Publié le Laisser un commentaire

Soir d’été pour cette robe dos nu

Fluide et élégante, cette robe s’enroule sur le corps comme une seconde peau. Vous pouvez la réaliser longue ou courte selon l’usage que vous en ferez.

smart

Taille 42

Fournitures: 3,20m en 140 de large de jersey ou 4,70 en 140 de large si le tissu a un sens à respecter ou s’il est imprimé, 1 bouton plat de 12mm, deux tubinos de fil assorti, du papier Kraft

Patron: Sur du papier Kraft quadrille de carreaux de 5cm de coté reproduisez le patron à grandeur réelle Tracez le en passant par les mêmes lignes des carreaux de la fig1.

Ce patron se compose de 4 pièces : 1- devant, 2 -Dos, 3- tour de cour, 4- ceinture

Coupe:

Coupez le métrage de tissu en deux, afin d’obtenir deux rectangle de 1,60m sur 1,40m. Placez les à plat sur la table, endroit contre endroit et épinglez dessus les 4 pièces , en respectant le droit fil comme indique sur le plan de coupe (Fig 2) Prenez sur l’angle droit en bas les bandes (ou bordures à en biais, de 3 cm de large nécessaires aux finitions. Coupez en laissant une marge de 2 cm sur les cotés de 6 cm dans le bas pour l’ourlet et de 1 cm sur les autres contours.

robe dos nu plan de coupe

Réalisations

Passez un fil de bâti pour indiquer les contours de chaque pièce et le milieu droit fil des devant et des dos. Assemblez les pièces 1 et 2 (devant et dos) en faisant correspondre A, B et E. Faites de même avec le second devant et le second dos. Piquez, repassez les coutures ouvertes et surfilez. Pliez une des pièces 4 ceinture) endroit contre endroit. Piquez en laissant une ouverture. Retournez la sur l’endroit. Faites de même avec l’autre ceinture. Montez chaque ceinture à l’emplacement indiqué par A et B. Préparez un ruban de biais de 6,30m de long environ. Posez le, endroit contre endroit, le long de l’encolure (Excepté entre C et D), et continuez sur le coté qui restera ouvert, puis sur les décolletés du dos et le long de l’entournure du devant. Piquez puis crantez les bords arrondis et coupez le tissu à 5mm de la piqure avant de retourner le biais sur l’envers. Passez deux fils de fronces sur le haut du devant entre les points C et D. Superposez les deux pièces 3 (Tour de cou), endroit contre endroit, piquez à la machine sir les grands cotés, crantez les bords et coupez, retournez le tissu à 15mm de la piqure. retournez sur l’endroit et repassez soigneusement à la pattemouille. Insérez les hauts du devant froncé entre les deux épaisseurs du tour de cou en répartissant les fronces et après avoir fait un petit rentré aux extrémités du tour de cou, Fixez par une piqure. Ourlez le bas de la robe selon votre gout, avec un ourlet simple ou un bord roulotté ou encore avec une bande en biais comme les autres bords de la robe. Posez le bouton plat sur le devant droit et brodez une bride sur le dos droit.
La robe terminée et posée à plat doit se présenter comme sur la Fig 3. Repassez soigneusement toute la robe avec une pattemouille

robe dos nu Fig 3

Publié le Laisser un commentaire

Les points de Palestrina et de Sorbello

Parmi les broderies italiennes les plus caractéristiques, le point de Palestrina et le point de Sorbello jouissent d’une réputation internationale. Le premier doit son nom à la ville italienne de Palestrina. Située dans la région du Latium (Province de Rome), le second à son lieu d’origine, Sorbello en Campanie. Ces deux points de nœuds prennent un relief particulier grâce au gros fil et au tissu rustique utilisés pour ces ouvrages.

Dans le point de Palestrina, les couleurs dominantes sont le brique, le bleu de cobalt et le vert mousse, sur fond neutre. Dans le point de Sorbello, ce sont les différentes tonalités de bleu et du rouge qui dominent. Ces deux points ont comme caractéristiques leurs motifs en lignes courbes symétriques pour le point de Sorbello, puis libre pour le point de Palestrina . Les résultats obtenus avec ces deux points sont différents suivant la grosseur du fil et la dimension du point utilisé. Lorsque le fil et le tissu sont choisis, faites un échantillon pour déterminer la grandeur idéales du point, vous verrez alors le nombre de fils de tissu qu’il faut prendre avec le fil à broder pour réussir le motif choisi.

Le point de Palestrina, il se brode en ligne droite ou bien en suivant les courbes du motif, à points très serrés formant une ligne continue, ou à points espaces donnant un effet irrégulier.

Travaillez de gauche à droite, en lançant le fil en diagonale vers le haut à droite, piquez l’aiguille et faites le sortir plus bas à la verticale (Fig 1A).

Point de Palestrina Fig 1A

Glissez à nouveau l’aiguille sous le même point (Fig 1B),

point de Palestrina Fig 1B

mais cette fois en la passant sur le fil formant une boucle comme pour un point de feston (Fig 1C).

Point de Palestrina Fig 1C

tirez alors modérément sur l’aiguille en formant ainsi de petits nœuds réguliers. Le point de Palestrina est idéal pour soutenir une bordure de franges (Fig 1D).

point de Palestrina Fig 1D

Dans ce cas la technique utilisée est la même mais lorsque le rang de points de Palestrina est terminé, retire les fils du bord du tissu, un par un afin de former la frange.

Le point de Sorbello

Ce point est très semblable au point de Palestrina quoiqu’un peu moins souple: c’est pourquoi il est employé de préférence pour réaliser des grecques ou des motifs symétriques. Dans ce cas aussi, travaillez de gauche à droite et sortez l’aiguille en diagonale vers le bas a gauche, sur la verticale du point de départ(Fig 2A).

Point de Sorbello, Fig 2A


Tirez légèrement sur le fil, puis glissez l’aiguille sous le point horizontal que vous venez de former sans prendre la toile de base (Fig 2B)

Point de Sorbello Fig 2B

Glissez une deuxième fois l’aiguille sous le point horizontal en passant sa pointe sur le fil formant une boucle comme dans le point de Palestrina (Fig 2C).

Point de Sorbello Fig 2C

Au cours de ces deux mouvements tirez légèrement sur le fil pour former les nœuds du point de Sorbello. Piquez ensuite l’aiguille dans la toile en bas à droite, la pointe tournée vers le haut, pour sortir à la verticale à l’emplacement du point d’entrée à l’horizontal (Fig 2D)

Point de sorbello Fig 2D

Publié le Laisser un commentaire

Une chemise d’antan

Garnie de dentelles, de petits plis et de passe ruban, cette jolie chemise de nuit est un beau cadeau pour une jeune personne romantique.

chemise de nuit en dentelle

Taille 44-46

Fournitures: 2,20m en 90 de large de bâtisse de coton mélangé, 4 m de dentelle de coton de 5cm de large sans compter la courbe des festons, 0,90m de passe ruban de 2cm de large, 1,50m de ruban de 1, 5cm de large, deux tubinos de fil assorti, du papier Kraft.

Patron: Sur du papier Kraft quadrillé de carreaux de 5cm de coté reproduisez le patron à grandeur réelle Tracez le en passant par les mêmes lignes des carreaux de la fig 1.

Le patron se compose de 15 pièces : 1-demi dos du cordage, 2-demi devant du corsage, 3-demi dos de la jupe, 4- demi devant de la jupe, 5- manche, 6- Bande de petits plis sur le demi devant de la jupe, 7- volant du bas de la jupe, 8-dentelle de la manche, 9- dentelles des épaules, 10-dentelles du dos du corsage, 11- dentelle du devant du corsage, 12et 13-dentelle du bas de la jupe, 14 et 15 bande du tour de taille dos et devant.

Coupe:

Pliez le tissu en deux endroit contre endroit, placez d’abord les pièces 1,2,14,15, 3, 4, 7 et 7′ le long de la pliure du tissu, comme indiqué sur le plan de coupe (Fig 2), puis placé les pièces 5,2 et 6 en suivant le droit fil. Coupez chaque pièce en laissant une marge de 1cm pour toutes les coutures.

Marquez par un fil de bâti les contours des pièces 1,2,2′,3,4 et 5, les milieux devant et dos et les points de repères A,B,et C.

Assemblez les pièces du volant 7 par des piqures à la machine, puis faite lui un ourlet roulotte. Sur le haut du volant passez quelques fils de fronce et posé l’entre-deux de dentelle, en réglant la largeur des fronces du volant sur la dimension de l’entre-deux (Fig3).

Fermez l’entre-deux par un surjet en veillant à ce que les dessins correspondent bien entre eux. Préparez les petits plis sur la bande 6, Faites les, tous les 2cm avec une profondeur de 5mm chacun, la bande garnie de petits plis doit mesurer 63cm sur sa ligne supérieure et 64cm sur sa ligne inférieure afin de bien s’incruster entre les deux dentelles. Assemblez la bande plissée et la dentelle du devant par un surjet (Fig 4), puis fixez les ensemble sur le devant de la jupe.

chemise d’antan Fig 4


Fermez les pinces du dos du corsage. Sur le devant du corsage, ajoutez la pièce de l’épaule 2′. Passez des fils de fronces sur la ligne de la taille et sur l’encolure du devant (Fig 5) en concentrant l’ampleur à la hauteur de la poitrine. Assemblez le devant et le dos du corsage par les coutures des épaules. Faites un rentré de 5mm sur l’endroit tout autour de l’encolure. Sur ce rentré placez les 4 bandes de dentelles en soignant particulièrement les angles. Fixez la dentelle avec un surjet sur le rentré de l’encolure en laissant libres les festons. Assemblez le corsage au devant et au dos de la jupe, en insérant entre eux la bande de la taille, puis surpiquez et surfilez les coutures.

chemise d’antan fig 5

L

Publié le Laisser un commentaire

Les garnitures

La dentelle utilisée comme garniture à été de tout temps présente dans la garde robe des femmes et même autrefois sur certains vêtements d’hommes, quelque soit l’heure de la journée. De qualité ou d ‘utilisation différentes, elle a toujours permis d’obtenir de très beaux résultats. La dentelle peut être en coton, en nylon ou tergal. Parmi les plus célèbres nous citerons les dentelles de valenciennes, et de chantilly. Ces dentelles légères et précises, sont vendues au mètre et utilisées soit en lingerie, soit pour agrémenter des chemisiers ou des robes. Les dentelles sont vendues en différentes largeurs, certaines possèdent un bord droit renforcé et un bord ondulé à picots. Lorsque les deux bords sont droits cette dentelle s’appelle entre-deux, et s’utilise pour assembler deux pièces de tissu.

Le montage

Le plus simple est la couture plate à la machine, suivie d’un point de bourdon, fait à la main ou à la machine. Si vous avez du temps et un peu d’expérience, vous pouvez appliquer les dentelles au point de Paris ou au point Turc.

L’application à la machine

Si vous appliquez la dentelle loin du bord, il est absolument conseillé de la bâtir avant de la piquer à la machine le long du bord droit. Si vous l’utilisez comme bordure ou comme lisière il vaut mieux également la bâtir avant de la piquer à la machine, en laissant une marge de 1cm. Appliquez la sur l’endroit et placé le cote festonné vers l’extérieur (Fig 1A). Repliez ensuite le bord de tissu sur l’envers et terminez par une piqure à la machine sur l’endroit (Fig 1B).

fig 1A-1B

Si vous disposez d’une machine qui possède le pied à zig zag, faites une couture au point de bourdon sur l’endroit le long du bord de la dentelle et terminez le bord du tissu à la main sur l’envers. Il est possible aussi de placer la dentelle, endroit contre endroit à 5mm du bord du tissu, la partie ondulée vers l’intérieur (Fig 1C). Piquez à la machine le long du bord droit, puis faites un rentré sur le bord d la piqure et terminez à la main au point de surjet avant de retourner la dentelle sur l’endroit.u tissu pour couvrir.

Garniture Fig 1C

L’application à la main.

il existe deux possibilités : Faites un ourlet sur l’endroit simple ou double, selon l’épaisseur du tissu et appliquez la dentelle par dessus, au point de surjet à la main'(Fig 2A). Le bord sur lequel vous appliquez la dentelle étant terminé placez cette dernière, endroit contre endroit, le feston vers l’intérieur et surfilez à très petits points le plus près possible du bord (Fig2B) Retournez ensuite la dentelle sur l’endroit puis aplatissez la couture avec l’ongle et repassez.

garniture Fig 2A-2B

L’application sur une courbe

Si la dentelle doit suivre une courbe, il faut la froncer légèrement soit en tirant sur le fil du bord de la dentelle quand cela est possible, soit en passant un fil de fronces.. Appliquez ensuite la dentelle en suivant, la courbe et fixez la par une piqure à la machine (Fig3) ou par une couture à la main.

garniture Fig 3

L’application sur un angle arrondi

Placez la dentelle sur le bord du tissu puis donnez lui une forme arrondie, en formant trois ou quatre petites pinces faites de façon à ne pas rompre le dessin en plaçant la pointe entre deux courbes de feston (Fig4). Fixez les pinces à la main, sur l’envers à petits points arrière ou sur l’endroit par un surjet à la main ou à la machine. Excepté en cas d’epaisseur trop importante il est préférable de ne pas couper le creux de la pince car la dentelle risque de s’effilocher.

garniture Fig 4

L’application à l’angle droit.

Préparez la dentelle en formant une grande pince sur l’envers (Fig 5A). Fixez ensuite la dentelle sur l’endroit, par un surjet à la main ou à la machine, ou sur l’envers, en faisant une couture plate. Coupez le creux de la pince en laissant une marge de 5mm, et surfilez à petits points de coté très serrés. Si la dentelle est étroite vous pouvez contournez l’angle, en faisant deux plis souples (Fig 5B), que vous fixez uniquement par un petit point sur la base de la dentelle.

garniture Fig 5A-5B

L’application d’une dentelle froncée.

La dentelle s’applique souvent froncée sur les bords extérieurs, mais parfois aussi au milieu du tissu. Froncez la dentelle en y passant un fil de fronces à la main ou à la machine. Posez les volants de dentelle en les superposant avec un chevauchement de 1cm à 1,5cm. Appliquez chaque rang à la main, à points arrière (Fig6).

garniture Fig 6

L’application de l’entre-deux

Cette dentelle porte bien son nom et ses caractéristiques essentielles sont deux bords droits mais sa largeur peut varier. L’entre-deux s’applique entre deux tissus déjà sépares ou au milieu d’une pièce de tissu. La figure 7A montre la dentelle sur l’endroit su tissu et fixée à la main à points de surjets le long des deux cotés. Retournez l’ouvrage et coupez l’excédent de tissu derrière la dentelle en laissant 5mm de marge, repliez le bord du tissu sur l’envers et fixez le par un surjet (Fig 7B).

garniture Fig 7A-7B

Suivez la même technique si vous voulez appliquez l’entre-deux à la machine (Fig 7C et 7D).

garniture Fig 7C-7D

L’application du passe ruban.

Il possède des trous-trous réguliers qui permettent de passer un ruban. Comme l’entre-deux, il se place entre deux tissu. Le procédé le plus simple consiste à appliquez le passe ruban sur l’endroit du tissu, en piquant les deux cotes à la machine ou à la main suivant le cas (Fig 8A). Vous pouvez aussi le piquer le long des bords du tissu, endroit contre endroit puis de la même façon sur l’autre bord. Retournez ensuite sur l’endroit et repassez (Fig 8B. Terminez par une piqure à la machine sur l’endroit es deux cotes et plus près possible du bord. Surfilez les deux bords ensemble.

garniture Fig 8A-8B

Le point de Paris

Il se brode de droite à gauche. Faites un point de piqure double sous le bord de la dentelle, mais à la fin du deuxième point, ressortez l’aiguille en diagonale vers le haut à droite pour faire un point de coté, maintenez le bord de la dentelle (Fig 9)

garniture Fig 9
Publié le Laisser un commentaire

Une robe chemisier

du 1er janvier au 31 décembre, c’est la plus pratique des robes, toujours actuelle et jolie, en soie ou en lainage, sur toutes les silhouettes de tous les ages

smart

Tailles 40-44

Fournitures:

2,10m en 140 de large de fin lainage pour les trois tailles, de la toile autocollante, pour les cols et les poignets, dix boutons de 16 mm, deux tubinos de fil assorti.

Coupe: Le patron se compose de 12 pièces que vous disposez sur le tissu , comme sur le plan de coupe.

plan de coupe

Réalisation:

1-Piquez la pince sur la pièce 1, coupez et surfilez et prenant les deux épaisseurs, pliez la pièce 2 en deux, endroit contre endroit, formez le pli, repassez. Assemblez les pièces 2 et 3 par A. Retournez, surfilez , fixez par une surpiqure. Bâtissez un rentré autour de la poche. Appliquez les pièces 4 l’une sur l’autre. Piquez, abattez les angles, retournez et surpiquez, brodez la boutonnière, épinglez la pièce 2 sur le devant, à l’emplacement indiqué. Fixez par une surpiqure, piquez le rabat au dessus de la poche.

robe chemisier Fig 1

2- Procédez de la même façon pour les pièces 5,6 et 7 . Appliquez les pièces 8 sur la pièce 1 endroit contre envers? Faites correspondre C Piquez à ’emplacement indiqué.

robe chemisier Fig 2

3- Fendez le vêtement seul entre les deux piqures?. Crantez les extrémités en V. Recoupez les coutures, pliez les pièces 8 en deux, endroit contre endroit? Piquez le haut jusqu’à D, crantez à ce niveau.

robe chemisier Fig 3

4- Retournez les pattes de boutonnage coté gauche fixez sur l’endroit par une surpiqure après avoir formé le rentré. Cote droit, pliez la valeur de la couture dans le bas, fixez sur l’endroit par une surpiqure après avoir formé le rentré. épinglez les pattes l’une sur l’autre. Piquez le bas de la patte

robe chemisier fig 4

5 piquez les coutures d’épaules: faites correspondre E. Recoupez les coutures à 1cm de la piqure. Surfilez en prenant les deux épaisseurs, entoilez l’une des pièces 10, appliquez les pièces 10 l’une sur l’autre. Recoupez les coutures, abattez les angles . Retournez: bâtissez les bords.

robe chemisier Fig 5

6-Montez le dessous du col au vêtement endroit contre endroit à partir de D. Faites correspondre F avec les coutures des épaules. Crantez, formez un rentré au bord de la pièce 10 (dessus), fixez par une surpiqure. Surpiquez le bord du col.

robe chemisier Fig 6

7- Bâtissez les plis de la pièce 11, épinglez la valeur de la couture, entoilez la pièce 12. Monte le poignet à la manche endroit contre envers, faites correspondre G. Pliez la pièce 12 en deux,piquez les extrémités, retournez, formez un rentré au bord de la pièce 12. Fixez sur l’endroit par une surpiqure.

robe chemisier Fig 7

8- Montez la manche; faites correspondre H,I,J avec la couture d’épaule. Recoupez les coutures, surfilez en prenant les deux épaisseurs, fermez la manche à partir de K. Faites correspondre L . Assemblez les cotés par M et N. Recoupez les coutures à 1cm de la piqure. Surfilez en prenant les deux épaisseurs. Fixez l’ouverture de la manche par une surpiqure.

robe chemisier Fig 8

9- Bâtissez l’ourlet: surfilez le bord fixez à points coules. Brodez les boutonnières posez les boutons

robe chemisier Fig 9
Publié le Laisser un commentaire

La Broderie sur tulle (suite)

Le point de bâti contrarié

C’est une succession de points devant, faits dans la diagonale du tulle en montant puis en descendant dans un mouvement ondulé. Travaillez de gauche à droite, en piquant d’abord l’aiguille vers le haut et ensuite vers le bas, en décalant légèrement vers la droite à chaque fois. Ce point peut être utilisé en point de fond, si vous réalisez de rangées les unes contre les autres.

le point de bâti contrarié

Le point de feston

Il est semblable au point de feston que vous connaissez bien. Pour le bourrage passez un point de bâti très petit à travers chaque maille du tulle, avec le même fil que celui employé pour le feston. Travaillez comme d’habitude de gauche à droite, en passant l’aiguille à travers la boucle du fil, puis en prenant à chaque point, une maille du tulle déjà brodé au point de bâti

le point de bâti

Le point de feston en zigzag

Comme le point précédent, celui ci sert en principe de bordure aux ouvrages en tulle. Passez un fil de bâti pour réaliser le bourrage, Ce dernier est un point de repère appréciable pour broder des zigzags réguliers. Lorsque le motif est terminé, coupez soigneusement le tulle qui dépasse sur le bord des nœuds du point de feston.

le point de feston en zigzag

Le point de feston pour application

Le point de feston est tout indiqué pour fixer sur le tulle des applications de formes géométriques. Maintenez tout d’abord le motif de tulle découpé sur le tulle de base par un point de bâti sur ses contours, en décalant légèrement les hexagones des deux épaisseurs afin d’obtenir un effet décoratif, puis recouvrez le point de bâti par un point de feston. Utilisez un fil brillant comme le coton perlé pour donner plus de relief à ce travail.

le point de feston pour application

Le point de raccommodage.

Il est énormément utilisé dans la broderie du tulle, car il est serré et délimite très bien les contours d’un motif. C’est un point d’ondes brodé non seulement en ligne droite, mais aussi en ligne diagonale. Pour le réaliser employez un fil très souple, comme le mouliné, qui se divise en brins, et peut ainsi s’adapter aux tulles de différentes grosseurs.

le point de raccomodage

Le point de raccommodage festonné.

C’est le point d’ondes, complétez du point de feston. Prenez une maille de tulle, une fois en haut, une fois en bas, mais en sortant vers le bas. Passez l’aiguille à travers la boucle du fil à broder, comme pour le point de feston. Pour obtenir plus de solidité, surtout sur les bords, d’un ouvrage qui seront découpés, vous pouvez travailler ce point sur deux mailles du tulle au lieu d’une .

Le point de raccommodage festonné

Une bordure avec des applications.

Cet ouvrage remonte au début du siècle, il tire parti de la transparence de tulle et joue avec les différentes dimensions des points. Préparez tout d’abord une bande de tulle, en délimitant ses bords par un fil de bâti, puis appliquez cette bande sur une autre bande de tulle plus large, en formant de jolies arabesques. Tournez dans les angles arrondis en fronçant le bord inférieur de la bande, ou pliez la pour les angles droits. Pour que le motif se répète régulièrement, placez sous le tulle un papier de soie, sur lequel sont tracées les arabesques. Les deux bandes de tulle qui délimitent la bordure, sont appliquées directement en formant un petit ourlet.

bordure avec application

Publié le Laisser un commentaire

Un manteau imperméable.

manteau imperméable

Bien protégés par cet imperméable lumineux doublé d’écossais, les enfants ne feront plus grise mine les jours de pluie, en cheminant vers l’école.

Taille 10 ans.

Fournitures / 1,40cm en 150 de large de tissu imperméable., 1,40m en 150 de large de lainage écossais, 3,10m de ruban en biais bleu de 15mm de large, cinq boutons de 18mm, deux tubinos de fil assorti, du papier Kraft

Patron: Sur du papier Kraft quadrille de carreaux de 5cm de coté reproduisez le patron à grandeur réelle Tracez le en passant par les mêmes lignes des carreaux de la fig1 pour le tissu imperméable, et pour la doublure en lainage écossais.

Ce patron se compose de 8 pièces: 1-Devant tissu imperméable, 2- Demi dos tissu imperméable, 3-manches tissu imperméable, 4-capuchon en tissu imperméable et doublure, 5- devant doublure, 6-demi dos doublure, 7-manche doublure, 8- Fond de poche doublure.

Avant de découper chaque pièce du patron, comparez les mesures de l’enfant avec celles du patron et si c’est nécessaire, modifiez les mesures du patron.

Coupe Pliez chacun des métrages en deux, endroit contre endroit, Placez les pieces1,2,3 et 4 sur le tissu imperméable comme indiqué sur le plan de coupe(Fig2) et les pièces 5,6,7, 8 et4 sur la doublure écossaise, comme indique sur le plan de coupe (Fig3). N’oubliez pas de placer les milieux dos le long de la pliure des tissus. Coupez.

Réalisation:

Tissu imperméable; posez le ruban de biais sur le bord des parmentures, pliez la parmenture endroit contre endroit et piquez la a partir de la pliure sur 3 cm autour de l’encolure et sur 12 cm au bas de l’imperméable. Crantez l’encolure juste à l’arrêt de la piqure et retournez la parmenture sur l’intérieur. Assemblez le dos et les devants par les coutures d’épaules. Piquez et surpiquez sur l’envers.. Montez les manches sur les emmanchures posées a plat en faisant correspondre le milieu de la manche à la couture d’épaule, piquez et surpiquez sur l’envers.

Fermez les manches et les cotés de l’imperméable en laissant une ouverture de 11 cm pour les poches fendues (le haut de la fente de poche se place à 21 cm du bas de l’entournure). Posez un ruban de biais sur le bord au bas de l’imperméable, en partant du rentre de la parmenture afin de former l’ourlet. Surpiquez sur l’envers les parmentures à 13 cm du bord des devant et le biais de l’ourlet.

Assemblez les deux cotes du capuchon, piquez et surpiquez sur l’envers.

Doublure écossaise : assemblez les deux coté du capuchon écossais , puis posez le capuchon imperméable sur le capuchon écossais, endroit contre endroit, piquez le tour de tête, retourner sur l’endroit. Fermez les fonds de poche en laissant l’ouverture de 11 cm et montez les sur l’envers de l’imperméable. Assemblez le dos et les devants par les coutures d’épaules, montez les manches à plat, puis fermez les en même temps que les coutures de coté. Piquez le rentre de 3cmsur les parmentures devant. Surfilez toutes les coutures et ouvrez les au fer à repasser. Faites un ourlet de 2 cm. Glissez la doublure dans l’imperméable. Fixez la parmenture gauche de la doublure à points lances après avoir fait un rentré. Brodez cinq boutonnières de 2 cm, sur la parmenture droite de la doublure espacées chacune de 9 cm.
Maintenez le coté droit de la doublure, en le piquant avec l’imperméable à 3,5 cm du bord, ceci forme un boutonnage sous patte. Bâtissez ensemble l’imperméable et la doublure autour de l’encolure. Epinglez le capuchon, cote imperméable autour de l’encolure imperméable endroit contre endroit en formant un pli de chaque cote avec l’excédent de tissu. Placez bien le milieu du capuchon sur le milieu dos. Fixez à points lancés le dos de l’encolure du capuchon écossais sur l’encolure de la doublure en faisant un rentré de 1 cm. Faites un rentré de 1cm au bas des manches et piquez.

smart