Publié le Laisser un commentaire

Gratin de courge, chèvre et quinoa

  • 1 oignon
  • 1 petite courge, type butternut
  • 200 g de quinoa
  • 3 œufs
  • 25 cl de crème de soja
  • 2 crottins de chèvre
  • 20 g de graines de courges
  • Huile d’olive
  • Sel, poivre, les épices de votre choix (muscade, raz el hanout, cumin…)

Retirez la peau de la courge. Videz-la et taillez-la en petit cubes. Émincez l’oignon.

Faites cuire votre quinoa dans 2 fois son volume d’eau froide salée. Portez à ébullition, baissez le feu puis laissez cuire 10 minutes. Égouttez.

Faites revenir les dés de courge avec les oignons dans 3 cuillères à soupe d’huile d’olive environ 20 minutes à feu doux. Lorsque le mélange est fondant, ajoutez le quinoa et les épices de votre choix.

Dans un saladier, battez les œufs avec la crème, du sel et du poivre.

Disposez dans votre plat à gratin (ou vos plats individuels) le mélange de courge et quinoa. Ajoutez au-dessus les œufs battus puis le chèvre coupé en morceaux et enfin les graines de courges.
Faites cuire au four environ 20 à 25 minutes à 180°C, en fonction de la taille du plat. C’est prêt lorsque le gratin est bien doré !

Publié le Laisser un commentaire

Faire confire les épluchures d’agrumes et autres fruits

Faire confire les épluchures d’agrumes, pamplemousse, citron, orange : récupérez le zeste des agrumes , Mélangez le sucre avec l’eau dans une casserole et faites chauffer sur feu moyen en remuant sans arrêt jusqu’à ce que le sirop soit bien transparent. Laissez frémir pendant 5 min puis ajoutez les zestes de citron. Laissez frémir encore doucement 10 min et retirez du feu. Laissez reposer 30 min.

Les variétés de fruits confits 

De très nombreux fruits se prêtent parfaitement a être confits. Les oranges et les citrons sont les plus connus mais il en existe beaucoup d’autres : cerises, cédrats, abricots, ananas, marrons, prunes, papayes, etc. Certains légumes et certaines racines peuvent aussi être confits. C’est le cas notamment du gingembre et de la tomate.

Comment conserver les fruits confits ?

Puisque le fruit confit a perdu la majorité de son eau de constitution, il s’agit d’un produit stable peu sensible à la fermentation et au développement de micro-organismes. Sa durée de conservation est longue. En effet, les fruits confits peuvent sans problème être conservés plusieurs mois voire plusieurs années dans un récipient hermétique, au sec, à l’abri de la lumière et de la chaleur.  

Publié le Laisser un commentaire

Mayonnaise au yaourt

Temps de préparation: <15 minutes Difficulté: Facile

Ingrédients (4 personnes):

1Jaune d œuf, 4Cuillere de café de moutarde, 1 Cuillère a café de jus de citron, 200G de yaourt nature, Sel poivre

Préparation:

Mélanger le jaune d œuf, le sel, le poivre et la moutarde,

Ajouter peu a peu le yaourt en tournant sans cesse comme pour une mayonnaise,

A la fin incorporer quelque gouttes de citron.

Publié le Laisser un commentaire

Les croûtons

Pratiques pour agrémenter les salades et se conservant longtemps, les croûtons sont ton allié anti-gaspi. Il te suffit de les couper en carré et de les faire revenir dans du beurre ou de les faire sécher à la poêle. Ensuite, plus qu’à les stocker dans un endroit sec et te voilà paré pour dopper tes plats !

Publié le Laisser un commentaire

prendre du NAC (N-acétyl-cystéine)

La prise de la NAC aide à accroître la quantité glutathion (GSH) dans le corps. NAC (n-acétyl-cystéine), L’une des tâches les plus importantes de NAC est d’aider votre corps à reconstituer ses réserves de glutathion. En tant que l’un des antioxydants les plus puissants de votre corps, le glutathion aide à se débarrasser des radicaux libres qui endommagent les cellules.

La NAC peut également aider à détoxifier le foie et les reins.

Une recette trouvée sur le net de thé -Thé d’aiguilles de Pin

Comment faire du thé aux aiguilles de pin

Beaucoup ne réalisent pas les avantages pour la santé du thé aux aiguilles de pin. Le thé aux aiguilles de pin est riche en vitamine A et contient près de 4 à 5 fois plus de vitamine C que le jus d’orange frais. Juste à temps pour la saison du rhume et de la grippe, il agit également comme expectorant et décongestionnant. Vous pouvez créer différents profils de saveurs en utilisant différents types de pin pour faire différents mélanges. Amusez-vous à expérimenter jusqu’à ce que vous trouviez la combinaison que vous préférez.

Ramassez une poignée d’aiguilles de pin. Presque toutes les aiguilles de pin sont excellentes, MAIS trois sont considérées comme toxiques, alors évitez à tout prix le pin ponderosa, l’if ou le pin de l’île de Norfolk (également connu sous le nom de pin australien).

Retirez toutes les parties de l’aiguille ou de la branche qui ne sont pas vertes. Cela inclut toutes les parties brunes ressemblant à du papier qui se trouvent à la base des aiguilles. Ils devraient facilement s’enlever. Si c’est plus facile, vous pouvez aussi les couper. Utilisez une planche à découper pour couper les aiguilles en morceaux de 1/4 po.

Portez une tasse d’eau à ébullition sur la cuisinière. Ajoutez environ une cuillère à soupe de vos aiguilles de pin. Continuez à faire bouillir l’eau avec les aiguilles de pin pendant 2-3 minutes. Retirez du feu, couvrez et laissez infuser les aiguilles de pin jusqu’à ce qu’elles soient suffisamment froides pour être bues.

Filtrez le thé dans une tasse en séparant et en jetant les aiguilles de pin.

Profitez-en ! Vous pouvez l’agrémenter de citron, de miel, de sucre ou même d’écorces d’orange séchées. Attention : il est déconseillé aux femmes enceintes ou susceptibles de le devenir.