Publié le Laisser un commentaire

CRISE CARDIAQUE ET EAU

Beaucoup de gens disent qu’ils ne veulent pas boire avant d’aller se coucher pour ne pas être obligés de se lever la nuit pour aller aux toilettes.

CRISE CARDIAQUE ET EAU.

J’ai demandé à mon cardiologue pourquoi les gens doivent tant uriner la nuit.

Sa réponse était : Quand vous êtes debout ou assis, la force de gravité retient l’eau dans la partie inférieure de votre corps. C’est la raison pourquoi les jambes peuvent enfler.

Quand vous êtes couché, la partie inférieure de votre corps cherche un équilibre avec les reins. Alors les reins éliminent l’eau ensemble avec les déchets parce qu’à ce moment-là c’est plus facile. L’eau est essentielle pour éliminer les déchets de votre corps.

J’ai demandé au cardiologue quel moment est le plus favorable pour boire de l’eau.

Il m’a répondu :

Boire de l’eau à des moments bien définis en maximalise l’efficacité dans le corps.

2 verres d’eau juste après le réveil active les organes internes.

1 verre d’eau 30 minutes avant chaque repas améliore la digestion.

1 verre d’eau avant de prendre un bain (ou douche) diminue la tension artérielle.

1 verre d’eau avant de vous coucher, évite un accident vasculaire cérébral ou cardiaque.

Boire de l’eau avant de vous coucher, évite d’avoir des crampes dans les jambes pendant la nuit.

Vos muscles des jambes, quand il y a des crampes, sont notamment en recherche d’eau et d’humidité.

Publié le Laisser un commentaire

Nettoyage du Foie

Porté à votre conscience par Arcturius, le 27 mars 2014

L’étonnant nettoyage du foie et de la vésicule biliaire

Débarrassez-vous naturellement de vos calculs biliaires et hépatiques avant que votre médecin vous envoie sur la table d’opération pour vous faire enlever la vésicule !

Le foie est l’organe le plus important de l’organisme. Son nettoyage préventif est un puissant moyen de santé, et a souvent des effets bénéfiques inattendus sur de nombreux symptômes pathologiques…Surprenez-vous ! C’est simple, rapide, et ça ne coûte rien…

Résumé du protocole

Matériel :

– 6 litres de jus de pomme –ou beaucoup de pommes…

– 2 sachets de 30 g de sulfate de magnésium dilués dans 3/4 de litre d’eau. Encore appelé Sels d’Epsom, vendu en pharmacie (attention, ce n’est pas du chlorure, mais du sulfate !)

– ½ verre d’huile d’olive extra vierge, pressée à froid : 120 ml

– ½ verre de jus de pamplemousse (ou orange et citron)

Marche à suivre:

Boire 1 litre de jus de pomme ou manger 5 ou 6 pommes par jour pendant 6 jours, en dehors des repas.

Mangez normalement, tout en diminuant les protéines animales (viandes, œufs, poissons, fromages), qui produisent beaucoup de déchets, et donc encombrent les voies d’élimination que les calculs se préparent à emprunter.

La pomme contient de l’acide malique qui ramollit les calculs.

A partir du 5ème jour, supprimer complètement toutes les graisses.

Le 6ème jour : aucune nourriture à partir de 14h, sauf de l’eau. Vous avez donc bu votre bouteille de jus de pomme ou mangé vos pommes avant 14 h…

A 18h, boire ¼ de la préparation de sulfate de magnésium (avec quelques gouttes de citron éventuellement pour le goût)

Le rôle de ce breuvage est de dilater les conduits biliaires.

– 20h, 2ème verre de sulfate de magnésium.

Préparez-vous pour vous mettre au lit immédiatement après la prochaine prise de boisson.

– 21h45, allez aux toilettes pour éliminer tout ce que vous pouvez.

– 22h, boire le mélange pamplemousse/huile, en ayant bien secoué la potion dans un shaker, en restant debout, et sans faire durer le plaisir outre mesure.

Tout de suite après, couchez-vous sur le dos, la tête relevée sur l’oreiller, et restez 20 min sans bouger. C’est important ! Ne vous mettez pas à nettoyer la cuisine, les ustensiles, ou à vous laver les dents.

Couchez-vous immédiatement ! Sinon, vous éliminerez moins de calculs.

Le lendemain matin, au réveil, prenez le 3ème verre (pas avant 6h du matin). Si vous avez un peu de nausée, attendez avant de le prendre. Vous pouvez vous recoucher ensuite.

2 heures après, prenez le 4ème et dernier verre.

2 heures après, vous pouvez commencer à prendre un jus de fruit frais… Une ½ heure plus tard, un fruit, et 1 heure après, mangez normalement (enfin… tout dépend de ce que vous appelez « normalement » ! Pas d’excès !)

Et voilà, il ne vous reste plus qu’à attendre le moment où vous sentirez qu’il faut vous asseoir sur les toilettes. Disposez une vieille passoire dans les WC si vous voulez récupérer vos calculs, les faire voir autour de vous (très pédagogique…), et les photographier ! Vous serez très fier/fière !

Si vous ne mettez pas de passoire, les calculs flottent dans les WC. Ils sont vert foncé s’ils sont anciens, clairs si plus jeunes, cuivrés… Vous irez certainement plusieurs fois à la selle et chaque fois vous récupèrerez des calculs, parfois pendant les 2 jours suivants.

NB. Optionnel, mais vivement conseillé :

Pour faciliter l’évacuation des calculs, un nettoyage du côlon est conseillé le 6ème jour avant de prendre le magnésium, ainsi que dans les 24 h après évacuation des calculs, pour éviter que des calculs toxiques ne séjournent dans les intestins.

Pour ce faire, acheter un bock à lavement en pharmacie, ou utilisez la planche à irrigation du côlon : Colon-net. Voir le site www.colon-net.com. ou la cure Xantis

Pour info :

On ne commence à percevoir une gêne au niveau du foie qu’à partir du moment où 60% de cet organe est obstrué par des calculs, alors que tous les examens hépatiques de labo se révèlent encore « normaux » !

A ce stade, la sécrétion de bile nécessaire à un fonctionnement normal du foie (1,6 litre/jour) est déjà réduite à une tasse, ce qui entraine une insuffisance de digestion, donc des problèmes dans l’intestin, et une intoxination croissante avec apparition de symptômes divers (dos, articulations, artères…)

Cette cure est à refaire chaque mois (environ) jusqu’à ce que la récolte soit nulle, en sachant que le foie se nettoie à partir de son centre, autour des canaux biliaires, et que, de proche en proche, il ramène, entre les deux cures, les déchets alentour au centre. Les cures successives permettent de les évacuer, jusqu’à ce que votre foie soit aussi neuf que lorsque vous aviez 15 ans !

Un nettoyage complet peut nécessiter une douzaine de cures.

– Le titre de ce protocole de nettoyage du foie est celui du livre d’Andreas Moritz dont il est tiré.

Lecture fortement conseillée pour ceux qui aimeraient approfondir et savoir en détails comment ça marche. Il donne une excellente vue d’ensemble, facile à comprendre, sur le mécanisme de la guérison de nos petits et grands maux, et pour une gestion préventive de votre santé.

Le nettoyage du foie a des effets très divers : sur les douleurs articulaires, l’ostéoporose, la thyroïde, les seins, les poumons, le cœur, la peau, la prostate, les intestins, les yeux, etc.

Vous pouvez vous procurer ce livre auprès de Nature & Partage, en téléphonant au 05 56 71 17 40. Il coûte 19,80 euros et le port vous est offert !

Bernard Clavière, qui préside l’asso Nature & Partage, est par ailleurs l’auteur du livre « Et si on s’arrêtait un peu de manger… de temps en temps », et l’organisateur de la Croisade pour la santé.

N’oubliez pas que le jeûne est le 1er moyen de santé !

www.croisadepourlasante.org

Bonne expérience et surtout bonne récolte… !

Et faites connaître ce merveilleux protocole de nettoyage des calculs biliaires autour de vous.

Pour que plus personne ne se fasse enlever la vésicule au 1er diagnostic de calculs, comme c’est toujours le cas aujourd’hui avec des médecins qui ne connaissent que les médicaments et la chirurgie !

selon la Dr.sse Hulda Clark

http://drclark-france.com/8.html

Le nettoyage du foie est particulièrement important dans chaque programme de prévention des maladies. En nettoyant le foie des calculs, la digestion s’améliorera graduellement. Ça c’est la base pour votre santé. Ça se peut que même vos allergies disparaisse, et toujours plus après chaque nettoyage que vous effectuerez. Incroyablement, le nettoyage du foie élimine même la douleur aux épaules, à l’humérus et au dos. Vous aurez plus d’énergie et votre sens du bien-être augmentera.

Nettoyer les canaux biliaires du foie c’est le plus puissant processus que vous puissiez suivre pour améliorer la santé du votre corps. Mais il ne devrait pas être fait avant le programme antiparasitaire, et pour obtenir les meilleurs résultats il devrait suivre aussi le nettoyage des reins.

(Personnellement je l’ai toujours fait directement avec beaucoup du succès, mais il est en effet toujours bon de tout nettoyer, surtout les pensées…autres méthodes efficaces avec le EFT ou le Quantum K, Ursula)

Le devoir du foie est de produire la bile de 1 litre à 1½ litre par jour! Le foie est plein de petits tubes (les canaux biliaires) qui portent la bile à un tube plus large (le canal biliaire commun ou cholédoque). La vésicule est unie au canal biliaire commun et fait fonction de réservoir de la bile. Si on mange de la graisse ou des protéines, après environs 20 minutes une impulsion fait contracter et vider la vésicule. De cette façon la bile contenue dans son intérieur en sort et finit son voyage dans le canal biliaire commun et donc dans l’intestin.

Beaucoup de personnes, même les enfants, ont leurs canaux biliaires rempli de calculs. Certains d’entre eux développent des allergies ou de l’urticaire, mais d’autres n’ont aucun symptôme. Il n’est pas possible de voir les calculs dans la vésicule au scanner ou à travers d’une radiographie car normalement ils ne sont pas dans la vésicule, et en plus la majorité d’entre eux sont trop petits et pas calcifiés, donc il est impossible de les voir à travers des rayons x.

Il existe plus d’une demie douzaine de différents types de calculs biliaires, la plus part d’entre eux contient des cristaux de cholestérol. Ils peuvent être noirs, rouges, blancs, verts ou bruns roux. Les noirs sont pleins de gras pour coussinets et huile à moteur, et à la chaleur ils se transforment en liquide. Les verts ont cette couleur à cause de la bile qui le revêtit. Notez dans la photo tous ceux qui contiennent des objets non identifies à leurs intérieur. Seraient-ils des restes de trématodes? Notez que certains ont une forme à bouchon de bouteille avec des sillons longitudinaux au dessous de l’extrémité. Ces formes nous font apprécier les canaux biliaires obstrués. Depuis longtemps les canaux sont trop faibles pour s’ouvrir. La faiblesse est due à l’interruption des impulsions nerveuses causée par une substance isolante, comme par exemple le gras à moteur. D’autres calculs sont composés – formé par de plus petits cailloux – ce qui nous prouve qu’ils se sont réunis dans les canaux biliaires peu de temps après le dernier nettoyage du foie. Selon les hommes de science, au plein centre de chaque calcul il y a une masse de bactéries réunies, ce qui fait penser qu’un fragment de parasite mort ait commencé la formation du calcul.

Au fur et à mesure que les calculs augmentent de volume et deviennent plus nombreux, la pression du foie, due à celles des canaux, induit le foie à produire moins de bile. Ça se peut même que le flux de liquide lymphatique soit ralenti. Imaginez-vous le tuyau d’arrosage de votre jardin rempli de billes. Il en sortirait beaucoup moins d’eau, ce qui diminuerait la capacité du tube d’éjecter les billes. À cause des calculs, une quantité très inférieure de cholestérol sort du corps, c’est pour ça que les niveaux de cholestérol dans le sang peuvent monter. Les calculs, en étant poreux, ramassent toutes les bactéries, les kystes, les virus et les parasites qui traversent le foie. De cette façon ils se forment des « nids » d’infection, qui fournissent constamment au corps des bactéries fraîches et des stades intermédiaires de parasites. Aucune infection de l’estomac, comme par exemple les ulcères ou le gonflement intestinal, peut guérir de manière permanente sans d’abord éliminer les calculs du foie.

Source: http://www.nutriliberte.com/cures-soins/nettoyage-du-foie/

© 2014, Recherche et transmission par Michel / Arcturius.

Partager en toute liberté en citant la source et Les Chroniques d’Arcturius

Utilisez toujours votre discernement par rapport à ces textes.

Vous avez un Libre Arbitre, alors servez-vous en!

Publié le Un commentaire

10 Bienfaits Incroyables des Fraises

Savez-vous que les fraises sont les fruits rouges les plus appréciés au monde ? Et ce n’est pas pour rien ! Non seulement, elles sont sucrées et douces, mais en plus elles ont un effet incroyable sur la santé. Sachez que les mois de consommation idéale de la fraise sont mai, juin, juillet, août. On vous dévoile aujourd’hui en quoi ces petites douceurs vous font du bien.

1. Réduit les risques de maladies cardio-vasculaires Les femmes qui mangent 3 portions de fraises par semaine ont moins de risque d’avoir une crise cardiaque (c’est Harvard qui le dit). En effet, les fraises contiennent des flavonoïdes, ce qui améliore le flux sanguin et donc de réduire la pression sanguine. Les fibres et le potassium des fraises ont aussi un effet positif.

2. Agit comme un anti-inflammatoire Les pigments colorants des fruits rouges (polyphénols) sont antioxydants. Ils aident à réduire les arthrites et les maladies cardiaques. Les études scientifiques montrent qu’il faut manger au moins 3 portions ou plus de fraises pour profiter de ces bienfaits. Plus d’excuses pour ne pas en profiter surtout quand c’est la saison !

3. Agit contre le cancer Des chercheurs ont montré que les flavonoïdes (le truc dont on parlait tout à l’heure) bloquent les cellules cancéreuses et les empêchent de se multiplier. Ils sont particulièrement efficaces contre les cancers du sein, du col de l’utérus et de l’œsophage.

4. A un pouvoir antioxydant Les fraises sont le fruit le plus concentré en antioxydants. Les antioxydants aident à combattre les cancers et le mauvais cholestérol (qui peut conduire à des maladies cardiaques). Les antioxydants des fraises inhibent la croissance tumorale et diminuent les inflammations.

5. Réduit la pression artérielle Grâce à leur important taux en potassium, les fraises sont particulièrement recommandées si vous avez une forte pression artérielle. Elles aident en effet à combattre les effets du sel dans le corps, à l’origine de l’hypertension artérielle.

6. Agit Comme boosteur immunitaire Une portion de 8 fraises (ou un bol) apporte plus de vitamines C qu’une orange, soit 85 mg et 150% de nos apports journaliers !

7. Est riche en nutriment Les fraises sont carrément un « super aliment ». Jugez par vous-même : elles sont bourrées de fibres (environ 3 grammes par tasse), d’iode et d’acide folique. Mais ce n’est pas tout ! Les fraises contiennent aussi du cuivre, du potassium, du phosphore, du magnésium, de la vitamine B6 et des oméga-3.

8. Aide à garder la ligne Si vous surveillez votre poids, les fraises sont vos alliées : faible teneur en calories et richesse nutritionnelle. Elles contiennent également des anthocyanes, qui stimulent la combustion des graisses stockées.

9. Améliore les capacités du cerveau Des études ont montré que les fruits rouges riches en antioxydants peuvent aider à améliorer l’apprentissage. Elles inversent même le déclin cognitif lié à l’âge. Qui aurait pu croire que ces petits fruits pouvaient avoir autant de vertus ?

10. Pour avoir de belles dents Pour avoir de belles dents, brossez-vous les dents avec une fraise écrasée.

Comment choisir les fraises ? Choisissez des fraises de taille moyenne qui sont fermes, dodues et d’un rouge profond. Sachez que, une fois cueillies, les fraises ne mûrissent pas plus que ce que vous voyez, donc faites attention à bien les choisir à l’achat.

Publié le Laisser un commentaire

10 Raisons pour du Gin c’est bon pour la santé

Tout le monde sait que l’abus d’alcool est très mauvais pour la santé. En règle générale, la consommation d’alcool n’est pas vraiment considérée comme faisant partie d’un mode de vie sain. La plupart du temps, on associe la consommation d’alcool aux « calories vides » et aux mauvaises décisions. Mais ça ne veut pas dire que l’on ne peut pas trouver quelques bienfaits au fait de boire avec modération.

En effet, le gin par exemple, est un alcool qui possède des bienfaits que personne ne connaît. Sans plus attendre, découvrez les 10 raisons pour lesquelles boire du gin pourrait, en fait, être bon pour la santé.

1. Combat les maladies

Vous connaissez la baie de genièvre ? C’est un fruit incroyablement bon pour votre santé, car elle possède de nombreux bienfaits médicinaux. Et comme vous l’aurez sûrement deviné, la baie de genièvre est l’ingrédient principal du gin. Utilisées depuis des siècles en tant qu’antiseptique topique, les baies de genièvre peuvent aussi lutter contre la toux et les congestions pulmonaires. Pourquoi ? Parce qu’elles contiennent des huiles naturelles qui stimulent les bronches et facilitent l’expectoration des sécrétions.

2. Atténue les douleurs des articulations

Vous souffrez de douleurs articulaires ou de l’arthrose ? Alors essayez de boire un peu de gin. Ce remède de grand-mère est scientifiquement prouvé pour réduire les douleurs associées aux articulations, à la goutte et à la polyarthrite rhumatoïde. D’ailleurs, de nombreuses personnes qui souffrent de l’arthrose utilisent les raisins secs macérés dans du gin pour réduire l’inflammation des articulations.

3. Facilite la digestion

Beaucoup de personnes évitent de boire du gin à cause de son goût légèrement amer. Ce goût vous fait peut-être un peu pincer les lèvres, mais saviez-vous qu’il assure aussi un bon fonctionnement de votre appareil digestif ? En effet, le gin contient de nombreuses plantes médicinales qui stimulent l’estomac pour produire plus d’enzymes digestives et de sécrétions acides. Ces fluides sont nécessaires à l’absorption des aliments ingérés et facilitent la digestion.

4. Diminue les risques de paludisme

Lorsque vous voyagez dans un pays à risque de paludisme, faites du gin tonic votre boisson de prédilection. En effet, ce cocktail a été inventé au 19ème siècle pour rendre la quinine plus agréable au goût. À l’époque, la quinine (élaborée à partir de l’écorce de l’arbuste cinchona) était le meilleur remède pour guérir et prévenir le paludisme. Note : on ne vous conseille certainement pas de substituer votre traitement antipaludique par un gin tonic ! Mais maintenant, la prochaine fois que vous buvez du tonic à la quinine, vous allez pouvoir impressionner vos amis avec cette petite anecdote.

5. Nettoie votre organisme de l’intérieur

Boire du gin peut aussi aider les personnes qui souffrent de ballonnements ou d’infections d’urinaires. Pourquoi ? C’est parce que les baies de genièvre possèdent de puissantes propriétés diurétiques. Elles augmentent la production d’urine et empêche la rétention d’eau. En ce qui concerne les infections urinaires, une augmentation de production d’urine augmente aussi la probabilité que votre organisme va purger les toxines et bactéries liées à l’infection.

6. Régule le fonctionnement du foie

C’est vrai que ça peut paraître totalement contradictoire mais comme les baies de genièvre possèdent de puissantes propriétés diurétiques, elles peuvent en théorie lutter contre les maladies du foie. En effet, les problèmes liés à ces maladies concernent surtout les ballonnements et la rétention d’eau. Cela dit, si la consommation excessive d’alcool est la cause de vos troubles du foie, le mieux serait de commander une eau pétillante à l’heure de l’apéro !

7. Augmente votre consommation de plantes médicinales

Les plantes médicinales et les thés peuvent réellement faire des miracles pour votre organisme. Et les ingrédients qui entrent dans la composition du gin en font un excellent choix pour les personnes à la recherche d’un alcool plus « naturel ». Le gin est élaboré à partir de baies de genièvre, de coriandre, de cassis, de noix de muscade, de sauge, de racine d’angélique et de romarin — et on est loin d’avoir nommé tous les ingrédients. De fait, le gin est un véritable assortiment de plantes médicinales aux propriétés bienfaisantes et riches en nutriments. En somme, le gin est certainement l’alcool le plus sain que vous puissiez trouver sur le marché.

8. Hydrate et raffermit votre peau

Vous avez sûrement déjà entendu parler des bienfaits du vin rouge sur la peau. Mais saviez-vous que le gin possède les mêmes propriétés bienfaisantes ? Cet alcool, encore une fois grâce à ses ingrédients naturels, est bourré d’anti-oxydants qui vous aident à garder une peau fraîche et éclatante. En un sens lorsque vous buvez un martini gin, vous aidez votre organisme à régénérer vos cellules et à restaurer la vitalité de la peau.

Note : bien que les baies de genièvre possèdent de puissantes propriétés anti-oxydantes, le gin ordinaire est quasiment SANS anti-oxydants. Pour profiter des propriétés anti-oxydantes du gin, privilégiez le gin vieilli en fût de bois. Il est scientifiquement prouvé que ce procédé de vieillissement extrait les polyphénols et le furane du bois des fûts.

9. Prolonge votre espérance de vie

Bien entendu, une consommation excessive d’alcool ne va certainement pas vous aider à faire de vieux os… Au contraire ! Mais bu avec modération, le gin peut améliorer votre circulation sanguine à mesure que vous vieillissez — et ainsi prolonger votre espérance de vie. Par ailleurs, les baies de genièvre sont riches en flavonoïdes, connus pour leurs bienfaits sur la fonction cardiovasculaire : notamment la prévention de l’athérosclérose et la réduction des artères bouchées.

10. Aide à garder la ligne

Non seulement le gin peut potentiellement lutter contre la prise de poids et l’obésité, mais c’est aussi une boisson particulièrement basse sur le compteur de calories. Un shot de gin, c’est seulement 97 calories… Ça s’arrose, non ?

Publié le 6 commentaires

26 Bienfaits du Gingembre

J’adore le goût du gingembre. Par chance, il est largement employé dans de nombreux plats et même des desserts. Il est utilisé dans le monde entier, dans toutes sortes de cuisine : du curry de poisson, en passant par le gingembre confit ou les biscuits. Le gingembre est également censé avoir des bienfaits sur la santé. Du coup, c’est bon pour moi si j’en mange. Mais quels sont ces atouts pour la santé ? J’ai décidé d’en savoir plus sur ces bienfaits dont beaucoup de gens parlent.

Mais pourquoi le gingembre ?

Le gingembre est une racine qui s’accommode de multiples façons dans la cuisine, le thé, la bière… Il peut être utilisé pour épicer les plats ou conserver les aliments. Depuis plus de 2 000 ans, la médecine chinoise recommande son utilisation pour aider à guérir ou prévenir certains problèmes de santé. Il est réputé pour favoriser la circulation de l’énergie dans le corps et améliorer le métabolisme. Voici une liste des incroyables bienfaits du gingembre que vous ne connaissez peut-être pas. Si certains de ces bienfaits sont toujours débattus, vous pouvez faire votre propre recherche si vous souhaitez utiliser le gingembre pour des fins médicales.

1. Améliore la circulation sanguine

Le gingembre contient du chrome, du magnésium et du zinc, ce qui favorise une bonne circulation sanguine et aide à prévenir les frissons de fièvre, la fièvre elle-même et la transpiration excessive.

2. Soigne les nausées

Le gingembre est un remède efficace reconnu contre les nausées associées au mal des transports. On ne sait pas exactement pourquoi. Mais une étude menée sur des cadets de la marine a montré qu’ils souffraient moins lorsqu’ils avaient pris du gingembre en poudre. Il suffit de mâcher des lamelles de gingembre, trempées dans du miel.

3. Aide à assimiler les nutriments

Le gingembre aide à absorber et assimiler les nutriments essentiels dans le corps. Comment ? En stimulant la sécrétion d’enzymes gastriques et pancréatiques.

4. Prévient les rhumes et les grippes la bronchite et la coqueluche

Le gingembre est utilisé depuis des milliers d’années comme traitement naturelle contre les grippes et les rhumes en Asie. Le Centre Médical de l’Université du Maryland a établi que deux cuillères de gingembre fraîchement râpé ou haché dans de l’eau chaude, deux ou trois fois par jour soignent les symptômes du rhume et de la grippe chez l’adulte.

5. Combat les problèmes de digestion

Le gingembre est idéal pour faciliter la digestion. Il améliore l’absorption des aliments et évite les maux d’estomac. Le gingembre semble réduire les inflammations de la même façon que l’ibuprofène et l’aspirine.

6. Prévient le cancer du côlon

Une étude de l’Université du Minnesota montre que le gingembre pourrait ralentir la croissance des cellules du cancer du côlon.

7. Réduit la douleur et les inflammations

Le gingembre contient de puissantes substances anti-inflammatoires. C’est aussi un puissant anti-douleur naturel efficace.

8. Combat les problèmes respiratoires courants, tels que la toux

Si vous souffrez d’un problème respiratoire comme la toux, le gingembre peut aider vos voies respiratoires à se dégager. Pourquoi ? Car c’est un fluidifiant naturel qui élimine le mucus. Grâce à lui, vous retrouvez une respiration normale bien plus rapidement.

9. Aide à combattre le cancer des ovaires

La poudre de gingembre favorise la mort des cellules cancéreuses de l’ovaire.

10. Améliore le système immunitaire

Consommer quelques morceaux de gingembre chaque jour peut aider à diminuer le risque d’un accident vasculaire cérébral en inhibant les dépôts graisseux dans les artères. Il diminue aussi les infections bactériennes dans l’estomac, et contribue à lutter contre une grosse toux et contre une irritation de la gorge.

11. Combat les nausées matinales

Le gingembre permet de guérir des nausées matinales et les grippes intestinales avec un taux de succès de 75 %.

12. Fluidifie le sang

ce qui réduit le risque d’accidents cardio-vasculaires..

13. Stimule l’appétit

Si vous ne mangez pas assez, vous pouvez souffrir de sous-alimentation. Essayez de manger du gingembre frais juste avant votre repas. Cela va combattre votre manque d’appétit et stimuler vos sucs digestifs.

14. Augmente le métabolisme de base

Pour faciliter la perte de poids, il faut augmenter votre métabolisme de base.

15. Empêche les gaz intestinaux

Vos gaz intestinaux sont devenus incontrôlables ? Pas de problème — le gingembre est un remède particulièrement efficace contre la flatulence.

16. Élimine les crampes abdominales

Vous souffrez de douleurs liées aux crampes abdominales ? Voici la solution : il suffit de manger du gingembre pour les atténuer rapidement.

17. Atténue les douleurs post-opératoires

Le gingembre est efficace pour les personnes qui viennent de se faire opérer. Il suffit de mâcher des lamelles de gingembre. Cela atténue les douleurs et nausées associées à la période qui suit une intervention chirurgicale.

18. Stimule la libido

Les choses ne se passent pas comme vous voulez dans la chambre à coucher ? Il suffit d’ajouter un peu de gingembre à un bol de soupe. Le gingembre est reconnu pour ses effets aphrodisiaques.

19.Soulage les crises d’asthme

Un peu de gingembre aiderait à soigner l’asthme.

Dans l’asthme, les muscles des voies respiratoires se contractent, se resserrent et gênent la respiration. Les inhalateurs utilisés lors d’une crise, bronchodilatateurs, favorisent le relâchement des muscles pour restaurer le passage de l’air. Le gingembre a le même effet. C’est une excellente nouvelle pour les asthmatiques qui peuvent relever leurs plats avec du gingembre en poudre .

20.Contre les douleurs de l’arthrose

Le gingembre est anti-inflammatoire. Une vaste étude sur l’arthrose du genou a démontré qu’en 24 heures à peine, son effet est supérieur à un placebo pour atténuer les douleurs.

21.Contre l’ulcère d’estomac

Dans la majorité des cas, l’ulcère d’estomac est provoqué par une bactérie, l’Helicobacter pylori, qui provoque une inflammation permanente de la muqueuse intestinale. Le gingembre fait partie des épices capables d’inhiber la croissance de l’Helicobacter in vitro, avec le curcuma, le romarin et l’ail.

22.Réduit de 90 % les composés toxiques sur vos grillades

Le gingembre entre dans la composition des marinades qui permettent de réduire jusqu’à près de 90 % la formation de composés toxiques lors des grillades de viande et de poisson. Ces toxiques sont appelés « agents de glycation avancée ». Ils provoquent une sorte de caramélisation des protéines du corps humain entraînant un vieillissement prématuré (athérosclérose, rides).

Pour une bonne marinade, utilisez jus de citron, sauce soja, ou vin, et ajoutez-y thym, laurier, sauge, romarin, curcuma, gingembre, cannelle, sel, poivre, à votre convenance. Laissez reposer au moins une heure et aussi longtemps que possible (une nuit). Ces ingrédients agiront en synergie.

23.Chez les femmes, le gingembre atténue les règles hémorragiques

Une étude a montré que 250 mg de poudre de gingembre par jour régule en moins de 3 cycles les flux menstruels de jeunes filles souffrant de règles hémorragiques. En plus des douleurs et de la gêne qu’elles engendrent, les règles hémorragiques peuvent provoquer un déficit en fer et donc de la fatigue et des difficultés de concentration. Chez les jeunes filles, elles sont souvent le fait de déséquilibres hormonaux et les médecins proposent généralement une pilule contraceptive. Cela résout le symptôme mais non la cause, qui se manifestera plus gravement sur le long terme. Avant de prendre la pilule, essayez le gingembre.

24.Réduit l’inflammation à l’origine de la chute de cheveux

Depuis peu, des chercheurs américains pensent que la chute de cheveux pourrait être due à une inflammation à la racine des follicules. Ils ont retrouvé une substance inflammatoire du nom de prostaglandine D2 à la racine des cheveux des chauves. Le gingembre est un anti-inflammatoire naturel propre à stopper l’action prostaglandine D2, ce qui signifie qu’il pourrait ralentir la chute des cheveux.

25.Ralentit l’apparition de la cellulite

Les femmes minces qui n’accumulent pas de graisse peuvent quand même souffrir de cellulite. Cela s’explique par une mauvaise circulation du sang et de la lymphe, la rétention d’eau et les jambes lourdes. Dans cette situation, le gingembre peut donner un coup de fouet pour fluidifier votre sang et faire disparaître la cellulite.

26.Neuroprotecteur (protège le cerveau)

De nombreuses études ont démontré les effets neuroprotecteurs du gingembre, mais aussi d’autres épices, le curcuma, l’ail, la cannelle

Découvrez la tisane détox au gingembre

6 recettes avec du gingembre

Publié le Un commentaire

6 recettes à base de gingembre

1. Le riz au gingembre

– Préparez du riz basmati. – Pendant que le riz cuit, hachez finement du gingembre, de l’ail, du piment vert et de la coriandre.

– Une fois que le riz est prêt, soulevez le couvercle et versez les ingrédients dans le riz.

– Puis, mélangez. Le goût et l’odeur intenses vont vous mettre l’eau à la bouche !

2. Les jus de fruits au gingembre

Voici une excellente recette si vous préparez vos propres jus de fruits et smoothies au mixeur. Il suffit de râper du gingembre et de le passer au mixeur avec vos fruits.

Essayez avec des pommes, des carottes et un peu de jus de citron pressé. C’est non seulement délicieux mais aussi bon pour la santé !

3. En accompagnement aux desserts

Pour rehausser le goût de vos desserts préférés, ajoutez un peu de gingembre râpé. C’est un excellent agrément à la pana cotta et au sorbet de fraise.

4.Jus de gingembre et ginger beer :

Dans une carafe, ajouter une grande racine de gingembre râpée (épluchée), le zeste et le jus de 2 citrons, et remplir d’eau plate ou gazeuse. Laisser infuser un quart d’heure puis filtrer dans une passoire fine. Si vous trouvez cette boisson trop épicée, vous pouvez ajouter du sucre brun pour adoucir le goût.

5.Délicieuse salade d’inspiration asiatique :

Chou rouge cru haché, pomme, ail, gingembre, sauce soja, huile de colza, sauce sésame.

6.Pour une bonne marinade, utilisez jus de citron, sauce soja, ou vin, et ajoutez-y thym, laurier, sauge, romarin, curcuma, gingembre, cannelle, sel, poivre, à votre convenance. Laissez reposer au moins une heure et aussi longtemps que possible (une nuit). Ces ingrédients agiront en synergie.

vois aussi « tisane détox au gingembre » , Les bienfaits du gingembre

Publié le 2 commentaires

Beauté : Une tisane détox au gingembre pour se purifier

Un coup de booster beauté pour se purifier de l’intérieur avant l’arrivée du grand froid. Découvrez ma tisane détox au gingembre. Que ce soit les restes des fêtes de fin d’année à éliminer, ou bien la préparation au grand froid qui tape à la porte, il faut prendre les choses en mains. Être Belle à l’Intérieur Belle de l’intérieur Selon le fameux slogan d’une célèbre marque de yaourt, être belle à l’intérieur, « ça se voit de l’extérieur ».

Le gingembre a un goût de savon que j’ai du mal à apprécier, mais par contre, il est super efficace pour aider à éliminer et lutter contre le froid.

C’est un anti-inflammatoire et un anti-oxydant reconnu. Il est aussi réputé pour augmenter la libido. Alors, je ferai avec le goût de savon pour cette fois !

Le citron est efficace aussi puisqu’il contient de la vitamine C, idéal pour l’hiver donc. Préparation de la Potion Magique

Du gingembre pour la tisane Pour faire le plein de vitamines, se purifier et affronter les lendemains difficiles, voici ce qu’il faut : – 2 cm de gingembre – le jus d’un citron entier (ça va décaper la gorge, croyez-moi) – une cuillère à soupe de miel (un peu de douceur dans un monde de brutes)

1. Je commence par faire chauffer 50 cl d’eau dans une casserole.

2. Je plonge mon morceau de gingembre dès que l’eau commence à bouillir. Je le laisse infuser pendant 10 min.

3. Je presse mon citron et j’ajoute le jus dans mon infusion de gingembre.

4. J’ajoute 1 cuillère de miel pour adoucir le tout. À la vôtre !

J’ai testé pour vous une tisane au gingembre et citron

J’essaye de me faire une petite cure de cette tisane détox pendant une semaine.

Ce sera le temps qu’il faut pour que mon corps commence à sentir les bienfaits

Premier jour, hier soir : le goût est assez repoussant au premier abord. On sent très fortement celui du citron, et avec le gingembre, cela donne une touche poivrée très intense (plus vraiment de goût de savon finalement). Ça pique un peu. Mieux vaut l’avaler par petites gorgées pour que ça passe mieux. Le goût est peut-être un peu particulier, mais je pense au bien que ça me fait ! Me voilà revigorée, belle de l’intérieur. C’est sûr, ça se verra de l’extérieur !

Publié le 3 commentaires

Huiles-essentielles

L’essence aromatique de la plante n’est pas encore l’huile essentielle.

Pour l’obtenir, on distille la plante. Ce processus d’extraction permet d’en recueillir un produit d’une extrême pureté, la forme la plus concentrée de la plante : l’huile essentielle.

Alors qu’un médicament antibiotique contient une ou deux molécules, les huiles essentielles peuvent contenir plusieurs centaines de molécules différentes.

La nature a créé un produit si complexe qu’aucun chimiste ne pourrait l’égaler.

C’est cette complexité qui explique le nombre incroyable d’usages potentiels des huiles essentielles pour votre santé. Elles sont tour à tour antifongiques, cicatrisantes, antibactériennes, antivirales, anti-inflammatoires, immunostimulante.

Mais ce qui est encore plus fabuleux, c’est que les huiles essentielles sont parfaitement absorbées par notre corps.

Leur efficacité est immédiate

Appliquées sur la peau, les huiles essentielles sont « bues » par le tissu cutané et diffusées immédiatement à l’état brut dans tout le corps.

En cas de cystite par exemple, un massage sur le bas ventre avec une huile essentielle de tea tree permet d’atteindre plus rapidement la vessie pour un effet immédiat.

Les molécules des huiles essentielles sont si petites que, même inhalées, elles peuvent avoir une action instantanée sur notre état émotionnel.

Normalement, les informations captées par nos sens sont envoyées à notre cerveau rationnel : le néocortex.

Mais pour les odeurs, c’est différent : elles atteignent directement notre cerveau limbique, siège de nos émotions.

Voilà pourquoi certaines odeurs font renaître en nous des souvenirs oubliés, des émotions enfouies. Pensez à la fameuse madeleine de Proust !

Avec les huiles essentielles, ce phénomène est encore plus puissant. Par simple olfaction, elles peuvent modifier notre état émotionnel et même contribuer à améliorer nos performances intellectuelles !

Si vous vous sentez abattu et épuisé, l’huile essentielle d’épinette noire saura doper votre mental et vous redonner de l’énergie.

L’huile essentielle de petit grain bigarade vous aidera à mieux gérer le stress et à vous sentir mieux dans votre tête.

Si vous manquez de confiance en vous, l’huile essentielle de cyprès vous soutiendra face à l’adversité.

L’huile essentielle de santal développe la créativité et permet d’y voir plus clair dans sa vie.

Si vous craignez un burn-out, vous pouvez compter sur le soutien de l’huile essentielle de bois de Hô.

En maîtrisant bien les différents effets des huiles essentielles sur vos émotions, vous pouvez même préparer le mélange qui vous ressemble. Dès que vous en ressentez le besoin, il vous suffira alors de vous en frictionner les poignets, de respirer la fragrance et de laisser les huiles essentielles agir sur votre mental.

L’efficacité des huiles essentielles est telle que certains hôpitaux ont commencé à les intégrer dans leurs approches.

Quelques hôpitaux d’avant-garde à Rennes, à la Rochelle intègrent désormais les huiles essentielles dans leur suivi des patients atteints du cancer.

Aux Hôpitaux Civils de Colmar, le service d’oncologie utilise l’aromathérapie pour soulager les nausées, les troubles du sommeil et l’anxiété des malades.

Le personnel de ce service explique que les patients concernés ont vu une réelle amélioration de leur état : soulagement des douleurs, mieux-être, endormissement…

Au CHU de Poitiers, la médecin-chef du service hématologie a été littéralement estomaquée : chez un de ses patients, elle a vu un énorme hématome se résorber de manière spectaculaire après l’application d’huile essentielle d’hélichryse italienne.

En cancérologie, les huiles essentielles contribuent chaque jour à des « miracles » :

En cas de radiothérapie, l’huile essentielle de niaouli aide à protéger la peau de graves brûlures.

Pour calmer nausées et vomissements causés par la chimiothérapie, on fait appel à l’huile essentielle de citron ;

Après l’intervention chirurgicale, l’huile essentielle de lavande officinale contribue à accélérer le processus de cicatrisation ; voir aussi « les bienfaits de la lavande« 

Pour lutter contre la fatigue physique, les patients peuvent inhaler de l’huile essentielle de romarin officinal à alterner avec l’huile essentielle de pin sylvestre en cas de fatigue psychique.

Certaines huiles essentielles pourraient même remplacer certains antibiotiques :

L’huile essentielle de cannelle est probablement l’une des huiles antibactériennes les plus puissantes, active contre des souches telles que E. coli, Pseudomonas aeruginosa et Bacillus subtilis.

voir aussi « les bienfaits de la cannelle« 

En 2016, des chercheurs ont démontré que l’huile essentielle d’origan – encore elle ! – pouvait détruire la bactérie la plus redoutée par tous les hôpitaux : le terrible staphylocoque doré. Mais elle est aussi efficace contre d’autres bactéries virulentes comme Escherichia Coli et la salmonelle.

Surnommée « l’Attila de l’aroma », l’huile essentielle de thym à thymol tue jusqu’à 95% des bactéries.

Et contrairement aux antibiotiques, les huiles essentielles n’agressent pas votre flore intestinale.

Contre les maux de tête, une goutte d’huile essentielle de menthe poivrée appliquée sur les tempes peut soulager plus rapidement que du paracétamol ;

En cas de douleurs articulaires, la gaulthérie couchée agit comme un anti-inflammatoire grâce à sa composition naturelle en salicylate de méthyle ;

Deux gouttes d’huile essentielle de romarin prises avec un peu de gel d’aloe vera peuvent remplacer les médicaments anti-acide en cas de reflux gastrique ;

Pour calmer les règles douloureuses, il faut masser le bas-ventre avec 3 gouttes d’huile essentielle de camomille ;

On peut espérer stopper la grippe en 24h en associant une huile essentielle antivirale (le tea tree), une autre expectorante (le ravintsara) et une dernière anti-inflammatoire (le gingembre) ;

En à peine quelques jours, les symptômes d’une rhinosinute peuvent disparaître en prenant quotidiennement 6 gouttes de ravintsara.

L’huile essentielle d’origan est tellement puissante qu’il faut la manipuler avec précaution :

Elle permet de lutter contre les infections cutanées comme l’acné ou les mycoses. Mais ne la mettez pas directement sur la peau !

Elle aide à soigner les infections des voies respiratoires comme la bronchite, la sinusite, la pneumonie ;

Pour éliminer les puces sur un chien, un mélange d’huile essentielle d’origan et de vinaigre blanc peut être pulvérisé directement sur le pelage ;

Grâce à sa richesse en monoterpènes, c’est un excellent tonique pour le corps en cas de fatigue ;

Elle donne un coup de fouet au système immunitaire ;

On utilise ses pouvoirs anti-infectieux et tonifiant pour lutter contre les troubles digestifs comme la diarrhée, les flatulences, la fermentation et les infections intestinales ; Elle est capable de détruire le candida albicans et les infections parasitaires.

Un flacon d’hélichryse italienne pour soigner les bleus et les bosses des enfants.

Une sublime expérience sensorielle

En introduisant peu à peu les huiles essentielles dans votre vie, vous vous lancez dans un fabuleux voyage aromatique qui mettra tous vos sens en éveil :

Vous vous envolerez pour l’Indonésie avec un massage à base d’huile essentielle d’ylang-ylang : cette « fleur des fleurs » comme l’appellent les Indonésiens est réputée pour ses vertus relaxantes et … aphrodisiaques !

Embarquez pour la Nouvelle-Calédonie avec l’huile essentielle de niaouli. Son parfum délicat et ses propriétés relaxantes en font une huile idéale en diffusion.

Préparez-vous un bain enivrant à l’huile essentielle de Néroli. Son odeur apaisante saura vous réconforter en période de surmenage ou d’anxiété. Pour qu’elle s’incorpore bien à l’eau du bain, pensez à la diluer dans une base grasse comme du lait.

En plus, vous pourrez intégrer les huiles essentielles à vos soins cosmétiques pour prolonger l’expérience et la faire partager à vos proches :

Au lieu d’acheter un shampooing antipelliculaire, ajoutez 3 gouttes de tea tree à votre shampoing ordinaire pour faire disparaître vos pellicules.

Pour donner de jolis reflets dorés à vos cheveux, ajoutez 3 gouttes de camomille noble à votre shampooing.

Remplacer la lotion anti-rasage du supermarché par un baume fait maison : mélangez à du beurre de karité quelques gouttes de cèdre de l’atlas pour profiter de ses propriétés antiseptiques, cicatrisantes et de son parfum viril !

Pour vos ongles cassés, remplacez une séance de manucure par une goutte d’huile essentielle de bois de cade directement sur les ongles.

Quand votre prochain flacon de parfum sera fini, évitez de craquer sur le dernier parfum à la mode à 100 euros et créez plutôt votre propre fragrance avec votre huile essentielle préférée.

Pour désinfecter ou désodoriser les toilettes, oubliez les produits chimiques vendus en supermarché. L’huile essentielle d’eucalyptus fera parfaitement l’affaire !

Pour vous débarrasser des mites et des acariens, inutile de dépenser des fortunes dans des bombes insecticides bourrées de produits chimiques : l’huile essentielle de tea tree est tout aussi efficace et, en plus, elle laisse une agréable odeur de résine.

Ne jouez pas aux apprentis-sorciers

Pour soulager une piqûre d’insecte, il vous faudra de l’huile essentielle de lavande aspic. A ne pas confondre avec la lavande vraie, le lavandin ou la lavande à toupet qui n’auront pas le même effet !

Ce que vous risquez, en vous trompant de lavande, c’est d’aggraver le problème : l’huile essentielle de lavande à toupet est neurotoxique, c’est-à-dire qu’elle est dangereuse pour le système nerveux !

Certaines huiles essentielles ont des effets dermocaustiques (elles attaquent la peau) comme l’huile essentielle de cannelle. Elles doivent être mélangées à une huile végétale par exemple avant d’être appliquées sur la peau. Il existe aussi des huiles essentielles hépato-toxiques, c’est-à-dire qu’elles sont toxiques pour le foie.

Dans certains cas, il faut aussi prendre des précautions avec les femmes enceintes, les jeunes enfants, les personnes allergiques, les asthmatiques, …

Il serait à mon avis risqué d’aller chercher vous-même des conseils sur Internet : vous risquez de tomber sur des informations fausses ou incomplètes.

Voilà pourquoi, avant de vous lancer, il est important que vous soyez bien formé.

En connaissant les règles incontournables, vous serez sûr de ne pas vous tromper. Vous saurez distinguer les huiles essentielles inoffensives de celles qui requièrent une attention particulière.

Et rassurez-vous, vous verrez que c’est un jeu d’enfant si vous suivez la bonne méthode.

Publié le Laisser un commentaire

11 Aliments Pour Renforcer Votre Système Immunitaire et Améliorer Votre Santé.

C’est bien connu : ce que l’on mange va directement avoir un effet sur notre santé. Le corps a besoin de vitamines, de protéines, de glucides et d’autres nutriments indispensables à l’organisme et au bien-être. En même temps, notre corps est constamment en proie à plusieurs bactéries et virus. Et, si le système immunitaire est affaibli, nous tombons malade. Un affaiblissement du système immunitaire peut avoir plusieurs causes : le stress, la sous-alimentation, les maladies chroniques, etc.

Alors, découvrez 11 aliments qui peuvent renforcer votre système immunitaire — et aussi améliorer votre santé et votre bien-être

.

1. L’ail

C’est un des aliments les plus reconnus pour ses vertus bienfaisantes, y compris pour combattre les bactéries et virus. L’ail fait partie du genre Allium – on y trouve aussi le poireau, l’oignon, l’ail cultivé, l’échalote, la ciboule et la ciboulette. Mais, ce qui distingue l’ail de ces autres aliments est sa teneur élevée en allicine. Et c’est précisément ce composant qui est bénéfique à votre santé. En effet, il possède de puissantes propriétés anti-bactériennes et antifongiques. (Pour info, c’est aussi l’allicine qui donne à l’ail son odeur piquante caractéristique.) Alors, même si l’odeur n’est pas au goût de tous, on peut facilement profiter des bienfaits de l’ail en l’ajoutant à sa vinaigrette, dans une sauce, etc.

Pour en savoir plus sur l’ail

2. La soupe au poulet

La soupe au poulet est un des meilleurs moyens de se requinquer quand on est enrhumé. Mais pourquoi ? Voici la réponse : c’est grâce à la cystéine. Quand on cuit du poulet, cela produit des quantités importantes de cet acide aminé. C’est un avantage pour nous, car la cystéine ressemble beaucoup à une drogue pour traiter la bronchite : l’acétylcystéine. Pour les curieux, voici pourquoi la soupe au poulet fonctionne si bien : la cystéine empêche les globules blancs de s’accumuler dans les bronches (les globules blancs jouent un rôle important dans l’inflammation). De plus, le bouillon chaud de la soupe aide à liquéfier le mucus. Pour augmenter l’effet de la soupe au poulet quand vous êtes malade, n’oubliez pas d’ajouter de l’ail et des champignons.

3. Les champignons

Certaines variétés de champignons renforcent le système immunitaire. Ils agissent sur le corps en stimulant la production de globules blancs. Les champignons augmentent la production de cytokines – des molécules qui combattent les infections. Ils contiennent également des polysaccharides essentiels au système immunitaire. Mais attention : tous les champignons n’ont pas la même teneur en cytokines et polysaccharides ! Privilégiez les pleurotes aux champignons de Paris. Mais le mieux est de consommer les champignons asiatiques tels que le shiitaké, le maïtaké ou le reishi. Ces trois champignons d’origine asiatique se trouvent facilement dans de nombreux pays. Vous pouvez en trouver en France, frais ou séchés, dans les magasins bio ou les magasins de produits asiatiques.

4. La viande de bœuf

La viande de bœuf ? Oui, tout à fait ! Si on en parle, c’est à cause de sa teneur élevée en zinc. En effet, la carence en zinc est une des insuffisances nutritionnelles les plus fréquentes. Or, ces dernières années, de plus en plus de personnes ont changé leurs habitudes alimentaires. Par exemple, elles deviennent végétariennes. Ou elles décident de ne plus manger de viande de bœuf (ou autre viandes rouges, par ailleurs). Ce n’est pas surprenant que la carence en zinc soit une des raisons principales pour lesquelles on tombe malade. Le zinc est un métal qui renforce notre système immunitaire, mais on n’en trouve pas seulement dans la viande rouge. Bien qu’en moindre quantité, ces autres aliments contiennent aussi du zinc : les huîtres, le lait et le yaourt, la volaille et la viande de porc.

5. La patate douce

Le système immunitaire ne se limite pas seulement aux différentes composantes du sang. Il inclut aussi les organes et en particulier, la peau. Si on considère la taille, la peau est l’organe le plus important du corps humain. Cela veut dire que c’est aussi la plus grande défense entre le corps et les bactéries/virus. La vitamine A est essentielle à la santé de la peau. Pour votre apport de vitamine A, nous vous conseillons la patate douce. La patate douce a une teneur élevée en bêta-carotène. Ce pigment est transformé en vitamine A et contribue à la formation du tissu conjonctif de la peau. Vous pouvez varier votre apport en vitamine A en mangeant d’autres aliments à teneur considérable en bêta-carotène : le melon, la carotte, la citrouille, etc.

6. Le poisson

On ne peut pas suffisamment souligner l’importance nutritionnelle de cet aliment. Le poisson, tout comme les huîtres, le homard, le crabe, et les palourdes, peuvent aider le corps à produire de la cytokine. Vous vous souvenez de la cytokine ? On en a parlé comme l’un des bienfaits des champignons. Ces protéines sont d’une aide précieuse pour éradiquer le virus de la grippe. Et en plus, n’oublions pas que le poisson et les crustacés sont une excellente source d’acides gras oméga-3.

7. Le pamplemousse

Les bienfaits des agrumes sont connus depuis longtemps. Pas besoin de détailler les vertus de la vitamine C, que l’on retrouve dans les pamplemousses, les oranges, les citrons, etc. Précisons tout de même que le pamplemousse rouge a une teneur particulièrement élevée en flavonoïdes. Ces pigments sont une excellente source d’antioxydants et jouent un rôle important pour le renforcement immunitaire.

attention interférence médicament et pamplemousse

8. Le chou-fleur

Le brocoli, les choux de Bruxelles, le chou-fleur : souvenez-vous de ces 3 aliments. Pourquoi ? Parce qu’ils ont tous une teneur élevée en antioxydants. Plus particulièrement, ils contiennent tous du glutation, un remède naturel contre les virus. À la base, ces 3 aliments sont bénéfiques à la santé générale du corps. Mais, ils sont aussi une excellente source de choline. Ce nutriment essentiel repousse les bactéries de l’organisme, assure le fonctionnement des cellules et améliore la santé de l’appareil digestif.

9. Le miel

Le miel possède plusieurs bienfaits. Il peut soulager votre mal de gorge en le revêtant d’une couche protectrice. Par ailleurs, il est bourré d’antioxydants et il peut fournir une protection antimicrobienne efficace. Les bienfaits du miel sont nombreux.

lire aussi les bienfaits du miel

10. Le thé

Le secret des bienfaits immunitaires du thé est sa teneur élevée en acides aminés. Le thé vert et le thé noir possèdent tous les deux une abondance de théanine (à ne pas confondre avec la théine). Cette substance est importante à l’organisme car elle va l’approvisionner en interféron. Et c’est cette protéine qui va combattre les virus (en particulier, celui de la grippe) — et ce, même dans les thés qui ne contiennent pas de caféine / théine !

Pour en savoir plus sur « le thé vert« , « le thé noir« , « le thé blanc« 

11. Le yaourt

Saviez-vous qu’il existait une différence entre un yaourt qui aide la digestion et un yaourt qui renforce votre système immunitaire ? La différence réside dans une bactérie lactique : Lactobacillus reuteri. Cette bactérie est un probiotique qui a la particularité de stimuler les globules blancs. Notre conseil est donc de privilégier le yaourt à teneur élevée en Lactobacillus reuteri. Mais, si vous n’en trouvez pas, rassurez-vous. Car tous les yaourts contiennent au moins une petite quantité de cette bactérie.

Nos conseils en 4 étapes

Étape 1 : Bien identifier ses besoins Supposons que vous adorez les légumes, que vous mangez du yaourt tous les jours, et que vous avez un apport régulier de vitamine C. Par conséquent, ce n’est pas encore plus de yaourt qu’il va falloir ajouter à votre alimentation, mais plutôt de la soupe au poulet. Essayez de compléter ce qu’il manque à votre alimentation.

Étape 2 : La modération Avaler 2 litres de soupe au poulet ne va pas vous aider. Au contraire, ça va vous rendre malade ! Choisissez la modération : 1 bol de soupe au poulet, accompagné d’une salade verte et un peu de bœuf vous suffiront.

Étape 3 : Privilégier le bio à la « synthèse » Par « synthèse », on veut dire les cachets. Certes, beaucoup de nutriments essentiels peuvent être extraits d’un aliment et puis bourrés dans un petit cachet. Mais, beaucoup d’autres nutriments sont perdus dans le procédé. Notre conclusion : il est plus bénéfique de manger une gousse d’ail (en l’incorporant dans une salade, par exemple) que de prendre 1-2 cachets d’extrait d’ail.

Étape 4 : Diversifier Avec les aliments ci-dessus, vous pouvez trouver le mélange parfait pour renforcer votre système immunitaire. Par exemple : un thé chaud plein de théanine, du miel pour revêtir votre gorge, et du citron pour la vitamine C.

Ne dépendez pas d’un seul aliment pour être en bonne santé. Voilà, vous avez découvert des aliments qui renforcent le système immunitaire. Mais souvenez-vous qu’ils ont tous d’autres effets bienfaisants à l’organisme. Certains sont favorables aux dents, d’autres sont bons pour soigner sa ligne, ou même pour remonter le moral… ils détiennent tous plusieurs bienfaits ! Alors, qu’attendez-vous pour passer à table ?

Publié le Laisser un commentaire

7 aliments contre les infections urinaire.

Les remèdes naturels et insolites Qui aurait pensé que ces aliments sont aussi des remèdes maison efficaces ? Les infections urinaires sont longues et douloureuses. Lorsqu’elles sont guéries, elles peuvent même revenir. Mais vous pouvez vous tourner vers des remèdes-maison naturels qui ont fait leurs preuves, pour vous soulager. C’est toujours mieux que les antibiotiques. Voici les 7 remèdes efficaces pour soigner une infection urinaire avant d’aller chez le médecin.

En cas de cystite La cystite est la forme la plus courante des infections urinaires. Si vous y êtes sujet (ou sujette, les femmes sont les plus concernées), vous avez l’habitude des symptômes. Dès qu’ils apparaissent, il y a 4 remèdes naturels à suivre :

1. L’infusion de thym

Le thym est antibactérien et antiviral, ce qui convient parfaitement dans le cas des cystites. Faites infuser 25 gr de thym dans 1L d’eau, filtrez et buvez-en toutes les 4 heures environ.

2. Le jus médicamenteux

Le jus médicamenteux est une potion à base de bicarbonate et d’aspirine. Il est utile pour diminuer la douleur. Mélangez dans un verre 2 cachets d’aspirine, 1 c.à.c de bicarbonate et 1 c.à.c de jus de citron. Remplissez votre verre d’eau. Buvez ce mélange 2 fois par jour.

3. Le cataplasme de poireau

Le cataplasme soulage la douleur et déstresse. N’hésitez pas à en faire au milieu des autres soins. Faites bouillir quelques minutes 2 ou 3 poireaux. Faites les revenir dans une poêle et de l’huile d’olive. Lorsqu’ils sont tièdes, placez-les sur votre ventre, sous une serviette. Maintenez votre ventre au chaud pendant 15 min minimum.

Vous pouvez alterner avec des cataplasmes d’argile verte.

4. La tisane d’artichaut

L’artichaut a des vertus diurétiques. Il vous aide à faire passer l’infection plus rapidement. Buvez 3 tasses d’infusion d’artichaut dans la journée. Le fenouil, les queues de cerises fonctionnent aussi, ainsi que le thé vert. Si vous voulez boire des infusions d’artichaut, nous vous conseillons celle-ci.

En cas d’infection urinaire Dans les autres cas d’infections urinaires il existe aussi des remèdes naturels efficaces qui aident à vous soulager.

5. L’infusion de céleri

Faites infuser 1 c.à.c de graines de céleri dans 50 cl d’eau bouillante. Filtrez et buvez-en 3 tasses par jour. Vous trouvez les graines de céleri dans les magasins bios et herboristeries.

6. La décoction de persil

Le persil, ici associé au cumin, a des vertus diurétiques et antibactériennes. Faites infuser pendant 5 minutes 3 branches de persil et 1 c.à.s de graines de cumin dans 1L d’eau. Filtrez et buvez-en 3 à 4 tasses par jour.

7. Le vinaigre de cidre

Comme nous le disons souvent, le vinaigre de cidre, grâce à ses nombreux sels minéraux, est un aliment magique pour la santé. Mélangez dans un verre d’eau tiède 2 c.à.c de vinaigre de cidre et 1 cuillère à café de miel. Buvez ce mélange chaque matin à jeun.

Conseils Dans tous les cas, pensez à boire beaucoup d’eau dans la journée, beaucoup plus qu’à votre habitude si possible. Pensez également à consulter un médecin si les symptômes persistent.