Publié le Laisser un commentaire

gelée au romarin du jardin

Mon romarin a bien profité cet été, il prend beaucoup de place. Mais que faire avec ses branches sans les gâcher ? Les jeter ? Sûrement pas !

Je vous dévoile ici la recette facile de la gelée de romarin maison prête en 5 minutes. Car une fois qu’on a préparé des bouquets garnis, congeler plusieurs sachets de branches…que faire du reste ?

Cette recette de gelée en plus d’être délicieuse, a des vertus médicinales.

Voici ma recette facile de gelée au romarin du jardin


Ingrédients – 5 branches de romarin (environ 30g) – 150 g de sucre – 1 cuillère à soupe de miel – 500 ml d’eau – 3 g d’agar-agar – casserole avec couvercle – saladier – pots en verre – passoire

Préparation : 1 min – Cuisson : 12 min – Pour 4 personnes

1. Rincez les branches de romarin.

2. Mettez l’eau dans la casserole et plongez les branches dedans.

3. Portez à ébullition.

4. Dès que ça bout, coupez le feu.

5. Mettez le couvercle et laissez infuser 15 minutes.

6. Filtrez le mélange en le passant dans un saladier et laissez refroidir.

7. Une fois l’infusion refroidie, ajoutez l’agar-agar et mélangez bien.

8. Ajoutez le sucre et le miel puis mélangez.

9. Versez le mélange dans la casserole et remettez sur le feu.

10. Laissez chauffer (sans bouillir) jusqu’à ce que le sucre soit complètement fondu.

11. Transvasez dans les pots, laissez refroidir et conserver au frais

Publié le Laisser un commentaire

Recette des Chamallows Maison

Les bonbons à la guimauve, c’est délicieux. Surtout les Chamallows.

Ingrédients –

250 g de sucre en poudre – 3 blancs d’œufs – 6 feuilles de gélatine – 15 à 20 g de Maïzena – 60 g de sucre glace – 8 cl d’eau – 2 cuillères à soupe de sirop de votre choix (grenadine, cassis, fraise, pêche…) – du colorant alimentaire de la couleur du sirop

Preparation

1. Mettez la gélatine à tremper pour la faire ramollir.

2. Versez le sucre dans les 8 cl d’eau dans une casserole.

3. Faites chauffer à feu moyen jusqu’à ébullition.

4. Attendez ensuite que le sirop obtenu ait une température de 130 °C.

5. Battez les blancs en neige.

6. Ajoutez-leur le sirop obtenu dans la casserole, puis la gélatine égouttée.

7. Ajoutez le colorant et le sirop aromatisé tout en continuant à battre.

8. Battez jusqu’à obtenir une pâte épaisse et tiède.

9. Mettez la pâte dans un récipient rectangulaire.

10. Laissez sécher la pâte pendant 3 h.

11. Mélangez la Maïzena et le sucre glace.

12. Coupez en cubes votre guimauve.

13. Passez chaque cube dans le mélange Maïzena et sucre glace.

Publié le Laisser un commentaire

LA Recette du Carambar Fait Maison

Qui n’a jamais craqué pour ce goût caramélisé du Carambar ? Ce bonbon fait des adeptes aux 4 coins du monde depuis plusieurs décennies ! Nous vous proposons de le faire enfin vous-même, au lieu de l’acheter. En plus, cette recette faite maison colle moins aux dents que l’originale ! Bon, il ne vous manquera que la blague ! (mais rien ne vous empêche d’en inventer quelques-unes…)

Ingrédients –

20 g de glucose – 40 g de sucre – 20 g de beurre – 30 g de chocolat – 80 g de crème fleurette

Préparation

1. Faites chauffer doucement le glucose et le sucre, jusqu’à obtenir un caramel.

2. Ajoutez la crème fleurette et le beurre.

3. Le caramel commence à durcir, mélangez-le pour que la préparation soit homogène.

4. Ajoutez alors le chocolat, en remuant toujours.

5. Versez la préparation dans un moule tapissé de papier sulfurisé.

6. Coupez des bandes de la taille des Carambar industriels (ou plus grandes si vous le souhaitez).

7. Enveloppez-les dans des petits morceaux de papier sulfurisé.

8. Laissez refroidir.

Publié le Laisser un commentaire

La Recette des Sucettes Maison

Les sucettes, tout le monde aime ça. Les grands, comme les petits ! C’est sans doute la confiserie la plus prisée au monde. Elle existe à tous les goûts, y compris au Coca-Cola.

Ingrédients pour 20 sucettes

– 250 g de sucre – 4 cuillères à soupe d’eau – 1 cuillère à soupe de sirop de glucose – du sirop au goût de votre choix (fraise, citron, cassis, cola…) – 3 gouttes de colorant de la couleur de votre choix (rouge pour fraise, jaune pour citron, etc.) – 1 ou 2 moules en silicone pour sucettes – 20 bâtonnets

Préparation

1. Dans une casserole, mettez l’eau, le sucre et le glucose.

2. Faites cuire jusqu’à 148 °C (si vous n’avez pas de thermomètre de cuisine, sachez qu’on atteint 148 °C au bout d’env. 10 min à feu moyen, quand une odeur de caramel commence à se faire sentir). Ne laissez pas le sucre colorer.

3. Hors du feu, ajoutez du sirop selon votre goût et les gouttes de colorant.

4. Versez dans un moule en silicone pour sucettes.

5. Laissez tiédir.

6. Une fois que le liquide a un peu durci et tiédi, plantez les bâtonnets.

7. Laissez refroidir et durcir complètement.

Publié le Laisser un commentaire

les roudoudous

Une des friandises que j’adorais quand j’étais petite : les roudoudous ! Je ne sais pas si c’est la forme ou le goût sucré, mais les roudoudous sont des bonbons qui évoquent l’enfance et le plaisir. Vous aussi ? Allez, je vous explique comment fabriquer très facilement ces bonbons qu’on lèche au fond d’un coquillage. Délicieux et régressif ! Et comme en plus la recette est toute simple, vous allez vous aussi adorer les fabriquer à la maison avec vos enfants ou juste pour vous.

Ingrédients –

125 g de sucre – 1 jus de citron ou d’orange selon votre goût – du sirop de menthe ou de grenadine selon votre couleur préférée – des coquillages vides

Préparation

1. Lavez les coquillages.

2. Pressez le jus du fruit que vous avez choisi.

3. Mélangez le jus et le sucre dans une petite casserole à feu doux.

4. Remuez sans arrêt avec une cuillère en bois.

5. Au bout de 10 à 15 min, votre préparation doit s’épaissir.

6. Éteignez le feu et ajoutez le sirop choisi.

7. Versez dans les coquillages et laissez refroidir.

Vous pouvez aussi vous dispenser du sirop pour colorer si vous préférez qu’ils ressemblent à du vrai caramel. À votre tour…

Publié le Laisser un commentaire

Des rubans aux fruits maison

Quand j’étais plus jeune, les rubans acidulés Fizz faisaient malheureusement partie de mes bonbons préférés. Depuis, j’ai redécouvert une recette maison pour en faire.

Ils sont encore plus bons et sans additifs ajoutés. Si vous savez faire des smoothies, vous saurez faire des rubans maison.

Une fois la purée de fruits préparée, j’y rajoute encore du sucre ou du miel puis j’étale ma préparation sur le plateau de mon déshydrateur (ou si vous n’en avez pas, on fait la même chose au four).

Bon… c’est long, car le temps de séchage est d’au moins 5 h (env. 30 min à 60°C puis le reste entre 45°C et 50°C). Mais le résultat est un délice !

On obtient une espèce de plaque toute souple (et légèrement fragile). Et voilà, il n’y a plus qu’à découper et à déguster.

Variante light quand je veux faire attention à ma ligne tout en me faisant plaisir, je remplace le miel par un substitut : 1 petit gramme de stévia. Ça fait son effet !

Publié le Laisser un commentaire

les bonbons aux fleurs

Selon les trésors sucrés récoltés lors de ma cueillette dominicale (lavande, fleurs de tilleul, reine-des-près, violettes, acacias, épicéa, rose, etc.), je réalise de délicieux petits bonbons tout mous.

Mixer d’abord ma récolte de façon à obtenir environ 1/4 litre de purée-jus.

Puis dans une casserole, dissoudre 4 g d’agar-agar dans 1/2 litre d’eau (douce de préférence)

Porter ensuite à ébullition pendant 3 min.

Quand c’est prêt, faire fondre dans ma casserole bouillante 2 cuillères à soupe de miel en remuant bien.

Mélanger le contenu de la casserole avec celui de du mixeur,

étaler la préparation dans un grand plat jusqu’à obtenir environ 1 cm d’épaisseur de pâte.

mettre au frigo toute la nuit.

Le lendemain matin, il ne reste plus qu’à découper les petits carrés de bonbons.

À savoir que ces bonbons ont aussi des vertus médicinales grâce aux pouvoirs des fleurs.

Ceux au tilleul seront bons pour la gorge, à la lavande seront bons pour se détendre, s’apaiser, mais aussi pour les rhumes, la fièvre ou encore les sinusites. Variante aux huiles essentielles Il est tout à fait possible aussi de remplacer les fleurs par 2 ou 3 gouttes d’huile essentielle que l’on ajoutera tout à la fin de la préparation, hors du feu. J’aime particulièrement celles de bergamote, de cardamome, d’orange douce et de citron. Attention tout de même, toutes les huiles essentielles ne sont pas forcément alimentaires ou ne sont pas conseillées en cuisson.