Publié le Laisser un commentaire

Le poivre

Le poivre a des vertus digestives, anti rhume, anti douleur, il aide à soigner la gastro-entérite, les bronchites, et il stimule la libido… Le poivre met du piquant dans la vie et nous garde en bonne santé.

Le poivre est bon pour la digestion

Le poivre aide à digérer ! On le sait, la digestion débute par la bouche et dans ce processus, la salivation joue un rôle important. Elle commence à séparer certains composants de nos aliments pour les rendre plus faciles à assimiler par l’organisme, elle forme le bol alimentaire en amalgamant les aliments réduits en bouillie par la mastication et elle protège les dents en réduisant l’acidité du milieu buccal. Or,  « la chavicine, une résine piquante contenue dans le poivre, possède la faculté d’augmenter la production de salive », souligne le Dr Guy Avril. D’où son action positive sur le processus digestif !

Le poivre est anti kilo !

En cas de régime, lorsqu’on privilégie les aliments sans gras, sans sauce, le poivre permet de réveiller les soupes, salades, viandes et autres poissons grillés, et donc de mieux supporter la diète. 
A noter : l’effet piquant du poivre peut être aussi très utile dans une situation un peu particulière. « En vieillissant, les personnes âgées voient leur goût s’altérer. Dès lors, tout devient insipide et elles perdent l’envie même de manger, surtout si elles sont seules.Ajouter systématiquement du poivre aux plats permet de stimuler les bourgeons du goût et redonner envie de se mettre à table. », explique le Dr Guy Avril.

Du poivre contre la bronchite, la laryngite, le rhume…

« Le poivre facilite l’élimination des mucosités et possède une action désinfectante et antalgique locale. C’est pourquoi il est très utile contre les maux de l’hiver : bronchite, laryngite ou rhume, par exemple. », explique le Dr Guy Avril. 
Contre les maux de gorge, le médecin nous livre d’ailleurs une recette plutôt efficace : « dans 25 cl d’eau bouillante, laissez infuser 20 graines de poivre moulu et 2 gousses d’ail, et sucrez largement au miel. A prendre 3 fois par jour en cas de laryngite ou de rhino-pharyngite. »

Le poivre calme la douleur !

Nos grands-mères utilisaient volontiers des liniments, c’est-à-dire des mélanges à base d’huiles, pour frictionner le corps et soulager certaines affections. « Comme la moutarde, le poivre peut être employé dans la confection de linimenst efficaces contre les maux de tête, les douleurs articulaires, musculaires, la goutte… », affirme le Dr Guy Avril. 
Sa recette : dans une petite poêle, faire revenir une cuiller à café de poivre en poudre dans 10 cl d’huile de sésame, puis laisser refroidir et filtrer. Ensuite massez les parties douloureuses.

Le poivre stimule la libido

« Le poivre a une action aphrodisiaque, probablement due à ses vertus tonifiantes et à son action vasodilatatrice. », explique le Dr Guy Avril. En effet, lors de la montée de l’excitation, les organes sexuels, de l’homme mais aussi de la femme, gonflent. Un phénomène dû à l’augmentation du calibre des vaisseaux sanguins qui les irriguent. Pour mieux se préparer au plaisir, on peut donc pimenter ses dîners en amoureux ou, comme le conseille le médecin « croquer chaque jour 6 graines de poivre avec 4 amandes et un verre de lait. »
Les amandes sont elles-mêmes considérées comme aphrodisiaques (elles contiennent de l’arginine, un acide aminé qui pourrait être impliqué dans le mécanisme de l’érection). Quant au lait, il est réputé aphrodisiaque dans certains pays, probablement parce qu’il contiendrait des peptides stimulant la production d’endorphine. 

Le poivre anti gastro !

Vous êtes sujet aux troubles intestinaux et aux gastro-entérites ? Pensez au poivre ! 
En prévention : « Le poivre est un antibiotique et un antiparasitaire intestinal qui permet également de réduire la fermentation. », explique le Dr Guy Avril.
En curatif, si vous êtes déjà malade : « Vous pouvez l’associer avec de la coriandre, du gingembre et surtout du curcuma, vous obtiendrez alors un puissant cocktail désinfectant. » précise notre médecin.

Le poivre est diurétique

Le poivre aide aussi l’organisme à éliminer les toxines parce qu’il a des propriétés diurétiques. « Il  provoque la dilatation de l’artère rénale, c’est-à-dire qu’il augmente la production d’urine. 
A noter :Cette propriété détoxifiante est encore amplifiée par un autre processus. « Le poivre augmente aussi le calibre des vaisseaux capillaires à la surface de la peau, ce qui a un effet diaphorique. En clair, il facilite la transpiration », précise le Dr Guy Avril.

Le poivre est anti dyspepsie

Le poivre peut soulager les dyspepsies et ses symptômes : ballonnements, éructation, flatulences, sensation de lourdeur. 
« La pipérine, le principal actif du poivre, celui qui lui donne son goût piquant, excite les enzymes digestives, composants qui facilitent l’assimilation des protéines, des lipides, et de certains glucides fournis par l’alimentation, explique le Dr Guy Avril. Elle permet ainsi de soulager les désagréments liés à cette pathologie. » 
En clair : si vous êtes sujet à ces petits soucis, avant de foncer chez le pharmacien essayez  d’abord de poivrer un peu plus vos repas !

Le poivre assainit l’organisme, détoxifie

Avantage de la pipérine, principe actif très présent dans le poivre  (5 et 8% de sa composition) : « Elle stimule la production de bile par le foie, on dit qu’elle a un effet cholérétique », précise le Dr Guy Avril. Une très bonne chose, car c’est grâce à la bile que l’organe joue son rôle d’épurateur : il lui permet de se débarrasser (et donc de débarrasser l’organisme) des toxines. Après sécrétion, la bile est ensuite stockée dans la vésicule puis évacuée via l’intestin. 
Astuce pour les adeptes du régime « détox » : n’hésitez pas à ajouter quelques tours de moulin à poivre dans vos soupes de légumes !

Quel poivre choisir ?

« Le poivre est la graine d’une liane, le poivrier. », explique le Dr Guy Avril. « Il en existe différentes sortes : noir, blanc, gris ou rose. Ils ont tous à peu près les mêmes propriétés car tous contiennent de la pipérine. Néanmoins, pour en profiter au mieux, il est préférable d’acheter du poivre en grain et de le moudre au moulin, au fur et à mesure de ses besoins. Par ailleurs, il ne faut pas confondre le poivre avec le chili qui est un piment, toutefois très intéressant aussi car il contient de la capsaïcine, une substance qui a fait l’objet de nombreuses études. »

Poivre-curcuma : des vertus santé multipliées

Le curcuma est l’épice vedette des études internationales qui lui confèrent des vertus antitumorales, antioxydantes et anti-inflammatoire.Or la pipérine du poivre peut multiplier par 20 la biodisponibilité des principes actifs du curcuma. Si vous appréciez également le curcuma n’hésitez pas à le mettre au menu !

Dans quels cas éviter le poivre ?

Si le poivre est, la plupart du temps, un atout santé, mieux vaut tout de même l’éviter dans certains cas. « Il est préférable de réduire sa consommation en cas d’ulcère à l’estomac, car il irrite la muqueuse gastrique. De même,le poivre n’est pas recommandé lors d’une crise hémorroïdaire. », prévient le Dr Guy Avril. « Dans la médecine ayurvédique il est dit que l’épice ajoute du feu au feu.Les tempéraments colériques, très actifs, qui transpirent beaucoup, appelés Pitta chez les Indiens, ont donc intérêt à ne pas en abuser. »

Source

22 Epices pour préserver la santé, du Dr Guy Avril, éditions Terre Vivante, 17 €

Validé par le Dr Guy Avril, médecin généraliste, formé à la diététique ayurvédique (médecine indienne)

Publié le Laisser un commentaire

Comment éviter que mon gâteau retombe après cuisson

Malheureusement, il arrive souvent qu’un gâteau retombe un peu une fois cuit.

Ce n’est évidemment pas la meilleure présentation que l’on souhaitait ! Mais le passage du chaud à l’air ambiant n’est pas apprécié par ces gâteaux.

Pour éviter cela, pensez à le laisser 1/2 heure dans le four éteint, porte ouverte dès la fin de sa cuisson.

Publié le Laisser un commentaire

Gâteau au fromage blanc

Préparation : 15 min Cuisson : 25 min Difficulté : Facile Pour 6 personnes

Ingrédients du fromage blanc

– 500 g de fromage blanc

– 100 g de sucre en poudre

– 100 g de farine

– 4 œufs

– 20 g de beurre

Préparation 1. Je préchauffe le four à 180°.

2. Au-dessus d’un saladier, séparer les jaunes des blancs d’œufs.

3. Mélanger les jaunes avec le sucre puis ajouter le fromage blanc et la farine.

4. Mélanger bien afin d’obtenir une pâte homogène.

5. Monter les blancs en neige puis les ajouter à la préparation. Monter les blancs en neige

6. Beurrer les parois d’un moule.

7. Verser la préparation dans le moule et enfourner le plat 20 à 25 min (le gâteau est cuit lorsqu’en le piquant avec la pointe d’un couteau, celle-ci ressort sèche).

8. Laisser refroidir avant dégustation et agrémenter à sa guise le gâteau (d’un coulis de fruits rouges ou un encore d’un filet de caramel, par exemple).

Publié le Laisser un commentaire

Décongélation rapide de filets de poisson

Si vous utilisez du poisson surgelé, vous pouvez le décongeler rapidement en déposant vos filets dans un récipient suffisamment profond que vous recouvrirez d’eau froide avec une bonne poignée de gros sel et le jus d’un citron. En moins de 10 minutes, vous pourrez les utiliser comme des filets frais !

Publié le Laisser un commentaire

Filet de Colin sauce citron au four,

Ingrédients pour 4 Personnes :

– 600 g de filets de Colin (surgelés si vous le souhaitez : ils conserveront la même valeur nutritionnelle, seront parfois plus facile à dénicher et surtout, ils seront moins coûteux !)

– 1 citron – 20 cl de crème semi-épaisse – 40 g de beurre

– 1 cuillère à café de moutarde à l’ancienne – 1 brin de persil – 1 oignon – Huile d’olive

– Sel et poivre

Préparation :

– Préchauffer le four à 180°. – Verser un filet d’huile d’olive dans un plat allant au four, et y déposer les filets de Colin. – mettre sur chaque filet, une fine rondelle de citron préalablement découpée, mon persil et oignon haché. – saler et poivrer.

– Glisser le plat au four durant 20 minutes.

– Pendant ce temps, fondre le beurre dans une casserole.

– Déglacer avec le jus du citron puis ajouter la crème et la moutarde.

– Laisser mijoter quelques minutes.

– Dresser les filets de Colin dans les assiettes et les napper de sauce.

Filet de colin sauce citron accompagné de riz sauvage,

Publié le Laisser un commentaire

Sauce d’accompagnement pour une bonne Entrecôte

Voici les ingrédients pour 1 personne

– 1 foie de volaille – 1 échalote – 1 branche de thym frais, estragon, persil. – 10 cl de crème fraîche liquide – 1 cuillère à soupe de moutarde de Dijon – 20 g de beurre – 3 cl d’eau 

préparation

– Dans 10g de Beurre, faites revenir les échalotes.

– Hachez finement le thym et le foie de volaille, faîtes cuire l’ensemble jusqu’à légère coloration.

– Dans une autre poêle, faites réduire la crème à feu doux avec la moutarde. Une fois épaissie, ajoutez l’eau et le beurre à la crème.

– Mixez la préparation échalote, foie de volaille et thym, persil, estragon. 

– Puis passez au tamis (chinois) et mélangez à la préparation crème et moutarde.

Publié le Laisser un commentaire

La moutarde

1. Pour soulager vos maux de gorge La moutarde, ça pique, et pourtant, ça soulage les maux de gorge.

Mélangez : – 1 cuillère à soupe de moutarde – 1 cuillère à soupe de sel – 1 cuillère à soupe de miel – le jus de la moitié d’un citron – 1 demi-tasse d’eau bouillante Laissez refroidir 10 min. Puis gargarisez-vous la bouche avec ce mélange.

À renouveler autant de fois que nécessaire. Certes, ce n’est pas très bon et ça sent plutôt mauvais, mais votre gorge arrêtera de vous brûler ! Si vous êtes vraiment très courageux, vous pouvez ajouter une solution de bain de bouche à ce mélange. Le goût sera peut-être pire mais l’effet assurément plus puissant.

2. Pour éliminer les mauvaises odeurs Vous avez roulé sur un animal mort sur la route ? Pour éliminer les mauvaises odeurs sur votre voiture, rien de tel que la moutarde. Mélangez une tasse de moutarde avec 11 litres d’eau chaude. Mettez ce produit miracle dans un vaporisateur. Vous allez ainsi pouvoir asperger les zones concernées avec ce mélange : pneus, roues et carrosserie. Nettoyez le mélange à l’eau. Plus d’odeurs désagréables !

3. Pour se décongestionner Vous n’arrivez plus à respirer ? Rien de tel que la moutarde pour se déboucher rapidement le nez. Appliquez un peu de moutarde sur votre poitrine. Mettez ensuite une serviette humide (préalablement trempée dans de l’eau chaude) juste au-dessus de la zone où vous avez appliqué la moutarde. Respirez. En quelques minutes, vous vous sentirez mieux et votre nez sera débouché !

. 4. Pour avoir une belle peau La moutarde fait des miracles sur la peau. Envie d’avoir bonne mine pour un rendez-vous galant ? Il suffit d’appliquer de la moutarde en fine couche sur votre visage. Laissez poser 5 min. Rincez à l’eau froide. Votre peau est plus lisse et plus éclatante. En clair, vous avez bonne mine ! Attention, pour être sûre que votre peau ne soit pas trop fragile, testez d’abord une petite couche de moutarde à l’intérieur de votre poignet. S’il rougit, n’appliquez pas de moutarde sur votre visage.

. 5. Pour soulager les douleurs musculaires Après trop d’efforts, votre corps est tout endolori par les douleurs musculaires ? Prenez un bain de moutarde. Mélangez 2 cuillères à soupe de moutarde et 1 cuillère à soupe de gros sel dans l’eau de votre bain. Plongez-y 20 min. Rincez-vous bien ensuite pour éliminer l’odeur de moutarde.

.6. Si vous avez mal aux pieds après une longue journée de marche, pensez également à la moutarde pour un bon bain de pieds. 1 cuillère à soupe de moutarde dans une bassine d’eau tiède ou chaude délaissera vos pieds.

.7. Un faux mouvement ? Une lombalgie ? Un pansement de moutarde calme la douleur. Mélangez un volume de moutarde pour 2 volumes de farine dans de l’eau chaude de façon à obtenir une pâte. Appliquez cette pâte sur une compresse par exemple que vous ferez tenir avec un bandage. Laissez agir ce pansement de moutarde entre 20 min et 1 heure pour soulager votre douleur.

8. Pour entretenir le jardin Cette saison, vous n’avez pas été gâté par vos fruits et vos légumes du jardin ? Vos roses font grise mine ? Étalez un peu de moutarde dans un plat à dessert quelconque (comme un plat à tartes). Laissez ce plat à proximité de votre potager pour éloigner les animaux et les insectes en tout genre.

Enfin, pour éviter l’apparition des mauvaises herbes, semez quelques graines de moutarde blanche dans la terre. Cela élimine considérablement l’apparition des mauvaises herbes. Attention toutefois à ce que vos plantes ne soient pas elles aussi réceptives à la moutarde !

9. Pour faire briller les cheveux Personne ne vous le dira mais l’huile de moutarde est un ingrédient miracle pour avoir une chevelure de rêve. Mettez quelques gouttes d’huile de moutarde sur vos mains. Frottez-les entre elles et massez-vous le cuir chevelu avec cette huile. Étalez bien sur toute la chevelure. Laissez agir 8 h ou toute une nuit. Dans ce cas, mettez un bonnet de douche pour protéger votre oreiller. Le lendemain, faites votre shampooing habituel. Vos cheveux seront plus forts et plus brillants.

10. Pour soulager une brûlure Vous venez de vous brûler avec votre casserole ? Pas de panique, voici en deux étapes la solution miracle qui va vous soulager. Passez la zone brûlée sous l’eau froide pour éteindre le feu. Appliquez de la moutarde ordinaire en couche épaisse sur la zone brûlée. Laissez agir quelques instants. La douleur va vite s’estomper !

. 11. Et bien d’autres usages encore ! La moutarde est un produit fascinant. Vous pourrez ainsi trouver plus facilement des vers de pêche pour votre prochaine sortie au bord de l’eau. Vous pourrez également réparer temporairement le radiateur de votre voiture ou ajouter simplement une touche plus appétissante à votre prochain hamburger !


Publié le Laisser un commentaire

Kouglof aux fruits secs

Ingrédients

Pour la pâte

  • 500 g de farine
  • 150 g de beurre doux
  • 2 c-à-c de cannelle
  • cardamone en poudre
  • 25 cl de lait
  • 25 g de levure de boulanger
  • 2 œufs
  • 10 g de sel fin

Pour la garniture

  • 75 g de raisins secs
  • sucre glace
  • 75 g d’ abricots secs
  • 100 g d’ amandes effilées
  • 3 c-à-s d’ Amaretto
  • beurre doux

Préparation de la recette Temps de préparation: 80 min.

Infos supplémentaires: + temps de levé

  1. Mettre les raisins dans de l’eau tiède pour les laisser gonfler.
  2. Délayer la levure dans 10 cl de lait tiède (attention ! pas chaud, sinon l’action de la levure ne se fera pas) et laisser gonfler jusqu’à l’obtention d’une pâte molle.
  3. Faire fondre le beurre dans le restant du lait.
  4. Dans un saladier, verser la farine et former un puits. Y casser les œufs un à un. Puis verser le mélange lait/beurre. Ajouter le sel, ½ c-à-c de cardamome et la cannelle. Mélanger le tout en incorporant la pâte de levure et en refermant le puits de farine au fur et à mesure.
  5. Pétrir la pâte jusqu’à ce qu’elle se détache des bords du saladier.
  6. Recouvrir d’un linge et laisser la pâte gonfler dans un endroit tempéré (près d’un radiateur par exemple), jusqu’à ce qu’elle ai doublé de volume (minimum 1h).
  7. Pendant ce temps, hacher les amandes et les faire revenir à feu doux dans une poêle, retirer et laisser refroidir.
  8. Égoutter les raisins.
  9. Couper les abricots secs en dés et les mélanger avec les raisins et l’Amaretto. Mettre de côté.
  10. Incorporer les fruits secs et les amandes dans la pâte et pétrir de nouveau.
  11. Placer la pâte dans un moule à kouglof beurré (22 cm de Ø) et couvrir à nouveau 30 minutes jusqu’à ce que la pâte dépasse du moule.
  12. Dans un four préchauffé, mettre le kouglof à cuire à 180°C pendant 35-50 minutes.
  13. Couvrir le kouglof avec une feuille d’aluminium à la fin du temps de cuisson, afin que la surface ne soit pas trop sombre.
  14. Vérifier la cuisson du kouglof en piquant à l’aide d’un couteau pointu : si la pointe ressort sèche, c’est cuit.
  15. Laisser refroidir et démouler le kouglof délicatement sur une grille.
  16. Saupoudrer de sucre glace avant de servir.

Astuce : Pour la levée de la pâte, si votre pièce n’est pas assez chaude, allumez votre four à 30°C (th. 1). Une fois la température atteinte, arrêtez votre four et  déposez-y la pâte. Le four fera alors office d’étuve pour une fermentation plus régulière et plus rapide.

Publié le Laisser un commentaire

GRATIN DE POIREAUX AUX LARDONS

Pour 6 personnes Préparation 50MN

Ingrédients 12 poireaux,50g de gruyère râpé, 400 g de lardons

Laver très soigneusement les poireaux. Faire cuire 30 min à l’eau bouillante salée

Les égoutter, faire revenir les lardons avec une noisette de beurre dans une casserole.

Placer les poireaux et les lardons dans un plat a four, saupoudrer de gruyère et faire gratiner au four 20 min