Publié le Un commentaire

Thé aux aiguilles fraîches de pin sylvestre

Le thé aux aiguilles de pin est l’un des antioxydants les plus puissants qui soient et il était déjà connu pour traiter le cancer, l’inflammation, le stress et la dépression, la douleur et les infections respiratoires. Il tue également les parasites.
Mais surtout, ce qui nous intéresse est dans ses effets inhibiteurs de la cascade de coagulation qui provoque des mini-caillots, avec des accidents vasculaires cérébraux et des cycles menstruels anormalement lourds – et aussi contre la réplication et la modification inappropriées de l’ARN et de l’ADN.  

Trouvailles complémentaires de la recherche indépendante

Il a été découvert que les aiguilles de pin contiennent non seulement de la suranime, mais aussi de l’acide shikimique, une grosse molécule vantée pour divers effets médicinaux – c’est la molécule trouvée dans l’Anis étoilé, l’herbe de médecine chinoise qui guérit la peste et qu’elle utilise aussi pour traiter les épidémies et les maladies respiratoires. C’est en effet le médicament antiviral le plus utilisé au monde pour traiter la grippe porcine, la grippe aviaire et la grippe saisonnière.

En outre Une étude publiée dans Research Gate confirme que l’affichage shikimique offre une activité antiagrégante plaquettaire, ce qui signifie qu’il aide à arrêter les caillots sanguins.

Le Dr Judy Mikovits affirme que les mondialistes sont bien conscients que le thé aux aiguilles de pin est la réponse aux armes de dépeuplement covid, et qu’ils utilisent secrètement ce thé aux aiguilles de pin pour se protéger du fléau qu’ils ont déclenché.

Préparation de la tisane

La méthode nous vient de peuplades amérindiennes qui utilisent beaucoup cette tisane.

Il faut des aiguilles fraiches (vertes) de pin sylvestre (mais pas de sapin) – s’assurer que c’est bien du pin sylvestre.

      • NOTA : vu que l’on n’a pas forcément la possibilité d’avoir cela sous la main, j’ai testé qu’il est possible de les congeler sans les altérer pour autant, ce qui est logique puisque les pins sont des arbres adaptés aux pays froids (même la Sibérie). A cet effet on peut organiser des journées cueillette pour se faire un petit stock d’avance.
      • Bien rincer une petite botte d’aiguilles de quoi remplir une cuillère à soupe.
      • Séparer les bouts marrons et les jeter.
      • Découper les aiguilles en petits morceaux.
      • Mettre l’équivalent d’une grande tasse d’eau dans un poêlon, et y ajouter la cuillère à soupe   d’aiguilles découpées.
      • Amener à ébullitions durant 1 minute,
      • puis couvrir et infuser 8 à 10 min.
      • Verser dans la tasse sans filtrer et attendre que les aiguilles coulent toutes au fond.
      • C’est Prêt ! Le goût est excellent – on peut y ajouter un peu de citron.

Posologie :

      • Curative : 3 tasses par jour.
      • Préventif : 1 tasse par jour.

Propriétés de la tisane

      • o Active la production des globules rouges.
      • o Anti agrégant plaquettaire.
      • o Antiviral puissant.
      • o Contient 5 fois plus de vitamine C que le citron.
      • o Récupère rapidement les forces physiques.
      • o Renforce les défenses immunitaires.

Indications

      • Caillots sanguins.
      • Corona Covid.
      • Epidémies.
      • Hydrogel Darpa.
      • Maladies respiratoires.
      • Peste.
      • Protéine Spike.
      • Thromboses.

Précautions sécuritaires

      1. – Certains conifères comme les ifs sont très toxiques.
      2. – Assurez-vous qu’il s’agisse bien de pins sylvestres et non maritimes.
      3. – Il y a un doute concernant un risque d’avortement des femmes enceintes.
Publié le Laisser un commentaire

Comment faire son lait d’amandes

Le lait d’amande au blender (avec des amandes émondées)

Faites tremper une nuit 100 g d’amandes émondées, rincez-les et déposez-les dans le blender. Ajoutez 500 ml d’eau. Mixez à pleine puissance pendant 1 à 2 minutes et filtrez ensuite les résidus d’amandes avec un tamis fin.

C’est un lait d’amande très doux, délicieux et facile à intégrer à ses recettes.

Conservez le résidu des amandes autrement appelé okara d’amandes. Nous verrons une prochaine fois comment le conserver et quoi en faire !

Le lait d’amande à la casserole (avec de la poudre d’amande)

Mélangez 100 g de poudre d’amande et 500 ml d’eau dans une casserole, portez à ébullition et laissez infuser à petits bouillons pendant une 10 aine de minutes. Puis filtrez le lait. Conservez les résidus pour une autre recette.

Le lait d’amande à base de purée d’amande

Faites chauffer 500 ml d’eau puis délayez petit à petit 50 g de purée d’amande dans l’eau chaude. Hop c’est prêt ! C’est une technique assez rapide et efficace qui donne un lait tout à fait convenable. Il faut prendre soin de choisir une marque de purée d’amande qui a une purée très fine sans morceaux. Pour ma part j’aime beaucoup celle de Jean Hervé.

Le lait d’amande à partir de boisson instantanée

Il existe des préparations toutes faites, je ne suis pas spécialement fan mais ça dépanne. Je pense que c’est pas mal pour faire des chocolats chauds maison par exemple. Il faut suivre le mode d’emploi, il y a un nombre de doses indiquées pour un volume d’eau donné. Elles peuvent aussi être ajoutées directement en poudre dans les recettes.

Publié le Laisser un commentaire

Pétillant de mûres sauvages


★ ★

C’est la pleine saison des mûres, pour changer de la traditionnelle gelée ou confiture, je vous propose un pétillant/limonade de mûres sauvages

Cette boisson rafraîchissantes est un vrai régal et si simple à préparer.. voici la recette :

★ pour 1litre de pétillant
★ 1 bol bien remplie de mûres
★ 1 citron bio
★ 100g de sucre de votre choix
★ 1 litre d’eau non chlorée

★ Dans un bocal à large goulot mettre le sucre et l’eau et mélangez

  • ajoutez les mûres
  • ajoutez les rondelles de citrons bio
  • mélangez
  • bouchez le bocal avec un tissus tenu par un élastique par exemple

★ laissez macérer cette potion quelques jours au soleil, et pensez à remuer tous les jours, avec cette chaleur cette première phase de fermentation va être très rapide ici en moins de 3 jours les premières bulles étaient déjà bien présentes, c’est le signe que la fermentation est bien en route

  • une fois que les premières bulles apparaissent, filtrez puis mettre en bouteilles à bouchons mécaniques
  • laissez fermenter encore quelques jours puis goûtez et dégazez chaque jour, quand le pétillant est à votre goût gardez au frais pour ralentir la fermentation ❤️
    (il faudra en moyenne 10 à 15 jours de fermentation après filtration et mise en bouteilles pour que le pétillant ne soit plus du tout sucré, en effet le sucre va servir à la fermentation et sera transformé en enzymes et bonnes bactéries idéales pour prendre soin de notre microbiote) au bout de ces 15 jours il faudra conserver au réfrigérateur si vous ne consommez pas dans la foulée car la fermentation va continuer et au bout de quelques temps la boisson va s’alcooliser (2 degrés en moyenne), en la conservant au réfrigérateur la fermentation va grandement ralentir mais ne s’arrêtera pas complètement.

Vous n’avez plus qu’à vous régaler c’est un vrai délice très parfumé

Si vous souhaitez réaliser d’autres limonades à base de fleurs sauvage n’hésitez pas à aller jeter un œil sur ma page Alchimie Sauvage vous y trouverez notamment les recettes du pétillant de reine des Prés, de pivoines, de fleurs de sureau, de fleurs de pissenlit, de mimosa.. et bien d’autres recettes autour des plantes sauvages 🌸

Publié le Laisser un commentaire

Fabrication limonade maison

Ingrédients
1 citron couper en morceaux avec peau
1 l d eau
1 pincée de riz
120 g sucre

Préparation

ÉTAPE 1
(Préparer la limonade plusieurs jours avant de la consommer).

ÉTAPE 2
Couper le citron en rondelles, avec la peau.

ÉTAPE 3
Les plonger dans le litre d’eau, dans un saladier ou une carafe d’eau.

ÉTAPE 4
Ajouter la pincée de riz et le sucre.

ÉTAPE 5
Laisser fermenter 3 jours au soleil en venant remuer au moins une fois par jour.

ÉTAPE 6
Puis filtrer et mettre en bouteille au frigo et laisser reposer encore au moins 3 jours au frais.

ÉTAPE 7
Plus vous attendrez plus la limonade sera pétillante !

ÉTAPE 8
Bonne dégustation !

et pour de plus grande quantité

Ingrédients – 4 litres d’eau – 500 g de sucre – 1 ou 2 citrons bio – ½ poignée de riz cru – 1 pot en grès – Gingembre ou sureau ou liqueur de framboise

Préparation 1. Videz les 4 litres d’eau dans le pot en grès.

2. Ajoutez le sucre.

3. Lavez les citrons.

4. Coupez-les en rondelles.

5. Mettez-les dans le pot.

6. Ajoutez le riz.

7. Si vous voulez aromatiser votre limonade, ajoutez un morceau de gingembre pelé, une poignée de sureau ou 1 cuillère à soupe de liqueur de framboise.

8. Fermez ou couvrez le pot.

9. Laissez macérer 3 jours. Plus la macération est longue, plus pétillante sera votre limonade.

10. Remuez tous les jours avec une cuillère.

11. Filtrez le mélange.

12. Transvasez-le dans des bouteilles.

13. Fermez ces bouteilles.

14. Mettez-les au frais.

15. Attendez 3 ou 4 jours avant de déguster !

Conseils en plus Si vous aimez le goût prononcé du citron, mettez-en deux. Sinon un seul suffira. Si vous voulez aromatiser votre limonade, il suffit d’ajouter les ingrédients (fruits, liqueur, gingembre…) pendant la macération. Bon à savoir Plus vous prolongerez la macération et plus pétillante sera votre limonade. C’est la fermentation du riz dans le pot en grès qui donne à la limonade son côté pétillant.

Publié le Laisser un commentaire

Restes de feuilles d’artichauts

L’infusion aux feuilles d’artichauts

Après avoir mangé tous vos artichauts, ne jetez pas les feuilles ! Gardez-les de côté bien précieusement pour réaliser une infusion détox, bien utile après un repas copieux par exemple 😉

En effet, l’artichaut est un aliment plein de nutriments excellents pour la santé. Sa richesse en fibres et en potassium fait de l’artichaut un véritable allié pour réguler le transit intestinal ainsi qu’un puissant diurétique.

Les étapes de préparation

  1. Nettoyez bien les feuilles d’artichauts et essuyez-les délicatement.
  2. Mettez-les à sécher au four à basse température (environ 50° avec la porte entrouverte). Vous pouvez également les laisser sécher à l’air libre dans un endroit bien ventilé.
  3. Une fois séchées, placez une cuillère à soupe de feuilles d’artichaut dans une tasse et versez 150ml d’eau bouillante dessus.
  4. Laissez infuser environ 5-6 minutes, et dégustez !

Désormais, vous avez toutes les clés en main pour réutiliser vos restes d’artichauts et ne plus gaspiller une seule de ses feuilles !

Publié le Laisser un commentaire

Sirop d’épluchures de rhubarbe : la recette

En avant pour une recette gourmande, sucrée et anti-gaspi !

Les ingrédients :

  • Les épluchures de 5 tiges de rhubarbes
  • 500gr de sucre
  • 1l d’eau
  • Le jus d’un citron

La préparation :

  1. Placez dans une casserole les épluchures de rhubarbe, l’eau et le jus de citron.
  2. Portez le tout à ébullition et laissez cuire à feu moyen pendant une dizaine de minutes.
  3. Prenez une passoire et versez la préparation au-dessus d’une autre casserole pour extraire le parfum d’épluchures de rhubarbe. Pour ne pas en perdre une goutte, vous pouvez faire pression avec le dos d’une cuillère.
  4. Versez le sucre en poudre et remettez votre casserole sur le feu.
  5. Mélangez jusqu’à ce que le mélange s’épaississe et prenne une texture sirupeuse.
  6. Versez le sirop dans une bouteille en verre stérilisée et hermétique puis laissez refroidir à température ambiante.

Quand le soleil pointera le bout de son nez, versez deux cuillères à soupe de sirop dans un verre, ajoutez de l’eau, un glaçon et sirotez !

Les bienfaits nutritionnels de la rhubarbe

Vous serez sans doute ravis de l’apprendre : la rhubarbe est l’un des fruits les moins caloriques (environ 20 calories pour 100gr) car sa tige ne contient qu’1% de sucre et surtout beaucoup d’eau ! Elle détient par ailleurs un taux record en calcium, 145 mg de calcium pour 100gr, soit un peu plus que le lait. Sa tige, particulièrement riche en fibres, est également excellente pour le transit intestinal.

Publié le Laisser un commentaire

Affiner votre silhouette

Affiner votre silhouette sans effort et tout au long de la journée:

1. L’eau citronnée au réveil

L’eau (chaude) citronnée est une solution aussi simple que géniale :

D’abord, boire de l’eau (qui, rappelons-le, n’apporte aucune calorie) permet de se remplir et donc de favoriser la satiété « gratuitement ». Si vous prenez cette eau citronnée en version chaude, elle permet également de favoriser la digestion. En Chine, c’est même une pratique courante que de boire une tasse d’eau chaude après un repas copieux. Enfin, en ajoutant du jus de citron, on cumule l’effet brûle-graisse car le citron aide à détoxifier l’organisme.

C’est pourquoi, commencer sa journée par une tasse d’eau chaude citronnée s’avère aussi simple qu’efficace pour calmer la faim, activer la digestion, et se faire une détox pleine de vitamines C. Un trio gagnant pour la ligne !

2. Les repas avec du vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre prévient l’hyperphagie. C’est ce qu’une étude suédoise a démontré récemment; en effet les personnes ayant consommé du vinaigre avec le repas sont rassasiées plus rapidement que celles ne l’ayant pas fait. Voici donc une idée originale pour manger moins sans effort : rien qu’en rajoutant une cuillère à café de vinaigre de cidre dans votre repas, le tour est joué.

Suggestion de doublé gagnant : Commencez votre repas par une salade assaisonnée au vinaigre de cidre et huile d’olive. Votre faim sera en partie satisfaite par de bonnes crudités peu caloriques et le vinaigre de cidre vous aidera à atteindre la satiété plus rapidement ; deux façons faciles de se nourrir mieux et moins.

3. Les épices en guise d’assaisonnement

Faire des plats savoureux et pleins de goût, sans ajouter de sel ou des calories (sous forme de graisse ou d’aliments) Misez sur les épices. Manger épicé favorise la combustion des graisses et participe au sentiment de satiété.

Les épices sont donc votre allié de choc pour perdre du poids plus facilement, car elles permettent de réduire la taille de vos assiettes sans que vous vous en aperceviez ! Prenez donc le réflexe d’épicer vos plats, en variant les plaisirs, vous verrez, vous ne serez pas déçu.

4. La papaye en dessert

Ce fruit renforce considérablement l’activité intestinale grâce à ses fibres et sa teneur en eau. S’il y a donc un fruit à retenir en dessert pour favoriser la digestion, c’est bien lui : la papaye. Au revoir ballonnements et autres inconforts digestifs, grâce à la papaye, votre tour de taille reste fin et votre ventre plat !

5. L’infusion au thym dans l’après-midi

Les vertus du thym sur la ligne ne sont plus à démontrer. Les infusions au thym agissent comme de véritables boissons diurétiques et drainantes. Idéal pour faire fondre les graisses récalcitrantes (ceci est encore d’autant plus efficace que l’on boit cette infusion en guise d’encas à la place d’autre chose…).

A l’heure du goûter, quand d’autres se ruent sur une barre de céréales, préférez cette eau au thym qui vous remplira l’estomac avec une boisson détox saine et simple. C’est votre tour de taille qui vous remerciera !

Publié le Laisser un commentaire

Collations coupe-faim

Un petit creux ? Un coup de barre à 11h ? à 16h ?

Pas de panique, vous n’avez pas besoin de tant que ça pour rebooster votre énergie. Il vous suffit juste de tromper (un peu) votre corps en lui offrant des aliments sains, peu caloriques mais très efficaces sur votre satiété.

Nous vous proposons donc 3 collations coupe-faim, concoctées à base d’ingrédients aux index glycémiques faibles et aux pouvoirs satiétogènes magiques.


1/ Un porridge au lait d’amande et à la cannelle à 90 kcal :

Faites chauffer 10 cl de lait d’amande non sucré dans une casserole puis ajoutez 20 g de flocons d’avoine en remuant.

Baissez le feu, couvrez et laissez cuire 15 minutes en mélangeant de temps en temps.

Servez avec une demi-cuillère à café de cannelle en poudre.

Le lait d’amande est peu calorique et donne beaucoup d’énergie.

Les flocons d’avoines, riches en hydrates de carbones et à l’index glycémique bas, agissent tel un carburant qui se digère lentement, donc éloignent la sensation de faim.

Enfin la cannelle aide à faire baisser le taux de sucre tout en ajoutant une saveur douce sans aucun apport calorique.


2/ Une infusion « astuce » de grand-mère à 15 kcal :

Boire de l’eau pour satisfaire votre faim peut vous paraitre contre-intuitif…et pourtant cette recette d’eau chaude va vous épater tant son pouvoir de satiété est énorme :

Faites chauffer une tasse d’eau, ajoutez quelques feuilles de menthe Riches en fibres, 0 calorie et très parfumées, les feuilles de menthe permettent d’apporter une belle saveur très satiétogène , un jus de citron L’acidité du citron agit également naturellement comme un coupe faim et une demi-cuillère de poudre de caroube,issue du fruit du caroubier, permet d’inhiber la sensation de faim.

3/ une coupe de fromage blanc

Très riche en protéines et pauvre en glucides, le fromage blanc contient en plus des bonnes graisses et apporte donc un sentiment de satiété très satisfaisant.

Ajoutez-y quelques crudités coupées (1 carotte ou 1 demi concombre)

Les crudités, très peu caloriques exigent pourtant de la mastication qui envoie à votre cerveau une information claire : vous êtes bien en train de vous nourrir !

Donc effet satiété garanti sans les calories !

Publié le Laisser un commentaire

prendre du NAC (N-acétyl-cystéine)

La prise de la NAC aide à accroître la quantité glutathion (GSH) dans le corps. NAC (n-acétyl-cystéine), L’une des tâches les plus importantes de NAC est d’aider votre corps à reconstituer ses réserves de glutathion. En tant que l’un des antioxydants les plus puissants de votre corps, le glutathion aide à se débarrasser des radicaux libres qui endommagent les cellules.

La NAC peut également aider à détoxifier le foie et les reins.

Une recette trouvée sur le net de thé -Thé d’aiguilles de Pin

Comment faire du thé aux aiguilles de pin

Beaucoup ne réalisent pas les avantages pour la santé du thé aux aiguilles de pin. Le thé aux aiguilles de pin est riche en vitamine A et contient près de 4 à 5 fois plus de vitamine C que le jus d’orange frais. Juste à temps pour la saison du rhume et de la grippe, il agit également comme expectorant et décongestionnant. Vous pouvez créer différents profils de saveurs en utilisant différents types de pin pour faire différents mélanges. Amusez-vous à expérimenter jusqu’à ce que vous trouviez la combinaison que vous préférez.

Ramassez une poignée d’aiguilles de pin. Presque toutes les aiguilles de pin sont excellentes, MAIS trois sont considérées comme toxiques, alors évitez à tout prix le pin ponderosa, l’if ou le pin de l’île de Norfolk (également connu sous le nom de pin australien).

Retirez toutes les parties de l’aiguille ou de la branche qui ne sont pas vertes. Cela inclut toutes les parties brunes ressemblant à du papier qui se trouvent à la base des aiguilles. Ils devraient facilement s’enlever. Si c’est plus facile, vous pouvez aussi les couper. Utilisez une planche à découper pour couper les aiguilles en morceaux de 1/4 po.

Portez une tasse d’eau à ébullition sur la cuisinière. Ajoutez environ une cuillère à soupe de vos aiguilles de pin. Continuez à faire bouillir l’eau avec les aiguilles de pin pendant 2-3 minutes. Retirez du feu, couvrez et laissez infuser les aiguilles de pin jusqu’à ce qu’elles soient suffisamment froides pour être bues.

Filtrez le thé dans une tasse en séparant et en jetant les aiguilles de pin.

Profitez-en ! Vous pouvez l’agrémenter de citron, de miel, de sucre ou même d’écorces d’orange séchées. Attention : il est déconseillé aux femmes enceintes ou susceptibles de le devenir.

Publié le Laisser un commentaire

un thé au gingembre pour mincir ?

Le thé au gingembre est très facile à préparer : il suffit de mettre un verre d’eau à bouillir et d’ajouter une cuillerée de gingembre frais râpé. Laissez reposer pendant cinq minutes, puis filtrez et ajoutez du miel.

Une autre recette consiste à ajouter du gingembre râpé à un verre de limonade afin d’avoir une boisson rafraîchissante.