Publié le Laisser un commentaire

la sauce tzatziki

Ingrédients pour 4 personnes :
250 g de yaourt grec
1 concombre
2 gousses d’ail
3 c à soupe d’huile d’olive
1 c à soupe de vinaigre
1 pincée de sel
Aneth
Préparation :
Lavez bien le concombre et enlevez une partie de la peau
Râpez le concombre et placez-le dans un bol.
Hachez finement les gousses d’ail et ajoutez-les dans le bol avec le concombre et ajoutez une pincée d’aneth
Ajoutez l’huile d’olive et le yaourt grec et mélangez bien
Assaisonnez avec du sel et ajoutez le vinaigre, puis mélangez et placez la crème tzatziki au réfrigérateur
Servez la crème tzatziki au yaourt avec des légumes frais ou avec des croûtons ou sur une focaccia.

Publié le Laisser un commentaire

L’huile de thym tue jusqu’à 97% des cellules cancéreuses

4 août 2021 Des études ont montré que l’huile essentielle de thym tue le cancer du poumon, le cancer de l’ovaire et les cellules cancéreuses du sein.

L’huile essentielle de thym (Thymus vulgaris) contient 20 à 54 % de thymol. Le thymol appartient à une classe naturelle de composés appelés « biocides ». Les biocides sont des substances capables de détruire les organismes nuisibles.

Lorsque l’huile de thym est utilisée avec d’autres produits biocides, tels que le carvacrol, cela entraînera une augmentation des propriétés antimicrobiennes.

Le thym est originaire de la région méditerranéenne et était à l’origine utilisé en Grèce. Aujourd’hui, ils utilisent encore du thym mélangé à de l’huile d’olive dans la cuisine.

Il a été démontré que l’huile de thym tue jusqu’à 97 % des cellules cancéreuses du poumon. Des recherches récentes ont montré que si le thym et l’huile d’olive sont mélangés, ce mélange augmentera la disponibilité de l’hydroxytyrosol, le composé anticancéreux le plus puissant de l’huile d’olive.

Cela pourrait expliquer pourquoi les Grecs ont environ la moitié du taux de cancer par rapport aux États-Unis et au reste de l’Europe.

L’huile essentielle de thym a également été utilisée dans la médecine ayurvédique et traditionnelle en raison de ses puissantes propriétés antioxydantes, antibactériennes et antifongiques (candida).

De plus, des chercheurs de l’Université Celal Bayar en Turquie ont mené une étude pour découvrir quel effet le thym (Thymus serpyllum) pourrait avoir sur les cellules cancéreuses du sein. Ils ont rapporté dans la revue Nutrition and Cancer comment le thym (Thymus serpyllum) a causé la mort des cellules cancéreuses du sein.

Les auteurs de l’étude ont conclu que le thym « pourrait être un candidat prometteur dans le développement de nouveaux médicaments thérapeutiques pour le traitement du cancer du sein ».

Mode d’administration :

– interne : prendre habituellement 1 à 3 gouttes (selon les cas) 3 fois par jour, mélangées à un peu de miel, à jeun, toutes les 15 minutes avant de manger. Les huiles volatiles ne sont pas administrées diluées en interne dans de l’eau ou du thé.

– externe : massage, friction (2-3 gouttes pour 10 ml d’huile de base), inhalations, aromathérapie

Publié le Laisser un commentaire

Pénurie de moutarde ! Rien n’est le fruit du hasard !

Probablement une arme anti-covid efficace !
La moutarde a disparu … (Merci Pascale Petton)
 
La moutarde : Un puissant anticancérigène !
La moutarde est faite à partir de graines qui contiennent de l’isothiocyanate d’allyle (AITC). Il a été scientifiquement démontré que ce dernier « inhibe fortement le développement du cancer de la vessie», selon une étude publiée en 2010 dans la revue scientifique Cercinogenesis .
Mais ce qui est encore plus étonnant, c’est que l’AITC présent dans les graines de moutarde bloque les composés cancérigènes des composants présents notamment dans les viandes transformées – d’où l’importance de rajouter de la moutarde dans son hot dog !
Mais les graines ne sont pas le seul composant anti-cancérigène de la moutarde. En effet, si on analyse l’étiquette de composition d’un pot de moutarde (exemple ici de la Moutarde French’s, composée de : vinaigre distillé, eau, graines de moutarde, sel, curcuma, paprika, arômes naturels et poudre d’ail), on se rend compte qu’au moins 5 des ingrédients contenus dans la moutarde aurait des propriétés anti-cancérigènes ! Le vinaigre, la moutarde, le curcuma, le paprika et l’ail.
De même, la haute teneur en oxydants et en sélénium contenu dans la moutarde protège contre le cancer colorectal, le cancer de la prostate, le cancer du poumon, de même que certaines maladies cardiovasculaires.
Un excellent antalgique
La moutarde est souveraine pour venir à bout du mal de dos, des douleurs articulaires ainsi que des règles douloureuses. Son secret ? Grâce à la chaleur qu’elle génère, elle apaise les inflammations et exerce des effets antalgiques et décontracturants. Elle aide également à limiter les courbatures : en effet, ses composés soufrés possèdent une action détoxifiante qui favorise l’élimination de l’acide lactique dans les muscles.
La moutarde se montre d’une efficacité redoutable contre le nez bouché. Elle apaise également les problèmes respiratoires et la toux. Elle peut également calmer les douleurs dûes à une grippe et à une bronchite. Si la moutarde vous monte parfois au nez, sachez qu’elle peut aussi le déboucher en cas de rhume !
Utilisée en cataplasme, cette plante dégage les voies respiratoires, décongestionne les bronches et soulage le nez bouché.
Pour préparer un cataplasme de moutarde, mélangez 2 cuillerées à soupe de farine de moutarde ou de graines de moutarde broyées avec de l’eau tiède.
Appliquez une gaze sur votre poitrine, étalez cette pâte par-dessus et recouvrez d’une seconde gaze. Laissez poser 10 minutes.

Source : JQHN SPARTAN

Publié le Laisser un commentaire

Comment faire son lait d’amandes

Le lait d’amande au blender (avec des amandes émondées)

Faites tremper une nuit 100 g d’amandes émondées, rincez-les et déposez-les dans le blender. Ajoutez 500 ml d’eau. Mixez à pleine puissance pendant 1 à 2 minutes et filtrez ensuite les résidus d’amandes avec un tamis fin.

C’est un lait d’amande très doux, délicieux et facile à intégrer à ses recettes.

Conservez le résidu des amandes autrement appelé okara d’amandes. Nous verrons une prochaine fois comment le conserver et quoi en faire !

Le lait d’amande à la casserole (avec de la poudre d’amande)

Mélangez 100 g de poudre d’amande et 500 ml d’eau dans une casserole, portez à ébullition et laissez infuser à petits bouillons pendant une 10 aine de minutes. Puis filtrez le lait. Conservez les résidus pour une autre recette.

Le lait d’amande à base de purée d’amande

Faites chauffer 500 ml d’eau puis délayez petit à petit 50 g de purée d’amande dans l’eau chaude. Hop c’est prêt ! C’est une technique assez rapide et efficace qui donne un lait tout à fait convenable. Il faut prendre soin de choisir une marque de purée d’amande qui a une purée très fine sans morceaux. Pour ma part j’aime beaucoup celle de Jean Hervé.

Le lait d’amande à partir de boisson instantanée

Il existe des préparations toutes faites, je ne suis pas spécialement fan mais ça dépanne. Je pense que c’est pas mal pour faire des chocolats chauds maison par exemple. Il faut suivre le mode d’emploi, il y a un nombre de doses indiquées pour un volume d’eau donné. Elles peuvent aussi être ajoutées directement en poudre dans les recettes.

Publié le Laisser un commentaire

Tomate à l’huile :

Un délicieux accompagnement en quelques minutes :

INGRÉDIENTS
tomates
huile d’olive
Ail
Origan
Vinaigre de vin blanc
Pots en verre stérilisés
 
MÉTHODE

  1. Commencez par bien laver les tomates cerises et coupez-les en deux.
  2. Commencez à faire les différentes couches dans les bocaux.
  3. Ajoutez ensuite l’ail, le basilic, le sel, l’origan, le vinaigre et l’huile.
  4. Enfin remplir d’huile puis refermer le bocal.
  5. Placer le bocal dans une casserole d’eau froide, porter à ébullition puis laisser bouillir pendant 30 minutes.
  6. Laissez le bocal dans l’eau jusqu’à ce qu’il soit complètement refroidi.
Publié le Laisser un commentaire

Mini pizzas à base de rondelles de courgettes  

Les ingrédients

  • Des courgettes bien mûres
  • 1 boule de mozzarella
  • 300g de coulis de tomates
  • De la chapelure
  • Huile d’olive
  • Quelques branches de thym et de basilic
  • Sel et poivre

La préparation

  1. Lavez les courgettes et coupez-les en rondelles régulières d’environ 1,5 cm d’épaisseur.
  2. Recouvrez une plaque de cuisson avec du papier sulfurisé et disposez vos rondelles de courgettes dessus.
  3. Arrosez les rondelles avec de l’huile d’olive, salez, poivrez et placez-les au four à 180°C. Laissez-les cuire jusqu’à ce qu’elles soient légèrement grillées.
  4. Dans une casserole, faites couler un filet d’huile d’olive et versez-y le coulis de tomates. Ajoutez un petit peu de sel et de poivre puis les feuilles de thym et de basilic. Faites cuire la préparation à feu moyen pendant une dizaine de minutes. 
  5. Reprenez vos rondelles de courgettes, recouvrez-les de chapelure, puis de sauce tomate.
  6. Découpez votre mozzarella en petits dés et déposez-les sur chacune de vos rondelles de courgettes.
  7. Passez le tout au grill du four jusqu’à ce que la mozzarella soit bien fondue ! 

Régalez-vous ! 

Publié le Laisser un commentaire

Restes de feuilles d’artichauts

L’infusion aux feuilles d’artichauts

Après avoir mangé tous vos artichauts, ne jetez pas les feuilles ! Gardez-les de côté bien précieusement pour réaliser une infusion détox, bien utile après un repas copieux par exemple 😉

En effet, l’artichaut est un aliment plein de nutriments excellents pour la santé. Sa richesse en fibres et en potassium fait de l’artichaut un véritable allié pour réguler le transit intestinal ainsi qu’un puissant diurétique.

Les étapes de préparation

  1. Nettoyez bien les feuilles d’artichauts et essuyez-les délicatement.
  2. Mettez-les à sécher au four à basse température (environ 50° avec la porte entrouverte). Vous pouvez également les laisser sécher à l’air libre dans un endroit bien ventilé.
  3. Une fois séchées, placez une cuillère à soupe de feuilles d’artichaut dans une tasse et versez 150ml d’eau bouillante dessus.
  4. Laissez infuser environ 5-6 minutes, et dégustez !

Désormais, vous avez toutes les clés en main pour réutiliser vos restes d’artichauts et ne plus gaspiller une seule de ses feuilles !

Publié le Un commentaire

Réutilisation du thé

COMMENT RÉUTILISER LE THÉ EN CUISINE ?

  • Le thé pour attendrir la viande : utilisez vos restes de thé en vrac ou en sachet pour hydrater une pièce de viande à rôtir. Au préalable, faites infuser les restes de thé et servez-vous de l’eau parfumée pour arroser la viande lors de la cuisson. L’action des tanins contenus dans le thé permettra d’assouplir la viande.
  • Le thé pour parfumer vos plats : vos restes de thé sont très riches en saveurs et notes aromatiques ! Placez vos sachets de thé usagés dans une casserole avant d’y faire cuire riz, pâtes ou légumes. Les notes présentent dans l’infusion viendront délicieusement parfumer vos plats.
  • Le thé usagé pour un thé glacé : classique mais efficace, transvasez vos restes de thé dans une carafe d’eau et laissez infuser pendant une nuit. Cela vous offrira une petite boisson parfumée et désaltérante pour la journée.

COMMENT RÉUTILISER LE THÉ À LA MAISON ?

  • Le thé pour dégraisser : des plats encrassés ? Faites-les tremper avec quelques sachets de thé usagés, ils se nettoieront bien plus facilement !
  • Le thé pour absorber les mauvaises odeurs : les feuilles de thé ont la capacité d’absorber les odeurs. Elles sont donc très utiles pour nettoyer certains textiles comme le tapis ou la moquette. Ouvrez vos sachets de thé et déposez le contenu sur votre tapis. Laissez les feuilles sécher jusqu’à ce qu’elles soient complètement sèches puis aspirez. Votre tapis aura retrouvé toute sa fraicheur !
  • Le thé pour parfumer votre intérieur : conservez vos sachets de thé usagés dans un récipient ouvert et à l’air libre. Une fois qu’ils sont secs, versez quelques gouttes d’huiles essentielles sur les sachets. Vous obtiendrez ainsi des petits purificateurs d’air pour votre intérieur.
  • Le thé pour lustrer les miroirs ou nettoyer le verre : lors de votre prochaine séance de ménage, prenez un sachet de thé usagé et légèrement humide pour l’appliquez sur vos fenêtres et miroirs puis essuyer avec un tissu en microfibre. Le thé sera très efficace pour retirer saletés et traces de doigts !

COMMENT RÉUTILISER LE THÉ LORS DE SÉANCES BEAUTÉ

  • Le thé pour faire dégonfler les cernes : le thé est particulièrement riche en antioxydant, et favorise ainsi la circulation sanguine. Gardez donc vos sachets usagés au réfrigérateur, ils seront très utiles pour apaiser les cernes et décongestionner les poches.
  • Le thé pour faire briller les cheveux : si vos cheveux commence à ternir, le thé sera votre meilleur allié pour les raviver ! Avant votre douche, faites ré infuser vos feuilles de thé ou sachets usagés. Vous pourrez ainsi vous en servir comme eau de rinçage après votre shampooing !
  • Le thé pour faire une thalasso maison : s’il vous arrive de prendre des bains, placez-y vos sachets de thé usagés. Cela apportera beaucoup de douceur à votre peau et une délicieuse odeur émanera lors de ce moment de détente.
  • Le thé pour soigner bleus et coups de soleil : le thé est un excellent allié pour soigner les petits bobos du quotidien. Léger coup de soleil, bleu, piqûre de moustique ou petite écorchure ? Appliquez un sachet de thé usagé et mouillé pendant quelques minutes là où se situe votre gêne, le thé devrait vous soulager.