilles et des yeux. Le jus d’aloe vera réduit les inflammations et traite les infections de ces précieux organes.

40. Une plante miraculeuse. Voilà, vous savez tout sur les bienfaits de la « plante de l’immortalité » ! On espère que, comme nous, vous allez devenir adepte des propriétés bienfaisantes de l’aloe vera.

Aucune contre-indication

L’aloé vera est à éviter pendant les 6 premiers mois de grossesse, et pour les enfants de moins de 6 ans. A part cela, aucune toxicité n’est connue et donc il n’y a aucune contre-indication a priori. Mais, comme je vous le dis toujours, le mieux est tout de même de demander l’avis de votre médecin traitant, en cas d’utilisation en médication spécifique, car lui, il vous connaît, et saura si l’aloé vera est une bonne idée pour votre problème.

Publié le Laisser un commentaire

9 Vertus d’une Cure de Chlorure de Magnésium.

Le chlorure de magnésium est un remède très peu coûteux et qui peut soulager de nombreux petits maux. Faites une cure de 3 semaines et découvrez ses 9 vertus. Mais d’abord, sachez qu’il a été découvert par un chirurgien français au cours de la 1ère guerre mondiale. Sa première utilisation a été pour lutter contre les infections en augmentant le pouvoir des globules blancs. Mais il y a bien d’autres indications à son emploi.

Les 9 Vertus d’une Cure de 3 Semaines

1. Il entraîne un mieux-être général, et on le conseille en cas d’état dépressif, mais aussi d’insomnie, de stress, d’anxiété et de nervosité.

2. Il est bon pour la peau, et peut soulager les symptômes en cas d’eczéma, de psoriasis, d’acné rebelle, de taches de vieillesse.

3. Il peut aider à la guérison des maladies respiratoires, de la grippe, de l’angine, de la bronchite, de l’asthme.

4. Il semblerait qu’il obtient de bons résultats sur les rhumatismes.

5. Il lutte contre la fatigue en général, et facilite la convalescence après une maladie, et lutte contre le vieillissement.

6. C’est un régulateur de la thyroïde.

7. Il participe à l’activation des enzymes digestifs, et lutte contre la constipation.

8. Sa présence favorise l’action de la vitamine C.

9. Il lutte efficacement contre l’infection des plaies.

La Posologie d’une Cure de Magnésium

Il se présente souvent sous forme de sachets de 20 g, à diluer dans un litre d’eau. Le goût en est désagréable, mais il peut être atténué si on le mélange à de l’eau sucrée ou à du jus de fruit.

En cas de diarrhée, il suffit de diminuer les doses. A boire chaque matin au réveil à raison d’un verre : pour qu’il soit plus facile à avaler, penser à conserver la bouteille au frigo. Vous pouvez ajouter du jus de fruit, pour le goût.

Les Effets du Magnésium

On sait aujourd’hui que le magnésium est essentiel dans le fonctionnement de l’organisme, qui cependant ne dispose d’aucune réserve : il faut donc lui en procurer par un apport journalier. Il est aussi nécessaire à la fixation du calcium dans notre organisme.

Or le magnésium est aujourd’hui en déficit dans notre alimentation, alors qu’il est nécessaire à la vie puisque présent dans tous les tissus et organes vivants.

Les sachets de chlorure de magnésium peuvent apporter à cela un début de solution simple et très peu onéreuse.

En tous cas, c’est LA solution que moi j’ai adoptée, et je m’en félicite ! À lui seul, il remplace tout un tas d’autres médicaments.