Publié le Laisser un commentaire

BOUTURES DE RÉCUPÉRATION

🟨🌎 DOSSIER ASTUCES : BOUTURES DE RÉCUPÉRATION

Le bouturage dans l’eau est la méthode la plus simple, efficace, économique.

➡️ RÉUSSIR UNE BOUTURE DANS L’EAU :

  • Le bouturage s’effectue en général entre avril et septembre, cela dépend de l’espèce concernée,
    pour un certain nombre de plantes d’intérieur, il peut être tenté à un autre moment de l’année.
  • Pour bouturer dans l’eau, il faut de l’eau, une plante, un sécateur désinfecté, un pot transparent pour suivre l’évolution des racines et la qualité de l’eau.
  • Prélever sur le plant mère les boutures, de belles extrémités de tiges saines d’une dizaine de centimètres, sans parasite, sans fleur, coupées en biseau juste en dessous d’un nœud.
  • Dans l’idéal il faut 3 niveaux de feuilles, on ne garde ensuite que les feuilles du haut, que l’on peut même couper en deux si elles sont grosses pour limiter l’évaporation et concentrer l’énergie de la tige à la fabrication de racines pour devenir une nouvelle plante parfaitement autonome.
  • On place ensuite la bouture dans l’eau, suffisamment pour que plusieurs nœuds soient immergés, car c’est justement aux points d’insertion des feuilles que les racines ont naturellement tendance à se former, on place ensuite le pot dans un endroit lumineux et chaud, aux alentours de 19°C
  • Pour maintenir la qualité de l’eau, 2 solutions, placer un morceau de charbon de bois au fond du récipient, changer l’eau régulièrement (elle doit rester propre et claire)
  • Au bout de quelques temps (varianle d’une plante à l’autre), doivent apparaître sur la tige de petits points blancs, puis nettement des racines
  • Si la tige commence à noircir et que les feuilles tombent, c’est que le bouturage n’a pas fonctionné, il faut jeter, tout nettoyer et recommencer
    (https://www.gerbeaud.com/jardin/fiches/bouturage-dans-eau,2477.html)

Laisser un commentaire